mardi 13 août 2019

La vie sauvage des femmes de Bénédicte Brézillon

Résumé :

"Mercredi ou la hantise de la femme active qui s'offre une punition en milieu de semaine pour que son enfant s'épanouisse harmonieusement. Je n'échappe pas à la règle. Le mercredi, c'est la journée en apnée qui finit en noyade."

Épouse et mère modèle, publicitaire accomplie, Agathe pourrait passer pour l'archétype de la femme de devoir que rien n'émeut. Mais ce mercredi-là, il suffit d'un mot maladroit de son mari et d'une rencontre à un vernissage pour que son équilibre vacille...
Et si elle avait manqué son destin ? Rattrapée par ses rêves et ses névroses ordinaires, elle décrit les étapes avec fiasco qui la conduira, à coups de Xanax et de variété française, à réinventer sa vie.
L'autodérision sauve de tout, y compris de la charge mentale : c'est ce que nous rappelle cette comédie jubilatoire en forme d'ode aux femmes d'aujourd'hui.


Avis :

Vous avez la quarantaine ou vous vous en approchez ? Vous êtes mariée, des enfants et un job qui vous occupe aux quatre-cinquièmes de votre temps avec une petite pause en plein milieu de la semaine ? Vous devez jongler entre votre charge mentale quotidienne et vos premières rides en vous demandant où vous allez ? Ce livre est assurément fait pour vous ! Mais même si vous n'avoisinez pas la quarantaine, il ne faut pas passer à côté de ce livre qui rend hommage aux femmes, à toutes les femmes.

Agathe est mariée, a deux enfants, a un job qu'elle occupe les lundis, mardis, jeudis et vendredis ; et a une vague ressemblance avec les petites bourgeoises de l'ouest parisien. On peut se permettre de penser qu'Agathe est une femme épanouie malgré le fait qu'elle est une vie un peu trop remplie, qu'elle se laisse submergée par les activités familiales et son job. Elle évolue dans un univers assez aisé mais tout en restant abordable. Pendant que je la découvrais, j'avais l'impression que sa condition de vie la gênait un peu, le fait qu'elle ait une vie bien confortable. Elle n'est pas du genre à le crier sur tous les toits mais elle ne se cache pas non plus. Elle vit sa vie... Ou pas !

A l'aube de son âge, elle se pose des questions sur sa vie, sur sa condition, sur les personnes qui l'entourent. Si il y a beaucoup de monde autour d'elle, elle se sent bien seule. Cependant, il ne faut pas vendre la peau de l'ours avant de l'avoir abattu car on ne sait pas ce qui peut se passer entre temps... Il faudra d'un évènement ou deux voire plus pour qu'elle décide de tout envoyer valser ! Une vitre de la voiture fracturée, un épisode de Grey's Anatomy en compagnie d'une gourmandise avec un cocktail de tranquillisant, une personne va mettre à mal son équilibre qui était fragile avant ? Agathe va se permettre de sortir en dehors des sentiers battus pour aller voir si l'herbe est plus fraîche ailleurs, et c'est lors d'une soirée de vernissage qu'elle va se laisser aller à flirter avec un inconnu...

A travers notre personnage principal, nous allons la suivre chez son psy nous dévoilant des pans de sa vie, de façon un peu décousu. Je dois vous avouer que j'ai trouvé ça un peu perturbant mais en même temps n'est-ce pas le cas lors d'une séance chez un psy ? Si ce petit détail m'a fait tiquer, j'ai néanmoins apprécié ma lecture, je me suis sentie assez proche d'Agathe car finalement, nous avons bons nombres de points en commun.

Je me suis sentie proche d'elle, je l'ai comprise, et je me suis également vue dans les questionnements qui la taraudent. Ce récit se veut moderne, pas moralisateur pour un sou mais qui pointe du doigt une réalité. Grâce à ses séances chez le psy, Agathe va apprendre à se connaître réellement, elle va se retrouver en fait car elle s'était perdue de vue avec sa vie bien remplie et chargée. Elle va faire des rencontres, des expériences qui vont lui permettre d'apprécier la vie telle qu'elle est, elle va apprendre à apprécier sa vie.

La plume de l'auteur est belle, fluide, sensible, un brin humoristique, juste et réelle. A travers Agathe, elle dépeint le portrait de beaucoup de femmes qui arrivent à un point de leur vie où elles remettent tout en cause et en questions.

Tout ça pour vous dire que cette lecture m'a énormément touché. Agathe est un personnage qui a su mettre les mots sur nos (mes) peurs, nos (mes) envies, nos (mes) besoins. Une lecture agréable qui est à découvrir par toutes les femmes...


Note : 8/10


Nombre de pages : 281


Je remercie Mon Poche pour cette lecture.

12 commentaires:

  1. Pourquoi pas, même si ce n'est pas ma tranche d'âge, je pense que je pourrais vraiment me plaire dans cette lecture ^^

    RépondreSupprimer
  2. Je suis heureuse que tu aie aimé ce livre, pour ma part j'en garde un bon souvenir.

    RépondreSupprimer
  3. Même si je ne suis pas forcément le public visé, je trouve que les messages véhiculés sont extrêmement intéressants et effectivement très touchants !

    RépondreSupprimer
  4. J'avoue que ce livre ne me tente pas des masses, malheureusement...

    RépondreSupprimer
  5. je me laisserais bien tenter par ce titre!

    RépondreSupprimer
  6. Je suis pile dans cette foutue tranche d'âge xd

    RépondreSupprimer

Bonjour,

Merci de votre visite sur le blog et de m'avoir laissé un petit mot.

A bientôt !