vendredi 15 février 2019

Mes montagnes russes de Charlotte Léman

Résumé :

Entre un job sympa, un petit appartement douillet, un amoureux attentionné et des amis avec qui refaire le monde autour d'un verre, Sasha a tout pour être heureuse à Lyon.

C'est en tout cas ce qu'elle pensait jusqu'à ce que le destin ne la ramène dans la maison de son enfance et qu'une lettre dans le grenier de sa grand-mère ne vienne chambouler ses certitudes.

La découverte d'une histoire d'amour bouleversante va l'entraîner en Russie, la terre de ses ancêtres. Là-bas, loin de tous ses repères, Sasha va faire des rencontres qui changeront sa vie à tout jamais.


Avis :

Quel plaisir de retrouver la plume de Charlotte ! Je vous ai fait découvrir ses premiers ouvrages qui nous faisait voir du pays. Aujourd'hui, je vous propose de découvrir son dernier né et vous embarque avec moi en Russie faire un petit voyage glacial mais ô combien génial !

Sasha est le petit vilain canard dans sa famille. En effet, la belle ne ressemble pas trop à une fille (qu'est-ce qu'une vraie fille d'abord ?!), elle n'a pas de travail stable mais surtout, elle a toujours voulu devenir auteur (mais pour quoi faire, on se le demande !). Bref, elle réunit tous les critères pour ne pas être la bonne enfant de la famille.

Sasha était très proche de sa grand-mère, sa Nana qui était Russe. Quand vient le moment de vider la maison de sa Nana, c'est le cœur lourd qu'elle y va. Sur place, elle va faire la découverte d'un secret de famille improbable qui va la mener tout droit à Saint-Pétersbourg. En effet, la demoiselle a besoin de savoir si il lui reste encore de la famille en Russie et quoi de mieux que de se rendre sur place pour en avoir le cœur net ! Le temps d'un séjour de quelques jours, elle s'envole pour la Russie délaissant derrière elle son petit copain qui aurait aimé faire le voyage avec elle. Mais c'est un voyage qu'elle a besoin de faire seule, elle ne peut l'emmener avec lui. Sur place, elle va faire de belles découvertes, de belles rencontres, et des trouvailles...

Sasha est un personnage très courageux ! Partir, seule, dans un pays inconnu, je ne pense pas que j'aurai été capable de le faire. Elle a des convictions et rien ni personne ne lui fera changer d'avis. Lorsqu'elle fera la connaissance d'Aleksei, elle sera surprise par ce personnage haut en couleurs et comme dirait l'adage, il ne faut pas se fier aux apparences. En effet, ce bad boy en puissance travaille aux archives de la ville et il va lui être d'une grande aide dans sa quête d'identité.

C'est un beau roman avec une belle histoire qui nous fait passer par tout un panel d'émotions. Charlotte nous fait voyager dans un pays que je ne connaissais pas et que j'ai pris plaisir à découvrir dans son récit. Sa plume est belle, légère, fluide, addictive.

Tout ça pour vous dire que Charlotte signe une très belle chick-lit une fois encore que j'ai pris plaisir à lire littéralement dévoré. Je suis une véritable fan de cet auteur que je vous encourage vivement à découvrir !


Note : 9/10


Nombre de pages : 230


Je remercie Charlotte pour cette magnifique lecture.

Soirée sushi d'Agnès Abécassis : Nouvelle édition illustrée par l'auteur

Résumé :

L'une s'est faite larguer, l'autre s'est séparée, la troisième vient de divorcer. Quand le cœur est à nu, rien ne vaut le poisson cru !
Sushi (n. m.) : spécialité japonaise à base de poisson presque vivant roulé dans du riz froid, peu calorique (en tout cas moins qu'une pizza), apprécié des femmes souhaitant se donner bonne conscience. Dédaigné des adolescents qui lui préfèrent le hamburger, et des hommes qui lui préfèrent n'importe quoi recouvert de fromage, le sushi est un mets raffiné qui prend toute sa saveur avec de la sauce solo... heu... soja. Traditionnellement, on définit par "soirée sushi" la réunion de trois copines fraîchement célibataires, qui ont autant d'angoisses à propos de leurs ados et de potins sur leur ex à partager qu'il y a de graines de sésame sur un california maki.
Et en plus, tout cela ne fait pas grossir. (On l'a dit, ou pas ?)


Avis :

Pour vous rédiger ma chronique et vous faire cette magnifique photo, il a fallu que je donne de ma personne et pour être totalement raccord avec le titre du livre, j'ai dû me sacrifier et m'offrir une soirée sushi 😍😈😋.

Dans cette nouvelle édition, l'auteur nous fait l'honneur de quelques illustrations de-ci-de-là et je peux vous dire qu'elle ne dessine pas trop mal ! A la prochaine dédicace, je veux un dessin ! 😛

Mais revenons un peu à nos sushis ! Rebecca n'a vraiment pas de bol avec les hommes ! En effet, elle est une vétéran du divorce car elle a connu deux défaites amoureuses qui se sont soldées par un divorce. Hortense vient de se faire larguer comme une vieille chaussette par un homme marié et la dernière, Séraphine, elle s'est faite jeter par son mari pour une plus jeune ! Quand à Rubis, et bien, c'est elle qui jette, elle a une fâcheuse tendance à sauter sur tout ce qui bouge !

Le temps d'une soirée, on va suivre ces femmes en mal d'amour qui, sous formes d'anecdotes vont nous conter leurs angoisses, leurs pleurs, leurs doutes, leurs peines.

