samedi 21 septembre 2019

Mon premier demi-frère de Davide Cali et d'Amélie Graux

Résumé :

Un jour arrive la pire nouvelle !

Ton papa (séparé) a une nouvelle copine (séparée, elle aussi). Bon, ça, ça va encore. Sa copine a un enfant, et ils viennent vivre à la maison. Résultat, tu vas avoir une demi-sœur ! Ou pire : un demi-frère.

La famille recomposée au cœur des préoccupations de la bande de Mon premier, une série drôle et actuelle qui aborde très librement les thèmes du quotidien.


Avis :

C'est un livre qui nous montre qu'une famille du XXIème siècle ne ressemble plus à la famille d'antan. De nos jours, les familles recomposées sont devenues normales. Une famille n'est plus forcément composée d'un papa, d'une maman, d'un frère ou d'une sœur. Il peut y avoir un demi-frère ou une demi-sœur parce qu'elle a été adopté ou parce que c'est l'enfant du nouveau compagnon de la maman ou de la nouvelle compagne du papa. Il peut être question d'adoption ou de PMA. De nos jours, chaque couple peut être parent et c'est le message que nous délivre l'auteur à travers son récit jeunesse.

Les dessins d'Amélie Graux sont toujours aussi beaux et illustrent parfaitement les émotions que ressentent cette petite fille au fil des pages.

Tout ça pour vous dire que ce livre sera un compagnon idéal si vous êtes dans l'une des situations sus-nommées.


Note : 8/10


Je remercie Little Urban pour cette lecture.


vendredi 20 septembre 2019

GILL La maison des Jonquilles d'Alys H. Wood

Résumé :

Il y a vingt ans, divorcée de Julien, Gill est venue s'installer dans la maison des Jonquilles. Dans son sillage, Chloé, la fille née de son union avec Julien. Ainsi, elle est libre de le retrouver. Lui.

Guidée par son rêve depuis l'enfance, vouée à sa passion, Gill est une femme ordinaire. Mais dans sa vie ordinaire, Eux veillent...


Avis :

Il y a de ça vingt ans, Gill a pris la décision de quitter son mari car elle avait l'impression que tous les deux étaient devenus de parfaits étrangers. Quand elle regardait Julien, son ex-mari, elle se demandait si un jour, elle l'avait aimé mais surtout pourquoi elle l'avait épousé... Lorsqu'elle a finit de peser le pour et le contre, elle lui a annoncé sa décision, au restaurant, qu'entre eux, c'était terminé, qu'elle le quittait après de bons et loyaux services à ses côtés durant toutes ses années... Elle le quittait lui, elle quittait la vie qu'ils avaient construit tous les deux, elle quittait la maison qu'ils avaient fait à deux pour vivre dans un bonheur où elle ne se reconnaît plus.

Julien l'a écouté, décontenancé, sans réellement comprendre le pourquoi du comment, sans comprendre comment ils en étaient arrivés à de telles extrémités. Il n'a pas crié, il ne l'a pas menacé, il l'a écouté, il a fait selon ses désirs tout en ne comprenant pas son choix. Il était abattu, triste, perdu mais il voulait offrir ce bonheur à Gill. Malgré qu'elle ait quitté Julien, ils ont su devenir ami. Heureusement d'ailleurs car à l'époque Chloé, leur fille n'avait que treize ans, en plus de devoir vivre chez ses deux parents une semaine sur deux, si il aurait fallu qu'elles supportent les déchirements et disputes, aurait-elle pu s'épanouir ?

Vingt ans après le divorce, Julien est toujours disponible pour elle. Il vit dans leur maison qu'ils ont construit à deux, seul. Quant à Gill, elle est partie s'installer dans la maison des Jonquilles, une maison qu'elle a hérité et qui servait de résidence secondaire, elle est devenue son havre de paix.

En réalité, Gill avait besoin d'espace pour mieux se retrouver afin de mieux le retrouver. Elle se sentait étouffée, incomprise, elle avait besoin d'espace et de temps mais maintenant elle sait.

C'est une histoire singulière, dure mais qui nous parle aussi du courage de cette femme qui avait déjà fait sa vie, qui a décidé de tout quitter pour vivre sa passion. Elle a entraîné avec elle sa fille avec qui elle a une relation fusionnelle, une relation mère-fille indestructible.

