lundi 25 mars 2019

Anarchie de Megan Devos

Résumé :

Dans un monde désormais divisé en clans, sans Etats ni lois, la survie est devenue la priorité. A tout juste vingt-et-un ans, Hayden est à la tête des Blackwing. Loyal et téméraire, il assure la protection de sa communauté. Mais l'irruption de Grace, la fille d'un chef rival, vient bouleverser cet équilibre précaire. Pourtant Hayden choisit de la sauver lorsqu'il la trouve, blessée, au cours d'une mission. Peuvent-ils se faire confiance, eux qui sont ennemis et formés pour s'entre-tuer ?


Avis :

Avant de vous donner mon avis sur ce premier tome, j'aimerai vous parler de la première de couverture que je trouve très belle et qui est totalement raccord avec le titre.

Nous allons suivre Hayden qui est le chef des Blackwing, une communauté reconnue pour sa force et sa détermination. Grace est la fille du chef des Greystone. Nos deux protagonistes que tout oppose vont devoir apprendre à cohabiter ensemble. Ils vont se rencontrer la première fois lorsque Hayden va tenter d'aller voler de la nourriture chez les Greystone. En effet, Grace le mettra en joue mais ne le tuera pas pour une raison qui nous échappe car la règle veut que tout intrus doit passer de vie à trépas.

Cette rencontre laissera des traces sur Hayden qui se pose moult questions concernant Grace qui l'a troublé bien plus que de raisons. Il ignore qui elle est. La seule chose qu'il sait, c'est qu'elle a un regard qu'il n'est pas prêt d'oublier... Lors d'une mission en ville, ils vont être amenés à se revoir. Grace se fera toucher par l'ennemi. Ses comparses vont l'abandonner lâchement à son sort. Hayden qui a assisté à toute la scène va porter secours à la jeune femme malgré que ses compagnons ne soient pas du même avis que lui. C'est ainsi que Grace va se retrouver malgré elle, captive, dans le clan ennemi...

Entre Grace et Hayden, l'électricité statique entre eux est palpable. Il est évident qu'ils se plaisent sauf qu'ils sont ennemis et ça, ce n'est pas compatible avec leur mode de vie. Sous leurs joutes verbales se cachent une affection qu'ils s'efforcent de taire mais peut-on réellement mettre son cœur sur off ? Grace va devoir montrer qu'elle n'est pas celle qu'ils croient qu'elle est, qu'elle est pleine de bonnes intentions. Elle ne pourra pas faire un pas sans qu'elle soit surveillée, observée. Tous ses faits et gestes seront disséqués pour son plus grand malheur. A force, elle saura les convaincre de sa bonne foi, elle arrivera à s'intégrer à eux. Son statut de captive va évoluer, elle va prendre part à l'activité du clan. Elle n'aura pas peur de mettre la main dans le cambouis, de donner de sa personne, surtout lors des missions périlleuses, elle n'hésitera pas à se mettre en dangers pour que tout se passe pour le mieux.

Malgré le fait que les relations ont changé, se sont améliorées, il n'en reste pas moins que le danger rode toujours, les secrets sont légions, ce qui donnera du piquant au récit. Lorsque les secrets vont se révéler peu à peu, les vérités difficiles à entendre, accorder le pardon ne sera pas facile. Les doutes vont semer la zizanie dans la tête de nos jeunes protagonistes et à juste titre d'ailleurs mais le désir et l'amour ne sont-ils pas plus fort que tout ? Hayden, en tant que Chef ne peut se laisser dominer par ses sentiments pour Grace, il doit à tout prix conserver le respect de son clan, il doit suivre la ligne directive qu'il s'est fixé, il ne peut en dévier pour la sécurité de ses pairs. En revanche, c'est une toute autre histoire qui se dessine pour la pauvre Grace qui a du mal à garder pour elle ses sentiments.

L'auteur nous propose une belle histoire rondement bien menée avec des touches de danger pour nous donner l'intensité et le frisson nécessaire pour vivre ce premier tome. 

L'auteur a eu la brillante idée d'alterner les points de vue ce qui nous permet de suivre l'histoire en temps réelle. Les quelques flash backs qui parsèment le récit nous montrent que la vie n'a pas été un long fleuve tranquille pour nos protagonistes, notamment pour Hayden qui lui se souvient parfaitement tandis que Grace a tout occulté. La plume de l'auteur est belle, fluide, agréable à lire.

Tout ça pour vous dire que j'ai hâte de pouvoir lire la suite car ce premier tome pose clairement les bases de cette saga qui comportera quatre tomes.


Note : 8/10


Nombre de pages : 476


Je remercie JC Lattès pour cette lecture.

#27 : Récap. des chroniques de février 2019

Hello,

Voici le récap des chroniques du mois de février. Shame on me, je vous le délivre à une semaine avant la fin du mois de mars mais c'est un mois où j'ai été très très occupé !

Vous connaissez le principe ? Il vous suffit de cliquer sur la photo pour être redirigé(e) vers la chronique que vous souhaitez lire ou relire.

A très vite pour le récap. de mars que je vous livrerai dès le début du mois (enfin j'espère 😱😂 !).

Belle journée,