vendredi 13 mars 2020

Souris des villes de Laure Enza

Résumé :

Fuyant un passé douloureux et son île natale, Angela emménage en ville avec sa petite fille dégourdie et son mari débordé de travail. Jeune femme solitaire et angoissée, elle est déstabilisée par les us et les coutumes de ses congénères et cet univers de béton. Elle se sent perdue, déracinée. C'est sans compter l'intervention de ses voisines volubiles, pétillantes et envahissantes ! La souris des champs devra s'adapter au rythme trépidant de ses compagnes citadines. Les amitiés improbables se tissent, les expériences cocasses se mêlent aux révélations bouleversantes. Au contact de ces femmes si différentes, entre rire et larmes, Angela parviendra-t-elle à affronter ses démons ?


Avis :

Ne vous fiez pas à cette première de couverture très colorées, très girly qui fait ado parce qu'ici, on va faire la connaissance d'une bande de filles incroyablement déjantée et adulte !

Angela est Corse. Lorsqu'elle prend la décision de quitter son île natale, celle qui l'a vu naître et grandir pour s'installer en ville avec sa fille et son mari qui a un lien de parenté avec Casper, c'est un déchirement pour elle. Passer de la beauté de la nature de son île à une ville bétonnée, remplie d'immeubles à n'en plus finir, elle se demande dans quel enfer elle a mis les pieds... Heureusement que la jeune femme va faire des rencontres qui vont lui permettre d'amorcer en douceur sa nouvelle vie. Ses voisines aux caractères différents vont devenir amies avec Angela, et elles vont l'aider à surmonter ses peurs et ses nouvelles conditions de vie et en faire une vraie citadine...

Angela a des voisines en or et j'aurai aimé en avoir des comme elles ! Elles vont vivre de bons moments entre filles, elles vont aller boire un café ensemble, elles s'occupent des enfants ensemble, elles vont aller faire des séances de massages (la chance !) et le plus important, elles vont passer des heures et des heures à parler ensemble, comme de véritables amies. Ce sont des voisines en or que tout le monde aimerait bien avoir, croyez-moi ! Les miennes sont aigries et si elles disent bonjour, il va pleuvoir de la merde dans la seconde ! Bref, je m'éloigne du sujet.

Mais ne pensez pas que tout est beau, que tout est rose parce que ce n'est pas le cas. L'auteur va aborder des thèmes un peu plus grave. Angela va se confier à nous, nous raconter son passé, le décès de son frère, le manque d'amour maternel qui l'a longtemps fait souffrir... On apprend à connaître Angela et on commence à s'attacher à ce petit bout de femme qui en a vécu des vertes et des pas mûres.

L'auteur nous offre une belle histoire où Angela tente de se reconstruire pour aller de l'avant. Malgré les petites fautes de syntaxes et d'orthographes qui se trouvent dans le récit, Laure Enza nous offre une histoire touchante, dramatique et légère à la fois. La plume fluide et humoristique de l'auteur ne sont pas étrangers à ce phénomène. La force de ce roman se tient dans ce panel de personnages que nous offre l'auteur. Ils sont touchants, imparfaits mais humains. Ils font aussi vrai que nature et c'est une belle parenthèse livresque.

Tout ça pour vous dire que ce roman nous offre un agréable moment livresque. Si vous êtes à la recherche d'une comédie dramatique, c'est le titre qu'il vous faut !


Note : 8/10


Nombre de pages : 335


Je remercie Laure pour cette lecture.

13 commentaires:

  1. C'est vrai que la couverture ne me faisait pas très envie ma belle, mais ton avis oui en revanche !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Après de nombreuses remarques de ce type, notamment sur les Salons du livre, la couverture a été changée.

      Supprimer
  2. Pourquoi pas, j'avoue que je n'aurais pas été attirée de prime abord mais ton avis donne envie !

    RépondreSupprimer
  3. allez encore un commentaire qui s'est tiré xD, bref je disais quoi déjà ? Ah oui, heureusement que tu as prévenu, car la couverture ne m'aurait jamais attiré

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Te connaissant je confirme, je suis heureuse de te l'avoir présentée :)

      Supprimer
  4. Une chronique détaillée et pleine d'humour! Merci

    RépondreSupprimer
  5. Je ne pense pas me laisser tenter!

    RépondreSupprimer

Bonjour,

Merci de votre visite sur le blog et de m'avoir laissé un petit mot.

A bientôt !