Ces quatre bouts de femmes vont nous faire passer un agréable moment le temps d'une soirée en leur compagnie. Elles vont refaire le monde, tailler des costards aux hommes qui viennent de les larguer, elles vont parler de leurs ados qu'elles ne comprennent plus bien sûr ! Comme toutes mères qui se respectent, elles sont à la ramasse mais pas totalement car quoi de mieux que de fouiner dans leurs affaires pour mettre la main sur ceux qu'ils ne disent pas ou qu'ils ne veulent pas qu'on sache...

Bref, une bande de copines qui pourraient être les nôtres, cela pourrait très bien être une soirée sushi entre vos copines à la différence que vous êtes spectatrice. Vous vous laisserez bercer par la plume d'Agnès Abécassis qui est fluide, fraîche, agréable à lire. L'humour est présent ; l'auteur maîtrise bien la chick-lit. Certains passages font sourire, d'autres font rire.

L'auteur nous offre un livre sans prise de tête, qui fait rire, qui nous vide la tête le temps de quelques pages.

Tout ça pour vous dire que le titre m'a plu, le résumé m'a totalement séduite et je n'ai pas regretté de m'être jetée corps et âme dans ce bain de sauce soja sucrée cette lecture que je vous recommande chaudement froidement à la lecture ! Vous ne serez pas déçue ! Vive les sushis, les makis, les sashimis et les californias !


Note : 8/10


Nombre de pages : 174


Je remercie Le Livre de Poche pour cette lecture.

jeudi 14 février 2019

Cassandra et ses sœurs d'Anna Jacobs

Résumé :

Réunies dans l'outback australien, les quatre sœurs Blake se réjouissent d'être à nouveau ensemble.

Pour Cassandra, qui a retrouvé Reece, l'homme qu'elle aime, la colonie de Swan River apparaît comme un refuge inespéré. Surtout depuis qu'elle attend un enfant, fruit d'un viol, mais que Reece décide d'accepter comme le sien.

Lorsqu'un émissaire arrive d'Angleterre pour annoncer qu'un héritage considérable attend les sœurs, Pandora, la plus jeune, y voit la chance de retrouver son Lancashire natal.

Mais le chemin du retour pourrait être plus rude que prévu. Pour rejoindre le bateau à Outham, elle devra en effet traverser des contrées hostiles, avant de franchir sur les mers une moitié du globe. Épreuves qui ne seraient rien, sans l'apparition d'un ennemi inattendu... Et déterminé.

Un amour aussi neuf que soudain éveillera-t-il en elle le courage d'affronter son destin ?


Avis :

C'est une véritable suite que nous propose l'auteur car on reprend exactement là où elle nous avait laissé dans le tome précédant. Si dans le tome précédant on suivait Cassandra, dans ce tome, l'auteur va nous faire suivre le point de vue de Pandora.

Nous retrouvons pour mon plus grand plaisir la belle Cassandra en compagnie de ses sœurs, en Australie, où Cassandra s'est mariée à Reece et travaille au service des Southerham avec sa jeune sœur, Pandora alors que les jumelles travaillent chez Conn Largan, à une heure de route d'où elles sont. Si elles semblent heureuses de leurs nouvelles conditions de vie, ce n'est pas le cas de Pandora qui a des difficultés d'adaptation, son Angleterre natale lui manque, l'Australie est un pays beaucoup trop différent pour la demoiselle pour qu'elle puisse s'y habituer... Ce que les sœurs ignorent, c'est que leur oncle est mort et leur a légué tout ce qu'il possède, argents et magasin. C'est Zachary, un des employé du magasin qui a été mandaté pour les retrouver en Australie afin de leur annoncer la terrible/bonne nouvelle mais surtout de les ramener avec lui à Outham afin qu'elles prennent possession de leur bien... Autant vous le dire, ce ne sera pas une traversée des plus facile pour notre jeune employé qui devra faire preuve de courage et de ténacité pour mener à bien sa mission.

L'auteur a décidé de nous faire suivre son intrigue en deux temps. Nous allons suivre le périple de Zachary qui est une jeune homme loyal et droit dans ses bottes pour trouver les sœurs Blake. Puis nous allons également suivre ce qui se passe à Lancashire et je peux vous dire que ce n'est pas joli-joli tout ça... Les ennemis sont présents plus que jamais. Si ils ont réussi à faire fuir les sœurs la première fois, il faudra compter sur Zachary pour leur mettre des bâtons dans les roues cette fois ! Lorsque Zachary fera son entrée dans la vie des sœurs, Pandora verra en lui le messie, celui qui lui permettra de retrouver son pays d'origine... Mais attention car le danger rôde, tapis dans l'ombre...

Pandora est une jeune femme attachante que j'ai pris plaisir à suivre et à faire plus ample connaissance dans ce second opus. Son chez elle lui manque terriblement, elle aimerait beaucoup pouvoir retourner dans son pays. L'Australie est beaucoup trop différente de ce qu'elle a toujours connu. Devoir travailler au service des Southerham pour subvenir aux besoins de la famille est une chose qu'elle n'a jamais eu à faire auparavant, c'est une nouveauté dont elle se serait bien passée. Depuis que le patriarche de la famille est mort, sa vie a basculé du jour au lendemain, et c'est beaucoup demandé à une jeune fille de son âge. Malgré tout, elle saura se montrer courageuse, volontaire qui ne se laisse pas abattre au premier raté. Le lien qui les lie à ses sœurs est beau, est vrai, est entier. C'est un lien fort que rien ni personne ne viendra détruire !

Je ne pouvais pas ne pas vous parler de Cassandra qui est une jeune femme très courageuse et qui a une force de caractère incroyable. Elle a épousé l'homme qu'elle aime malgré qu'elle soit enceinte de l'homme qui l'a violé avant son départ pour le nouveau pays. Sa bonne étoile a fait qu'elle a rencontré des gens biens et de confiance. Une charge en moins sur ses épaules depuis qu'elle a pu confier ses sœurs, cela va lui permettre de se reposer un peu... Ou pas !

