samedi 20 octobre 2018

Les Hatchimals s'invitent chez la Diablotine !

Bonjour tout le monde,

Je souhaite de bonnes vacances à tous les enfants ! Et pour occuper vos enfants durant ces quinze jours, je vous propose ces deux ouvrages sous la licence Hatchimals qui ont cartonné à la maison !

Je commence tout de suite par "Mon carnet secret Hatchimals" :

Résumé :

Quel est ton Hatchimal préféré ?
Connais-tu celui de ta meilleure amie ?
Où en es-tu de ta collection ?

Remplis ce super carnet secret avec tout ce qui concerne tes proches, tes amis et toi. En plus, colle tes stickers et ajoute des photos pour le personnaliser. Tu peux même inventer tes propres Hatchimals pour encore plus de Hatchi-fun !


Avis d'Emma :

Dans le carnet secret Hatchimals, il y a plus de 150 stickers pour s'amuser à remplir ce carnet. Les enfants pourront le décorer avec des stickers comme bons leur semble.

Les points forts de ce carnet secret :
- couverture matelassée,
- élastique à rabats assortis au carnet,
- des stickers,
- des intercalaires pour bien répertorier les Hatchimals.

A la fin du journal, il y a une pochette souvenirs où l'enfant pourra consigner à l'intérieur tout ce dont il a envie.

Note : 10/10


Je vous parle à présent de "Mon livre collector Hatchimals" :

Résumé :

Retrouve tout l'univers Hatchimals !

Tu es déjà incollable sur le monde magique et merveilleux d'Hatchitopia ? Découvre dans ce livre des jeux et des activités pour t'amuser avec tes Hatchimals préférés ! En plus, collectionnes les 1600 superbes stickers pour personnaliser ou décorer toutes tes affaires !


Avis d'Emma :

Fan des Hatchimals ?

Découvrez ce beau livre collector qui contient 1600 stickers ! Il y a des activités et des jeux à faire seul ou avec ses amis.

Dans ce livre collector, vous pourrez personnaliser vos affaires, les ajouter dans vos messages, décorer vos affaires comme bon vous semble et même celles de vos ami(e)s ! Pour ma part, j'ai décoré mes cahiers, ma gourde...
Je pense que vous l'aurez compris, j'ai beaucoup aimé cet ouvrage sur les Hatchimals, ces petits animaux tout mignon tout plein que je vous propose de découvrir ; j'en suis une véritable fan.

Je recommande ce livre collector à tous les fans des Hatchimals, vous serez conquis(e) par ce magnifique ouvrage collector !


Note : 10/10


J'espère que cette petite sélection d'ouvrages Hatchimals vous aura plu.


Je remercie Le Dragon d'Or pour ces activités.

Astérix : les vérités historiques expliquées

Résumé :

"Nous sommes en 50 avant Jésus-Christ. Toute la Gaule est occupée par les Romains..."

Ainsi débutent tous les Astérix. Outre cette indubitable vérité, chaque album s'appuie sur d'autres faits historiques pour inventer un univers plein de fantaisie, de bagarres et de moustaches.

Car si Goscinny et Uderzo se sont documentés, ils ont pris quelques libertés avec l'histoire en émaillant leurs récits de réjouissants détournements, de facétieux clins d'œil et de joyeux anachronismes qui participent au plaisir de lire Astérix.

Les Gaulois taillent des menhirs ? Craignaient-ils que le ciel leur tombe sur la tête ? Les Romains jouaient-ils aux dés ? Les légionnaires avaient-ils droit à une retraite ? Les pirates étaient-ils lamentables ? Les Belges étaient-ils les plus braves ?

En s'appuyant sur de récentes découvertes, ce livre veut démêler le vrai du faux dans la Gaule romaine d'Astérix. Et, pour honorer ses auteurs, continuer de rire avec l'histoire. Par Toutatis !


Avis :

C'est un ouvrage fort intéressant qui plaira aux fans ou non du petit gaulois que je vous propose de découvrir aujourd'hui.

Ces vérités sont abordées de façon humoristique, ce qui allège un peu la lecture de ce livre qui est vraiment bien documenté. Grâce à l'auteur, nous allons pouvoir démêler le vrai du faux et accroître nos connaissances grâce aux anecdotes que contient l'ouvrage. Je trouve que c'est une belle façon de découvrir l'époque gallo-romaine en compagnie d'Astérix et Obélix. Les jeunes lecteurs devraient grandement apprécier ce livre qui nous livre des informations de façon ludique.

Dans cet ouvrage, vous trouverez de nombreuses réponses aux questions qui touchent l'univers des irréductibles gaulois. L'auteur va nous parler des proverbes, de la vie des Gaulois et des Romains mais aussi des personnages fars d'Astérix. L'auteur va également nous apprendre beaucoup sur les coutumes de l'époque.

Pour tout vous dire, j'ai lu ce livre en plusieurs fois. Je n'ai pas voulu faire une overdose d'informations. Je l'ai lu tous les soirs avec mes filles, page par page.

Les illustrations sont comme vous pouvez le voir tirées des aventures d'Astérix et Obélix ; nous sommes totalement plongés dans l'univers et je me suis revue dans ma jeunesse dévorer les BD d'Uderzo et de Goscinny.

En conclusion, ce livre est très intéressant et nous apprend beaucoup sur l'histoire de la Gaule. Ce livre ferait un très beau cadeau pour les fêtes de Noël 😉.


Note : 8/10


Je remercie Gilles Paris pour ce service de presse.

La fille du Maître de Chai de Kristen Harnisch

Résumé :

1895. Sarah Thibault, 17 ans, vit avec ses parents et sa sœur Lydie dans le Val de Loire, où la famille exploite un vignoble.

A la suite du décès de son époux, la mère de Sarah est contrainte de vendre le domaine à une famille de négociants, les Lemieux, dont le fils aîné épouse Lydie.

