vendredi 8 juin 2018

Dépêche-toi, ta vie n'attend plus que toi ! de Sandrine Catalan-Massé

Résumé :

43 ans et toute une panoplie de vêtements. Stella vit dans un bel appartement de Montpellier où elle élève ses deux enfants de 16 et 17 ans. Ses journées s'écoulent entre ménage maniaque et shopping sur le web, à attendre le retour de ses ados chéris et surtout celui de César, son psychiatre de mari qu'elle vénère plus que tout au monde. Seules ses consultations secrètes de psy online et les visites de Lucille sa meilleure amie ébouriffent son quotidien de recluse. Car Stella, affligée d'une agoraphobie et d'angoisses envahissantes ne met quasiment plus le pied hors de chez elle...

Alors le jour où César se volatilise sans un mot d'explication mais avec sa carte de crédit, le monde si parfait de Stella s'écroule. Abandonnée par son mari, lâchée par ses ados et ignorée par sa meilleure amie, Stella va devoir se débrouiller seule, franchir son périmètre de sécurité et rattraper sa vie.

Parviendra-t-elle à dépasser ses angoisses, sa peur de l'autre, à trouver un travail ? Une chose est sûre, le parcours sera semé d'embûches, mais aussi d'heureuses surprises et de belles rencontres.


Avis :

Pour un premier roman, c'est une réussite !

Stella est agoraphobe. Elle a peur de sortir de chez elle, elle a peur des gens, elle a peur dès qu'il y a trop de monde. Elle vit recluse dans son appartement où elle a orchestré sa vie d'une façon qui la satisfait. Ne pouvant sortir de chez elle, elle est devenue une vraie maniaque du ménage, elle s'occupe de son mari qu'elle vénère comme un Dieu, elle s'occupe de ses enfants qu'elle idolâtre et cède à tous leurs caprices (pas bien !). Ces courses, elle les fait sur internet. Je pense qu'elle a dû bénir l'arrivée de l'ADSL et des web stores 😂. Mais elle ne fait pas que ça, pour occuper ses journées, elle joue à la psy sur un forum de discussion. En somme, Stella est une esclave des temps modernes pour sa petite famille mais ça, c'est parce qu'elle le veut bien !

Un jour, son petit monde bien rangé, bien ordonné va voler en éclat ! En effet, les affaires de son mari ont disparu, il ne reste plus rien. La pauvre, elle pense dans un premier temps s'être faite cambrioler puis l'évidence va la frapper tel un coup de massue sur la tête ; il est parti, il l'a quitté... (Je vous passe les noms d'oiseaux dont je l'ai affublé à ce moment de la lecture mais je vous laisse imaginer !).

Imaginez un peu dans quel état est cette pauvre Stella. Elle est totalement effondrée, elle est au plus bas. Le côté positif est qu'elle ne peut que remonter ! Dans un premier temps, elle souhaite se venger de ce saligot ! Elle va vider une à une de bonnes bouteilles d'alcool, abîmer le plus de choses qu'elle peut mais la douleur est toujours présente, elle ne s'en est pas allée. C'est trop dur à supporter alors Stella va prendre des médicaments pour oublier, pour ne plus penser, pour ne plus réfléchir, pour ne plus mûrir la chose. Il est parti et ça fait mal !

La réalité de la vie va frapper à grand coup : elle n'a plus aucune ressource financière. Comment payer les factures ? A manger ? Subvenir aux besoins de ses enfants chéris ? Il va lui falloir affronter le monde. Mais avant, il va lui falloir s'armer de courage, de surpasser sa phobie pour pouvoir trouver un emploi. C'est la partie du récit qui m'a laissé sceptique, ayant une amie agoraphobe, je peux vous dire qu'il est difficile de la faire sortir de chez elle, même dans son jardin alors quand j'ai vu Stella se prendre en main, je me suis dite "waouh !".

Tout va s'enchaîner pour mon plus grand bonheur. Une fois que Stella aura pris sa vie en main et abattu chaque obstacle dressé devant elle, elle se transformera en une autre personne. Elle fera des rencontres intéressantes, enrichissantes, qui vont lui permettre d'aborder sa vie sous un nouvel angle. Elle fera des choses simples et anodines pour nous alors qu'elle les découvre comme un enfant : elle se baladera dans la ville, découvrira de nouvelles odeurs, de nouvelles saveurs... Pour une fois, Stella va vivre sa vie.

J'ai beaucoup aimé ce roman, j'ai aimé Stella qui est un personnage attachant qu'on a envie de protéger, d'aider, de prendre par la main pour l'aider à s'envoler de ses propres ailes comme un bébé oiseau. Stella est un personnage qui fait preuve de beaucoup de courage et de détermination pour combattre sa maladie même si j'ai trouvé cela beaucoup trop rapide à mon goût. Je ne sais pas si on peut guérir d'agoraphobie mais je trouve que Stella s'est remise un peu trop vite. Alors c'est peut-être son instinct protecteur maternel qui lui a donné toute la force qu'elle a besoin pour combattre sa maladie mais je ne suis pas tout à fait sûre même si il ne faut sous-estimer le pouvoir d'une maman.

La plume de l'auteur est simple, fluide, dynamique, rythmée et teintée d'humour malgré les sujets abordés. Je pense qu'il est difficile de parler d'une pathologie en utilisant l'humour pour faire passer tout ça et je pense que le pari est réussi pour Sandrine Catalan-Massé.