La force de roman se trouve dans les personnages féminins, dans les émotions, dans les liens familiaux. Les femmes font preuve de courage, même si la vie ne leur fait pas de cadeaux, elles ne baissent jamais les bras.

L'auteur nous transporte avec elle, en Australie, dès les premières lignes. Anna Jacobs est très douée avec les descriptions, je me voyais aux côtés des sœurs à vivre avec elles leurs moments de bonheur et de malheur.

La plume de l'auteur est belle, fluide, très addictive ! Je me suis plongée avec délice et volupté dans cette romance historique que nous propose Anna Jacobs. Elle a su mêler passion, émotions, l'amour sororal qui est un lien incroyablement fort.

Tout ça pour vous dire que j'attends avec grande impatience le dernier tome de cette saga pour mettre enfin un point final au destin des sœurs Blake. J'espère qu'on n'aura pas trop longtemps à attendre !


Note : 9,5/10


Nombre de pages : 368


Je remercie LP Conseils pour ce service de presse.

Play de Kylie Scott

Résumé :

Anne a des problèmes d'argent. De gros problèmes. De son côté, Mal, le batteur des Stage Dive, aurait bien besoin d'une petite amie exemplaire pour redorer son image. Lorsqu'il propose à Anne de la payer pour jouer ce rôle, ils pensent avoir trouvé le parfait arrangement. Si seulement l'attraction entre eux n'était pas si forte...


Avis :

Avec délice et volupté, je me suis jetée sur le second opus de la saga "Stage Dive". L'avantage lorsque l'on commence une saga, c'est d'avoir tous les tomes sous la main. Alors oui, dans mon cas, c'est plus que du retard mais comme vous pourrez le voir, je dévore les tomes à la vitesse de la lumière et je dois dire que cela ne m'est pas arrivée depuis l'année dernière ! En effet, en un après-midi, le temps de poser ma grande à l'école et juste avant d'aller la récupérer, j'avais fini mon livre.

Mal m'avait fait bonne impression dans le premier tome alors quand j'ai vu que cet opus lui était consacrée, je ne pouvais pas attendre plus longtemps.

Anne découvre en rentrant chez elle que son amie et accessoirement colocataire a mis les voiles alors qu'elle lui devait de l'argent ! En faisant un rapide calcul de sa situation, Anne se rend compte qu'elle n'a pas un rond, qu'elle a un loyer à payer, les factures qui vont bientôt arrivées mais surtout qu'il faut aussi qu'elle mange ! Heureusement qu'elle a une voisine et amie en or en la personne de Lauren qui lui propose de se changer les idées chez Evie qui organise une petite fête.

Là-bas, Anne fera la connaissance du beau Malcolm alias Mal, le batteur des "Stage Dive" qui laissera traîner ses oreilles indiscrètes... A la suite de cette discussion privée, il fera une proposition des plus étonnantes à la belle : devenir son colocataire pour l'alléger quelque peu et en échange, elle joue le rôle de sa petite amie. Proposition saugrenue n'est-ce pas ? Mais des plus tentantes pour la demoiselle...

Anne est une héroïne qui pourrait être vous ou moi. Elle est loin d'être parfaite, de représenter la femme fatale. Elle a les dents du bonheur, de petits seins, une petite bosse sur le nez, elle est quelconque et passe inaperçue dans la rue. Pourtant, elle sait ce qu'elle veut, elle ne baisse pas les bras pour autant, mais surtout elle ne se laisse pas marcher sur les pieds. Quand elle a quelque chose à dire, elle le dit quitte à user de gros mots pour bien faire passer le message.

Mal est génial. Il m'avait tapé dans l'œil dans le premier tome et dans celui-ci, il a réussi à faire fondre mon petit cœur. Il est drôle, il est sympa, il sait être à l'écoute des autres, bref, il ferait le parfait meilleur ami (ou petit ami !). Mal est un homme vraiment gentil, tendre, émouvant qui cache sous cette couche de générosité un passé lourd. C'est un homme entier qui ne sait pas faire dans la demi-mesure. Avec lui, c'est simple : c'est tout ou rien.

Si j'avais aimé le premier volume, celui-ci a largement dépassé mes espérances, c'est un quasi coup de cœur. Je pense que ce qui m'a manqué, c'est que je l'ai trouvé trop court malgré l'épilogue. Et oui, je suis gourmande, quand j'aime, j'en veux toujours encore plus. Que voulez-vous, je suis une éternelle insatisfaite 😛 !

La plume de Kylie Scott est captivante, envoûtante, happante. Ce livre est très difficile à lâcher, je me suis sentie obligée de terminer mon livre avant de le refermer, je ne pouvais faire autrement tant j'avais besoin de savoir ce qui allait se passer dans les pages suivantes.

Tout ça pour vous dire que j'ai frôlé le coup de cœur pour ce second opus et ne doute pas que le troisième sera du même acabit. Si vous ne connaissez pas encore cette saga à moins que je sois la seule sur cette Terre, je vous recommande vivement la lecture de "Play" qui vous fera jouer jusqu'au bout de la nuit !


Note : 9,5/10


Nombre de pages : 296

mercredi 13 février 2019

Rock de Kylie Scott

Résumé :

Après une nuit de fête à Las Vegas, Evie se réveille avec un terrible mal de tête, une bague au doigt et un bel inconnu à côté d'elle, sans aucun souvenir de la veille. Et elle n'est pas au bout de ses surprises en découvrant des hordes de paparazzis devant chez elle... A-t-elle vraiment épousé David, le guitariste du fameux groupe de rock Stage Dive ?


Avis :

Un livre que j'avais dans ma PaL depuis au moins quatre ans ! Et oui, cela fait longtemps qu'il y était, il a fallu que je le dépoussière et je peux vous dire que j'ai été plus qu'heureuse de pouvoir me consacrer à un livre "perso".