J'ai aimé découvrir le quotidien de nos personnages, j'ai énormément aimé la relation qu'entretient Gill avec Chloé. J'ai aimé constaté que les sentiments et les émotions étaient toujours présents dans ce récit même si on se demande pourquoi pour certains d'entre eux.

Concernant l'apparition de "eux" dans le récit, je n'ai pas compris leur place pour tout vous dire, je pense que je suis passée totalement à côté. Je pense que quelques pages de plus n'auraient pas été du luxe.

Tout ça pour vous dire dans l'ensemble, j'ai beaucoup aimé la lecture de ce livre qui nous montre le courage d'une femme qui a décidé de tout plaquer pour mieux se retrouver. A découvrir mesdames !


Note : 7,5/10


Nombre de pages : 154


Je remercie Alys pour cette lecture.

Tout quitter d'Anaïs Vanel

Résumé :

Au rythme des saisons et des vagues de la Sud, la grande plage près de laquelle elle vient de s'installer, Anaïs retrouve les souvenirs qui habitent en elle. Devant l'étonnante simplicité des choses, tout quitter signifie la réconciliation avec soi.


Avis :

Ce roman nous raconte l'histoire d'une femme qui a décidé de changer de vie. Elle veut que le bleu fasse partie de son quotidien.

Pour se faire, elle a pris le taureau par les cornes. Elle a plaqué sa vie à Paris pour aller dans le Sud de la France. Bye bye le métro-boulot-dodo qui lui mangeait toute son existence sans qu'elle puisse la vivre pleinement. Maintenant, elle veut se consacrer à elle, à sa vie, à son bien-être, à des petits plaisirs.

Anaïs a eu le courage de quitter son travail et le stress de la ville à Paris pour aller ailleurs. Elle a pris conscience qu'elle a assez donné maintenant, il faut qu'elle pense à elle, à ses besoins, ses envies. En quittant Paris, sa vie a radicalement changé. Plus de pollution, plus de stress, plus de ville qui ne se repose jamais. Elle a trouvé le calme et la sérénité qu'elle n'a pas su trouver avant.

A travers son livre, Anaïs s'interroge sur le besoin de savoir si nous sommes en harmonie avec nous-même, si nous sommes heureux, si nous sommes fiers de nous. Si comme elle, vous avez des doutes, parcourir les pages de son ouvrage devient nécessaire afin de trouver la bonne réponse qui nous aidera à la réconciliation de soi.

Elle nous parle de l'instant T qu'il faut vivre et non subir mais pire encore qu'il ne faut surtout pas le laisser s'envoler car on ne peut pas rattraper le temps perdu. Au gré des saisons, au gré du temps, au gré du vent, des vagues, elle a décidé de dévorer toutes les belles choses que la vie a à offrir.

Ce roman est divisé en quatre grandes parties, faisant ainsi référence aux quatre saisons. Nous suivons donc Anaïs dans sa vie, dans les plaisirs qu'elle prend au fur et à mesure du temps qui avance lentement mais sûrement. Elle va nous parler de ses ballades, de son amour pour l'océan, notamment pour le surf qu'elle affectionne particulièrement.

Ce roman autobiographique parlera certainement à beaucoup de personnes qui passent leur temps à courir au lieu de profiter de la vie, de ses petits délices. Il faut vivre sa vie sans s'oublier. Il faut apprendre à prendre du temps pour soi.

La plume de l'auteur est juste, simple, poétique, agréable à lire. Anaïs Vanel ne s'encombre pas de fioriture et va à l'essentiel, elle vit tout simplement sa vie et c'est ce message qu'elle veut nous transmettre : vivre notre vie sans la subir.

Tout ça pour vous dire que ce livre autobiographique est plein d'espoir. Il nous amène à nous demander si la réponse à nos questions ne serait pas de "tout quitter"... Une lecture simple, efficace qui nous rappelle ce qu'est la vie...


Note : 8/10


Nombre de pages : 188


Date de sortie : 25 septembre 2019


Je remercie Gilles Paris pour cette lecture.

jeudi 19 septembre 2019

Hermione se déconnecte (trop, c'est trop !) d'Emma Moss

Résumé :

Alors que les inséparables créatrices de la chaîne YouTube "Ma vie en vlog" partent skier dans les Alpes, Hermione enchaîne les catastrophes : ses parents se séparent, elle se fait une entorse et reste coincée à l'hôtel. Même sa rencontre avec Nathan, un charmant français passionné de lecture, comme elle, ne se passe pas comme elle l'aurait souhaité...

