lundi 10 juin 2019

Offrande funèbre de Preston & Child

Résumé :

RECEVEZ CE CŒUR...
"J'espère que vous accepterez ce présent en signe de sincères condoléances".
Tel est le message, signé d'un certain Cœur-Brisé, retrouvé sur la pierre tombale d'une femme décédée onze ans auparavant.
Le présent en question ? Un cœur humain fraîchement prélevé...

... POUR TOUT LE MAL QU'ON VOUS A FAIT.

Bientôt, d'autres jeunes femmes sont assassinées, dont les cœurs viennent fleurir de nouvelles tombes...
Qu'ont-elles en commun ? Et pourquoi ces offrandes funèbres ?
Un mystère à la hauteur d'un Pendergast au sommet de son art.


Avis :

C'est avec un réel un plaisir que je me plonge à chaque fois dans les livres de Preston & Child. Avec le festival et les conférences que je devais animer, j'avais mis ce livre de côté mais maintenant que tout est passé et que j'ai récupéré du festival, je me suis plongée avec délice et volupté dans cet opus qui me donne clairement envie de me jeter dans le prochain ! Et si je commençais déjà par vous parler de celui-ci ?

Je ne sais pas si vous vous souveniez mais dans la dernière enquête, l'ancien directeur et ami de Pendergast est mort. Il se fait remplacer par Walter Pickett qui est le nouveau big boss à qui Pendergast doit rendre des comptes sauf que ce dernier ne peut pas l'encadrer surtout quand ce dernier va le forcer à travailler avec Coldmoon.

On va suivre notre duo à Miami car le cœur d'une personne se trouvait sur la tombe d'une jeune femme qui s'était suicidée il y a de ça une dizaine d'années. Cette "offrande obscure" est accompagnée d'un poème qui est adressé à la défunte. Ce dernier l'a signé du nom de Monsieur Cœur-Brisé sauf que, pour avoir déposé le cœur d'une personne, il a dû le retirer à quelqu'un... Peu de temps après cette découverte, on va découvrir le corps d'une jeune femme sans vie, sans cœur.

Si l'ancien directeur était un ami et protecteur de Pendergast car il lui permettait de manœuvrer et enquêter comme il le souhait, le petit nouveau entend bien mettre au placard notre enquêteur de choc définitivement ! Il ne veut pas avoir dans son équipe un inspecteur sur lequel il ne puisse avoir d'emprise sur lui. Pickett est carriériste, son objectif est d'aller à Washington et s'établir définitivement sauf qu'avant de pouvoir y aller, il va devoir faire le ménage à New York afin de montrer ses capacités. Et le moins que l'on puisse dire c'est que ce cher directeur ne manque pas de ressource pour arriver à ses fins. Pour commencer, il va vouloir déstabiliser Pendergast puis il va vouloir le pousser à la faute afin de pouvoir le mettre au placard et pour finir, il va le forcer à travailler avec Coldmoon, un bleu mais qui a de grande capacité. Les nouvelles règles du jeu sont établis entre eux, dès que Pendergast enfreindra les règles, il pourra dire bye bye à New York.

Ce genre de menace pourrait en déstabiliser plus d'un mais comme à son habitude Pendergast ne bronchera pas, il ne laissera rien paraître. Il va prendre l'avion pour Miami, seul, sans attendre son nouveau boulet au pied. Chose que n'appréciera pas le nouveau, une certaine tension va substituer entre eux. Pendergast n'est pas dupe, si il est là, c'est pour le pouponner et non pour le seconder dans cette enquête parce que soyons honnête, il n'a besoin de personne pour résoudre cette macabre affaire. La police locale accepte l'aide que lui offre le FBI car elle patauge dans la semoule. On pourrait penser que la victime a été choisi au hasard mais il n'en est rien car il s'agit d'un jeune tueur qui est amoureux de la littérature... Enfin ça, c'est la théorie du big boss et de la police locale parce que Pendergast en a une autre...

Coldmoon semble être un bon agent mais il est tellement désagréable avec son coéquipier qu'on a envie de lui coller des baffes mais en même temps, on peut comprendre son irritabilité, il faut dire que Pendergast n'est pas très aimable et fait tout pour se montrer désagréable. Coldmoon est prêt à tout pour rentrer dans les bonnes grâces de son employeur, quitte à faire le sale boulot pour ce dernier ; puis il faut dire qu'il n'a aucun droit à l'erreur. Pendergast va commencer à l'apprivoiser, notamment avec ses connaissances sur la culture amérindienne qui va étonner Coldmoon et se laisser peu à peu prendre dans les filets de son coéquipier. Ce que n'avait pas prévu Pendergast c'est que le nouveau directeur aurait le culot devenir le rejoindre à Miami et le foutre à coup de pied aux fesses dans un autre état des Etats-Unis avec son coéquipier dans les bagages ! Si ce dernier pense avoir l'ascendant sur lui, il se met le doigt dans l'œil car Pendergast a bien l'intention de clore cette enquête lui-même.

J'ai beaucoup aimé cette nouvelle enquête que nous propose ce duo d'auteurs ! Les plumes de Preston & Child sont toujours aussi géniales ! Elles sont belles, fluides, agréables à lire avec une touche de sarcasme comme je les aime. Ils ont un style bien à eux qui match parfaitement. Les joutes verbales sont un pur délice pour la lectrice que je suis.

Tout ça pour vous dire que je me suis régalée avec ce titre que je vous recommande vivement à la lecture.


Note : 9/10


Nombre de pages : 347


Je remercie LP Conseils pour ce service de presse.

12 commentaires:

  1. contente de voir que cette nouvelle enquête t'a complètement embarquée !

    RépondreSupprimer
  2. Eh bien, encore une fois, tu me donnes très envie de le découvrir ma belle et j'aime beaucoup la couverture en plus !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai qu'elle est top ! Bonne future découverte ma belle !

      Supprimer
  3. La couverture est vraiment très sympa.

    RépondreSupprimer
  4. Une superbe chronique! :)
    Je dois vraiment découvrir cet univers

    RépondreSupprimer
  5. C'est tout à fait le genre de roman qui pourrait me plaire!! Je note avec plaisir, merci pour cette belle découverte :)

    RépondreSupprimer
  6. J'ai survolé ta chronique car je vais bientôt commencer cette série ��

    RépondreSupprimer

Bonjour,

Merci de votre visite sur le blog et de m'avoir laissé un petit mot.

A bientôt !