Je n'avais pas pris le temps de le lire puis d'autres livres sont venus s'ajouter dessus pour terminer cacher par une interminable tonne de livres que je dois lire. Bref, je l'ai dépoussiéré et j'ai bien fait car même si ce n'est pas un coup de cœur, j'ai passé un agréable moment livresque avec !

Pour fêter son anniversaire, Evie passe le week-end à Las Vegas ! Enfin majeure, elle est bien décidée à profiter des joies que la vie d'adulte puisse offrir en faisant la fête à pas d'heures et faire des folies de son corps sans filtre. Ce que la belle n'avait pas imaginé, c'est de se réveiller le lendemain matin, avec une belle gueule de bois, avec une bague de mariée au doigt... On peut dire que sa nuit de folie fut une sacrée nuit au point que la pauvre ne se souvienne absolument de rien ! Rien de rien, nada, nienté, pas un seul petit souvenir, pas l'once d'une bride de souvenir... Surtout que pour couronner le tout, son charmant époux se trouve être David Ferris, le guitariste du groupe "Stage Dive", star internationale que les paparazzis adorent coller aux basks. Comment peut-on se marier sans se souvenir de son mariage ? Mais surtout que ce qui se passe à Vegas ne pourra rester à Vegas bien longtemps... Avec les paparazzis qui sont partout ! Comment va-t-elle faire pour sortir de cet enfer dans lequel elle est entrée à priori de son plein gré...

Au contraire d'Evie, David se souvient de tout ! Il est dépité, en colère contre Evie. Il préférera quitter les lieux et laisser ses avocats régler "le problème". Ce que n'avait pas prévue la jeune femme, c'est qu'en rentrant à la maison, elle se retrouverait assaillit par une horde de journalistes qui veulent alimenter les choux gras de la presse. Evie comprend alors que son problème ne restera pas à Vegas, qu'elle ne pourra pas cacher son "union" avec David, la star de "Stage Dive"...

David, grand seigneur viendra sauver sa belle, en fait, il demandera à Sam, son garde du corps d'aller sauver sa belle et de l'amener auprès de lui afin de trouver une solution à ce problème... De taille ! C'est ainsi qu'elle fera la connaissance des autres membres du groupe : Ben, Mal et Jimmy. Mal est le plus gentil de la bande, il la soutiendra tandis que Ben ne l'apprécie absolument pas. Quand à Jimmy, le frère de David, il tente tout simplement sa chance ! Et oui, il y en a qui ne perde pas le nord ! Ne supportant plus cette situation, elle va se réfugier chez Mal mais David ne l'entend pas de cette oreille-là et va chercher sa belle. Il va l'emmener dans un endroit où ils ne seront que tous les deux, durant quelques jours où ils pourront souffler un peu pendant que les avocats de David fassent leur job. 

David, David... Il n'est pas aussi méchant qu'il veut bien nous le faire croire, bien au contraire ! Une fois qu'on le connaît, on découvre un personnage touchant, attendrissant. C'est un personnage qui est droit dans ses bottes. Il est un brin jaloux, limite impulsif mais c'est ce qui fait son charme n'est-ce pas ?! Il n'est pas dans le too much, il est presque parfait.

Evie est pleine de fraîcheur. J'ai pris plaisir à découvrir ce personnage qui ne pense pas une seule seconde que David puisse ressentir quelque chose pour elle. Elle se sent étrangère, "petite" à côté de ces stars. Dans ce petit huis clos, ils vont apprendre à se connaître, ils vont finir par se trouver des points communs, ils vont commencer à construire un petit quelque chose qui va faire changer la situation contre toute attente ! Malheureusement, cette bonne entente et cette nouvelle complicité entre eux ne va pas durer car le retour à la réalité va faire un choc à nos deux protagonistes. Le monde dans lequel gravite David va reprendre ses droits sur tout ou presque...

Mon premier livre de l'auteur, je peux vous dire que ce ne sera pas mon dernier. Si l'histoire ne brille pas par son originalité, j'ai adoré les touches de sarcasmes qui parsèment ce récit. Elles apportent la petite touche qui fait qu'on a envie de savoir qui du chat ou de la souris va avoir le dernier mot.

La plume de Kylie Scott est belle, fluide, humoristique, sarcastique, addictive. Dès les premières pages, je savais que j'allais passer un agréable moment livresque et ça n'a pas loupé. Elle a su créer des personnages touchants et attachants mais surtout elle a réussi à me faire ressentir beaucoup d'émotions.

Tout ça pour vous dire que ce premier tome donne clairement le ton à la saga et je ne doute pas m'amuser à lire les autres opus. L'avez-vous lu ? Qu'en avez-vous pensé ? Suis-je la seule à le sortir de mon immense PaL ?


Note : 9/10


Nombre de pages : 299

Single daddy, try me if you can de Phoebe Campbell

Résumé :

Mary Jane, que tout le monde appelle MJ, croque la vie et les hommes à pleines dents. Elle ne s'embarrasse pas des conventions, tout lui sourit, et c'est très bien comme ça !
Jusqu'au jour où elle se demande si le sexe n'est pas une addiction chez elle et décide d'entamer une thérapie.
Alors que MJ doit se sevrer et renoncer quelques temps aux hommes, le destin met le beau Heath sur son chemin. Heath est musicien, mystérieux, irrésistible... Et père d'un petit garçon. MJ n'a pas le droit de craquer. Heath, de son côté, a bien trop souffert pour laisser entrer quelqu'un dans sa vie et celle de son fils. Mais le désir se transforme bien vite en obsession... Quand la tentation est trop forte, le meilleur moyen d'y résister, c'est d'y céder, pas vrai ?