Mais une nouvelle tragédie oblige les deux sœurs à quitter la France. Sarah, qui n'a pas abandonné son rêve de devenir viticultrice, gagne la Napa Valley, en Californie.

Sur place, elle fait la connaissance d'un certain... Philippe Lemieux, qui s'est lui aussi lancé dans l'aventure viticole.

Les deux français décident d'associer leurs talents. Mais les affaires et l'amour peuvent-elles faire bon ménage ? D'autant que Sarah cache un indicible secret...

Dans la lignée des romans de Tamara McKinley et Sarah Lark, le destin d'une jeune femme courageuse qui n'a d'autre choix que l'exil pour réinventer sa vie.


Avis :

Nous sommes en 1895. Suite au décès du père de Sarah et de Lydie, leur mère est contrainte de vendre le domaine viticole familial. C'est un déchirement pour Sarah qui a toujours aimé travaillé dans leur domaine. Contrainte de quitter la France pour la Californie, elle ne perd pas espoir de vivre de sa passion et de reconquérir un jour son héritage perdu...

Sarah est un personnage hors du commun fort attachant. Cette jeune femme de dix-sept ans soif de connaissance est loin d'être une demoiselle modèle et qui se plie aux convenances de l'époque. Elle souhaite devenir viticultrice, sa passion. Marier n'est pas une fatalité en soi pour elle. Lorsqu'elle devra avec Lydie quitter le domaine, c'est une Sarah bien plus forte que prévue que nous allons voir. Elle fait preuve de courage qui force le respect, elle reste droite dans ses bottes malgré toutes les embûches que la vie va dresser sur sa route.

On sent vite que Sarah n'a pas froid aux yeux ; elle n'a pas peur de dire ce qu'elle pense. On pourrait la croire fragile mais ce n'est pas le cas, la vie a fait qu'elle a dû grandir plus vite que prévu, elle a dû se renforcer très tôt. Elle prend sa vie en main, la vie de ses proches également. Son parcours atypique fait d'elle la personne qu'elle est devenue puis il y a la romance interdite qui la lie à Philippe... Je ne vous en ai pas parlé mais ne vous en dirai pas plus. Je vous laisse le soin de découvrir par vous-même ce qui les relie tous les deux...

La plume de l'auteur est belle, douce, mélancolique, poétique. Les émotions dans le récit sont palpables, nous sommes tiraillées de l'intérieur notamment à cause des secrets que Sarah garde enfouie bien en elle. La trame de l'histoire est intéressante, j'aurai aimé en avoir davantage. Peut-être que je serai exaucée dans le tome 2 ?

La romance ne démarre pas d'entrée de jeu, elle prend son temps pour arriver ce qui n'est pas plus mal car on la voit grandir peu à peu, sous nos yeux. L'auteur nous décrit la vie à Napa Valley où les viticulteurs travaillent. J'ai trouvé cette partie du récit captivante, j'ai aimé en apprendre sur la culture du vin mais aussi dans cette région de la Californie qui m'était totalement inconnue. Vous pouvez me croire, la culture du raison est tout un art !

J'ai passé un agréable moment livresque avec ce titre, notamment avec Sarah qui est un personnage attachant que j'ai aimé découvrir. Même si il m'a manqué parfois quelques approfondissements dans le récit, j'ai aimé cette romance où tout y va en douceur.

Premier tome d'une duologie qui démarre sur les chapeaux de roue ! J'ai hâte d'avoir la suite entre mes mains !


Note : 9/10


Je remercie LP Conseils pour ce service de presse.

vendredi 19 octobre 2018

L'enfant atypique d'Alexandra Reynaud

Résumé :

Hypersensible, haut potentiel, Dys, Asperger...
Votre enfant est atypique.

Il a des difficultés à trouver sa place à l'école, dans la fratrie, ou bien à se sociabiliser et à intégrer un groupe de son âge ? Alors qu'il est perçu comme "trop" sérieux, "trop" intelligent, "trop" différent, comment l'aider à développer ses qualités et une saine estime de lui-même ?

Alexandra Reynaud éclaire les parents d'enfants atypiques, et les guide dans une approche éducative résolument bienveillante. Au-delà de la question du diagnostic, cette maman d'un atypique "de compète" nous donne les clés pour qu'ils s'épanouissent à la maison, à l'école, et tout au long de leurs apprentissages. Ce livre propose :
- des outils pour aider les atypiques à développer leur-estime de soi, à se faire des amis...
- des réponses aux questions des parents,
- des exercices et activités pour gérer les émotions, les conflits à l'école, les apprentissages...
- des témoignages d'enfants atypiques et de leurs parents,
- des pages détachables pour poursuivre les activités.


Avis :

C'est un livre qui est à mettre entre les mains de tous les parents dont les enfants sont un "peu différents", un "peu bizarre", "qui ne seraient pas dans la "norme".

Dans ce livre, vous ne trouverez pas le cas de votre enfant en particulier mais tous les parents dont les enfants sont différents comprendront qu'il n'y a pas que leurs enfants qui n'est pas dans la "norme" car il y en a d'autres qui sont comme eux.

Dans la société actuelle, on ne peut faire que le triste constat que tout ce qui n'est pas dans la norme n'est pas normale mais que signifie être dans la norme ? Nous sommes tous nés différents, il est donc normal que nous soyons différents, ne trouvez-vous pas ?

A l'école par exemple, beaucoup d'enfants éprouvent des difficultés à trouver leur place et souffrent de cette situation. A la différence des autres ouvrages, l'auteur ne trouve que les points positifs à cette hors normité. L'atypisme n'est souffrance que lorsqu'il n'est pas compris et/ou accepté par les autres.

D'entrée de jeu, l'auteur tient à remettre les choses en place en rappelant que la norme n'est pas le diktat de la société. Qu'est-ce que la norme ? Qu'est-ce que la non-conformité ? Puis l'auteur va nous parler de la place de l'enfant à l'école et aussi dans sa famille.

