jeudi 2 avril 2020

Un garçon sur le pas de la porte d'Anne Tyler

Résumé :

Micah Mortimer, la petite quarantaine routinière, coule des jours heureux dans un quartier tranquille de Baltimore. En voiture, au travail ou avec sa petite amie, il ne dévie jamais de sa route toute tracée - jusqu'au jour où il trouve Brink Adams qui l'attend sur le pas de sa porte. Car l'adolescent fugueur en est sûr, Micah est son père biologique... Pour l'homme qui aimait ses habitudes, cette seconde chance sonne comme une malédiction.

Prix Pulitzer, finaliste du Booker Prize, Anne Tyler est une figure majeure des lettres américaines, dont le style irrésistible et piquant fait encore une fois des merveilles.


Avis :

Avant de vous parler du livre, je voulais que l'on s'attarde un peu sur cette splendide couverture qui donne envie de prendre un billet d'avion pour Baltimore ! A défaut de pouvoir partir, laissez-moi vous présenter Micah Mortimer, un homme bizarre et intéressant à la fois.

Micah, la quarantaine, gardien d'immeuble, a une routine réglée comme du papier à musique. Chaque jour à sa tâche bien précise et rien ni personne ne pourra le faire déroger à sa routine bien pépère. Son emploi du temps est très précis et il ne peut se permettre de se mettre en retard... Son métier lui permet de s'offrir ses petites libertés qui ne dérange personne. Son trait de personnalité très poussé est souvent la cause de raillerie au sein de sa famille et ne lui permet pas d'avoir de relation amoureuse stable. Mais il s'en fiche, il n'est ni heureux, ni malheureux, sa vie lui convient parfaitement comme elle est. A côté de son travail de gardiennage, il est aussi réparateur informatique ; notre jeune loup solitaire est un véritable geek qui aurait pu avoir une autre vie si il l'avait voulu...

Micah s'occupe de l'immeuble et le fait bien, il vit gratuitement dans son logement, il a même le loisir de pouvoir aller courir le matin (à la même heure !) et de voir Cass, sa petite amie institutrice qu'il a rencontré lorsqu'il a fait une intervention informatique dans son école. Sauf que voilà, la routine de notre quarantenaire va se voir chambouler par l'arrivée de Brink, un jeune garçon en fugue, persuadé que ce dernier est son père biologique ! Et oui, rien que ça ! On pourrait penser que Micah serait sous le choc, chamboulé mais absolument pas ! J'ai été soufflé par le comportement de Micah. Il a eu une relation amoureuse avec la mère du jeune garçon lorsqu'ils étaient à l'université mais de l'eau a coulé sous les ponts... Mais Brink est persuadé dur comme fer qu'il est son père puis il a découvert une photo de ses deux parents biologiques, il a posé des questions à sa mère qui lui a dit où vivait Micah.

On comprend que Micah ne peut pas être le père du jeune garçon car sa mère voulait se préserver pour son mariage. Leur relation a été très respectueuse de sa vertu. Ensuite, les dates ne correspondent pas mais pour Brink, on lui raconte des bêtises, les adultes mentent parfois pour cacher la vérité ! 

Micah va faire une entorse à son planning et va accepter de garder avec lui pour une nuit Brink. Avec ce changement et le jeune homme dans les pattes, Micah va s'apercevoir qu'il est passé à côté de beaucoup de choses depuis de nombreuses années à vouloir rester dans sa bulle.

C'est un très beau roman que j'ai pris plaisir à lire. L'auteur nous amène avec beaucoup de facilité et de finesse dans la vie rangée de Micah, cet homme qui se rend compte que sa façon de vivre n'est pas forcément celle dont il rêvait.

Micah est un maniaque du contrôle certes mais cela n'explique pas cette solitude dans laquelle il se trouve. Il est gentil, généreux, doux, disponible et très à l'écoute des personnes qui l'entourent, des personnes qu'il côtoie, des personnes qu'il ne connaît parfois pas. Un homme au grand cœur mais seul.

A travers son roman, l'auteur aborde de grandes thématiques et nous amène à nous poser des questions sur nous, sur l'humain, sur la faculté de communiquer avec autrui.

Tout ça pour vous dire que ce roman fait un bien fou au moral et que je vous le conseille afin de vous évader le temps de ces quelques pages.


Note : 8/10


Nombre de pages : 170


Je remercie les Editions Phebus et Babelio de m'avoir sélectionnée lors de cette masse critique privilégiée.

16 commentaires:

  1. Il à l'air vraiment bien, surtout si il fait du bien au moral, ça aide en ce moment !

    RépondreSupprimer
  2. Je note absolument ma belle, je prends tout ce qui peut donne le moral en ce moment !

    RépondreSupprimer
  3. et bien pourquoi pas, pour s'évader du quotidien bien morose en ce moment

    RépondreSupprimer
  4. Ça pourrait me plaire.
    Merci pour ton avis :)

    RépondreSupprimer
  5. Ce roman me plait tellement !
    Je me le note tout de suite

    RépondreSupprimer

Bonjour,

Merci de votre visite sur le blog et de m'avoir laissé un petit mot.

A bientôt !