Avis :

Quelle joie de retrouver la plume de Phoebe ! Comme vous le savez depuis le temps, elle fait partie de mes auteurs chouchous d'amour que j'apprécie beaucoup.

Mary-Jane communément appelée MJ est une femme forte, indépendante, admirable qui prend tout ce que la vie a de plus beau à offrir et pour le reste, elle le jette ! Elle ne s'encombre pas de fioriture et ne pense qu'à son bien être. Donc, elle est célibataire et fière de l'être ! Pourquoi s'encombrer d'un mec quand on peut en avoir plusieurs pour nous faire grimper au rideau ? Sauf que voilà, vient la Saint-Valentin et elle n'a aucun casse-croûte à se mettre sous la dent, elle est seule, avec elle-même... Ce soir-là, elle va se remettre en question (ce qui n'est pas si mal que ça) et prendra la décision de suivre une thérapie...

Il faut dire que cette thérapie va la changer totalement ou alors elle va tout simplement révéler sa vraie nature. MJ est une jeune femme émouvante, touchante qui en réalité se sent terriblement seule. Ce qu'elle a besoin, c'est de trouver une personne qui saura combler le vide dans son cœur car en fait, elle a une peur panique de l'abandon qu'on ne s'explique pas... C'est pour cette raison qu'elle préfère les relations sans lendemain, cela lui permet de se préserver et de garder le contrôle sur son cœur, sur son corps, sur sa vie. 

Alors quand elle s'impose de faire une pause avec les hommes, le destin a décidé de la tester et de placer Heath sur sa route. Elle le rencontrera lors d'une soirée huppée, il ne quittera pas son esprit. Elle n'arrêtera pas de penser encore et toujours à cet homme. C'est la première fois qu'un homme a un tel effet sur elle ! CQFD ?! Cet homme exerce un grand magnétisme sur elle, c'est la première fois qu'un homme arrive à capter son attention, à l'attirer autrement que physiquement, à lui faire procurer des sensations.

Lorsque Heath va poser son regard sur la belle MJ, il va être hypnotisé. Elle est drôle, dynamique, pas comme les autres filles surtout qu'elle occupe toutes ses pensées... Que lui arrive-t-il ? Est-ce que Cupidon aurait œuvré lors d'un moment d'inattention ? Il va se montrer distant, froid par peur. 

C'est bien la première fois qu'un homme résiste à notre belle et elle ne comprend pas ce qui se passe mais entend bien résoudre ce mystère. C'est un récit à deux voix que nous offre Phoebe pour nous permettre de mieux comprendre chacun de nos protagonistes.

Heath est auteur/compositeur de musique pour le ciné. Il opère dans l'ombre mais est très reconnu et respecté dans le milieu. Heath est un homme très discret, très secret qui a un passé très douloureux qui lui a laissé de grosses séquelles ; c'est pour cette raison qu'il préfère se préserver lui et son fils, Vasco qui lui apporte son lot de bonheur qui lui suffit amplement. Enfin, ça c'est ce qu'il pensait avant de faire la connaissance de Mary-Jane...

Phoebe ne nous offre pas une banale histoire d'amour car il est question de sentiments, d'émotions, de vulnérabilité, de peur. On va voir les personnages évolués et grandir ensemble. La thérapie que suit MJ est une particularité que j'ai aimé suivre durant ma lecture. J'ai trouvé les séances intéressantes et pertinentes.

La plume de Phoebe est un pur délice comme toujours ! J'ai pris énormément de plaisir à lire sa nouvelle romance qui est originale avec cet enfant dans l'équation, c'est tellement rare qu'il faut le souligner.

Tout ça pour vous dire que j'ai dévoré ce livre tant j'ai été happé par les pages de ce récit. Phoebe nous offre une romance passionnante et captivante comme je les aime. A lire de toute urgence !


Note : 9,5/10


Nombre de pages : 321


Je remercie les Editions Addictives pour cette lecture.

mardi 12 février 2019

Dark de Scarlett Cole

Résumé :

Venir en aide à une charmante jeune femme en panne au bord de la route ? La parfaite aubaine pour Reid, motard ténébreux. Après une série de déboires amoureux, Lia ne cherche toutefois rien de sérieux. Ils devaient s'en tenir à une nuit sans lendemain, mais Reid ne résiste pas à l'envie de revoir la jolie artiste tatoueuse. En rendant visite à Lia au salon Second Circle Tattoos, il s'attendait à tout sauf à y retrouver la sœur qu'il a trahie...


Avis :

Dernier tome de la saga "Sous ta peau", c'est à reculons que j'ai lu ce dernier tome car j'ai aimé l'univers qu'a su créer Scarlett depuis le début et je n'étais pas prête à abandonner cet univers.

Lia doit se rendre à Orlando pour participer pour la première fois à une convention sur le tatouage sauf que sa voiture a décidé de ne pas la conduire là-bas. La voilà en panne, sur le bord de la route, toute seule, isolée du regard de tous, sans personne pour l'aider. Alors qu'elle allait appeler un dépanneur, elle voit arriver un motard plutôt sexy qui répond au nom de Reid et qui est accessoirement garagiste pour le plus grand bonheur de la miss !

Entre eux, le courant passe tout de suite, il ne faut pas grand chose pour que l'étincelle explose ; c'est d'ailleurs ce qu'ils vont faire, ils vont laisser parler leurs corps, leurs désirs le temps d'une nuit... Sauf que voilà, Reid va être marqué par le passage de la belle. Il n'arrive pas à se l'ôter de la tête, pour pouvoir retrouver un semblant de paix intérieur, il va partir pour Miami, sur les traces de sa belle... Mais le destin pourrait bien lui jouer un tour de cochon... Il se pourrait bien que sa plus grande crainte se matérialise et l'empêche de vivre pleinement sa relation amoureuse avec Lia.

