mercredi 7 novembre 2018

Haine noire de Patrick Caujolle

Résumé :

1er mai. Quand le jeune lieutenant Victor Rey reçoit l'appel d'un archéologue lui signalant une effraction sur un chantier de fouilles, il se dit que le moment est venu pour lui de faire ses preuves sur le terrain. Même si ce n'est pas l'affaire du siècle, elle n'en est pas moins inhabituelle : une sépulture de pestiférés, un cadavre envolé, des ossements saccagés et, détail pour le moins troublant, l'orbite gauche de chaque crâne a été transpercée d'un petit pieu. Rituel malsain ? Satanistes givrés ? C'est, semble-t-il, la première piste à suivre.

9 mai. Céline Verger, commandant de police à la Crim', est appelée pour une découverte on ne peut plus surprenante : une tête, dans une poubelle : dans l'orbite gauche, un petit pieu. Que signifie cet étrange stigmate ? Et à qui appartient cette tête ?

Deux flics, deux destins, deux enquêtes parallèles. Jusqu'à l'accumulation de coïncidences qui n'en sont peut-être pas...


Avis :

Nous sommes à Paris, sur le Boulevard Sébastopol, le 1er mai. Le jeune lieutenant Victor Rey reçoit l'appel d'un archéologue lui signalant une effraction sur un chantier de fouilles. C'est l'affaire parfaite pour que Victor montre enfin de quoi il est capable même si ce n'est pas l'affaire du siècle. Cette affaire pour le moins inhabituelle va se montrer plus difficile qu'elle n'y paraît. Entre une sépulture de pestiférés, d'un cadavre envolé, des ossements saccagés et l'orbite gauche de chaque crâne transpercé d'un pieu en bois... Est-ce l'oeuvre d'un sataniste ? Est-ce un rituel des plus malsain ? Pourquoi transpercer un crâne à l'aide d'un pieu en bois, à l'orbite gauche ? Pourquoi l'orbite gauche et pas le droit ? Que cela veut-il bien vouloir dire ?

Le 9 mai, le commandant de police de la crim' Céline Verger est appelé car on a retrouvé une tête transpercée à l'orbite gauche d'un petit pieu en bois sans corps dans une poubelle. A qui appartient cette tête ? Où est le reste du corps ? Est-ce l'oeuvre de la même personne que le cas du lieutenant ?

Deux affaires, deux destins, deux flics... Des affaires différentes de prime abord mais en mettant bout à bout les indices, il semblerait qu'elles soient liées toutes les deux...

Cette histoire sortie tout droit de l'imagination de l'auteur fait plus vraie que nature ! L'auteur a le soucis du détail et nous rend un récit vraiment riche. Son expérience professionnelle est un atout majeur dans ce récit. On sent en lui le flic ! Le cheminement, la trame, l'instinct, tout est bien décrit et présent dans l'esprit. Le point noir que je dénote est que c'est un brin trop réaliste. Je n'aurai pas été contre un glossaire du vocabulaire employé qui était parfois trop professionnel.

Le style de l'auteur est brut de décoffrage. Au début ça surprend mais on s'y fait vite. En tout cas, j'ai totalement adhéré, cela rend le récit encore plus fort, plus intense. Le tout nous est habillement conté, avec une plume taquine et humoristique qui nous allège un peu l'ambiance glauque du satanisme.

En bref : les fans du genre vous apprécierez la noirceur et le réalisme de cette lecture pour le moins originale et dépaysante.


Note : 7/10


Je remercie De Borée Editions pour ce service de presse.

14 commentaires:

  1. Je passe mon tour pour ce livre. Merci pour la découverte !

    RépondreSupprimer
  2. Pour le coup, je ne pense pas que ce soit pour moi!

    RépondreSupprimer
  3. Ça me paraît un peu trop noir pour moi justement, je suis une petite nature lol

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lol pas de soucis ma belle, ce sera pour une prochaine fois ;)

      Supprimer
  4. ça commence bien avec le synopsis mais finalement, non...
    je passe

    RépondreSupprimer
  5. ah j'adorerais pouvoir le découvrir !

    RépondreSupprimer
  6. J'ai passé un bon moment de lecture avec ce livre , merci pour ton avis

    RépondreSupprimer
  7. Je le note, il pourrait me plaire. Merci beaucoup du partage.

    RépondreSupprimer

Bonjour,

Merci de votre visite sur le blog et de m'avoir laissé un petit mot.

A bientôt !