Alors quand quelqu'un laisse des commentaires racistes sur ses vlogs, c'est la goutte d'eau qui fait déborder le vase et Hermione décide de quitter "Ma vie en vlog".


Avis :

Après une pause bien malgré moi dans cette série, je suis enfin heureuse de pouvoir vous parler de ce tome 3 qui a été sans surprise une lecture coup de cœur !

Il faut dire que cette série de romans jeunesses étaient avant-gardiste car avant Hermione, je ne savais pas ce qu'était un vlog alors que c'est devenue une nouvelle tendance.

Les vacances de Noël sont terminées et il est grand temps de reprendre le chemin du collège pour Hermione sauf que voilà, ses parents divorcent même si la perspective de partir en voyage dans les Alpes avec les copines pourraient lui redonner le sourire, il va s'avérer que rien ne va se passer comme elle le souhaitait... 

En effet, la pauvre va se faire une entorse à la cheville en classe de neige, elle est tombée amoureuse de son sauveteur français, Nathan mais lui, n'est clairement pas intéressée par la miss ! Bref, c'est la pire semaine de la vie d'Hermione qui aurait aimé que pour sa première fois au ski, elle ne se foule pas la cheville... Elle est contrainte de passer la semaine à l'hôtel, avec une pile de livres à lire 😍 ce qui n'est pas pour lui déplaire et ce qui lui donnera du temps pour participer au concours d'écriture. Pendant cette convalescence forcée, elle va s'apercevoir qu'une personne s'amuse à laisser des commentaires racistes sur ses vlogs sauf que voilà, c'est la goutte d'eau qui a fait déborder le vase car la pauvre enfant a décidé de quitter "Ma vie en vlog"...

A la fin du livre, il y a 10 conseils pour pouvoir créer sa propre chaîne YouTube. Ce tome est clairement mon préféré par rapport aux autres, l'auteur a su redonner un nouveau souffle à cette saga que j'ai pris plaisir à découvrir et espère sincèrement qu'un tome 4 est prévu.

J'ai beaucoup aimé la façon dont l'auteur a eu de nous raconter l'histoire, que ce soit avec des échanges de mails, des tchats entre les héroïnes ou les retranscriptions des vlogs qu'elles réalisaient avec passion.

Tout ça pour vous dire que je vous recommande vivement la lecture de ce tome 3 qui est une petite pépite vlogesque !


Note : 10/10


Nombre de pages : 281


Je remercie Slalom pour cette lecture.

Les émotions de Petit Chat

Bonjour tout le monde,

Je sais que nous sommes jeudi et que je déroge à ma propre règle mais je n'ai pas eu le temps hier de vous présenter ces deux ouvrages parus chez Langue au chat où il y est question d'émotions.

Aujourd'hui, je vais vous faire découvrir un livre sur deux émotions différentes, des émotions que les enfants ont parfois un peu de mal à comprendre, à exprimer.

Voici le premier "Les émotions de Petit Chat effrayé" :

Résumé :

C'est l'heure de la piscine...
Le Petit Chat a la frousse du grand bassin, il a peur de mouiller ses moustaches et de boire la tasse !
Mais heureusement, Maman a de super trucs pour apprendre à se laisser flotter et se détendre. L'air de rien, les petits exercices de sophrologie intégrés dans l'histoire aident les petits chats à mieux gérer leurs émotions.


Avis :

Dans ce livre, les enfants vont pouvoir apprendre ce qu'est la peur en compagnie de Petit Chat. Dans cette histoire, notre petit héros a peur de l'eau, il a peur de se noyer mais avec des techniques de sophrologie que nous propose Catherine Aliotta qui est sophrologue et pédagogue, cela va aider notre jeune ami à apprivoiser sa peur à l'aide de petits exercices qu'il va effectuer sans s'en apercevoir. C'est une excellente, il fallait y penser !

Les illustrations sont d'une grande beauté, je ne sais pas vous mais je suis totalement fan de ce que coup de crayons qu'a Fabien Öckto-Lambert.


Et le second parle de l'anxiété avec "Les émotions de Petit Chat anxieux" :

Résumé :

C'est l'heure de la visite médicale...
A cette annonce, le petit chat se sent subitement moins en forme. Dans la salle d'attente, son cœur bat très fort.
Mais heureusement, le docteur a de super pouvoirs anti-stress qui font s'envoler tous les maux d'anxiété.
L'air de rien, les exercices de sophrologie intégrés dans l'histoire aident les petits chats à mieux gérer leurs émotions.