L'auteur va nous expliquer dans cet ouvrage ce qu'est l'atypisme. D'ailleurs, il y a un quiz de vingt-cinq questions à répondre pour savoir si votre enfant est atypique ou non. La partie qui m'a le plus intéressée est comment se faire obéir sans heurter la sensibilité de son enfant qui est très émotif.

Les chapitres sont courts ce qui permet de passer d'un thème à l'autre facilement, de se poser les bonnes questions mais d'avoir surtout les réponses, les informations que l'on a besoin. Le tout est accompagné de témoignages de parents.

Tout ça pour vous dire que je vous recommande vivement la lecture de cet ouvrage que j'ai énormément apprécié. Ce livre adopte la positive-attitude et fait un bien fou au moral du parent et de l'enfant.

Un ouvrage à mettre entre les mains d'enseignants également et de parents qui ont besoin de réconfort et de réponses.


Note : 9,5/10


Je remercie les Editions Eyrolles pour cette lecture.

Faire des pauses pour se (re)trouver d'Anne Ducrocq

Résumé :

Dans notre monde bousculé où tout va toujours plus vite, prendre le temps de se poser est devenu essentiel pour éviter de se réveiller un jour en ayant l'impression d'être passé à côté de sa vie...

Anne Ducrocq vous fait découvrir tous les bienfaits des pauses (calmer le mental agité, se reconnecter à soi, à son corps, à la nature et au monde, raviver sa vie spirituelle...) et vous initie pas à pas à cet art délicat :
- 5 minutes pour vous laver les mains en sentant l'eau couler sur votre peau,
- 30 minutes pour marcher dans un parc et s'ouvrir au monde qui nous entoure,
- et pourquoi pas un jour off ou un vrai week-end de retraite ?

"Pour être à la hauteur du quotidien, pour garder la tête hors de l'eau, continuer de sourire, d'aimer et même d'élargir son cœur, il faut respirer un bon coup, s'asseoir et se mettre en retrait, ne serait-ce que 15 minutes..."


Avis :

Qui n'a jamais eu envie d'arrêter le temps pour se poser ne serait-ce que cinq petites minutes ? Depuis que je suis maman, je n'ai plus de temps à moi. J'ai été esclave de ma petite famille durant de longues années mais je me suis réveillée et j'ai dit "stop !". Je ne peux pas continuer comme ça, je vais finir par péter un câble. J'ai besoin, moi aussi, de pouvoir souffler, de pouvoir évacuer, d'avoir du temps rien que pour moi, au calme, avec les copines mais du temps à moi où je ferai ce que je veux.

Dans ce livre, l'auteur compile des idées, des exercices simples et efficaces à faire pour sortir de son quotidien, rien que cinq petites minutes pour débuter, pour arriver lentement mais sûrement à une heure.

N'avez-vous jamais rêvé de retrouver le silence quelques minutes ? Et bien figurez-vous que cela s'apprend. Anne Ducrocq va nous aider à apprendre à savourer le silence, à nous centrer sur l'essentiel. Tout le monde peut trouver dans cet ouvrage ce dont il a besoin.

On va apprendre à faire des exercices de respiration, cela peut paraître un peu succin mais c'est important. Depuis que j'ai testé ces exercices, j'ai l'impression de ne plus savoir respirer naturellement, de moi-même. Malgré moi, j'ai pris conscience de comment l'air entre dans mes poumons pour en ressortir.

On va apprendre aussi à se relaxer, à méditer... Et si on veut être accompagné(e), l'auteur nous donne quelques adresses pour effectuer des retraites spirituelles, des ouvrages à consulter et une liste de films à visionner. C'est un livre vraiment riche en informations en tout genre pour nous aider à faire une pause pour se retrouver quand on s'est perdu(e).

On va apprendre à reprendre conscience du moment présent. On va apprendre à dépolluer son cerveau des pensées qui ne nous lâchent pas. Il faut accepter que l'on ne peut pas tout changer et qu'il faut prendre les choses comme elles viennent.

Anne Ducrocq va nous accompagner comme un coach en donnant ses techniques personnelles. Elle nous invite à créer notre propre programme pour nous permettre de nous sentir mieux, de mieux nous épanouir, de redonner des touches de bonheur, de couleurs dans notre vie trop mouvementée.

Se retrouver est tout un art. Anne Ducrocq propose de nous donner les bases pour mieux se retrouver...


Note : 9/10


Je remercie Leducs pour cette lecture.

jeudi 18 octobre 2018

Whisper to me de Christina Lee

Résumé :

Elle : Rachel, intrépide et coureuse de jupons depuis qu'elle a eu le cœur brisé. Le problème, c'est que, dans sa ville natale, personne n'est au courant du personnage qu'elle s'est créée une fois à la fac. Et surtout pas sa meilleure amie, Dakota, chez qui elle s'apprête à passer l'été !

Lui : Kai, grand frère de Dakota, bad boy nonchalant et peu ambitieux en dépit de sa passion pour la musique.
Poursuivant ses études à Amsterdam, il décide de passer l'été chez sa famille... Sans savoir que Rachel s'y trouve aussi.
Secrètement amoureux d'elle depuis quelques années, il est le seul à connaître ses mensonges.

Eux : quand l'attirance sexuelle entre dans la partie, leur amitié de longue date vacille. Que sont-ils l'un pour l'autre ? Quelles sont leurs limites ? Pour Rachel et Kai, tout est flou...


Avis :

Rachel est l'amie d'Ella et d'Avery, héroïnes que l'on a rencontré dans les tomes précédents (avis du tome 1 disponible "ici" et du tome 2 disponible "ici"). Elle a décidé de passer ses vacances d'été chez elle, pour affronter les fantômes du passé. Sa meilleure amie Dakota regrette de ne pas avoir su préserver leur amitié qui était indéfectible à l'époque mais elle a bien l'intention de régler ce problème et de rattraper tout le temps perdu sans son amie ! Mais il n'y a pas que Dakota qui veut rattraper le temps perdu, il y a aussi Rachel qui aimerait retrouver Kai, le frère de Dakota avec qui elle a également coupé les ponts lorsqu'il est parti à Amsterdam pour son job.

