vendredi 17 avril 2020

La Voie de la tortue de Denise Kikou Gilliand

Résumé :

Installer le Silence en soi, focaliser sur ses Sensations, permet d'être à l'écoute de la Sagesse universelle. Guidés par elle, nous nous mettons naturellement au Service de l'Amour, de Soi et de l'environnement. L'Amour est un moteur puissant. Avec lui, nous prenons conscience de notre interdépendance avec tout le vivant. Nous rayonnons ce que nous sommes.

La Voie de la tortue est une pratique collective planétaire positive et porteuse d'espérance à laquelle tous peuvent participer, même les enfants. En quelques respirations et visualisations, nous accédons à l'égrégore de la tortue que nous nourrissons de nos rêves et de notre amour pour régénérer la Terre et nous tous qui y vivons. La puissance d'une intention soutenue par une énergie collective d'amour engendre des miracles. Plusieurs recherches scientifiques en ont démontré l'efficacité. La Voie de la tortue s'inscrit dans le mouvement actuel d'écospiritualité. Elle est d'une grande puissance transformatrice.

Mieux VIVRE, mieux ETRE
au service de l'Amour et de la Terre !


Avis :

Dans ce livre, l'auteur nous propose de nous recentrer sur nous, chose qui devient facile avec le confinement sauf si vous avez des enfants à la maison ! Cela dit, c'est une transition, méditation que vous pouvez parfaitement faire avec eux, je suis sûre qu'ils seront heureux !

Par l'intermédiaire des tortues et des dauphins, l'auteur instaure un dialogue avec la nature ; chose qui est d'autant plus facile à faire depuis le confinement, la nature reprend ses droits. Les vibrations de notre planète sont pour la première fois aux plus basses, elle est calme et posée. A travers la méditation, nous allons pouvoir nous ressourcer et faire le plein d'ondes positives et tenter de les distribuer aux autres, à notre entourage proche en l'occurrence.

L'idée de parler mentalement aux cétacés peut paraître incongru, drôle, bizarre. C'est avec l'esprit grand ouvert que j'ai abordé cette lecture et qui m'a permis de voir le monde différemment. L'idée de se réapproprier l'espace, le monde qui nous entoure afin d'évoluer, je trouve cela très intéressant. On se rend compte que, grâce au confinement, on peut encore sauver notre monde, on peut encore sauver notre espèce, on peut encore sauver les autres espèces, il n'est pas trop tard. L'Homme doit redéfinir le vivre ensemble, dans la sérénité la plus absolue...

L'auteur va nous apprendre une forme de relaxation centrée sur la respiration ce qui va engendrer pour nous, humain, le bien-être pour notre corps, pour la régénération des cellules mais aussi des personnes qui nous entourent.

La plume de l'auteur se veut simple, efficace et facile de compréhension afin que tout le monde puisse comprendre le message qu'elle véhicule à travers son livre.

Tout ça pour vous dire que l'auteur nous apprend à prendre soin de nous, des autres, de la planète et des espèces vivantes qui nous entourent...


Note : 8/10


Nombre de pages : 158


Je remercie Gilles Paris pour cette lecture.

14 commentaires:

  1. Oh là ce n'est pas du tout ce que j'aime. Belle chronique dans tous les cas.

    RépondreSupprimer
  2. Un sujet profondément d'actualité ma belle et qui me semble totalement nécessaire !

    RépondreSupprimer
  3. Sujet ô combien important ^^
    Pas forcément le public visé mais j'avoue que le message reste super important

    RépondreSupprimer
  4. Merci pour la découverte ! Mais je ne suis pas sûre d'être visée par cet ouvrage.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas de soucis, ce sera pour une prochaine fois alors

      Supprimer
  5. Un livre avec un beau message qui nous aide a ouvrir les yeux sur le monde qui nous entoure. Comme tu le dis mieux vaut avoir l'esprit ouvert et même si je n'ai pas adhéré à 100% à certaines idées, dans l'ensemble ce qu'elle dit est vrai

    RépondreSupprimer
  6. Dans le genre je me concentre plutôt sur des podcasts, mais merci de la découverte :)

    RépondreSupprimer

Bonjour,

Merci de votre visite sur le blog et de m'avoir laissé un petit mot.

A bientôt !