lundi 30 septembre 2019

La petite mort de Virgile de Christian Rauth

Résumé :

4 mars 2014. Ce jour-là, Gina Santos enterre son mari, Virgile. Toute la ville rend hommage à celui que l'on appelait le "petit Portos", modeste maçon devenu un entrepreneur prospère. Elio Figo, l'ami d'enfance, est là qui soutient la veuve. Arnaud Fortier, grand capitaine d'industrie, notable fortuné et responsable de la faillite annoncée de l'entreprise de Virgile, se fait discret dans la foule. Mais trois semaines plus tard, Elio Figo s'est jeté par la fenêtre, Fortier est sauvagement assassiné et les deux prêteurs sur gages de Virgile sont retrouvés carbonisés. Beaucoup trop de morts autour de la veuve, se dit Monsieur Yo, l'assureur qui vient de faire un virement de quinze millions d'euros à Gina. Yo mandate alors Timon Barthès, expert en arnaques aux assurances-vie. Une question se pose bientôt : qui est dans le cercueil de Virgile Santos ? Le détective sait-il qu'il va enquêter au pays des revenants ?

La Petite Mort de Virgile, destin croisé de trois hommes réunis à la vie à la mort pour l'amour fou d'une femme.


Avis :

Gina Santos se voit enterrer son mari Virgile qui est mort. Cet homme était très apprécié par la communauté. Toute la ville est venue lui rendre un dernier hommage avant de finir six pieds sous terre. Dans cette terrible épreuve, Gina est soutenue par Elio, l'ami d'enfance de son époux.

Si l'histoire commence sur un enterrement, on se dit facilement que ce qui nous attend pour la suite n'est pas très vendeur mais c'est à ce moment-là que l'ingéniosité de l'auteur entre en scène car une fois que Virgile est enterré, il y a des cadavres à la pelle qui tombe ! Pour le commandant Perrot, ces morts sont toutes suspectes ; pour lui, c'est l'oeuvre d'un serial killer. Ce qu'est loin de se douter le commandant, c'est qu'il connaît parfaitement le bourreau car pour tout vous dire il s'agit de Virgile, celui que l'on a enterré quelques jours plus tôt... Si c'est lui notre tueur en série, qui est enterré à sa place dans le cercueil ? Mais comment pourrait-il être revenu d'entre les morts suite au terrible accident de voiture qu'il a eu ? Est-ce que Gina est dans le coup ? Sait-elle que son mari est toujours vivant ?

Il faut dire que Virgile a pensé à tout ou presque et c'est ce que la pauvre Gina va comprendre. En effet, cette pauvre femme était loin de s'imaginer que son mari avait des rêves de grandeur et qu'il avait bien l'intention de faire profiter sa dulcinée comme elle ne l'aurait jamais imaginé sauf que voilà, c'est là qu'entre en scène Timon Barthès, un expert en assurances vie, spécialisé dans les arnaques. Ce qu'était loin de se douter notre comparse durant ses investigations c'est qu'il allait faire des rencontres avec l'au-delà... Je ne vous en dis pas plus et vous laisse le soin de découvrir sur quel os il a pu tomber...

Dans son roman, Christian Rauth nous dresse le portrait d'hommes et de femmes qui sont prêts à tout pour l'être qui est cher à leur cœur.

Beaucoup de personnages dans ce récit noir où l'amour est un puissant moteur. Comme dit si bien l'adage, tout arrive à point à qui sait attendre et bien c'est un peu ce qui se passe ici. Si au début, je me suis dit que cette intrigue simple allait perdre rapidement de vitesse, c'était sans compter sur le talent de l'auteur qui a su mener avec brio son petit monde à la baguette sans me perdre ! C'est un exploit car je n'ai pas eu besoin de revenir sur les pages d'avant pour être sûre d'avoir bien suivi l'histoire car l'auteur ne m'a perdue à aucun moment !

L'histoire est intrigante, la trame est bien menée. Les personnages sont bien fouillés, les questions fusent à vitesse dans notre esprit en voulant comprendre le pourquoi du comment. Lorsque Timon fait son entrée en scène, il faut dire que la dynamique du récit devient plus intéressante. Son travail le force à fouiller l'âme humaine, à faire des investigations qui vont l'amener à résoudre cet épineux problème.

L'auteur a pris la décision de nous offrir une narration multiple ce qui est une très bonne idée ici car cela nous permet de nous immerger encore plus dans le récit. Le roman se découpe en deux parties, la première qui nous donne des indices pour mieux amorcer et comprendre ce qui se passe dans la seconde.

La plume de l'auteur est belle, fluide, émotive, descriptive, immersive. Le danger, la tension est intense dans son récit, il a su doser le tout avec brio.

Tout ça pour vous dire que cette macabre histoire est à couper le souffle ! L'auteur a fait un pari risqué et ça paye. Je ne peux que vous encourager à faire la découverte de ce roman qui vous donnera des frissons mais pas comme vous le pensez...


Note : 9/10


Nombre de pages : 437


Je remercie Eric Poupet pour cette lecture.

15 commentaires:

  1. Je ne suis pas sûre que je sois sensible à ce genre d'histoire. En tout cas, je te remercie pour ton retour !

    RépondreSupprimer
  2. Tiens, tu m'intrigues avec ton avis! Je note :D

    RépondreSupprimer
  3. Trop sombre pour moi malheureusement. Je connais l'auteur en tant qu'acteur mais je n'ai jamais eu l'occasion de le lire car ce n'est pas trop mon style. Contente de voir qu'il t'a plu !

    RépondreSupprimer
  4. Tu m'intrigues vraiment ma belle, je suis curieuse de connaître toute la vérité sur cette histoire, je note !

    RépondreSupprimer
  5. Tout à fait le genre de livre que j'aime! Je note :)

    RépondreSupprimer
  6. Mhmmm je me le note pour cet hiver tiens ! Peut-être que je croiserai son chemin, c'est le genre de roman percutant qui pourrait vraiment me plaire !

    RépondreSupprimer
  7. J'ai beaucoup aussi aimé ce livre. C'est le second que je lit de l'auteur et son humour et sa gouaille sont toujours aussi plaisante . Merci pour ce beau retour chère diablotine

    RépondreSupprimer

Bonjour,

Merci de votre visite sur le blog et de m'avoir laissé un petit mot.

A bientôt !