C'est une nouvelle Rachel que nous allons découvrir, un peu moins expansive et extravertie. Elle va retourner dans sa ville natale, celle qui l'a vue grandir et évoluer. Elle va devoir faire face à de nombreux questionnements mais elle peut compter sur un allier de poids en la personne de Kai. Elle a toujours pu compter sur lui par le passé et cela se vérifie au présent. Il connaît la demoiselle par cœur, elle ne peut le berner comme elle aimerait le faire. Elle est mal à l'aise dans la situation dans laquelle elle se trouve, notamment à cause d'une promesse qu'elle a faite à son amie à l'époque... Entre raison et sentiment, son cœur est tiraillé et elle ne sait plus comme agir...

D'autant plus que ses mensonges risquent de l'entraîner bien plus loin qu'elle ne le croyait... La vérité finit toujours par éclater... Elle a peur, on ne peut que la comprendre. Elle éprouve de la culpabilité, elle a peur de décevoir, de se montrer telle qu'elle est. Elle éprouve bien plus que de l'amitié pour Kai, il va la troubler bien plus que de raisons. Les questions qu'elle se pose depuis quelques années vont enfin trouver leurs réponses ! Elle apprendra à ses dépens que la vérité peut faire très mal... Est-ce qu'elle arrivera à montrer qui elle est réellement et faire les bons choix ?

Kai est de retour. Il n'a jamais été l'enfant prodigue, il n'a de cesse de décevoir ses parents et malheureusement, cela va être encore le cas... Ils sont propriétaires d'un casino. Ce sont des amérindiens, en tant que tels, ils veulent préserver leur image auprès de leur communauté. Le père de Kai est très dur envers lui tandis que sa mère serait la voie de l'apaisement. Il a quitté Amsterdam sur une mauvaise note et sa famille dont Dakota prendront un malin plaisir à le rabaisser. Le dada de Kai c'est la musique et ne veut pas faire de grandes études, ce qui est une source de conflits. Il a décidé de prendre sur lui et de faire plaisir à ses parents. Il va faire taire sa passion de toujours ainsi que son cœur... En effet, il mène une lutte de tous les diables contre les sentiments qu'il ressent pour Rachel. Du coup, il va adopter l'attitude du je m'en foutisme par excellence. L'image qu'il envoie aux autres est tellement différente de ce qu'il est réellement qu'on a un pincement au cœur. Pourra-t-il se libérer de ses chaînes familiales ? Pourra-t-il crier au monde entier les sentiments qu'il ressent à la belle de ses pensées ?

La plume de l'auteur est toujours aussi belle, toujours aussi fluide, toujours forte en émotions avec des personnages toujours autant attachants. J'ai apprécié revoir les personnages des tomes précédents, on prend de leurs nouvelles comme des potes.

En conclusion, ce tome est dans la lignée des précédents : une histoire poignante, des personnages attachants qui doivent se battre pour leur avenir, pour leur devenir, pour leur bonheur. Un tome à lire de toute urgence !


Note : 8/10


Je remercie BMR pour ce service de presse.

Teach me everything de Mia Carre

Résumé :

Quand Ash découvre la "petite sœur" de Ben, son meilleur ami, il est sous le choc. Alors qu'il imaginait une gamine de 10 ans avec des couettes, il se retrouve face à une jeune femme troublante. Mais pourquoi s'habille-t-elle comme une vieille fille ? Et pourquoi cet air coincé ? Qu'a-t-elle à cacher ? De quoi se protège-t-elle ?
Ash serait bien tenté de s'occuper d'elle et de lui apprendre les plaisirs de la vie, mais il ne peut pas... Ben lui a répété cent fois : "Ne touches pas à ma petite sœur, Ash, ou je te tue !"
Ok... Mais comment résister ?

QUAND RISQUER DE TOUT PERDRE EST UNE ÉVIDENCE.


Avis :

En commençant ma lecture, je pensais passer un agréable moment détente avec ce titre qui nous promettait beaucoup sauf que je n'avais pas vu venir le sujet de fond dont l'auteur allait traiter. Ne vous fiez pas au résumé qui laisse supposer que l'on va parler d'une histoire d'amour entre le meilleur ami et la petite sœur. Si la première partie du roman est concentrée sur Neila et de son fiancé, de l'attraction qu'elle éprouve pour Ash, le meilleur ami de son frère, Ben ; le fond est bien plus grand, bien plus fort que ça.

Neila est une jeune femme de vingt-deux ans qui semble avoir la vie parfaite et devant elle. Ses parents sont présents pour elle, Ben est très protecteur envers elle et elle a un fiancé aimant mais malgré les apparences, Neila cache un lourd secret... Lorsqu'elle fera la connaissance d'Ash, le meilleur ami de son frère, un déclic va se produire en elle.

Ash est le mec à qui tout réussi dans la vie ! Il peut avoir toutes les filles qu'il veut en un battement de cils sauf que lui, celle qui veut c'est Neila, la petite sœur de son meilleur ami. Il est irrémédiablement attirée par elle malgré l'interdiction de Ben qui plane sur ses épaules...

On ne touche pas à la petite sœur de son meilleur ami = c'est la règle d'or ! Tous les mecs savent que l'on ne touche pas à la sœur d'un pote !

Neila vient s'installer à New-York le temps de terminer ses études de droit afin de devenir avocate donc la tentation qu'éprouvent Ash et Neila n'est pas prête de s'amoindrir. Avec Ash, elle ne se sentira pas en sécurité pour au final se sentir protégée. Les souvenirs douloureux du passé de Neila referont surface, seul Ash aura la capacité de l'apaiser...

