mercredi 23 mai 2018

La dame du manoir de Wildfell Hall d'Anne Brontë

Résumé :

L'arrivée de Mrs Helen Graham, la nouvelle locataire du manoir de Wildfell, bouleverse la vie de Gilbert Markham, jeune cultivateur.

Qui est cette msytérieuse artiste, qui se dit veuve et vit seule avec son jeune fils ? Quel lourd secret cache-t-elle ?


Avis :

Après vous avoir parlée de la version collector de "Shirley", je vous parle aujourd'hui de la version collector de "La dame du manoir de Wildfell Hall" qui a vêtu une très belle robe. Je ne sais pas vous mais j'aime beaucoup la première de couverture. Elle est simple, belle, épurée.

J'ai beaucoup aimé la lecture de cet ouvrage pour ses personnages. J'ai aimé la façon qu'a eu l'auteur de nous présenter son récit, les points de vue des personnages. Point étonnant pour l'époque, nous commençons par le point de vue de Gilbert puis celui de Helen. J'aurai pensé que l'auteur aurait fait le contraire comme ses consœurs.

J'ai apprécié découvrir Helen dans le regard de Gilbert et des personnages secondaires, j'ai trouvé ça original et agréable. Helen est un personnage que j'ai grandement apprécié au contraire de Gilbert où j'ai eu un peu de mal avec lui. Au fil des pages où l'histoire prend place, on se dit qu'elle a bien fait de repousser les avances de cet homme. Comme quoi, si je ne le sentais pas dès le départ, il y avait bien une bonne raison !

Monsieur Lawrence est un personnage fort apprécié et appréciable au contraire de Gilbert. On sent qu'il y a quelque chose entre Helen et lui...

Lorsque Helen reprend la parole, sous forme de journal intime, j'ai été littéralement transporté par ces mots, par ces pages que je tournais sans m'en apercevoir tant j'ai été happé par ces mots. Cela faisait bien longtemps que je ne mettais pas autant éprise d'un classique.

Mais lorsque Helen a décidé d'épouser Huntington, j'ai été abasourdie, je suis tombée sur les fesses. Je n'ai pas compris sa volonté de se précipiter elle-même aux enfers ! Elle espérait mettre Arthur sur le droit chemin mais ce sera tout le contraire ! A partir de ce moment, j'ai été tellement triste pour Helen que j'en ai limite pleuré, c'est rare mais ça a le mérite d'être souligné.

Arthur est un véritable monstre, il fait subit à cette pauvre Helen des choses tellement horrible que j'en ai eu le souffle coupé à de nombreuses reprises. Cela m'a fait penser à un film que j'ai regardé ce mois-ci sur canal (je ne me souviens plus du titre) où le personnage principal vit un enfer sans nom à cause de son mari religieux.
Arthur est tellement dur, forgé dans sa religion qu'il ne voit pas ou au contraire, il est tellement sadique qu'il voit pertinemment le mal qu'il cause à son épouse. Helen n'entre pas dans son moule, elle est rebelle, indomptable mais c'est ce qui fait son charme, en tout cas, pour moi.

Lowborough était à la recherche d'une femme qui pouvait le sauver alors que Helen cherchait dans le même temps un homme à sauver. Elle s'est malheureusement trompée d'homme... Mais Helen la pieuse va tout faire pour sauver son mari de l'enfer qui l'attend... Elle réussira à sauver un homme mais pas le sien...

La plume d'Anne Brontë n'a rien à envier à ses sœurs. Elle est belle, magnifique, rythmée. On n'a pas le temps de s'ennuyer tant elle est dynamique, fluide. Son plus ? Elle n'a pas peur d'écrire ce qu'elle pense, ce qu'elle veut ! Dangereux pour l'époque mais tellement dans l'air du temps !

Tout ça pour vous dire que "La dame du manoir de Windfell" est un beau roman qui est en avance sur son temps ! Une fois n'est pas coutume avec les sœurs Brontë. Je ne peux que vous le recommander, surtout si vous avez une part de féminisme en vous 😉.


Note : 8/10


Je remercie LP Conseils pour ce service de presse.

12 commentaires:

  1. Encore une fois, je te remercie pour cette découverte. Peut-être que je vais me lancer dans la découverte des sœur Brontë grâce à toi !

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour ton avis, je vais me lancée tenté. Pourquoi pas, après tout ça peut être un coup de coeur :)

    RépondreSupprimer
  3. J'ai déjà lu un livre de Anne Brontë, et j'avais adoré. Je ne connaissais pas celui-ci mais ton avis me donne vraiment envie :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'en suis ravie Lolita. J'espère que tu apprécieras ce titre comme moi 🙂

      Supprimer
  4. Je l'avais repéré, genre dans ton C'est lundi si ma mémoire est bonne (ce qui n'est normalement pas le cas).
    Il me tente carrément ! Et j'adore cette couverture <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je l'adore aussi !
      Ta mémoire est bonne, il faut gratter un jeu de loterie 😉.
      Elle est sublime, nous sommes bien d'accord 😍

      Supprimer
  5. Ahhhh ! Le retour des classiques chez mon petit pain au chocolat *-*

    RépondreSupprimer
  6. Pas pour moi, mais j'ai beaucoup aimé lire ton avis ma belle !

    RépondreSupprimer