Avis :

Petit Chat était très heureux jusqu'à ce que son père lui annonce qu'il va devoir aller chez le médecin pour faire une petite visite médicale. Petit Chat n'est pas du tout rassuré et son cœur commence à s'emballer... Dans ce livre, l'enfant va apprendre ce qu'est le stress en compagnie de Petit Chat et les émotions diverses et variées qui le traversent lorsqu'il panique. C'est un très bel ouvrage dans lequel l'auteur met parfaitement en scène notre héros jusqu'à ce qu'il se sente mieux, grâce aux exercices de sophrologie.

Les illustrations sont toujours aussi jolies, je suis toujours aussi fan de Fabien.


Note globale : 8/10


J'espère que cette petite sélection d'ouvrages sur les émotions vous aura plu autant qu'à moi. Je vous recommande ces livres pour des enfants à partir de 6 ans, et jusqu'à 9 ans voire plus. Pour ma part, c'est un sans faute pour les deux ouvrages qui permettront aux enfants d'apprivoiser leurs craintes tout en faisant un travail sur eux sans qu'ils ne se rendent compte... Ou presque !


Je remercie Langue au Chat pour ces lectures.


Bon après-midi !

mercredi 18 septembre 2019

Le goût de la tempête Normandie douce-amère de Guillaume Mazeline

Résumé :

Lorsque l'armée du III ème Reich déferle sur la France, Jules a vingt-cinq ans. Démobilisé, ce jeune instituteur marié et père de deux enfants s'engage dans la Résistance. Malgré la traque de la Gestapo et les pertes humaines, il prend goût au combat.

Dans la clandestinité, les sentiments n'ont pas leur place. L'amour est un risque trop grand à prendre, pourtant la question se pose : où se trouve son foyer ? Auprès de Marie, son épouse, ou de ses compagnons d'armes ? Si sa présence est légitime d'un côté comme de l'autre, son absence le condamne dans les deux cas.

Une fois la Normandie libérée et la paix revenue, Jules est allé trop loin pour retrouver sa vie d'avant. La guerre ne l'aura pas épargné, ni lui, ni les siens, et les déchirures sont réelles. L'heure des comptes est arrivée.

Normandie douce-amère est le premier volume d'un diptyque qui se poursuivra en Indochine puis reviendra en France, dans les pas et les silences de Jules.


Avis :

Jules est un jeune soldat engagé lors de la seconde guerre mondiale car l'Allemagne s'abat sur toute la France. Cet instituteur de vingt-cinq ans est démobilisé pour son pays. Il a épousé son amour de jeunesse, Marie et lui a donné des enfants. Il décide de s'installer avec sa famille en Normandie sauf que celle-ci va vite être occupée par l'ennemi.

Très vite, la mobilisation contre l'envahisseur va prendre une grande place dans sa vie ce qui va l'obliger à travailler en parallèle pour les réseaux de la résistance. Malgré la traque sans faille que mène la Gestapo, malgré les nombreuses pertes humaines, ce père de famille qui est devenu soldat prend goût à la guerre, prend goût au combat. Cet instituteur brave et gentil laisse place à un nouvel homme... 

Est-ce que l'amour et les sentiments ont leur place en ces temps de guerre ? Aimer est un risque à courir de perdre l'être aimé mais la question ne se pose même pas dans le cas de Jules qui a une famille. Sauf que Jules commence à perdre certaines notions, il commence un peu à se perdre... Il ne sait plus où se trouve son véritable foyer. Lequel va-t-il choisir ? Celui où se trouve femme et enfants ou celui où se trouvent ses compagnons d'armes ? Dans les deux cas, son absence sera remarquée dans un foyer comme dans l'autre. Le tout est de savoir où il doit être. Fera-t-il le bon choix ? L'amour et la guerre ne sont-ils pas un crève-cœur ?

Ce livre est le premier volume d'un diptyque qui donne clairement le ton sur ce qui nous attend pour la suite. Ce tome ne pose pas uniquement les bases, il nous plante le décor d'un récit réel où la noirceur a toute sa place. Si la lumière perce lentement, on espère qu'elle arrivera à rayonner pour de bon mais pour le savoir, il va falloir attendre la suite !

