samedi 17 novembre 2018

Aller simple Paris-Corrèze de Marie Wilhelm

Résumé :

Nommé à Paris après son succès dans l'affaire dite "de l'Américain" à Limoges, le commissaire Savigny vit un drame familial qui le conduit à revenir en Limousin pour des vacances avec ses enfants. Il y croise un professeur déchu, une vieille institutrice altruiste, un bébé courageux, un adjudant de gendarmerie chevaleresque, une épouse écrasée, un notaire tyrannique et une belle brochette de personnages que la plume limpide et alerte de Marie Wilhem rend bien vivants.
Ce qui les relie ? Anna Lestrade, une jeune femme en butte à la malveillance générale au sein de la charmante bourgade de Meymac, en Corrèze.
Le poids des préjugés et de l'envie empêchera-t-il l'émergence de la vérité ? C'est tout l'enjeu de cette histoire dont le rythme s'accélère pour passer peu à peu du coup de vent à l'avis de tempête.


Avis :

Vincent Farges, prof a été mis en retraite anticipée suite à une altercation avec l'un de ses élèves qui a fait preuve d'un grand manque de respect envers lui. Il décide de retourner à Meyrac, le village de son enfance. Il ira à l'hôtel, le temps de se trouver un nouveau chez lui qui pourrait lui convenir.

Le commissaire Savigny décide lui aussi de retourner à Meyrac avec ses enfants suite au décès de son épouse. Heureusement que son supérieur veille au grain et lui intime l'ordre de s'occuper de lui et de ses jumeaux qui n'ont plus que lui comme parent. Il va lui aussi loger avec les enfants à l'hôtel, dans le village d'où était originaire son épouse...

Vincent va faire la rencontre d'une jeune femme mariée qui est battue par son mari, accompagnée de son enfant. Ce dernier use de ses points pour affirmer ses propos tandis que d'autres usent de leur bouche...

Anna Lestrade n'est pas très appréciée par les habitants de ce village. Elle est mariée à un homme qui n'a pas très bonne réputation, ajoutée à cela qu'elle est fille de notaire, ce n'est pas très bien vu dans le quartier et pourtant les relations avec ses parents ne sont pas des plus joviales. Vincent va donner quelques conseils à la douce Anna et va même avoir des rapports paternels avec elle, ce qui ne sera pas au goût de l'époux de cette dernière comme vous devez vous en douter. Sauf que voilà, Albert, le mari d'Anna va se faire enlever et les premiers suspects sont tout désignés : Vincent et elle !

C'est ainsi que le récit va réellement commencer avec une enquête où le commissaire Savigny sera de la partie auprès du commandant de la gendarmerie. Le mari d'Anna est loin d'être un personnage sympathique et je vous dirai bien qu'il ne manquera à personne mais il est le clou du spectacle. Les nombreux personnages apportent tous leur pierre à l'édifice qu'a bâti Marie et je  vous laisse le soin de les découvrir par vous-même.

Le style de l'auteur est simple mais efficace, limpide et plaisant à suivre. Le suspense est bien mené, les personnages sont bien travaillés, les descriptions sont belles et nous entraînent en Corrèze.

Comme j'ai l'habitude de vous dire, méfiez-vous des apparences et des on-dits... Ce conseil va être à appliquer à la lecture de ce livre, ne vous laissez pas piégé par l'auteur.

Tout ça pour vous dire que j'ai passé un agréable moment livresque avec ce roman et ces personnages qui ont tous quelque chose à nous dévoiler...


Note : 8/10


Je remercie Marie pour sa confiance, ce service de presse.

18 commentaires:

  1. Coucou :) Ce qui est bien avec toi c'est qu'on découvre toute sorte de livre.
    Je ne sais pas si celui-ci m'intéresserait personnellement mais ça peut être une bonne idée de cadeaux pour notre entourage !

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour cette gentille critique. J'ai cependant un souci : aucun rapport charnel entre Anna et Vincent mais plus une relation père/fille. Je suis embêtée que vous ayez compris cela. La nuit qu'il passe chez elle, il est dans le salon, sur le canapé et elle à l'étage, dans sa chambre avec son bébé. Une petite modification est-elle possible ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est avec grand plaisir. En effet, je l'ai imaginé sous cet angle mais il n'y a pas de soucis Marie, j'ai effectué la modification avec toutes mes excuses.

      Supprimer
  3. Coucou,

    Bon, il faut vraiment que tu arrêtes d'agrandir ma PAL !
    Elle est déjà bien trop grande haha !

    Merci pour cette nouvelle découverte !

    Belle journée,
    Laura - Bambins, Beauté et Futilité

    RépondreSupprimer
  4. Un grand merci ! ET encore bravo pour votre chronique.

    RépondreSupprimer
  5. Je ne suis pas intéressée par ce livre. Je suis contente que tu as passé un bon moment.

    RépondreSupprimer
  6. Le résumé est un peu particulier, mais je serai curieuse de faire connaissance avec cette galerie de personnages ma belle !

    RépondreSupprimer
  7. Il me plait celui-ci merci pour cette découverte :)

    RépondreSupprimer
  8. Tu as aiguisé ma curiosité... De prime abord je ne serai pas aller vers ce livre et finalement je me dis pourquoi pas...

    RépondreSupprimer
  9. Coucou, tu nous présente beaucoup de livres que j'adore mais celui çi c'est moins mon style! Merci quand même pour ce partage

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je peux comprendre ma belle, ce sera pour une autre fois.

      Supprimer

Bonjour,

Merci de votre visite sur le blog et de m'avoir laissé un petit mot.

A bientôt !