J'ai énormément aimé Ash qui se pose comme sauveur auprès de Neila. En revanche, je n'ai pas du tout apprécié Neila ! Alors oui, elle a vécu quelque chose de terrible, de traumatisant, mais ça ne lui donne pas le droit d'agir comme elle le fait ! Elle m'a littéralement tapé sur le système, j'avais envie de lui coller des baffes, de la secouer un peu pour qu'elle reprenne ses esprits !

L'histoire est addictive malgré Neila. Ash est un personnage attachant, empli d'humour. La plume de l'auteur est fluide, agréable à lire. Les scènes érotiques sont belles, sensuelles et s'incorporent parfaitement au récit, on ne tombe pas dans l'excès ou dans le vulgaire.

L'alternance des points de vue est une belle idée dans ce récit car si j'aurai suivi le récit que du point de vue de Neila, je pense que j'aurai pété un plomb, ça ne l'aurait pas fait mais pas du tout. Ça se sent que je ne l'ai vraiment pas aimé ? 😛

Tout ça pour vous dire que dans l'ensemble j'ai apprécié ma lecture malgré Neila et la fin qui a été bâclé pour moi, tous leurs problèmes ont été réglé en deux chapitres... C'est beaucoup trop court à moins qu'un bonus est prévu ?


Note : 8/10


Je remercie les Editions Addictives pour ce service de presse.

mercredi 17 octobre 2018

Lucie et sa licorne : paillettes et poudre aux yeux de Dana Simpson

Résumé :

Lucie et Rosemarie sont de retour, plus scintillantes que jamais !

Encore une année bien remplie pour Lucie et sa licorne, avec une chambre en désordre qui disparaît, un nouvel été au camp de musique Wolfgang et un mystérieux cas de "rhume  des paillettes" ! Jamais à court d'idées, les deux meilleures amies ont bien compris qu'être bizarre, c'est tellement plus amusant !


Avis :

Lucie et sa licorne Rosemarie sont de retour, dans de nouvelles aventures inédites pour notre plus grand bonheur !

Lucie et Rosemarie sont très occupées cette année à commencer avec une chambre qui disparaît et le retour au camp musical pour retrouver leurs copines Sue et Ringo...

On va suivre nos amies sur trois saisons (hiver, printemps et été). Lucie, Rosemarie et Todd ont passé les fêtes de fin d'années ensemble. D'ailleurs, Rosemarie sera jaloux de l'arbre de Noël. Au printemps, il n'y a pas d'évènements réellement marquant puis vient l'été où elles seront de retour au camp musical bien sûr. Le printemps peut sembler insipide car il n'y a pas de fait marquant mais les personnages arrivent comme toujours à nous captiver.

J'ai adoré cet opus ! J'aime beaucoup Lucie, cette petite fille pleine de charmes et de ressources. Elle a de la chance d'avoir une belle Licorne comme amie et je peux vous assurer que j'aurai aimé avoir une Licorne moi aussi, surtout comme Rosemarie qui ne manque pas de charme et de panache.

La plume de l'auteur est belle, fluide et agréable à lire. Les illustrations sont splendides, je suis totalement fan ! Je suis fan du coup de crayon, des couleurs choisies, il n'y a vraiment rien à redire.

Cette belle petite BD se dévore sans modération. Elle fond aussi vite qu'un glaçon au soleil. Les pages défilent à la vitesse de la lumière. Les fans de cette saga, vous ne pourrez être que fan de ce quatrième tome.

Ce livre est un méga coup de cœur pour moi que je ne peux que vous recommander à la lecture.

A lire de toute urgence !


Note: 10/10


Je remercie 404 Editions pour ce service de presse.

Before you break de Christina Lee

Résumé :

Elle : profondément marquée par le décès de son frère et incapable de se libérer de l'emprise de son petit ami volage, Ella noie sa souffrance dans ses études de psychologie. Bénévole pour une hotline de soutien psychologique sous le nom de Gabriella, elle se met à recevoir des appels réguliers d'un certain Daniel rongé par des idées suicidaires.

Lui : bad boy sexy au cœur tendre, Quinn a un lourd secret à cacher et cherche à expier ses fautes. Sous le pseudonyme de Daniel, c'est lui qui appelle souvent Gabriella, en qui il trouve une oreille attentive et une voix rassurante pour remonter la pente.

Eux : au fil de leurs échanges, une complicité plus qu'amicale se développe entre Gabriella et Daniel, alors même qu'ils ne se reconnaissent pas quand ils se rencontrent "en vrai".


Avis :

Ella est la meilleure amie d'Avery que nous avions découvert dans le tome précédent. Ella est une fin psychologue, elle est douée pour aider les gens, c'est dans sa nature de vouloir les aider. Ses études vont au-delà de la vocation, c'est innée chez elle ! Elle travaille à côté de ça dans une hotline pour aider les jeunes en difficultés qui peuvent appeler, se confier, parler de leur détresse. Ce n'est pas qu'un projet de vie professionnelle, c'est une façon pour elle de se reconstruire après ce qu'elle a vécu. Elle est un personnage courageux et admirable car elle a décidé d'affronter son problème. En entrant dans la peau de Gabriella, elle peut les aider bien plus qu'on ne peut se l'imaginer de prime abord, elle sait trouver les mots justes pour les aider, pour leur faire comprendre qu'ils ne sont pas seuls, qu'elle est là pour eux, tant qu'ils auront besoin d'elle.

