mardi 21 janvier 2020

L'art du meurtre de Chrystel Duchamp

Résumé :

Le corps de Franck Tardy, avocat à la retraite, est retrouvé dans son luxueux appartement du XVIème arrondissement. Il a été torturé, mutilé, puis assis à une table dressée pour un banquet. Un crime de toute beauté !

Dépêchée sur place, l'équipe de la PJ découvre que l'homme - un collectionneur - fréquentait les clubs sadomasochistes de la capitale. Et que, malgré sa fortune, il était à court de liquidités.

Quand le corps d'un autre amateur d'art - dont la mort a été soigneusement mise en scène - est retrouvé, le doute n'est pas permis : un tueur en série est à l'oeuvre.

Pour le lieutenant Audrey Durand, cette enquête dans le monde de l'art contemporain sera-t-elle l'occasion de faire taire ses démons, ou se transformera-t-elle en une plongée hypnotique aux confins de la folie ?


Avis :

Cette première de couverture en dit long sur ce qui nous attend à l'intérieur. C'est simple, c'est sobre, presque nette, presque sans bavure, à quelques détails près...

On vient de découvrir le corps nu, sans vie d'un homme âgé qui a été torturé, mutilé avec beaucoup de délicatesse. Il est assis à une table, face à lui se trouve son crâne. Il s'agit de Franck Tardy, avocat réputé à la retraite. Dans la pièce où il se trouve, tout a été orchestré d'une main de maître pour rendre le tout agréable, comme un oeuvre d'art. En effet, la table a été dressé sur une belle nappe blanche, avec de belles assiettes pour que d'autres personnes prennent place autour de la table. Si tout est disposé comme une toile vivante, tout n'est pas parfait car une odeur nauséabonde se dégage de la pièce où le cadavre se trouve.

Pour élucider cette macabre mise en scène, on aura un panel de personnages intéressant qui, chacun à leur façon, va apporter leur pierre à l'édifice. Patricia va chaperonner le tout en plus de gérer l'un de ses enfants qui est toxico. Pour la seconder, il y aura Audrey, une jeune policière qui part complètement à la dérive suite à une déception sentimentale qui aura laissé des traces sur la demoiselle puis un médecin légiste qui ne sait pas trop ce qu'il fait là, il est un peu paumé.

Le fil conducteur étant l'art, cela ne vous aura pas échappé, nous allons avoir droit à une visite guidée du Louvre, sous la tutelle d'Audrey qui avant de devenir flic faisait des études d'art. Elle a fait un virage à cent-quatre-vingt degrés à la mort de son père, qui était policier... Sauf que voilà, pour la maman d'Audrey, c'est trop à digérer ! Elle a déjà perdu son mari, elle ne veut pas perdre sa fille et ça se comprend mais elle perd un peu les pédales, elle appelle sa fille tous les jours, plus de dix fois dans la journée. Son obsession est en train de virer au harcèlement. Son objectif étant de faire culpabiliser sa fille d'avoir choisie une voie qui ne lui était pas destinée afin qu'elle retrouve la raison... Ou pas...

Pour élucider ce meurtre, les enquêteurs vont devoir plonger la tête la première dans les milieux dans lesquels la victime affectionnait tant afin de pouvoir trouver le coupable mais leur tâche serait trop facile si il ne suffisait que de plonger dans des milieux un peu glauque n'est-ce pas ? Alors l'auteur a eu la brillante idée que de nous pondre un autre macchabée... Cette fois-ci, il s'agit d'un notaire, un homme bien sous tout rapport qui avait des vices insoupçonnés et insoupçonnables car il fréquentait lui aussi les mêmes endroits que l'avocat. La mise en scène est spectaculaire et on se demande qui sera le prochain sur la liste ! Quel est le point commun entre ces deux hommes ? Pourquoi les assassiner et jouer avec leur corps de la sorte ?

J'ai totalement adhéré à ma lecture ! C'est un suspense comme je les aime, qui nous traîne dans le milieu SM et sous les dessous du monde de l'art. Le roman est original, l'intrigue est bien menée et les rebondissements tombent à point nommés. Mais, et oui, il y a un mais ! La fin ne m'a pas totalement convaincu, je suis restée un peu sur ma faim, j'aurai aimé que l'auteur fasse différemment même si à la toute fin, on comprend son choix.

La plume de l'auteur est belle, fluide, agréable à lire. Les chapitres sont courts ce qui fluidifie davantage la lecture et nous emmènent à la fin du livre sans que l'on s'en aperçoive.

