vendredi 2 août 2019

J'ai quelque chose à te dire d'Anne de Bourbon-Siciles

Résumé :

New York, 1970, Greta, 20 ans, fille d'un émigré autrichien, professeur à Columbia, et d'une irlandaise, galeriste bohème, s'apprête à entrer à l'université. Elle rencontre alors John, issu d'une famille fortunée et promis à un brillant avenir.

Quoique très différents, ils se fiancent ; mais, quelques jours avant leur mariage, ils sont victimes d'un accident de la route. A son réveil, Greta apprend qu'elle ne pourra jamais avoir d'enfant. Quand à John... Il s'est volatilisé.

Pour Greta, tout est à recommencer. Elle découvrira l'effervescence de la vie parisienne, la violence de la passion sur les rives du Bosphore et la fausse quiétude des paysages du mac Léman.

Surtout, prisonnière d'un secret, Greta aura-t-elle le courage de s'en libérer ?


Avis :

Je suis tombée sous le charme de la plume d'Anne de Bourbon-Siciles et c'est naturellement que j'ai voulu découvrir tous ses écrits et je suis heureuse de pouvoir vous présenter l'un d'entre eux. Lorsque je l'ai reçu, je n'ai pu résister à le lire et j'avais engloutie le jour même près de la moitié du roman mais il a fallu que je me fasse violence pour ne pas le terminer rapidement parce que l'attente va être longue avant la prochaine sortie de l'auteur 😉.

Greta vient d'une famille démocrate américaine, avec un esprit un peu seventies, un peu "baba cool". D'une mère catholique et d'un père juif, ils ont élevé leur fille unique avec bienveillance, avec des valeurs de liberté et de droits.

Le premier amour de Greta est son opposé ! Il est républicain issue d'une bonne famille, elle est démocrate. Leur éducation est radicalement différente l'un de l'autre et on se demande comment ces deux opposés ont pu être autant attiré l'un par l'autre... Lui est superficiel, snob et ne partage pas du tout les mêmes valeurs morales que Greta. Malgré tout, elle va tout faire pour voir le bon côté chez cet homme sauf que voilà, un terrible accident de la route va lui montrer son véritable visage ! Lorsqu'elle va apprendre qu'à la suite de cet accident, elle est devenue stérile, ce dernier est parti sans demander son reste ! Il l'a totalement abandonné, la laissant seule dans ce malheur...

Pour oublier son malheur, Greta se lance à corps perdu dans le travail ! Elle quitte New York pour Paris, capitale de la mode. Sur place, elle fera la connaissance d'un prince... Qui n'en a que le titre ! Cette idylle va également se solder par un échec pour la belle... Elle n'a vraiment pas ded chance en amour cette pauvre Greta ; j'en ai eu mal au cœur pour elle. J'avais eu l'impression qu'elle était maudite, et j'espère que la roue allait tourner rapidement pour elle !

Greta décide de prendre l'avion pour se rendre à Istanbul où elle fera la connaissance de Sélim, un caricaturiste. Ce dernier est contraint de fuir son pays à cause des intégristes qui le menacent. Tous les deux, ils vivront une magnifique histoire d'amour à Paris. Elle l'aime, elle va l'épouser, ils vivront un bonheur sans fin et sans limite jusqu'au jour où son corps, son esprit, sa vie ne lui appartient plus du tout... Elle va prendre une décision, un brin brutal si vous voulez mon avis personnel...

Greta n'a pas eu une vie des plus agréables, elle a toujours vu que le bien chez les gens pour être à chaque fois déçue. Lorsqu'elle découvre enfin l'amour, le vrai, le beau, le pur, celui de Sélim, il sera trop tard, elle ne pourra pas en jouir pleinement... La décision que prendra Greta marquera un tournant dans la vie de toutes les personnes qu'elle aime mais aussi pour tous ceux qui l'aiment.

L'histoire de Greta est triste, vraiment. L'auteur a trop jouer avec la corde sensible, j'étais au bord des larmes à plusieurs reprises. J'ai été triste, en colère pour Greta. J'ai été déçu, parfois décontenancé par ses choix, par ses déboires. J'aurai aimé l'aider, la soutenir, lui dire que tout va bien se passer. J'ai espéré que sa vie chaotique finirait par voir la lumière, que tout allait s'arranger pour elle mais l'auteur a décidé de la torturer une fois de plus.

Je me suis beaucoup attachée à Greta, cette héroïne forte, libre au destin tragique. Même si on peut la penser naïve lorsqu'elle pense que Jim va changer, ça la rendue plus humaine, plus proche de moi.

Anne de Bourbon-Siciles nous offre une belle leçon de vie à travers son roman. Il ne faut rien prendre pour acquis parce qu'on ne sait pas ce qui peut nous tomber dessus. Il faut se battre pour son bonheur, pour sa vie, pour son avenir, il ne faut pas lâcher prise, il faut tenir bon, il faut peser le pour et le contre.

Anne de Bourbon-Siciles nous offre un récit fort en émotions. Le fait que son roman soit découpé en trois parties est une idée judicieuse car cela m'a permise de faire une petite pause n'est-ce pas mais surtout, cela ponctue parfaitement les étapes dans la vie de Greta.

Tout ça pour vous dire que je vous recommande vivement la lecture de ce roman qui ne vous laissera clairement pas indifférente, l'auteur nous livre le destin de Greta sur un plateau d'argent, il n'y a plus qu'à le déguster.


Note : 8/10


Nombre de pages : 313


Je remercie Mylène pour cette lecture 😍.

10 commentaires:

  1. Voilà l'histoire d'un destin qui me paraît hyper intéressant ma belle, ce n'est pas forcément mon genre, mais pour cette fois, ça me tente beaucoup !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Yes ! Je suis heureuse parce que j'ai réussi à te donner envie de tenter cette lecture

      Supprimer
  2. Je passe mon tour pour celui-ci.

    RépondreSupprimer
  3. Je note ce titre car il me tente bien avec ce que tu en dis

    RépondreSupprimer
  4. Le côté triste m'embête, mais je le mets sous le coude

    RépondreSupprimer

Bonjour,

Merci de votre visite sur le blog et de m'avoir laissé un petit mot.

A bientôt !