Ried et Lia vont devoir affronter leurs problèmes. Scarlett a jeté de l'huile sur le feu et nous offre une double intrigue pour nous offrir un récit dynamique et rythmé.

Lia est un personnage fort qui n'a pas peur de prendre les armes et se battre pour ses rêves. Elle n'hésite pas à braver les obstacles qui se dressent sur sa route, elle n'a pas peur de tenir tête aux personnes qui se mettent en travers de son chemin. Cela dit, elle a un grand cœur. Elle aime donner et recevoir sans réserve.

Reid est un personnage haut en couleurs que j'ai pris plaisir à découvrir. Il faut dire qu'il saura vous surprendre. C'est tout ce que je vous dirai le concernant et vous laisse le soin de voir ce que nous cache ce beau et sexy motard.

Dès les premières pages, Scarlett nous entraîne avec elle dans un tourbillon de sentiments et d'émotions fortes. La rencontre entre Lia et Reid sera électrique, on va ressentir toute l'intensité qu'il y a entre nos deux protagonistes. Les scènes érotiques sont très chaudes, sont très sexy mais apportent juste ce qu'il faut au récit.

La plume de Scarlett est belle, fluide, sexy, agréable à lire. Elle a su nous créer des personnages forts attachants une fois encore, des personnages touchants pour lesquels on a envie de soulever des montagnes.

Tout ça pour vous dire que la saga "Sous ta peau" est une saga qui aura su me toucher durant tout le long de mes découvertes. Les personnages sont tous intéressants et attachants. Ils ont tous une histoire, un vécu à nous raconter et je remercie l'auteur de leur avoir donnée la parole...


Note : 9/10


Nombre de pages : 328


Je remercie &moi pour cette lecture.

#28 : TTT

Bonjour tout le monde,

Comment allez-vous en ce mardi sec mais frisquet ? Je reviens avec ma participation du TTT de cette semaine alors que j'avais totalement séché sur le thème de la semaine dernière. C'est parti !

Le thème de cette semaine est :

Vos 10 romances préférées :

  1. Jeu de patience
  2. Jeu d'innocence
  3. Jeu d'indulgence
  4. Jeu d'imprudence
  5. Jeu d'attirance
  6. Jeu d'inconscience
  7. L'éternité c'est compliqué
  8. A huis clos
  9. A demi-mot
  10. Take a chance
J'ai choisi exclusivement des titres que j'ai lu l'année dernière, c'est pour cette raison que vous ne voyez que des titres de Jennifer L. Armentrout et un petit Abbi Glines. J'aurai pu mettre toute la saga Rosemary Beach aussi mais mon cœur se déchire entre les deux et je vous bassine un peu trop avec Abbi donc j'ai décidé de mettre en lumière les titres de Jennifer.

Quel est votre top 10 ? Je suis toute ouïe !

Belle journée,


lundi 11 février 2019

Etoiles dans le ciel du Sud d'Elizabeth Haran

Résumé :

Londres, 1954. Estella mène une vie des plus confortables... Jusqu'à ce qu'elle découvre que son mari, en plus d'avoir fermé son cabinet d'avocat et dilapidé leur fortune, la trompe.

Le cœur brisé, Estella décide de refaire sa vie en Australie, où un poste de vétérinaire l'attend. Mais la jeune femme n'est pas seule à effectuer la traversée : elle est enceinte.

Arrivée à Kangaroo Crossing, Estella déchante. Parviendra-t-elle à gagner le respect et la confiance des habitants du village, plutôt rustres ? Un pari d'autant plus difficile à relever qu'elle leur a caché plusieurs pans de son passé...


Avis :

Nous sommes à Londres, en 1954. Estella est une belle et magnifique jeune femme qui vient d'apprendre qu'elle est enceinte de son mari volage ! En effet, ce dernier la trompe avec sa cousine, et pour couronner le tout, il a vendu son cabinet d'aocat et a liquidé les comptes en banque joints. Il ne lui reste plus rien, nada, elle est complètement ruinée. Elle décide de tout plaquer, de quitter Londres pour le pays des kangourous ; direction l'Australie ! Elle va mettre de la distance entre elle et son passé, elle veut faire table rase et repartir de zéro. Là-bas, elle va prendre le poste de vétérinaire où elle remplacera son père biologique...

En arrivant sur place, elle gardera sous silence le fait qu'elle est enceinte mais surtout que le vétérinaire en poste actuel est son père... En fait, elle ne connaît rien de son père, elle ne connaît que son nom, celui qui se trouve sur son acte de naissance. Ce qu'elle aimerait, c'est que les gens du pays l'acceptent pour ce qu'elle est et non pour ces liens de parenté avec ce dernier.

Malheureusement, rien ne va se passer comme la belle aimerait ! Arrivée à Kangaroo Crossing, la maison dans laquelle elle va loger est sale, il fait une chaleur torride et les gens sont loin d'être agréables et amicaux avec elle ! Ils la regardent comme une bête curieuse ; elle aurait pu accepter d'être la bête de foire pendant un temps mais avec les mouches qui sont omniprésentes, ses hormones qui travaillent, ça en fait beaucoup pour elle ! Elle n'a plus qu'une envie, prendre ses jambes à son cou ! Ce n'est pas moi qui lui jetterait la pierre, j'en aurai fait autant ! Mais c'est une battante, elle va bien finir par se faire accepter par ces villageois... Ou pas !

