dimanche 19 février 2017

Again, tome 1 de Charlène Libel

Je remercie Eden Éditions pour ce service de presse.


Résumé :

Pendant un trajet en métro, Sophia est happée par l'intense regard d'un inconnu. A-t-il ressenti cette forte attraction ? Se reverront-ils ? À nouveau, dans la rue, puis dans un bar, elle croise l'inconnu du métro. Un baiser volé, une étreinte furtive, et il disparaît. À chaque nouvelle rencontre, l'homme reste silencieux.

Quelques jours après, la jeune femme rencontre Max. Son regard a quelque chose de familier... C'est chez lui, qu'un soir, elle tombe nez à nez avec le garçon du métro. C'est Alex, son frère, un garçon arrogant, un séducteur qui multiplie les aventures d'un soir.

Alex n'aurait-il que l'intention de jouer avec Sophia ? Il semble bien incapable d'une relation durable...

Tout les sépare. Mais ils sont irrésistiblement attirés l'un vers l'autre.


Avis :

Il est rare mais dès les premières lignes je n'ai pas accroché à cette histoire ! Alors oui, j'ai poursuivi ma lecture parce que même si mon instinct me disait "arrêtes", j'ai voulu aller jusqu'au bout pour voir ce que cela allait donner...

Avant de vous écrire mon avis, j'ai soigneusement fait attention au choix de mes mots, mon but n'étant pas de blesser quiconque.

Le résumé était assez aguicheur et pourtant, je n'ai pas été séduite mais alors pas du tout !

Dès le départ, il y a un manque de cohérence et de crédibilité. Si l'idée de base était originale, la suite n'a pas été mené comme il aurait fallu, en tout cas, pour moi.

Sophia est une jeune maîtresse d'école, en maternelle. Toute la journée, elle est occupée avec les petits et doit être totalement épuisée enfin de journée... Enfin, ça c'est ce qui aurait dû être car Sophia, elle, elle enchaîne les soirées du lundi au dimanche ! Comment être fraîche et dispo et attentive auprès de touts petits dans ces conditions ? Ensuite, je vous parlerais bien de sa vie sentimentale qui est un grand chaos ! Depuis qu'elle a vu ce jeune homme du métro, elle n'arrive plus à réfléchir correctement si tant est qu'elle l'ait fait un jour !

Alex, ce mystérieux inconnu est arrogant, imbu de sa personne, ne voit que lui et il faut se plier à ses volontés ! Alors là, pour le coup, ça ne passe pas du tout mais quand je constate que Sophia est à fond dans son délire, je suis clouée sur place, et pas dans le bon sens du terme, vous pouvez me croire !

Concernant les personnages secondaires, vous prenez les principaux, vous les passez au shaker et vous  avez une idée de la suite du récit... S'amuser, danser, baiser, boire sont les maîtres mots ici et pour tous, il n'y en a pas un pour relever l'autre !

Autant vous dire que la plume de l'auteur ne m'a pas spécialement plu ! J'ai lu ce premier tome en traînant des pieds mais je suis allée jusqu'au bout !

Ce que j'aurai aimé, c'est que dès le début on ait la double narration car on suit les pensées d'Alex qu'au bout d'un certain temps mais le mal est déjà fait, j'ai détesté son personnage et l'histoire par la même occasion.

Tout ça pour vous dire que je n'ai pas du tout aimé ma lecture, c'est une totale déception pour moi ; la première de l'année ! Charlène Libel n'a pas su me toucher à travers son récit, ce qui ne veut pas dire qu'elle ne saura pas vous toucher.

Je sais qu'écrire est difficile et je respecte tout le travail que l'auteur a accompli, et je suis navrée de devoir faire une critique négative. Je ne lirai pas la suite car Charlène Libel n'a pas su me donner l'envie à la fin de ce tome de poursuivre ma lecture...


Note : 2/10

6 commentaires:

  1. Eh bien, c'est dur, mais tu as su écrire ton avis avec sincérité ma belle !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu me rassures ma belle, parce que ce n'est pas un exercice facile d'écrire une critique négative :'(

      Supprimer
  2. Pas facile de chroniquer quand on n'a pas du tout aimé.

    RépondreSupprimer
  3. Ce sont des choses qui arrivent mais tu t'en es très bien sorti =)
    Belle chronique quand même =) <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Pauline, j'avais peur d'être trop cruelle <3

      Supprimer