Le petit copain d'Ella n'a pas inventé l'eau chaude. Au début, je me suis demandée pourquoi elle se trimbalait un boulet pareil mais en fait, on comprend que c'est son seul lien avec son passé. Le quitter voudrait dire tirer un trait sur sa vie passée mais c'est trop lui demander, elle n'est pas encore prête à couper le cordon ombilical... Ses amies Rachel et Avery ne sont pas de ferventes supportrices de Joel mais par égard pour Ella, elles ne disent rien mais n'en pensent pas moins ! On attend juste le moment où elle va s'apercevoir que cet homme est un parasite. Quand elle va faire la connaissance de Quinn, les choses seront encore plus troublantes que d'habitude, elle va se sentir toute chose avec lui, elle est irrémédiablement attirée par lui mais elle n'est pas du genre à tromper son mec donc... Le lien qu'elle a tissé avec Quinn est identique avec celui de Daniel qui l'appelle le soir. Au fil du temps, il va se confier, s'ouvrir à Gabriella sans savoir qu'il s'adresse en réalité à Ella. Son histoire trouvera un écho en elle, cela va la troubler bien plus qu'elle ne l'était avant...

Quinn est un gentleman très respectueux de ces dames ! Il prend soin d'Ella comme personne ne l'a encore fait pour elle. Sa loyauté amicale envers elle est troublante. Lorsqu'il a un truc dans la tête, on ne peut l'en faire déloger. Il connaît Joel, le petit copain d'Ella mais par égard pour elle, il ne lui dira jamais ce qu'il fait au sein de la fraternité. Il ne fait pas ça par solidarité mais tout simplement parce qu'il ne veut pas la blesser, il tient trop à elle pour lui faire du mal intentionnellement. A côté de ça, Quinn est la star montante de l'équipe de baseball, il n'a pas pris la grosse tête, il a su rester humble. Il ne joue pas de son statut de star pour mettre des filles dans son lit. D'ailleurs, ça commence à jaser autour de lui, on se pose beaucoup de questions... Mais si il agit ainsi c'est parce qu'il a un lourd secret à préserver.

Evidemment, nous faisons rapidement le lien entre Daniel et Quinn qui ne font qu'un. Lorsqu'il appelle la hotline pour se confier, on comprend la profondeur de sa culpabilité et l'impact que cela a sur sa vie. Son père oscille dans la vie politique où les apparences sont fondamentalement importantes ! Il faut à tout prix que son fils renvoie une belle image de marque. Quitte à cacher de nombreux squelettes dans les placards et de vivre avec sur la conscience jusqu'à la fin de leurs jours. La famille de Quinn ne voit pas qu'il est rongé et malheureux de l'intérieur. Parviendra-t-il à laisser une personne entrer dans sa vie ? Parviendra-t-il à mettre des mots sur ses maux ?

Christina Lee a le don pour nous conter des récits difficiles, avec des personnages qui ont vécu des choses terribles mais l'auteur ne surjoue pas, on ne tombe pas dans de la pathologie de bas étage. On peut analyser les sentiments, les émotions, développer de l'empathie pour eux. Dans ce second tome, on est passé à la vitesse supérieure et j'ai aimé ce récit autant que le premier, chapeau bas à l'auteur ! La thématique est forte, les émotions à leur paroxysme. La plume forte, intuitive, addictive !

Bref, ce second opus est tout simplement génial ! L'auteur a su influer le bon rythme pour nous offrir un récit de qualité. J'ai aimé revoir Avery que l'on a découvert dans le premier tome.

Un livre à lire absolument !


Note : 9/10


Je remercie BMR pour ce service de presse.

Désirs & désastres de Rose M. Becker

Résumé :

Lunaire, attachante, et imprévisible, Elena Lavigne vit l'une des pires journées de sa vie. En vingt-quatre heures, cette jeune étudiante en art est refoulée de la galerie où elle vient présenter ses œuvres et retrouve à jouer les naturistes en plein gala dans un palace. C'est la catastrophe ! Jusqu'à ce que'elle croise la route d'un séduisant inconnu en se trompant de vestiaire. Le problème ? Elle est en soutien-gorge, lui en smoking. Ce qui n'empêche pas le coup de foudre...


Avis :

Je suis heureuse d'avoir enfin pu dépoussiérer ce livre de ma PaL ! Depuis le temps que je rêvais de me plonger dans cet opus, je peux vous dire que je n'ai pas été déçu pour un sou bien au contraire, je reconnais bien mon auteur chouchou dans ce récit !

Je ne sais pas vous mais j'aime énormément la couverture de ce livre, un quasi coup de cœur qui est assortie à ma signature d'articles en plus 😍😜 !

Elena est une jeune étudiante en dernière année d'art à la New York Academy of Art. Elle a le chic pour se fourrer dans de drôles de situations qui vont l'amener à cafouiller dans les moments cruciaux de sa vie. Le style d'Elena est décontracté, prendre la vie comme elle vient, vivre simplement sans fioriture. Son truc est de récupérer de vieux objets dans les vides-greniers pour leur redonner une seconde vie. Elena est très douée dans son domaine, elle se fera remarquer parmi les "jeunes talents" avec sa nouvelle création !

Lorsqu'elle apprend que la plus prestigieuse galerie d'art de New York, la "Pasqualina" est prête à exposer ses œuvres, au lieu d'être heureuse, elle panique ! Sur les conseils de sa meilleure amie, Alice, elle va se rendre habiller comme une véritable femme d'affaires là-bas... Ou pas ! Le coup de grâce va lui être porté sur place car le responsable de la galerie refuse de regarder son book...

Totalement désespérée, son amie Alice lui propose d'assister avec elle à une soirée de gala afin de lui changer les idées. Pour faire plaisir à son amie, Elena accepte de se mêler aux gens de la "haute" le temps d'une soirée même si elle ne sait pas marcher avec des talons... Absolument pas habituée à marcher avec des talons, elle va se prendre les pieds dans l'ourlet de sa robe... Je vous laisse imaginer la catastrophe et la honte qu'elle a dû ressentir à ce moment-là ! Elle a pris ses jambes à son cou et s'est dirigée tant bien que mal vers le vestiaire des hommes... C'est ainsi qu'Elena va rencontrer le beau Elio, un magnat de la finance...