Tout ça pour vous dire que ce roman ne se lit pas, il se dévore ! L'auteur nous emmène dans une danse macabre des plus réussies qui donne envie de se plonger dans un nouveau de ses récits.


Note : 9,5/10


Nombre de pages : 262


Je remercie LP Conseils pour ce service de presse.

#56 : TTT

Bonjour les p'tits loups,

Comment allez-vous aujourd'hui ? Pour ma part, je suis toujours dans le cirage mais je fais avec... Malheureusement, je n'ai pas le choix. Inspirée par le thème de cette semaine au départ, je dois  vous dire que la tâche n'a pas été aussi facile que ça... Voici ma participation au top ten tuesday.

Le thème de cette semaine est :

Vos 10 romans préférés de plus de 400 pages

Voici ma sélection :
  1. L'ange de Marchmont Hall de Lucinda Riley
  2. Bliss des Emma M. Green
  3. P. S. Oublie-moi des Emma M. Green
  4. La cité du Lotus Rose de Kate McAlistair
  5. Les larmes de la déesse Maorie de Sarah Lark
  6. L'île aux mille sources de Sarah Lark
  7. Au bord de la rivière Cane de Lalita Tademy
  8. Sur les ailes de la chance de Georgia Hunter
  9. Le diamant de Saint-Pétersbourg de Kate Furnivall
  10. Les amants maudits de Spirit Lake de Claire Bergeron

Quels livres auriez-vous choisi pour ce thème ? Je suis toute ouïe ! #curieuse

Bonne journée,

lundi 20 janvier 2020

Initiation with my boss de Megan Harold

Résumé :

Fraîchement débarquée à New York, Kristen veut profiter de la vie, et rien ni personne ne pourra l'arrêter !
Sauf peut-être Joshua, son nouveau boss. Il est froid, cassant, dominateur, incroyablement sexy...
Et surtout, c'est le voisin avec qui elle a passé une nuit torride la veille !
Troublée, mais décidée à lutter de toutes ses forces contre cette attirance interdite, Kristen devient la proie idéale.
Joshua la veut, dans son lit comme au bureau, quelles que soient les conséquences.


Avis :

Kristen déménage dans l'Upper East Side, chez sa cousine. Tout se passe bien jusqu'à ce que les déménageurs la laissent seule avec ses cartons, sur le trottoir, avant de s'en aller. La belle est seule et contrainte de devoir monter ses cartons dans l'appartement. Autant vous dire que miss Malchance n'a vraiment pas de bol sauf qu'un jeune homme aussi beau qu'enivrant avec son regard de braise pourrait bien être sa planche de salut ! Lorsqu'ils vont se retrouver tous les deux, seuls, dans un ascenseur, sans rien ni personne pour les déranger, le cœur de la belle va jouer aux montagnes russes et le baiser qu'ils auront échangé y est légèrement pour quelque chose. Elle va entrer en ébullition totale sauf que voilà, ils sont arrivés à destination, il faut calmer ses ardeurs et remballer toutes ses affaires dans l'appartement, cela ne va pas se faire tout seul.

Miss Malchance n'a pas finit de frapper ! En effet, lorsqu'elle se présente dans l'agence de publicités où elle doit effectuer son stage de fin d'études, cela va être la douche froide pour la belle ! En effet, son irrésistible voisin n'est autre que son nouveau boss ! Et oui, rien que cela ! Comment va se passer la cohabitation avec cet homme qui la fait vibrer que d'un battement de cils ?

Kristen est une jeune femme de dix-neuf ans très mature pour son âge. Ce sont les épreuves de la vie qui ont voulu ça. Brillante à l'école, elle a sauté plusieurs classes. Si elle est douée en cours, elle n'en reste pas moins immature sur les choses de la vie. Venir à New York est pour elle un nouveau départ qu'elle entend bien réussir et elle ne laissera rien ni personne se dresser sur sa route. Elle n'avait pas prévu de distraction, elle n'avait pas prévu qu'un homme chamboulerait son existence mais elle ne veut pas se laisser berner surtout qu'avec lui, elle ne sait jamais sur quel pied danser, il bat le chaud et le froid en une fraction de seconde, c'est assez déstabilisant pour la jeune femme. Au fil du temps, elle saura montrer son petit caractère, elle saura s'affirmer pour montrer qu'elle est là, qu'elle sait ce qu'elle veut, elle aussi.