En conclusion, c'est un très bon roman, agréable à lire mais qui manque un peu de crédibilité au niveau du temps de rémission de Stella. L'agoraphobie n'étant pas le sujet principal du livre mais un point de démarrage pour lancer l'histoire de l'auteur donc, on ne s'en formalise pas car oui, le sujet principal de ce roman est de donner un sens à sa vie, et tout commence par une remise en question...

#girlpower
#mamanenpuissance
#quandonestmèreonsebat


Note : 8/10


Je remercie les éditions Eyrolles pour cette belle lecture.

32 commentaires:

  1. Oh je pense que je pourrais aimer ce roman. Je me le note pour plus tard. Merci beaucoup !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est avec grand plaisir Melly ! Bonne future découverte

      Supprimer
  2. J'aime beaucoup ton #girlpower je crois que j'ai totalement besoin de ce genre de lecture en ce moment !
    Les épreuves ont en a toute notre vie, c'est donc un livre que je me vois bien lire.
    Bonne journée
    Chloé

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah super, merci !
      Je te souhaite de faire une belle découverte Chloé !
      Bonne journée

      Supprimer
  3. je note ce livre de suite il me parle tellement que j'ai envie de le lire merci !

    RépondreSupprimer
  4. coucou

    j ai déjà lu un roman un peu comme ça dont je ne souviens hélas plus du nom du coup ça sonne un peu comme du déjà vu pour moi hélas...
    bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou, c'est peut-être celui-ci ? :p
      Bisous

      Supprimer
  5. il y a de plus en plus de personne agoraphobe je trouve, et je suis d'accord avec toi, ce n'est pas si simple de les faire sortir, c'est une vrai maladie...Mais ce roman peut peut être leur redonner espoir, qui sait ?! Merci pour ce partage en tout cas !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est avec grand plaisir Kat en espérant que ce livre saura apporter la lumière à tout le monde

      Supprimer
  6. Je pense que je vais adorer ce roman! C’est tout à fait ce qu’ il me faut en ce moment ... D’ailleurs je pense aussi (oui quand je pense c’est x2 lool) que je vais partager ton article sur ma page FB c’est dire à quel point il m’inspire!
    Bises et bon week-end !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui et bien cela me fait très plaisir Beatrice ! J'espère que mon article sera diffusé au plus grand nombre :)
      Bises, bon week-end !

      Supprimer
  7. Coucou la belle,
    Oh tiens je pense que ça pourrait me plaire comme roman puis le thème de l'agoraphobie est intéressant même s'il ne semble pas être le cœur du roman ^^
    Des bisous :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou miss,
      Tout à fait, je pense que ça pourrait te plaire ! :)
      Des bisous

      Supprimer
  8. Coucou il pourrait me correspondre et particulièrement en ce moment, je note dans ma pal

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Super, tu m'en diras des nouvelles Kat !

      Supprimer
  9. La protagoniste me ressemble tellement. J'aimerai beaucoup lire ce bouquin

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te souhaite de faire une belle lecture avec ce livre Nacera

      Supprimer
  10. Bonjour, merci pour ce bel avis sur mon roman, Diablotine. Ce livre a été écrit avec simplicité et sincérité. C'est peut-être ce qui plait tant aux lecteurs. Stella ne sort pas de son agoraphobie du jour au lendemain, c'est exact. Elle est en thérapie depuis plusieurs années. Vous avez très bien cerné le thème principal du roman : celui de se prendre en main. Le frein de Stella est l'agoraphobie, mais chaque lecteur devra trouver son propre frein (s'il y en a un) à ses rêves pour enfin s'autoriser à les vivre pleinement et intensément. Encore merci de faire vivre par vos avis, sensations, impressions ma Stella !;-)
    Sandrine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Sandrine, c'est avec grand plaisir. Je vous remercie pour cette belle lecture. Au plaisir de vous lire :)
      Dilshad

      Supprimer
  11. En lisant le résumé et ta chronique je ne suis pas sure que ce soit un roman qui me corresponde. Avec l'âge du personnage , pas sur que je parvienne à "m'identifier" à elle et que je ne rentre pas totalement dans l'histoire

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nous n'avons pas le même âge semblerait-il... Pour ma part, je n'ai pas eu ce problème bien au contraire comme tu as pu le constater

      Supprimer
  12. J'aime beaucoup ce que tu dis de ce roman, l'histoire me paraît extrêmement forte en émotions, alors ça me tente beaucoup !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah super, ça me fait plaisir ! J'espère qu'il te plaira autant que moi ma belle

      Supprimer
  13. Hello ! Tiens ce livre me plairait beaucoup ! Je suis sûre que cette situation ne peux que la pousser à sortir de chez elle et repousser ses craintes et limites !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Charlotte, je te laisse le soin de le découvrir par toi-même ;)

      Supprimer
  14. La couverture est très sympa et attirante, je note!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu m'en diras des nouvelles mon chocolat praliné !

      Supprimer
  15. J'aime beaucoup les romans de chez Eyrolles, je suis toujours conquise.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas de déception pour le moment en effet

      Supprimer
  16. J'aime beaucoup ce genre de romans ou l'on suit la vie d'une femme qui est à un tournant de sa vie qui vient juste de s'effondrer ! Elle fait tout pour sen sortir et j'adore ce mélange de pep's et de bonnes ondes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te souhaite une bonne lecture avec ce livre Fanny !

      Supprimer