mercredi 29 avril 2020

Une agate rouge sang de Frédérick Maurès

Résumé :

Dans un petit village, quelque part en France, Marie-Louise, une vieille dame presque centenaire, disparaît en léguant à celui qui s'occupe de son jardin, Mathieu Lambert, un appartement qu'elle possédait à Paris, et qui est demeuré inoccupé depuis 1943.

Mathieu ne sait pas pourquoi il a hérité ce bien et va découvrir petit à petit les composantes du passé de sa bienfaitrice et, par voie de conséquence, de son propre passé.

Construit à partir d'une succession d'allers-retours dans le temps, à différentes dates clés du passé, Une agate rouge sang tient le lecteur en haleine du début à la fin en lui permettant de démêler progressivement le fil de l'intrigue, chaque chapitre apportant une pièce supplémentaire à la reconstruction du puzzle.


Avis :

Marie-Louise nous quitte le samedi 13 mai 2017. Elle était presque centenaire, on peut se dire qu'elle a bien vécu sauf que voilà, pour Mathieu, soixante-dix-sept ans, la douleur est vive ! Pour lui, elle était plus qu'une personne âgée, elle était sa "maman de cœur", il l'aimait énormément. Cette dame comptait énormément pour cet homme, il partageait avec elle, ce qu'il n'avait jamais pu partager avec sa propre maman.

Marie-Louise n'avait pas d'enfants, elle a légué à Mathieu, un appartement parisien qui est resté inhabité depuis 1943. Mathieu quitte son petit coin de paradis du sud-ouest de la France pour Paris, pour voir cet appartement et pour enquêter sur le passé de Marie-Louise qui, il semblerait ait beaucoup de choses à nous révéler...

C'est un roman qui m'a beaucoup plu ! L'auteur joue avec le temps et l'espace pour nous offrir un roman touchant et émouvant. Nous allons suivre Mathieu au présent (2017) où il va nous faire un compte-rendu de ses découvertes puis nous alternons avec un moment du passé pour  bien comprendre ce qui a bien pu se passer. Tout n'est pas très clair, on apprend des choses mais on ne sait pas trop où l'on va mais l'auteur nous y amène avec beaucoup de malice car on se laisse transporter par la puissance de cette histoire. Au fil des pages, Frédérick Maurès nous divulgue beaucoup d'informations. On commence à comprendre où il voulait en venir pour nous offrir un récit à couper le souffle.

C'est un roman très touchant, saisissant, poignant où émane beaucoup d'émotions fortes. Chaque mot choisit par l'auteur a été fait avec minutie. Il nous décrit une situation avec un phrasé qui m'a plu de suite, je suis totalement fan de la plume de l'auteur. L'auteur a crée un personnage touchant qui au fil de ses découvertes se laisse transporter dans un tourbillon incroyable. C'est beau, c'est touchant et au final, on se dit que c'est dommage qu'il n'ait pas fait ses découvertes plus tôt...

Tout ça pour vous dire que j'ai été ému, touché par ce livre qui nous fait vivre un véritable tourbillon d'émotions. En commençant ma lecture, je ne pensais pas que je tomberais autant sous le charme de cette histoire que je vous encourage vivement à découvrir.


Note : 9/10


Nombre de pages : 224


Je remercie Frédérick pour cette lecture.

12 commentaires:

  1. Je n'aime pas trop la couverture mais par contre ce que tu en dis donne très envie ! ça a l'air très touchant

    RépondreSupprimer
  2. Je ne suis pas hyper fan de la couverture, mais l'histoire me paraît extrêmement intéressante !

    RépondreSupprimer
  3. je serais passée à côté si je n'avais vu que la couverture !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Heureuse d'être là pour te montrer l'envers du décor 😉

      Supprimer
  4. La couverture est un peu agressive mais ta chronique donne envie :)

    RépondreSupprimer
  5. Je vais faire redondant avec les autres, mais c'est vrai que la couverture ne donne pas spécialement envie, heureusement que ta chronique est là ^^

    RépondreSupprimer

Bonjour,

Merci de votre visite sur le blog et de m'avoir laissé un petit mot.

A bientôt !