vendredi 16 août 2019

Les infirmières de Notre-Dame : *Flavie de Marylène Pion

Résumé :

1936. Tandis que l'Europe assiste impuissante à la montée inéluctable du nazisme, Flavie Prévot, vingt-deux ans, intègre l'école d'infirmières de l'hôpital Notre-Dame de Montréal, un des plus importants établissements de santé du Canada. Mais ce rêve d'enfant sera bien vite tempéré par les religieuses, peu enthousiastes de voir leur influence diminuer au profit de l'émancipation des jeunes femmes, et par les médecins, plus désireux de multiplier les conquêtes que de tomber amoureux.

Qu'importe, Flavie, idéaliste, n'a qu'un objectif : alléger la souffrance des patients. Elle se lie d'amitié avec Simone, une jeune orpheline réservée et sérieuse qui entend échapper au mariage et à la maternité. Tout le contraire d'Evelina, qui veut devenir infirmière pour épouser un médecin.

Malgré leurs différences, les trois jeunes femmes vont nouer une indéfectible amitié.


Avis :

Je ne sais pas si vous vous souvenez mais je vous présentais le tome 2 "Simone" en début d'année. J'avais commencé par le tome 2 ce qui m'avait un peu perturbé mais l'éditeur a depuis publié le tome 1 et le tome 3 paraîtra prochainement. Pour tout vous dire, j'ai préféré relire le tome 2 après lecture de ce livre pour tout bien comprendre. Et vous savez quoi ? Je comprends mieux où l'auteur nous amenait avec Simone mais laissez-moi vous parler de ce tome.

Ce tome est consacré à Flavie, une jeune femme qui a décidé de suivre une formation d'infirmière à Montréal car en Europe, le nazisme est en pleine ascension ! A l'hôpital Notre-Dame, elle suivra sa formation et fera la connaissance de Simone, une jeune femme studieuse et Evelina, une jeune femme un peu frivole. Toutes les trois vont se lier d'une grande et belle amitié. Leurs différences feront leur force. Elles n'ont rien en commun mais elles seront se compléter. Leurs aspirations bien qu'elles soient différentes ne les empêcheront pas de se lier d'une amitié solide qui fait beau à voir.

Au fil du temps, entre les cours, la théorie, la pratique, Flavie va apprendre bien plus qu'un métier. La jeune femme ne connaît rien de la vie, des sentiments, de la gent masculine. Elle n'a jamais eu de relations amoureuses, elle n'a jamais éprouvé de sentiments amoureux. Auprès de Notre-Dame, elle apprendra la vie, un métier, ce que sont les sentiments amoureux mais elle fera également la plus belle des rencontres pour elle, celle de son parrain.

Je ne vais pas vous faire une redite de ma chronique précédente car c'est un peu la même chose. Pour ce qui est des personnages, elles ont su bien évoluer avec le temps. Ce premier tome a été une lecture très sympathique à lire. La plume de l'auteur est belle, fluide, agréable à lire. 

Tout ça pour vous dire que je suis heureuse d'avoir enfin pu lire le premier tome que je vous recommande chaudement à la lecture ! Je reviens dès que possible vers vous avec le tome 3. Bonne future découverte !


Note : 8/10


Nombre de pages : 492


Je remercie Mon poche pour ce service de presse.

12 commentaires:

  1. Eh oui, même si les tomes d'une série peuvent se lire séparément, il est quand même plus intéressant de tous les lire, je suis bien d'accord avec toi ma belle !

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour cette belle chronique ! Un livre dont le contexte historique et la protagoniste m'attirent tout particulièrement ! Bises

    RépondreSupprimer
  3. Je ne suis pas spécialement tentée par ce livre, malheureusement. Je suis sûre que tu me tenteras avec d'autres romans.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas de soucis Melly, ce sera pour une prochaine fois

      Supprimer
  4. Je ne connaissais pas du tout cette série !

    RépondreSupprimer
  5. Effectivement, c'est mieux dans l'ordre ! ça pourrait bien me plaire en tout cas !

    RépondreSupprimer
  6. J'espère que la suite sera à la hauteur de tes espérances ♥

    RépondreSupprimer

Bonjour,

Merci de votre visite sur le blog et de m'avoir laissé un petit mot.

A bientôt !