jeudi 28 mars 2019

Aux douceurs du temps de Véronique Chauvy

Résumé :

Avril 1892. Lorsque Juliette apprend qu'elle est l'héritière d'une confiserie à Clermont-Ferrand léguée par un oncle dont elle n'a jamais entend parler, elle comprend que cette nouvelle va changer son destin. La jeune fille aux origines modestes n'aurait jamais pu imaginer devenir un jour elle-même "confiseuse". Mais est-ce un métier pour une femme ? Saura-t-elle remettre à flot ce petit commerce et égaler la réputation des plus grands artisans de la ville ? Qui est cet oncle mystérieux et pourquoi l'a-t-il choisi, elle ? Va-t-elle relever le défi et tenter sa chance ? Happée par la curiosité, Juliette accepte de visiter cette boutique si bien nommée Aux douceurs du temps... Malgré l'interdiction de son père et les manigances de ceux pour qui elle représente une future concurrente, sa décision est prise : elle sera "confiseuse" !


Avis :

Je ne sais pas vous mais pour ma part, j'aime beaucoup la première de couverture qui nous invite à nous poser tranquillement dans un bon fauteuil avec des petites douceurs, une bonne tasse de thé pour savourer ce livre.

J'ai découvert la plume de l'auteur avec "Une promesse bleue horizon" que j'avais beaucoup apprécié. Pour mon plus grand bonheur, l'auteur revient avec un nouveau titre très gourmand et acidulé pour la grande gourmande que je suis !

Nous sommes à la fin du XIXème siècle, Juliette apprend qu'elle hérite d'une confiserie d'un oncle qu'elle ne connaît absolument pas ! Elle n'en a jamais entendu parlé mais est très intriguée par cet héritage d'un oncle inconnu, elle va se rendre à Clermont-Ferrand contre l'avis défavorable de son père.

Juliette est issue d'une famille modeste. Lorsque son père lui interdit de prendre cet héritage, elle ne l'écoute pas et décide de tenter cette aventure qui s'offre à elle ! Seule, dans une ville qu'elle ne connaît pas, va-t-elle réussir dans sa nouvelle vie ? Etre sa propre patronne est un rêve que tout le monde aimerait voir exaucé et c'est la chance que Juliette a, d'autant plus qu'elle pourra allier plaisir et gourmandise à sa guise !

Dans cette nouvelle entreprise, elle va réussir, elle va être débordée au point qu'elle va devoir embaucher de la main-d'oeuvre. Ce sera Pierre qui aura le job, elle va en tomber follement amoureuse de cet homme avec qui elle aura une fille sauf que voilà, Juliette sent que quelque chose cloche avec son conjoint, il y a anguille sous roche...

Un ouvrage joliment conté, qui allie romance et histoire avec brio ! J'ai beaucoup aimé en apprendre sur le métier de confiseur, j'ai aimé que l'auteur nous parle de la condition de la femme à la fin du XIXème, début XXème siècle qui était très difficile. Confiseur était un métier réservé exclusivement aux hommes, le fait que Juliette ait réussi à s'imposer dans un métier d'hommes est admirable. La persévérance, le courage et la ténacité de Juliette ont payé !

A travers les obstacles que la vie vont dresser sur le chemin de Juliette, elle ne va pas abandonner. Elle va mener le combat sans jamais baisser les bras. Elle force le respect et l'admiration. C'est un personnage que j'ai pris plaisir à découvrir, que j'ai voulu soutenir à de nombreuses reprises. Au côté de Juliette on va partager ses doutes, ses espoirs, ses angoisses, ses difficultés à s'imposer, sa vie de mère, sa vie de femme, le combat d'une femme pour réussir.

La plume de l'auteur est belle, fluide, harmonieuse, agréable à lire. Pour ma part, j'ai vite succombé au charme de ce roman, à ses personnages forts qui sont attachants que l'on ne peut qu'apprécier. Au fil des pages, nous allons découvrir les secrets des confiseurs, de ses goûts exquis qui vous feront saliver surtout si vous êtes gourmand.

Tout ça pour vous dire que tous les ingrédients sont réunis pour passer un agréable moment livresque. A déguster de toute urgence !


Note : 8/10


Nombre de pages : 341


Je remercie De Borée Editions pour ce service de presse.

6 commentaires:

  1. Il a l'air tout doux ce roman, ça me fait super envie ma belle !

    RépondreSupprimer
  2. ça pourrait être sympa effectivement ! =)

    RépondreSupprimer
  3. Absolument pour moi! Merci pour la découverte!

    RépondreSupprimer

Bonjour,

Merci de votre visite sur le blog et de m'avoir laissé un petit mot.

A bientôt !