Estella est courageuse, elle a du caractère et une volonté de fer. Du jour au lendemain, elle a décidé de quitter son Angleterre natale pour un pays qu'elle ne connaissait pas. Elle est toute seule, dans un pays qui semble avoir sur ses terres des personnes hostiles, elle est enceinte, il n'y a pas d'eau potable alors qu'il fait hyper, méga, giga chaud ! Bref, Estella est un personnage pour qui j'ai développé beaucoup d'empathie, que j'ai beaucoup apprécié pour sa force de caractère. Elle est tout simplement admirable.

Mais l'auteur ne va pas s'arrêter en si bon chemin car elle va semer d'autres embûches sur le passage d'Estella comme si cette pauvre femme n'avait pas déjà de quoi faire ! Elle va devoir apprendre un nouveau mode de vie, des plus anciens. On ne paie pas avec de l'argent mais on fait les paiements en nature ou à crédits. Elle va commencer à cerner les habitants, elle va devoir s'accommoder avec les aborigènes d'Australie, et apprendre à cohabiter avec eux.

J'ai énormément aimé ma lecture ! J'ai adoré faire un voyage en Australie en compagnie d'Estella. L'auteur a une belle façon de nous décrire les paysages, j'avais l'impression de les voir défiler sous mes yeux.

La plume de l'auteur est belle, fluide, simple mais ô combien addictive ! En commençant ma lecture, je ne pensais pas être happée par les pages, être autant happée par cette histoire qui nous offre un dépaysement total et splendide.

Tout ça pour vous dire que c'est un livre à lire de toute urgence ! L'histoire d'Estella ne vous laissera pas indifférent puis un voyage au pays des kangourous ne se refusent pas 😉.


Note : 9/10


Nombre de pages : 533


Je remercie LP Conseils pour cette lecture.

#158 : C'est lundi ! Que lisez-vous ?

Bonjour tout le monde,

Comment allez-vous en ce lundi matin ? Je viens vers vous avec mon bilan livresque de la semaine dernière. Comme vous pourrez le voir, j'ai lu beaucoup de livres mais il y en a quelques uns qui sont très courts et rapides à lire. Voici en images :

J'ai lu :

Je lis :

Je lirai : je verrai selon mon humeur mais il est fort probable que j'enchaîne avec le tome 2 de "Dive Bar".

Que lisez-vous ou qu'avez-vous prévu de lire ? Je suis toute ouïe !

Je vous souhaite un bon début de semaine !

dimanche 10 février 2019

#166 : Mon IMM

Bonjour tout le monde,

Comment allez-vous en ce dimanche pluvieux et venteux ? Pour ma part, tout le monde est un peu malade à la maison et je me retrouve à jouer aux infirmières ! Mais dès qu'ils ont les yeux fermés, je me glisse vers mon ordinateur ou mon livre. Voici donc les livres que j'ai reçu cette semaine pour mon plus grand plaisir :



Qu'avez-vous reçu, acheté ou emprunté cette semaine ? Je suis toute ouïe !

Belle journée,

Sapin-Lilas d'Alvyane Kermoal

Résumé :

Ce sont des temps que l'on ne conte pas, mais des années que l'on n'oublie pas. On va doucement vers le bout de sa vie et les souvenirs affluent comme pour nous dire : "Regarde, tu as eu de beaux moments dans ce qui fut le pire".

Une mère et ses jumeaux devant les belles vitrines des grands magasins à Paris. La détresse d'une femme qui travaille et ne peut rien offrir à ses enfants... Rien... Sauf... La dignité.

Une pièce jetée au sol et le rêve se briser.
Le "bienfaiteur" pourra-t-il comprendre ce qu'elle va essayer de lui montrer avec le Sapin-Lilas ?
Quel choix fera-t-il ?


Avis :

Avant de vous donner mon avis sur ce livre, il faut que je vous parle de la première de couverture que je trouve magnifique, elle est vraiment très belle avec cette boule de décoration, cette colombe, ce nœud, ce choix de couleurs judicieux. Bref, j'ai eu un véritable coup de cœur pour cette dernière !

Dès les premières lignes, l'auteur entre dans le vif du sujet sans prendre de gants avec ses lecteurs. Il faut dire que ce livre est court et qu'il faut parer à l'essentiel ; ce qui n'est pas une mauvaise chose.

L'histoire qui m'a la plus touché est celle de cette mère, Sibylle qui a un amour inconditionnel pour ses enfants. La vie n'a pas été tendre avec elle mais l'espoir et sa bonne humeur ne sont pas entachés... Du moins, en apparence ! Madame Sully est la voisine de Sibylle, c'est une personne âgée qui apporte un peu de douceur dans ce monde de brut.

Sibylle est un personnage fort et qui apporte une petite chose dans la vie de chaque personnage qu'elle va approcher. C'est le genre de personne à aider les autres personnes dans le besoin même si elle n'a rien. Elle prend le temps de s'intéresser à son prochain, c'est tellement rare de nos jours... 

L'auteur a une plume fluide, sensible, agréable à lire malgré la dureté de son récit. Si le récit est court, on arrive malgré tout à s'attacher aux personnages ce qui est une belle performance pour moi. Alvyane nous raconte la réalité de notre société en quelques lignes mais qui est bercé aussi d'amour, d'émotions fortes pour adoucir un peu le tout.

Tout ça pour vous dire que j'ai passé un agréable moment livresque avec ce petit livre qui tant de choses à nous raconter...


Note : 9/10


Nombre de pages : 78


Je remercie Alvyane pour ce service de presse.

samedi 9 février 2019

Les costumes font leur cinéma-les carnets de Mimi Lempicka

Résumé :

Une invitation à découvrir les carnets de Mimi Lempicka, talentueuse créatrice de costumes pour le cinéma.

Les précieuses maquettes de Mimi, concentrés de toutes ses idées, révèlent sa méthode de création. De la découverte du scénario à la recherche d'inspiration, de l'élaboration des personnages au dessin des tenues, du choix des tissus et matériaux à la fabrication du costume. Mimi dévoile les coulisses d'un métier passionnant.

