vendredi 8 juin 2018

L'île du maudit de Colleen McCullough

Résumé :

1775, Richard Morgan tient une taverne à Bristol. Un jour, son fils disparaît et son épouse est retrouvée morte. Accusé du crime, il est jeté en prison, mais son calvaire ne s'arrête pas là...

Il est condamné à l'exil et doit embarquer à bord d'une frégate. Destination, une île perdue au large de l'Australie : Norfolk.

En cette contrée, une nouvelle vie l'attend. Des hommes violents gouvernent, la loi du plus fort règne. Morgan devra faire preuve d'une force d'âme à toute épreuve pour parvenir à faire sienne cette terre maudite.

S'appuyant sur des faits historiques-Richard Morgan a vraiment existé-, Colleen McCullough retrace dan ce premier volet de L'espoir est une terre lointaine le destin des pionniers qui fondèrent l'Australie.


Avis :

Un titre prometteur, un auteur de renom, un résumé plus que tentant malgré tout, je n'ai pas totalement adhéré à cette histoire... Ce premier tome n'a pas su me convaincre ou bien je suis passée complètement à côté de l'histoire.

Richard Morgan tient une taverne à Bristol. Lorsque son fils unique disparaît et que son épouse est retrouvée morte, il est pris dans la spirale judiciaire. Il sera jeté en prison et exilé en Australie... Et oui, rien que ça ! Va s'en suivre une galère pour Richard où nous, nous profitons des détails, des descriptions que nous offrent l'auteur sur un beau plateau d'argent.

Dans ce premier roman, on suit avec attention les mésaventures de Richard  qui est confronté aux pires conditions de l'époque ! Entre injustice, emprisonnement, exil, une vie de forçat... Bref, toutes les conditions sont réunies pour que ce personnage ne survive pas ! Alors même si j'ai eu de la compassion pour Richard, j'ai trouvé certains passages du livre vraiment très long.

Heureusement, que l'auteur nous abreuve d'informations diverses et variées ce qui fait que l'on fait abstraction de ces passages longuets. J'ai visité l'Angleterre du XVIIIème siècle avec beaucoup de plaisir.

L'auteur est très doué dans les descriptions, il faut dire que je visualisais les endroits dans ma tête comme si j'y étais ! Malheureusement, sa plume est parfois lourde et on perd sensiblement en fluidité. Les longueurs m'ont beaucoup dérangé. Je n'ai pas lu ce livre d'une traite pour être honnête avec vous mais sur deux jours.

Ce premier tome pose des bases, je n'ai pas été spécialement fan, je pense que la dimension romanesque absente y est pour quelque chose. J'espère que ce tome 2 sera mieux construit, plus abouti que celui-ci.


Note : 6/10


Je remercie LP Conseils pour ce service de presse.

8 commentaires:

  1. Ah je suis vraiment désolée que cette lecture ne soit pas à la hauteur de tes attentes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Melly mais j'attends beaucoup du tome 2 :D

      Supprimer
  2. L'époque et l'absence de la dimension romanesque que tu soulèves me font dire que ce n'est pas pour moi. Je passe mon tour

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas de soucis Perrine, ce sera pour une prochaine fois

      Supprimer
  3. Malheureusement, celui-ci n'est pas du tout pour moi...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas de soucis ma belle, je sais que ce n'est pas ton genre de lecture ;)

      Supprimer
  4. Oh, une petite note !
    Je passe mon tour ma chouquette

    RépondreSupprimer