Tout ça pour vous dire qu'au début, j'ai voulu découvrir ce titre parce qu'il traitait de la seconde guerre mondiale, parce qu'on allait nous montrer comment un homme qui n'était clairement pas préparé à devenir soldat, à faire la guerre est devenue bien malgré lui une machine qui prend plaisir sur le champ de bataille...


Note : 7/10


Nombre de pages : 427


Je remercie LP Conseils pour cette lecture.


Le macchabée givré, à servir bien frais de Catherine Secq

Résumé :

Lorsque l'un des bijoutiers de la célèbre place Vendôme à Paris reçoit un cadavre en guise de décoration de Noël, tout le monde trouve la plaisanterie de très mauvais goût. Qui est cet homme ligoté et recouvert de givre blanc ? Pourquoi l'avoir fait livrer dans cette boutique parisienne si chic ? Est-ce un acte de malveillance, de vengeance, de jalousie ?

En tant que commissaire de police, je suis rompue aux crimes les plus sordides, mais je n'apprécie guère cette idée farfelue qui risque de compromettre les fêtes que j'ai hâte de partager avec ma fille et ma petite fille. Si je veux résoudre cette affaire avant le 25 décembre, je dois mettre les bouchées doubles et mobiliser mon équipe. Apparemment, le meurtre se situe au pays des épicéas, quelque part entre le Danemark et le Morvan. C'est ce qui s'appelle "chercher une aiguille dans une forêt de pains..."


Avis :

Je vous parlais il y a peu de "Ne jetez pas les morts au compost" que j'avais beaucoup aimé. C'est très simple, je suis devenue totalement fan de la plume de l'auteur, du personnage de Josiane qu'elle a crée pour le plus grand plaisir des lecteurs.

Je ne sais pas vous mais je suis totalement in love de cette première de couverture qui donne le ton pour ce que nous réserve pour la suite ! Cerise sur le gâteau, en plus d'être belle, elle est totalement raccord avec ce qui nous attend.

Un petit air de Noël, ça vous dit en cette fin d'été qui a plus une allure d'automne ? Je vous demande juste un cadavre, un sapin, une boutique de luxe et Josiane. Je ne suis pas trop exigeante et pourtant, avec ce peu d'éléments, nous avons de quoi faire une histoire très prenante.

Un grand bijoutier de la place Vendôme reçoit un colis qui est censé contenir les décorations de Noël pour sa devanture. A l'ouverture de son paquet, il va être choqué car il va s'apercevoir que son carton ne contient aucunes décos de Noël mais un corps... Un corps emballé, ligoté et givré de blanc. La question qui nous vient de suite à l'esprit est pourquoi avoir givré le corps ? Puis la seconde, pourquoi avoir envoyé le corps de cet homme à cette bijouterie et pas une autre ? Quel message veut-on faire passer ? Et bien, c'est ce que va devoir découvrir Josiane et avant le 25 décembre si elle veut être auprès de sa petite famille pour les fêtes sinon, elle les passera loin des siens, en compagnie de son enquête.

Catherine nous propose de découvrir les enquêtes d'un commissaire pas comme les autres, dans un polar humoristique à souhait où l'intrigue n'est pas du flan ! C'est drôle, c'est frais, c'est divertissant avec une intrigue qui tient la route. Les personnages sont haut en couleurs et nous prenons beaucoup de plaisirs à les suivre.

On change de registre parce qu'ici, il semblerait que ce soit un crime passionnel qui soit la raison de ce meurtre sans foi ni loi. Ce qui est une très bonne chose car cela nous permet de découvrir Bombardier et son acolyte sous un nouvel angle, dans une enquête où il faudra redoubler d'ingéniosité.

La plume de l'auteur est comme le vin, elle se bonifie avec le temps. Elle est belle, fluide, très agréable à lire. Catherine nous offre un polar humoristique tout en abordant des thématiques intéressantes. Personnellement, j'aime beaucoup !

Tout ça pour vous dire que j'ai passé un super bon moment livresque avec cette nouvelle enquête que nous propose Catherine Secq. Je souhaite longue vie à cette saga et espère ne pas devoir attendre trop longtemps pour découvrir une autre enquête de ce commissaire au tempérament pas comme les autres.


Note : 9/10


Nombre de pages : 222


Je remercie Catherine pour cette lecture.