Comme je vous le disais plus haut, Elena est une véritable catastrophe ambulante ! C'est une jeune femme drôle, gentille, adorable même lorsqu'elle postillonne tout le temps, elle est naturelle. Elle a un autre trait particuliers, et oui un autre ! La belle demoiselle a tendance à devenir aussi pâle qu'un cachet d'aspirine que rouge pivoine lorsqu'elle se retrouve dans des situations rocambolesques. CQFD ?!

Elio au prénom bizarre, il faut bien l'avouer ! Le sien n'est pas courant et le mien non plus ceci-dit mais le sien lui va comme un gant à ce bel homme. Il est beau, il est riche, il est très sexy et il est marié à son travail mais avec Elena, il va changer, ce sera un autre Elio que nous allons prendre plaisir à découvrir !

La plume de Rose est très agréable à lire, elle est fluide et très addictive ! J'ai aimé que Rose nous fasse découvrir le monde de l'art avec le processus de création d'Elena, une chose qui m'a énormément plu ! Les pages défilent à vive allure, on se laisse vite happer par ces pages même si l'histoire est prévisible mais l'important ici est de sourire, de rire et surtout, de passer un agréable moment avec les personnages, pari réussit Rose !

En conclusion, ce livre plaira à toutes les romantiques !


Note : 9/10

mardi 16 octobre 2018

Choisis ton sapin de Patricia Toht Jarvis

Résumé :

Comment choisir son sapin ?
Faut-il le décorer de lutins ou de pingouins ?
Plutôt des guirlandes en bois ou électriques ?
Assurément, c'est un moment magique...

... pour vivre le plus beau des Noël !


Avis :

Je me mets aux couleurs de Noël et vous propose de découvrir ce livre jeunesse tout mignon tout plein.

Quels genres de sapins préférez-vous ? Le savez-vous ? Vous êtes-vous déjà posée la question ? Vous le préférez grand ? Petit ? Touffu ? Qui pique ?

Comment aimez-vous le décorer ? Avec des guirlandes ? Des boules ? Des guirlandes électriques ? Des ficelles ? Des décos maisons ?

Vous n'avez pas d'idées ? Vous y allez au feeling ? Et bien ce livre est plein de bons conseils pour bien choisir son sapin et le décorer.

J'ai beaucoup aimé le phrasé de l'auteur, elle a utilisé des vers sans en avoir l'air en cette saison où tout est bon. Les illustrations sont belles, toutes en couleurs et faîtes aux crayons de couleurs.

Un bel album que je recommande aux enfants à partir de 3 ans.


Note : 10/10


Je remercie Little Urban pour ce service de presse.

All of you de Christina Lee

Résumé :

Elle : Avery, indépendante, forte de caractère et étudiante infirmière, elle se contente d'aventures passagères et ne cherche aucune relation sérieuse car elle ne fait pas confiance aux hommes.

Lui : Bennett, irrésistible, tatoué, étudiant en arts et vierge par choix, il se réserve pour la femme de sa vie pour ne pas souffrir ni jouer avec le cœur des filles.

Eux : Avery et Bennett sont les deux revers d'une même médaille. Leurs histoires personnelles se ressemblent autant que leurs comportements s'opposent. Mais une rencontre et une attirance immédiate feront basculer leurs certitudes. Face au désir et aux sentiments, combien de temps résisteront leurs règles de vie ?


Avis :

Avery est une jeune infirmière de vingt-et-un ans qui travaille dans une maison de retraite. On va très vite découvrir son quotidien et s'apercevoir que sa famille est loin d'être parfaite. Sa mère n'a jamais joué son rôle à la perfection et pour tout vous dire, la plus mature des deux est clairement Avery ! Dès qu'elle a pu quitter le foyer familial, elle a pris ses jambes à son cou mais dans la bataille, elle a laissé son frère, Adam qui est un jeune homme doué et trop sérieux pour son âge.
Mais Avery a vécu une chose traumatisante qui la rend un peu instable psychologiquement. Elle n'en parle pas clairement dans le récit, c'est à demi-mot, juste assez pour nous faire comprendre la teneur de la gravité. Il n'y a que sa meilleure amie, Ella qui sait ce qui lui est arrivée. C'est une jeune femme perdue qui a décidé de reprendre sa vie en main, sur tous les plans. Elle n'a jamais pu s'attacher à un homme. L'amour n'est pas fait pour elle. Elle se contente des coups d'un soir ou de son boy friend Rob, et c'est très bien comme ça !

Sa vie pépère et réglée comme du papier à musique va changer avec l'arrivée de son nouveau voisin... Ses idées préconçues vont en prendre pour leurs grades et heureusement ! En rentrant chez elle un soir, elle a failli se faire agresser par un individu qui était entré chez elle par effraction ! Heureusement que Bennett était là, il va lui sauver la vie ! Depuis cet instant, un lien particulier s'est tissé entre eux. Avery est du genre à être imperméable aux sentiments humains mais pas pour sa grand-mère de cœur, Madame Jackson, une pensionnaire de la maison de retraite qui fait preuve d'une grande clairvoyance la concernant. Leur relation est belle à lire même si on sait qu'elle ne va pas durer dans le temps, c'est un moment de pur bonheur, et on le prend avec grand plaisir. Madame Jackson sera le Jimini Crickett qu'Avery avait besoin dans sa vie, elle lui fera prendre l'importance des maux qui la rongent mais surtout elle pourra mettre des mots dessus... Elle finira par comprendre que si elle veut avancer dans la vie et avec Bennett, il va falloir qu'elle s'ouvre davantage aux autres, à la vie.

