vendredi 20 mars 2020

Marie-Antoinette, l'indomptée d'Elisabeth Reynaud

Résumé :

Qui fut vraiment Marie-Antoinette ? Pour le découvrir, il a fallu, par-delà les siècles, entendre sa voix. En s'appuyant sur les correspondances, chroniques, mémoires rédigés au XVIIIème siècle par les ambassadeurs, ministres, gouvernantes, duchesses et femmes de chambre, Elisabeth Reynaud nous donne à lire son journal intime.

Celui d'une femme, qui eut le courage d'afficher sa singularité et de s'affranchir de l'étiquette pesante de la cour de France, où elle arrive en 1770, à 14 ans, pour épouser le dauphin.

On y entend ses cris d'amour, d'orgueil, de colère ou d'angoisse. On découvre au plus près celle qui fut l'épouse de Louis XVI, l'amante du comte de Fersen, l'amie passionnée de la Polignac, mais aussi la mère de quatre enfants, dont trois moururent en bas âge.

Le portrait de celle qui monta à l'échafaud le 16 octobre 1793, à la veille de ses 38 ans, ayant affronté son destin.


Avis :

Ma fille Emma est une amoureuse de l'histoire de France. Elle est incollable sur les Rois de France ! Quand j'ai vu que les Editions de l'Archipel publiait un livre sur Marie-Antoinette, je me suis dit que j'allais faire une heureuse à la maison et je n'ai pas eu tort.

Dans ce livre très complet, on va suivre la vie de Marie-Antoinette dès ses quatorze ans, peu de temps avant son mariage avec Louis XVI (en 1769) jusqu'à sa mort en 1793. Ce livre va détailler le quotidien de la Reine, des personnes qui gravitaient autour d'elle, de sa passion pour la mode et le jeu mais aussi de ses difficultés relationnelles avec le Roi durant les premières années de leur mariage. Bien sûr, on va nous parler de l'amour indéfectible de cette mère pour ses enfants qui n'a vraiment pas eu de chance, on va parler de sa relation passionnelle avec son amant et des complots qui se tramaient en coulisse pour faire tomber le couple royal de leur piédestal mais surtout pour la faire tomber elle... Ce que je retiens de ma lecture, c'est que Marie-Antoinette était une personne passionnée, pleine et entière ; elle ne faisait pas dans la demi-mesure.

Dans cet ouvrage, l'auteur nous livre avec beaucoup de minutie et de passion son amour pour cette dame. Elle essaie de trouver des explications excusables aux comportements de Marie-Antoinette qui lui ont été reproché à de nombreuses reprises. Elisabeth Reynaud arrive à nous rendre sympathique Marie-Antoinette, elle arrive à nous la montrer sous un nouveau jour. L'auteur a décidé d'adopter la positive attitude et de nous la présenter comme personne ne l'a encore fait. En revanche, si elle valorise la Reine, le peuple lui est au contraire pointé du doigt, notamment les révolutionnaires qui vont en prendre pour leur grade.

A travers les pages de ce livre, on va voir Marie-Antoinette changer, évoluer ; elle va devenir plus sage, plus mature dirons-nous. Il faut dire qu'avec son statut de Reine, elle n'avait pas grand chose à faire de ses journées, c'est pour ça qu'elle s'est tournée vers des activités qui l'ont poussées à avoir des vices. N'est-ce pas finalement la réalité de toute la monarchie ?

Marie-Antoinette était connue pour sa beauté, pour son sens de la mode bien sûr, elle portait de magnifiques tenues, elle avait des coiffures extravagantes mais tout ce luxe avait un coût et Marie-Antoinette coûtait cher à entretenir ! Elle était en train de causer la perte de la couronne et des artisans par la même occasion car elle ne pouvait payer ce qu'elle devait. Elle causera la perte de nombreuses maisons de couture ! Comment faire faillite en moins de temps qu'il ne le faut ? Marie-Antoinette, guide complet et toutes les petites astuces... Ou pas ! En effet, selon l'auteur, si la couronne est devenue pauvre ce n'est pas de sa faute mais à celle de la guerre qui coûtait cher. Les frasques de Marie-Antoinette tombaient à point nommé pour apporter de l'eau aux moulins des révolutionnaires qui voulaient voir sa tête coupée ! Et pourtant, Marie-Antoinette était une Reine généreuse. Généreuse avec les siens, ses amis, les amis des amis... Elle dépensait sans compter ! C'est d'ailleurs cette générosité qui va lui coûter beaucoup car les personnes qui gravitaient autour d'elle, profitaient de son talon d'Achille pour gravir les échelons sociaux.

Je salue le remarquable travail de recherches qu'a mené l'auteur pour nous offrir un livre au plus proche de la réalité de cette Reine qui de nos jours fait couler beaucoup d'encres encore ! Ce n'est pas donné à tout le monde d'être populaire sur la durée. A la lecture de ce livre, on comprend que l'auteur aime beaucoup Marie-Antoinette, on le ressent dans les mots, dans la façon d'écrire, de la décrire et de décrier le peuple ; c'est d'ailleurs cette partie que j'ai moins apprécié. Certes Marie-Antoinette était une grande dame mais pourquoi casser du sucre sur le dos des révolutionnaires de la sorte ? Bref, ce n'est bien sûr que mon point de vue. Alors oui, cette biographie est là pour rendre hommage à la Reine et non au peuple mais quand même !

Il y a un autre petit détail qui m'a fait tiqué ici, c'est que l'auteur nous présente des passages du journal intime de Marie-Antoinette. Du coup, je me suis demandée si c'étaient des passages tirés de son journal intime, le vrai de vrai ou cela venait de l'imagination de l'auteur parce que pour le coup, je trouve que ce n'était pas très claire. Ce livre est une autobiographie romancée alors il est un peu difficile de démêler ce point ; c'est d'ailleurs un autre détail qui m'a titillé. Au départ, je pensais lire une autobiographie complète mais il nous est présenté un peu comme un roman donc j'imagine que l'auteur a peut-être pris des libertés ?

Tout ça pour vous dire que ce livre retrace la vie de Marie-Antoinette avec beaucoup de positivité. Elisabeth Reynaud nous permet d'avoir un autre son de cloche que ceux que l'on peut avoir dans les manuels scolaires. Si le fond est très bon et nous permet en apprendre beaucoup, la forme ne m'a pas spécialement convaincu, je me demande toujours si j'ai lu une biographie ou un roman et si les passages citées sont réellement ceux du journal intime de la Reine ou non... Quoi qu'il en soit, il reste un ouvrage intéressant à découvrir.


Note : 8/10


Nombre de pages : 447


Je remercie LP Conseils pour cette lecture.

14 commentaires:

  1. Tout à fait le genre de livre que j'aime. En plus Marie Antoinette est un personnage fascinant :)

    RépondreSupprimer
  2. Malheureusement, ce n'est pas du tout mon rayon ma belle, mais j'ai apprécié de lire ton avis !

    RépondreSupprimer
  3. Merci pour ton avis mais ce n'ai pas mon style de lecture.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas de souci, ce sera pour une prochaine fois Claire

      Supprimer
  4. Totalement le genre d'ouvrage que j'affectionne de temps en temps, je note !

    RépondreSupprimer
  5. J'aime énormément ce personnage. Je pense me laisser tenter du coup!

    RépondreSupprimer

Bonjour,

Merci de votre visite sur le blog et de m'avoir laissé un petit mot.

A bientôt !