Joshua est un personnage compliqué. Il est mystérieux, dynamique, il sait ce qu'il veut. Et ce que Joshua veut, Joshua a ! Il a bien l'intention de conquérir celle qui occupe ses pensées, que ce soit au travail ou à la résidence. Il est le boss de Kristen le jour et son voisin la nuit. Cet homme est une véritable calculatrice sur patte, il aime dominer et ne s'en cache absolument pas. Les femmes sont des joujoux qu'il peut jeter à sa guise quand il n'en a plus besoin. Cet homme enfermé sur lui au départ, va commencer à s'ouvrir au fil des pages, grâce à sa marraine la bonne fée Kristen qui arrive à faire ressortir le bon qui est en lui.

La plume de Megan est belle, simple, fluide, sensuelle et addictive ! L'histoire est intéressante, l'auteur aborde une thématique d'actualité à travers sa romance avec brio. En effet, elle va nous parler des conséquences désastreuses que le bizutage peut avoir sur une vie. Les personnages secondaires ne sont pas en reste et apportent leur pierre à ce bel édifice qu'a su bâtir Megan.

Tout ça pour vous dire que j'ai passé un agréablement livresque avec cette nouvelle romance de Megan qui est un auteur cher à mon cœur. Je vous encourage vivement à lire ce livre qui vous permettra le temps de quelques pages de vous évader au pays de l'Oncle Sam...


Note : 8/10


Nombre de pages : 360


Je remercie les Editions Addictives pour cette lecture.

#207 : C'est lundi ! Que lisez-vous ?

Bonjour tout le monde,

J'espère que vous allez bien en ce début de semaine. Voici les quelques livres que j'ai lu la semaine dernière et comme vous pouvez le voir, j'ai lu un peu plus que depuis quelques mois mais il y a deux albums photos, on peut dire que j'ai légèrement triché 😜.

J'ai lu :

Je lis :

L'art du meurtre de Chrystel Duchamp

Je lirai :

Je verrai selon mon humeur ! 😉

Que lisez-vous ou qu'avez-vous prévu de lire ? Je suis toute ouïe ! #curieuse

Bonne journée,

dimanche 19 janvier 2020

Un patrimoine mutilé. Palmyre : hier, aujourd'hui. Et demain ? de Patrick M. Michel avec la collaboration d'Yves Ubelmann

Résumé :

De nombreux sites historiques risquent de disparaître sans laisser de trace. Classée au Patrimoine mondial de l'UNESCO en 1980, la ville antique de Palmyre a été inscrite sur la Liste du patrimoine mondial en péril en 2013. Dès le printemps 2015, des membres de Daech s'emparent des lieux puis décapitent Khaled Al Assaad, le directeur des antiquités et des musées. S'ensuivent plusieurs destructions et ravages qui mutilent des édifices datant des premiers siècles de notre ère.

Cet ouvrage propose un voyage à travers le temps. En mettant en regard des documents d'archives provenant de la mission archéologique suisse des années 1950 avec des prises de vue par drone effectuées dès 2016 par Icomen, dont Yves Ubelmann est le cofondateur et le président, ainsi que des images satellitaires, cet album permet de comprendre pourquoi la conservation du patrimoine culturel est indissociable de la construction de la paix. C'est aussi un cri d'alerte pour éveiller les consciences en montrant que nous pouvons (et nous devons) agir.


Avis :

Je vous propose aujourd'hui de découvrir un magnifique ouvrage, très complet sur la Palmyre. Cet album photo est riche en illustrations, en informations.

Ce livre est une épopée aérienne qui nous permet de voir ce qui se cache à travers ce patrimoine meurtri. Mais en réalité, ce livre est bien plus que cela, il lance un cri d'alerte pour éveiller les consciences que l'homme a fait taire durant de nombreuses années en fermant les yeux sur ce qui se passait. Ce livre nous montre que nous pouvons agir si nous le voulons, ce livre nous montre que nous devons agir avant qu'il ne soit beaucoup trop tard et que l'on ne puisse plus rien y faire.

Depuis quelques années, de nombreux sites culturels ont été dramatiquement victimes de destructions volontaires massives, que ce soit en Syrie, en Afghanistan, au Yémen ou encore en Irak, en Libye, ou à Haïti. La communauté internationale a été impuissante face à ces destructions que l'homme a fait sciemment. Si les réactions ont été nombreuses dans la presse, on n'a pas vu d'actions concrètes sur le terrain pour préserver notre patrimoine dans ces pays où les conflits existent toujours.

