mardi 8 mai 2018

Manhattan Vertigo de Colin Harrison

Résumé :

Sexe, pouvoir, argent et œuvres d'art, ou quand le mirage de l'amour se heurte au vertige de la possession. Après huit ans d'absence, le plus new-yorkais des auteurs de polars livre un thriller sophistiqué, personnel et tendu à l'extrême, dans la lignée de Havana Room.

Jennifer ne sait plus à quel homme se vouer. D'un côté, son mari, Ahmed Mehraz, businessman iranien à l'ascension irrésistible, qui caresse le rêve de grimper les échelons du pouvoir. De l'autre, Bill, son amour de jeunesse, gentil GI texan qui souhaite la ramener au pays.
Fortune et amour. Soirées folles de New York et vie de femme au foyer. Jennifer veut tout.

Pour l'aider à y voir plus clair, la jeune femme compte sur Paul Reeves, son voisin et confident. Mais cet avocat quinquagénaire a d'autres préoccupations : mettre la main sur la plus vieille carte de New York, une oeuvre inestimable dont le bruit court qu'elle sera bientôt mise en vente.

Et quand la diaspora iranienne et un tueur à gages mexicain viennent rebattre les cartes de ce triangle amoureux, une seule question se pose : qui sauvera sa tête et remportera la mise ?


Avis :

"Manhattan Vertigo" nous vend du rêve ou plutôt un cauchemar on ne peut plus réussi ! L'auteur frappe un grand coup avec ce récit qui a su me tenir en haleine tout de long de ma lecture. Je ne pensais pas autant accrocher, je me suis vite prise au jeu pervers et sombre de ce récit où l'auteur y mêle avec beaucoup d'habileté tout ce petit monde à la baguette !

Dès les premières lignes, on se retrouve captif du récit. L'auteur plante le décor et nous endort gentiment avec volupté dans un univers où le luxe, la fête sont de mises mais en réalité, sous cette façade se cache un gros trafic.

Jennifer est une jeune femme mariée à un richissime iranien qui a soif de pouvoirs. Ce jeune héritier mène une vie très confortable à New York où il y fait la fête constamment. Jennifer est sous Xanax. C'est un médicament pour les personnes dépressives. Quand on dit que l'argent n'achète pas le bonheur, cette expression se vérifie pour cette pauvre Jennifer...

Heureusement, elle a un ami sur qui compter, Paul. Paul est un grand collectionneur d'art mais son plus gros défaut est dragueur ! Vous savez le genre qui ne vous lâche plus, celui qu'on ne sait pas  comment éconduire poliment. Avec Jennifer, ils se sont bien trouvés tous les deux !

Paul collectionne les cartes de New York, de sa ville. Il est actuellement axé sur une seule et unique carte que possède un homme qui est à l'article de la mort. Pour avoir cette carte, il est prêt à tout ! Ses investigations vont le mener bien plus loin que ce qu'il n'aurait pu l'imaginer de prime abord. Il aura besoin d'aide dans son entreprise pour arriver à ses fins... Ou pas ! Parce que son ennemi va s'avérer être Ahmed, le mari de son amie Jennifer... Ce dernier dispose beaucoup plus de ressources que lui. Cette carte, il la veut, quoi qu'il lui en coûte ! Jusqu'où est-il prêt à aller pour assouvir sa soif de possession ?

Ahmed est un homme riche, un homme de pouvoir, qui a des moyens bien plus immense qu'on ne pourrait le penser. La vengeance, il ne la mange pas froid mais chaud ! Il n'a qu'à faire un signe pour que l'on exécute ses ordres. Ahmed est un homme qu'il vaut mieux avoir avec lui que contre lui ! Il sait que Jennifer, sa femme a un amant, un texan, un américain parti faire la guerre en Irak, un homme dangereux. Mais Jennifer mérite une leçon ; elle l'a trahi, il faut la punir mais il faut aussi que cette punition lui serve de leçon, et Ahmed n'est pas du genre à lésiner sur les moyens et n'a pas peur de mettre la main à la pâte...

Bill, militaire et amant de Jennifer sait parfaitement qui est le mari de Jennifer. Il n'a pas peur de l'affronter si l'occasion devait se présenter. Pour Jennifer, il est prêt à prendre tous les risques. C'est ainsi qu'un jeu sordide contre la montre va commencer. Les règles sont simples : mourir ou rester en vie. Mais pour la dernière option, il ne va pas falloir s'endormir sur ses lauriers...

C'est un livre sombre, prenant, pertinent et haletant ! Vous n'aurez pas le temps de vous ennuyer en cours de route, l'auteur a l'art et la manière de mettre des mots sur les maux. La plume de l'auteur est fluide, possessive, sombrement addictive ! Les personnages sont intéressants, la trame de l'histoire est bien menée et le final est terrible !

Pas loin du coup de cœur, ce thriller vertigineux a su m'emmener au-delà de toutes espérances ! J'ai passé un excellent moment lecture et ne peux que conseiller ce livre aux fans de thrillers !


Note : 9,5/10


Je remercie Babelio pour cette masse critique privilégiée et les éditions Belfond pour cet ouvrage.

10 commentaires:

  1. J'aime bien les thriller alors pourquoi pas. Merci pour ton avis.

    RépondreSupprimer
  2. Hello, il a l'air vraiment chouette ce livre ! Tout ce qu'il faut pour un suspense haletant et des thèmes intéressants.

    RépondreSupprimer
  3. La couverture est superbe ! Et j'avoue que ton avis me fait extrêmement envie et c'est le genre de thriller qui pourrait me plaire 😃

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah super, je pense que tu pourrais aimer aussi ma belle

      Supprimer
  4. Je l'avais repéré mais tu confirmes sont intérêt :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu apprécieras ce livre autant que moi :)

      Supprimer
  5. Coucou! À la base je n’aime pas trop ce genre de livre et les histoires triller! Mais vu ton avis et la présentation de ton livre ça tente bien!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis ravie de t'avoir donnée envie de te lancer dans la lecture de ce livre Myna

      Supprimer

Bonjour,

Merci de votre visite sur le blog et de m'avoir laissé un petit mot.

A bientôt !