mercredi 1 août 2018

Printemps acide de Patrick Tudoret

Résumé :

Nom : Le Stang. Prénom : Roch. Age : 46 ans et des broutilles. Raison sociale : commissaire divisionnaire, patron de la DIPJ de Bordeaux. Signe particulier : breton abrupt, taillé dans le granite.
Pourquoi cette convocation du directeur général de la "Grande maison" et cette brillante promotion au rang de contrôleur général sonnent-elles pour lui comme une sanction, une mise à l'écart, un avertissement qui viendrait "d'en haut" ? C'est le début de cinq jours fous. Cinq jours haletants. Une enquête explosive aux lisières du pouvoir dont il sortira meurtri. Et si, ressurgie d'un passé oublié, Claire était la clé de tout... ?
Fantômes du passé, assassinats, filatures, interrogatoires, écoutes téléphoniques, réseaux d'influence et machination impliquant des politiques au plus haut niveau... Tels sont les ingrédients de ce brillant polar à la française au style enlevé, à l'humour acéré.


Avis :

A quarante-six ans, le commissaire divisionnaire responsable de la DIPJ de Bordeaux  connaît un peu la vie pour l'avoir vécu. Le Stang est un vieux singe à qui on n'apprend pas à faire la grimace. Il a une très belle carrière dans les forces de l'ordre et peut être fière de lui contrairement à sa vie personnelle où c'est un peu le désastre car il est divorcé.

Lorsque sa nomination comme contrôleur général tombe il est un peu septique surtout que cela vient d'en haut, de tout en haut de la chaîne alimentaire. Pour lui, cette nomination est suspecte, il prend cette promotion comme une mise au placard... On pourrait le penser un brin parano mais Keller, son ancien patron à le même ressenti que ce dernier. Soit ils sont tous les deux paranos ou il y a anguille sous roche ! Le Stang monte sur la capitale pour pouvoir en discuter de vive voix. Il se prend une chambre à l'hôtel et décide de prendre le métro et là, il va voir une jeune femme cernée qui écrira son prénom et "SOS" sur la vitre.

Il a comme une impression de déjà vu, cette femme lui rappelle vaguement un souvenir mais il n'arrive pas à mettre la main dessus, il va se perdre dans le fin fond de sa mémoire jusqu'à ce qu'il trouve enfin qui elle est ! C'est le soir, dans son lit qu'il va se remémorer le souvenir heureux de cette rencontre, il y a vingt ans de cela. Il s'agit de Claire ! Il l'a fréquenté quelques semaines avant de ne la perdre de vue et qu'il soit muté en province. Le malotru n'avait pas répondu à ses lettres et la vie a fait qu'il a rencontré Marie, qu'il s'est marié à elle et que cette union a pris fin car un divorce a suivi...

Son séjour à Paris va être mouvementé ! Il ne pourra pas dire qu'il se sera ennuyé avec les événements troublants, sa nomination surprise et son passé qui lui explose au visage pour mieux le remettre sur les rails, il a de quoi faire notre cher Le Stang !

Durant cinq jours interminables pour Le Stang mais qui filera à la vitesse de la lumière sera parsemés d'incidents en tous genres dont une tentative de meurtre contre sa personne ! Les questions commencent à fuser de toute part, qui veut sa peau ? Pourquoi ? Ajoutez à cela le fait qu'une vieille affaire qu'il a traité à Bordeaux refait surface à Paris, comme un cheveu sur la soupe, c'est à ne plus rien comprendre, et pourtant, des liens invisibles relient le tout. Il suffit de trouver le premier lien pour défaire ce capharnaüm mais c'est plus facile à dire qu'à faire...

Il sera très bien épaulé, que ce soit à Paris ou à Bordeaux, les collègues l'aident activement, ce qui va lui permettre de se jeter à corps et à cri dans les archives, établir des écoutes téléphoniques et accéder à certains dossiers...

Le Stang est un personnage que j'ai beaucoup aimé. Breton pur souche, il se tient droit comme un menhir d'Obélix 😛. Il ne flanchera pas et pourtant ces cinq jours vont être intenses, longues et riches en émotions. Il va passer par tout un panel et nous, nous allons le suivre dans son enquête et dans sa quête.

J'ai beaucoup aimé la plume de l'auteur que je découvre ici avec ce titre et j'espère que ce ne sera pas le denier. Il est très doué pour nous faire vivre une enquête. Le récit est haletant, l'intrigue bien menée et cela m'a permise de mieux cerner les rouages policiers français parce que si je maîtrise le tout outre atlantique, pour ce qui est des services français, je ne suis pas très calée sur le truc...

En conclusion, ce livre est une très belle découverte que j'ai énormément aimé lire. J'ai adhéré à Le Stang qui incarne un personnage haut en couleurs, j'ai aimé la trame de l'histoire. Les amateurs du genre vous ne pourrez que vous laisser prendre dans les filets de ce livre qui est parfait pour cet été en espérant qu'il ne soit pas acide 😉.


Note : 8/10


Je remercie De Borée Editions pour ce service de presse.

18 commentaires:

  1. J'avais vu ce livre, mais je ne me suis pas arrêtée dessus, peut-être aurais-je dû...

    RépondreSupprimer
  2. Malheureusement, ce roman n'est pas pour moi. Merci pour ton bel avis éclairant :)

    RépondreSupprimer
  3. Quel avis complet ! Je pense que ce livre a un sacré potentiel en effet. Après, ça ne me donne pas envie en ce moment :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci BettieRose ! Je peux comprendre, j'ai également mes périodes :)

      Supprimer
  4. ravie que cette découverte t'ai plus. Je ne suis pas sur que ce soit mon style de lecture

    RépondreSupprimer
  5. La couverture est un peu particulière, mais l'univers peut être extrêmement intéressant, alors je note ma belle !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah super, tu m'en diras des nouvelles ma belle !

      Supprimer
  6. Hmmmm, je pense que ce livre pourrait me plaire, notamment grâce aux nombreux points positifs que tu soulèves. Je note ce titre dans ma WL. J'aime beaucoup la couverture du livre, elle est très mystérieuse.

    Je te remercie pour la découverte, j'espère pouvoir me plonger dans cette histoire qui s'annonce riche en rebondissements.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah super, je suis super heureuse de lire que ce livre te tente :)
      N'hésites pas à me dire ce que tu en auras pensé une fois que tu l'auras lu <3

      Supprimer
  7. Cette fois, je passe mon tour, ce n'est pas pour moi!

    RépondreSupprimer
  8. J'ai lu sur un autre blog que l'intrigue était bonne mais la manière dont elle est contée était plutôt plate. Ce qui n'a pas l'air d'être ton ressenti. C'est toujours intéressant d'avoir plusieurs avis.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui ? pour ma part, je n'ai rien à redire ici

      Supprimer
  9. ça fait longtemps que je n'ai pas lu de policier... Pourquoi pas celui-ci pour m'y remettre! à voir!

    RépondreSupprimer