mardi 30 avril 2019

Sans mon ombre d'Edmonde Permingeat

Résumé :

Dans un accès de violence, Alice a tué Célia, sa jumelle. Son reflet, son alter ego inversé, son éternelle rivale.

Célibataire, Alice enseignait la philosophie et trouvait sa vie étriquée.

Tout le contraire de sa sœur, épouse et mère comblée, qui menait une existence de rêve dans une luxueuse  demeure du bord de mer.

La mort de Célia permet enfin à Alice de prendre sa place.

A elle le "pays des merveilles", la vie de rêves qu'elle avait toujours espérée.

Mais saura-t-elle donner le change ? Et sait-elle la nature des relations qu'entretenait Célia avec son mari ? De l'autre côté du miroir, la vie d'Alice, devenue Célia, pourrait présenter des dangers... Mortels !


Avis :

Alice et Célia sont des sœurs jumelles que tout oppose. C'est rare de trouver de la rivalité entre jumeaux/jumelles mais cela existe, la preuve avec nos deux sœurs. La seule chose qu'elles ont en commun est leur gémellité. Elles ont mené chacune de leur côté leur vie, des vies différentes, au point que le poids des années à creuser un fossé entre elles deux...

Lors d'une promenade dans les calanques, Alice tue accidentellement Célia d'une succession de gifles qui vont la faire tomber au sol. Sa tête va heurter une pierre, l'issue sera fatale pour cette dernière. Alice décide donc de cacher son crime et de jeter le corps inanimé de sa sœur dans la mer dans un premier temps et dans un second temps, elle prend la décision de la remplacer tout bonnement auprès de sa famille.

Alice est prof de philosophie et collectionne les hommes comme d'autres collectionnent les timbres. Son métier lui plaît moins qu'auparavant, l'étincelle qui l'animait a disparu au fil du temps ce qui a conduit Alice à se mettre en arrêt de travail pour dépression.

Célia était mariée à un homme qui gagne bien sa vie, avait une belle maison, deux belles filles, une voiture, une piscine... On pourrait croire qu'elle menait la belle vie, en tout cas, en apparence parce que la réalité pourrait bien être chose... Ne dit-on pas qu'il ne faut pas se fier aux apparences ? Il se pourrait bien que cet adage ne nous est pas menti, une fois encore !

Alice est jalouse de sa sœur depuis toujours. Célia était sage, douce, obéissante, parfaite aux yeux de leur maman tandis qu'Alice était la rebelle de la forêt, celle qu'il fallait rabrouer constamment parce qu'elle était un brin casse-cou ; elle n'hésitait pas à mettre la vie de sa jumelle en danger ! Déjà enfant, elle a essayé de la tuer en la noyant, ce qui a entraîné une peur panique de l'eau.

Alice a voulu prendre la place de Célia et bien elle va être servie ! Vous pouvez me croire, la miss va vite déchanter quand elle va comprendre dans quelle cage dorée vivait sa sœur ! C'est bien simple, Célia était l'esclave de la maison, vivait avec un mari agressif qui va voir ailleurs si elle y est sans scrupule. Pour couronner le tout, sa belle-mère est imbuvable, elle n'a de cesse que de la rabaisser à chaque occasion, ce qui est usant à force et tenterait de la rendre dépressive... Les amis de la haute de Célia sont comme vous pouvez vous l'imaginer, clairement pas du monde d'Alice ! Elle qui voulait prendre la vie de sa sœur, ne va-t-elle pas regretter son choix ?

Je trouve original que l'auteur ait voulu mettre en scène des jumelles car finalement, j'en rencontre peu dans mes lectures mais cerise sur le gâteau, on a le droit à des jumelles rivales, où la jalousie, la rancune sont légions.

Alice parle toujours de sa sœur en employant le mot "l'autre", je dois vous dire que c'est assez déstabilisant de constater qu'elle n'a pas une once de sentiment pour sa jumelle. Dans son esprit tordu et malsain, il faut détruire l'autre pour exister alors que pour Célia, c'était le contraire, elle avait besoin de sa jumelle pour exister, elle l'appelait "mon autre moitié".

La première partie du récit va se concentrer sur l'échange de vie des jumelles après le décès de Célia. Alice qui pensait se la couler douce va finalement intégrer un monde de faux-semblants où l'apparence est très importante. La vision de Célia sur sa propre vie nous apparaît que bien plus tard et lèvera les derniers doutes qui subsistaient.

Je me suis vite laissée happer par les pages de ce thriller psychologique, l'auteur a bien œuvré dans ce sens pour nous offrir un bon récit. Je voulais savoir à tout prix si Alice saurait donner le change auprès de la famille de Célia.

La plume de l'auteur est belle, fluide, franche, très addictive ! Dès que la jumelle prendra la place de l'autre, vous ne voudrez plus lâcher le livre jusqu'à la dernière page. Je me suis attachée à l'une des jumelle, l'auteur a réussi à me faire aimer l'une d'elle (mais je ne vous dirai pas qui !).

Tout ça pour vous dire que je ne peux que vous recommander de vous plonger dans la lecture de ce thriller qui vous montrera le reflet du miroir de l'âme...


Note : 8/10


Nombre de pages : 434


Je remercie LP Conseils pour ce service de presse.

14 commentaires:

  1. Je suis pas fan de la couverture, mais pourquoi pas.

    RépondreSupprimer
  2. Le résumé n'est rien pour moi, mais je suis contente de voir que tu as apprécié ta lecture :)

    RépondreSupprimer
  3. Je le lis actuellement et j'aime beaucoup.

    RépondreSupprimer
  4. Je ne pourrais pas le lire, par contre, je ne serai pas contre en connaître la fin!

    RépondreSupprimer
  5. J'aime beaucoup les romans avec des jumeaux, ça me fascine toujours ma belle, alors je note absolument !

    RépondreSupprimer
  6. Celui ci me tente beaucoup depuis quelques temps. Ton avis ne fait que raviver mon envie de l'acheter, merci ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je t'en prie ma chouquette !
      Bonne future découverte ♥

      Supprimer
  7. J'ai survolé ta chronique parce que je dois le lire bientôt ! contente de voir que tu as apprécié en tout cas !

    RépondreSupprimer

Bonjour,

Merci de votre visite sur le blog et de m'avoir laissé un petit mot.

A bientôt !