Bennett est un personnage surprenant que j'ai pris plaisir à découvrir ! C'est le genre de personnage que l'on n'oublie pas de si tôt, qui vous marque et qui laisse des traces. Il est loin de ressembler aux autres jeunes gens de son âge ; même si il travaille dans un salon de tatouage, il n'est pas pour autant un bad boy digne de ce nom. Il est "normal", il n'est pas là à tergiverser des heures durant, il nous offre un bon moment en sa compagnie et on l'apprécie pour ça. Il inspire la confiance, la sympathie. Son côté protecteur lui va comme un gant, je ne pourrais l'imaginer sans. Il a quelques antécédents familiaux en commun avec la belle Avery, de ce fait, ils se comprennent plus facilement.

On m'avait venté les mérites de cette saga bon nombre de fois et n'avais pas eu encore le temps de pouvoir la lire et bien maintenant, c'est chose faite et j'en suis plus que ravie ! Cette romance est très bien menée et le seul regret que je peux avoir, est d'avoir tardée à la lire !

La plume de l'auteur est belle, fluide, agréable à lire. Elle nous offre un récit fort en émotions, des personnages attachants que l'on prend plaisir à suivre, enfin surtout Avery car l'histoire n'est que de son point de vue. J'aurai aimé que Bennett prenne parfois la parole, cela nous aurait rapproché davantage de ce personnage que j'ai beaucoup apprécié. C'est vraiment le gros point noir de ce roman pour moi.

Tout ça pour vous dire que si vous n'avez pas encore lu cette saga, je vous la recommande vivement à la lecture ! Ce premier tome allie parfaitement romance, drame et humour avec brio, ce qui donne envie de se plonger dans le tome suivant !


Note : 9/10


Je remercie BMR pour ce service de presse.

Avery + Seth, tome 1 de L. E. Bross

Résumé :

Avery Melrose est du genre à obtenir tout ce qu'elle désire. Alors, quand elle découvre que son amoureux la trompe, sa réaction ne se fait pas attendre : elle pique une crise et saccage le pick-up du fautif à coups de batte de base-ball. Résultat ? Trois cents heures de travaux d'intérêt général.

Seth Hunter sort de prison et espère enfin passer à autre chose. Son objectif est clair : mener une existence respectable et réussir à éloigner sa sœur de leur beau-père, le principal responsable de son incarcération.

La romance naissante entre Avery et Seth semble condamnée d'avance. Elle rêve d'une histoire d'amour digne d'un conte de fées, tandis que lui n'a pas le profil du parfait prince charmant. Et les promesses non tenues menacent bientôt de les déchirer... Laisseront-ils filer leur chance de connaître le bonheur ?


Avis :

Avery et Seth avaient peu de chance de se rencontrer et pourtant le destin en a décidé autrement...

Avery Melrose est une enfant pourrie gâtée. Lorsqu'elle veut quelque chose, elle l'obtient ! Cette jeune femme née avec une cuillère en argent dans la bouche a ses petites habitudes et un caractère bien trempé. Un jour, elle va surprendre son petit ami au lit avec une autre ! Le sang d'Avery n'a fait qu'un tour ! Armée d'une batte de base-ball, elle a bousillé la voiture de son ex. A la suite de cet acte impulsif, elle a écopé de trois cents heures d'intérêt général.

Seth Hunter sort à peine de prison. On lui a accordé une remise de peine suite aux heures de travaux d'intérêt général qu'il a effectué.

Seth et Avery sont deux opposés et pourtant, ils semblent se comprendre bien plus que de raisons. Leur relation sera au départ mouvementée puis, elle va évoluer vers quelque chose de plus profond.

Avery nous paraît comme une jeune femme futile et superficielle mais en réalité, il n'en est rien. Si l'avenir de la belle semble être tout tracé, elle n'est pas heureuse pour autant. Avec Seth, elle va se dévoiler et on va apercevoir qui est la véritable Avery. J'ai beaucoup aimé ce personnage plein de surprise, elle est attachante, et on souhaite qu'elle pourra voler de ses propres ailes et faire enfin ce que bon lui semble et non faire ce qu'on attend d'elle.

Seth ... Vous ne pourrez que craquer pour ce personnage ! Il n'a pas eu une vie des plus facile. Il a voulu sauver sa sœur des griffes de son beau-père et il en a payé le prix fort. Il a voulu protéger sa famille, il n'a écouté que son courage et il en a fait les frais. Il est loin de l'image du bad boy qu'il renvoie, bien au contraire, cet homme n'est pas un loubard, il est courageux. Seth est un personnage plein de surprises que vous prendrez plaisir à découvrir.

Les personnages secondaires font remarquablement bien le job dans cette romance. On s'attache facilement à eux, autant que les personnages principaux et il y en a d'autres que vous détesterez fatalement. Je ne vous en dis pas plus sur eux et vous laisse le soin de le découvrir par vous-même. Vous verrez l'importance qu'ils ont dans le récit.

L'intrigue est simple mais efficace, survolés de quelques rebondissements qui relancent au bon moment l'histoire. La plume de l'auteur est belle, agréable, fluide, émotive, très addictive ! Elle sait embarquer ses lecteurs dans son monde. Je suis passée par tout un panel d'émotions. J'ai aimé ressentir la colère de nos personnages, les moments de troubles, de douceur, de joie et de peine. La dynamique de la romance est passionnée et passionnante entre amour et haine, j'ai été servi. L'histoire d'amour entre Seth et Avery débute de façon surprenante mais des plus captivantes, ça matche parfaitement. L'auteur nous démontre bien les différences et la dualité qui se jouent entre leurs univers.

Cette romance est sexy et touchante à souhait. Les amatrices du genre, vous ne pouvez passer à côté de ce récit ô combien magnifique. L. E. Bross nous a crée une histoire d'amour qui semble condamnée d'avance mais il ne faut pas sous-estimer le pouvoir de l'amour !

En conclusion, je ne suis pas passée loin du coup de cœur. C'est un récit touchant, beau, avec des sentiments sincères. Il me tarde d'avoir le tome 2 entre les mains !


Note : 9,5/10


Je remercie Diva Romance pour cette magnifique lecture !