lundi 18 mars 2019

Si tu m'oublies de Tonie Behar

Résumé :

Il suffit parfois d'un simple coup de sonnette pour que tout s'emballe.

Violette mène une vie calme et rangée entre son métier d'ophtalmologue et ses jumeaux. Elle a soigneusement posé un couvercle hermétique sur son passé, les blessures, la passion. Jusqu'au jour où Joachim Calderon sonne à sa porte, après de longues années d'absence, pour lui demander de cacher cinq millions d'euros en petites coupures. D'où vient cet argent ? Dans quel jeu dangereux son grand amour d'adolescence est-il impliqué ? Contre toute raison, Violette accepte de l'aider. Et les ennuis commencent.

Quand elle comprend, quelques jours plus tard, que Joachim a de nouveau disparu sans laisser d'adresse, Violette décide de partir à sa recherche. Car si Joachim cache un secret... Elle aussi !


Avis :

J'ai eu la chance de découvrir la plume de Tonie grâce à la #TeamRomCom et leur recueil de nouvelles "Y aura-t-il trop de neige à Noël ?". Lorsque j'ai vu que Tonie avait un nouveau roman à nous proposer, je n'ai pas su hésiter longtemps avant de me jeter dans cette lecture où il faut bien avouer, le résumé est assez intriguant !

Violette est une maman célibattante de quarante ans, de jumeaux qui doit jongler entre ses deux têtes blondes, sa vie professionnelle, sa vie personnelle. Bref, notre wonder woman n'a pas le temps de s'ennuyer une seule seconde. Alors quand le moment tant attendu des vacances arrivent pour lui permettre de souffler un peu, le destin va venir frapper à sa porte. Joachim, son amour de jeunesse qu'elle n'a pas revu depuis une quinzaine d'années resurgit dans sa vie comme ça, du jour au lendemain ! Le passé qu'elle avait mis dans un coin de sa tête va revenir au galop ! Ce qu'elle a vécu avec Joachim quinze ans plutôt a laissé des traces. Le fait qu'il débarque ainsi dans sa vie, tel un boulet de canon va l'ébranler plus que de raisons. C'est à l'aide de flash backs que l'on va comprendre la teneur de leur relation passée.

Violette est un personnage qui a toujours eu la tête sur les épaules. Les bonds dans le passé vont nous permettre de comprendre qui elle est réellement, comment elle est devenue la femme d'aujourd'hui. Cela va nous permettre de comprendre l'amitié, la relation, les sentiments qui lient Joachim, Aurèle et Violette. La relation que Violette a entretenu avec Joachim a laissé des traces indélébiles sur cette pauvre femme qui a su se relever alors quand il débarque de nouveau dans sa vie, comme ça, elle va être troublée bien plus que de raison.

Quand à Aurèle, elle a toujours pu compter sur lui, c'est un ami qui ne l'a jamais abandonné parce qu'il est follement amoureux d'elle. Il n'a jamais réussi à prendre une place plus importante dans son cœur mais comment rivaliser contre Joachim qui a su conquérir Violette ? Comme Attila, l'herbe ne repousse pas. Malgré toutes ces années, il l'a gardé captive sans le savoir maintenant qu'il est revenu, elle n'a pas l'intention de le laisser repartir et à bien l'intention de mettre les deux pieds dans le plat !

Joachim est un personnage inaccessible, qu'on n'a pas envie de faire confiance. Etant donné que nous n'avons pas son point de vue dans le récit, on ne peut qu'extrapoler, se faire des films. Dans les moments de son adolescence, il nous apparaît comme un jeune homme plein de vie, qui fait preuve de grande insouciance mais qui sait ce qu'il veut ! Est-ce que Violette faisait partie de ses projets ?...

La plume de l'auteur est simple mais efficace. Tonie nous offre une romance intéressante avec un soupçon de suspense qui titille la curiosité de la lectrice que je suis. Violette est un personnage attachant que j'ai pris plaisir à suivre durant ces quelques pages.

Tout ça pour vous dire que ce livre vous fera passer un agréable moment livresque en compagnie de Violette qui va mener une enquête qui pourrait la mener à sa quête finale...


Note : 9/10


Nombre de pages : 347


Je remercie les Editions Charleston pour cette lecture.

12 commentaires:

Bonjour,

Merci de votre visite sur le blog et de m'avoir laissé un petit mot.

A bientôt !