mardi 7 mai 2019

Liberté, je dessine ton visage d'Olivier Tarassot

Résumé :

Charlie, reporter de guerre, se rend en Syrie avec l'intention de décrocher  l'interview du chef de l'Etat islamique.
Julie, sa campagne, est médecin urgentiste dans un hôpital parisien.
Leur destin bascule lorsque Charlie est enlevé par un groupe armé.
Lola, une adolescente endoctrinée malgré elle, part pour une mission qu'elle croit humanitaire afin de rejoindre son petit ami.
Simon, son père, qui ne comprend pas la métamorphose de sa fille, est prêt à tout pour la retrouver et la ramener.
De Paris à Alep, en passant par la Turquie, des vies qui se croisent, se bousculent, s'abîment et ricochent comme autant d'existences projetées dans le fracas d'un monde où des hommes et des femmes ordinaires deviennent des résistants de la liberté.


Avis :

Charlie est journaliste. Il est parti en Syrie pour faire un reportage jusqu'au jour où il se fait enlever par l'Etat Islamique.

Julie est urgentiste dans un hôpital de Paris. Son monde va s'effondrer le jour où elle va apprendre que son compagnon a été enlevé. Avec l'aide de Jacques qui est accessoirement avocat, elle va tenter de tout faire pour que Charlie lui revienne.

Nous allons suivre Julie et Charlie, tour à tour. Charlie dans ses nouvelles conditions de vie, entre sa peur qui va être son quotidien, ses transferts de camp constant, il va devoir s'accrocher pour ne pas sombrer. Quand à la pauvre Julie, elle est totalement désemparée parce qui lui arrive, par ce qui arrive à Charlie ; d'autant plus qu'elle va apprendre des informations sur cet homme qu'elle ne connaissait pas si bien que ça...

A côté de notre couple Julie/Charlie, nous allons rencontrer Lola, lycéenne qui va faire la connaissance d'un jeune homme qui saura totalement la séduire, qui va lui dire exactement les mots qu'elle a besoin d'entendre. Sans s'en apercevoir, elle va se laisser entraîner dans un piège qui va se refermer sur elle, elle va se faire endoctriner et se retrouver en Syrie, par amour. Pour Simon, son père, ce sera la déconvenue totale, il sera sous le choc mais ne va pas abandonner son bébé pour autant, il a bien l'intention de la ramener en France, avec lui !

A un moment ou à un autre, ils vont tous se croiser, parler, toucher par cette guerre qui fait beaucoup de victimes. Chacun va s'aider, chacun va se soutenir pour s'en sortir.

C'est un livre fort en émotions, il ne faut pas se voiler la face. L'auteur a mené sa barque d'une façon qu'on ne tombe pas dans du patho mais on se laisse toucher par ses personnages qui vivent quelque chose de terrible. J'ai été agréablement surprise que l'auteur ait réussi à nous conter son récit sans à aucun moment prendre partie. Chapeau bas monsieur !

Les chapitres alternent entre les personnages, ce qui est intéressant pour bien comprendre ce que vie chacun mais lorsque c'est en plein action, on a qu'une envie, avancer vite dans l'histoire pour revenir où on était coupé. La plume de l'auteur est fine, précise, agréable à lire, on ne tombe jamais dans le mélodrame. Il arrive avec des mots justes à nous relater des faits durs, violents sans trop en faire.

Ce roman ne fait le procès de personnes. En revanche, l'auteur nous délivre un beau message d'espoir, de liberté, d'amour.

Tout ça pour vous dire que je vous invite à découvrir ce livre qui met des mots sur les maux de notre monde actuel avec brio.


Note : 9/10


Nombre de pages : 387


Je remercie Incartades Editions pour ce service de presse.

12 commentaires:

  1. Eh bien, quel sujet difficile ma belle...Mais j'aime aussi lorsqu'un roman touche du doigt le pire de notre société, alors je note !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui, nous sommes bien d'accord. J'aimerai bien connaître ton retour ensuite :)

      Supprimer
  2. J'en garde un bon souvenir, merci pour ce partage =)

    RépondreSupprimer
  3. il me plait bien celui-là, merci de la découverte

    RépondreSupprimer
  4. Le thème à l'air intéressant, mais je ne suis pas intéressé par ce livre.

    RépondreSupprimer
  5. Merci pour la découverte, ça m'a l'air intense !!

    RépondreSupprimer
  6. J'adore la couverture et ce que tu en dis me donne très envie de le lire.

    RépondreSupprimer

Bonjour,

Merci de votre visite sur le blog et de m'avoir laissé un petit mot.

A bientôt !