Depuis 2016, l'équipe d'Iconem est la seule au monde à avoir visités Palmyre, le Crac des chevaliers, Alep, Mossul, Korsabad, Nimroud, Samarra alors que les combats sévissent encore en Syrie et en Irak. Le but de cette équipe est simple : numériser en 3D les vestiges du passé afin d'en conserver des traces de ces magnifiques sites exceptionnels avant leur totale disparition, à l'aide de nouvelles technologies : les drones...

A travers cet ouvrage, j'ai beaucoup appris sur les vestiges détruits du passé, j'ai vu des photos qui redonnent aussi l'espoir quant à la capacité de pouvoir un jour, lorsque la paix reviendra de les reconstruire.

Les photos de cet ouvrage sont sublimes, elles sont à couper le souffle ! Les clichés pris nous permettent de prendre conscience des dégâts que la guerre a occasionné. On pourrait voir des tas de pierre, de poussière mais non, c'est notre beau patrimoine qui est en miette à cause de la folie des hommes...

Tout ça pour vous dire que cet album photos est aussi beau qu'instructif. Il redonne espoir sur le fait que ce que l'homme a détruit, peut se reconstruire... Je vous invite grandement à découvrir ce magnifique ouvrage !


Note : 9/10


Nombre de pages : 148


Je remercie Gilles Paris pour cette lecture.

#215 : Mon IMM

Bonjour,

J'espère que vous allez bien. Je viens vers vous avec mes réceptions de la semaine.



Quels livres avez-vous reçu, acheté ou emprunté cette semaine ? Je suis toute ouïe !

Bonne journée,

samedi 18 janvier 2020

LA COCOTTE aux golden cocos de Sonia Perbal & Christophe Brichant

Résumé :

"La Grenouille qui veut se faire aussi grosse que le Bœuf", "La Poule aux œufs d'or", "Le Loup et l'Agneau", "Blanche-Neige", "Cendrillon, ou la petite pantoufle de verre", "Tom Pouce", "Le Corbeau et le Renard", "Ali-Baba et les quarante voleurs"... Ces contes et fables ont bercé notre enfance !

Passionnés par la langue française, Sonia Perbal et Christophe Brichant se sont bien amusés à traduire ces classiques indémodables des frères Grimm, de La Fontaine, d'Ésope, de Charles Perrault et consorts en argot. Sacrilège ? Que nenni ! Grâce à leur amour des mots et leur travail d'orfèvres, tous ces textes mythiques prennent une nouvelle dimension drôle et détonante. Une chose est sûre, vous ne verrez plus ces grands classiques du même œil ! Laissez-vous embarquer dans les aventures de la "Cocotte aux golden cocos", de "Cendrillon, ou la mini-godasse de strass", de "La Rana qui veut se faire aussi maousse que le Beuglant" ou encore d'"Ali-Baba et les quarante carabins de la comète".


Avis :

En voilà un magnifique livre qui a revêtu une magnifique robe pour nous conter des fables et des contes revus et corrigés par les auteurs !

En effet, ce très joli livre est destiné aux amoureux des mots, des fables, des contes mais pas que ! Alors oui, il y a des classiques de Jean de la Fontaine, de Phèdre, des frères Grimm en passant par des contes des Mille et une nuits mais c'est là, toute la beauté de ce livre qui n'a qu'une même ligne directrice, faire rêver à travers ces contes qui ont pris la poussière depuis toute ce temps !

D'un grand coup de balai, les auteurs vont nous raconter à leur sauce, les contes qui ont bercé notre enfance. Pourquoi à leur sauce ? Parce que les auteurs vont nous raconter le tout en argot ! Ah mais oui, parce que sinon, cela aurait été trop facile de nous le raconter en bon français.

J'applaudis les auteurs qui ont dû passer un temps fou à compiler tous ces contes en argot. Si je suis en admiration devant le travail accompli, j'ai eu parfois un peu de mal avec certains contes et oui, ne pratiquant pas l'argot comme première langue, j'ai eu des difficultés de compréhension mais cela n'en reste pas moins original et intéressant.

Ce livre est l'occasion idéal pour découvrir ou redécouvrir les classiques qui sont des intemporels du genre à travers des textes drôles et décalés.

Tout ça pour vous dire que si vous souhaitez réviser vos classiques de façon original, ne passez pas à côté de ce livre qui répondra favorablement à cette demande.


Note : 7/10


Nombre de pages : 233


Je remercie Les Editions de l'Opportun pour cette lecture.