Une plongée unique dans l'univers riche de huit films français.


Avis :

Comme tout le monde, je connais le nom de Mimi Lempicka mais j'ignorais qu'elle avait obtenu le César 2018 du meilleur costume pour le film "Au revoir là-haut", que je n'ai d'ailleurs pas vu.

Dans ce livre, on va voir les croquis, les carnets, des affiches, des photos, les méthodes de travail de Mimi Lempicka, ses carnets de recherche et tout pleins de choses encore.

On comprend que les costumes de cinéma nécessitent beaucoup de travail, beaucoup de recherches et tout commence par la lecture du scénario du film parce qu'il n'y a pas que les acteurs, les metteurs en scènes qui doivent le lire mais tout le monde. Un film monopolise beaucoup de personnes pour nous offrir un film que l'on prendra plaisir (ou non) à regarder. On comprend alors que le costume est un critère narratif et fait partie intégrante de l'identité du personnage afin de nous raconter le film.

Ensuite, il y aura la confection des costumes, ils seront photographiés puis patinés pour qu'ils aient leurs propres histoires. Un costume n'est pas qu'un simple vêtement, c'est bien plus que ça. Elle doit aussi faire attention aux exigences des réalisateurs, essayer de s'approcher du plus possible de leurs désirs.

Mimi Lempicka aime les défis et le moins que l'on puisse dire c'est qu'elle réussit d'une main de maître à créer des costumes somptueux.

Tout ça pour vous dire que ce livre plaira aux passionnés du cinéma mais pas seulement.


Note : 7/10


Nombre de pages : 252


Je remercie Gilles Paris pour cette découverte.

L'invasion des imbéciles de Tiphaine Rivière

Résumé :

Cette fois, c'est sûr, je suis morte
Punaise, j'espère que Dieu existe et que j'ai cru au bon...

La tuile, ce serait de me retrouver en face d'un pervers tout-puissant en quête de divertissement !

Un salopard qui s'ennuie, ça expliquerait pas mal de choses...

Bon sang, tais-toi : si ça se trouve, il peut lire dans tes pensées !
Essaie d'avoir l'air sympathique dans ta tête.


Avis :

A cent sept ans, Yvonne Letigre est un personnage hors du commun qui va nous emmener avec elle dans ses pensées les plus folles ! Elle pense qu'à son âge, elle est arrivée au bout de sa vie. Lorsqu'elle va basculer de l'autre côté du monde, elle devient l'héroïne d'une mission aussi sérieuse que fantasque où la bêtise humaine n'a plus de prise avec la réalité...

Accrochez-vous bien car cette chère Yvonne est devenue spécialiste de la bêtise humaine auprès des extraterrestres (oui, oui, vous lisez bien !) qui ont pour mission de gérer la vie mais après la mort...

Avec un début un peu lent, j'ai eu un peu de mal à entrer dans le récit mais une fois que l'on entre dans le vif du sujet, nous étudions en compagnie d'Yvonne la bêtise sous quelques formes qui donnent matière à réflexion.

Ce n'est pas une banale BD car l'auteur s'appuie sur des études sociologiques d'où sont tirés ses propos donc si vous souhaitez approfondir le sujet, vous pourrez le faire sans problème. Ce que nous démontre l'auteur dans ce premier volet c'est que la bêtise est non seulement dangereuse mais elle est aussi contagieuse, comme le virus de la grippe. A travers le regard des extraterrestres, Tiphaine va nous faire une analyse critique pointue sur les dégâts que cela occasionne dans la société.

Je vous rassure tout de suite, le tout nous est conté de façon humoristique, avec une bonne dose de sarcasmes comme j'aime.  Je me suis laissée envoûter par les analyses pertinentes de Tiphaine Rivière. Il me tarde d'avoir la suite entre les mains.

Tout ça pour vous dire que cette BD est divertissante, un brin philosophique qui nous montre ce qui ne va pas dans notre société. A découvrir !


Note : 8/10


Nombre de pages : 116


Je remercie LP Conseils pour cette lecture.

Silence ! de Céline Claire et de Magali Le Huche

Résumé :

Monsieur Martin aime la tranquillité.
Ses voisins le savent, mais ils l'oublient facilement.
Exaspéré par tout ce bruit, monsieur Martin décide
d'employer les grands moyens...


Avis :

Un livre qui donne matière à réflexion car il s'agit du silence. En règle général, les enfants n'aiment pas le silence, ils aiment faire du bruit mais le silence, ce n'est pas spécialement ceux qu'ils aiment.

Dans ce livre, ils vont pouvoir se mettre dans la peau de Monsieur Martin qui lui, aime le silence et qui est prêt à tout pour que son vœu le plus cher soit toujours exaucé car le pauvre Monsieur n'a vraiment pas chances car si tout le monde sait qu'il n'aime pas le bruit, ils l'oublient très très vite...

Comment vivre sans bruit à moins d'être hermétique à tout ce qui nous entoure ? Ce n'est humainement pas possible car si il y a du bruit, il y a de la vie. Maintenant, c'est tout à fait normal de vouloir de temps en temps un peu de répit, de tranquillité et c'est ce que cet ouvrage va nous montrer à travers de belles illustrations pour que les enfants comprennent le besoin des plus grands de ne rien entendre mais aussi de comprendre l'importance de faire du bruit "utile" j'aurai envie de dire.

Tout ça pour vous dire que ce livre est à faire découvrir aux enfants à partir de 3 ans, pour leur faire comprendre dès maintenant l'importance de faire du bruit mais aussi de savoir savourer de temps à autre le doux bruit du silence !


Note : 7/10


Nombre de pages : 56


Je remercie les Editions Saltimbanque pour cette lecture.