mardi 17 mars 2020

La balance de Jimmy Breslin

Résumé :

QUAND L'UN DES FONDATEURS DU NOUVEAU JOURNALISME S'EMPARE D'UN DES PLUS GRANDS PROCÈS DE LA MAFIA.

Père, homme d'affaires, escroc, voleur : Burton Kaplan est tout sauf un mouchard. En neuf ans d'emprisonnement, il n'a jamais craqué. Mais lorsque le procès des deux flics corrompus lors duquel il est appelé à comparaître débute, coup de théâtre : Kaplan sort du silence.

Chantages, menaces, meurtres, l'ancien-gangster déballe tout sur ses activités au sein de la mafia new-yorkaise, façon Les Affranchis.

Dans ce récit passionnant, le grand journaliste Jimmy Breslin, l'un des pères du Nouveau Journalisme, retrace la vie, les affaires et le témoignage de Burton Kaplan, dont l'histoire est aussi celle de l'escalade puis du déclin de la mafia aux Etats-Unis au cours du XXème siècle.


Avis :

Jimmy Breslin était un journaliste mais aussi un romancier. Il est connu pour ses enquêtes menées sur la mafia mais aussi pour son franc-parler. Il était comme vous pouvez vous l'imaginer très peu apprécié par la mafia qui n'hésitait pas à le passer à tabac. Il a passé toute sa vie à nous montrer comment les évènements historiques peuvent impacter la vie des gens lambadas. Dans ce roman qui n'en est pas un finalement, il nous raconte l'histoire de Burton Kaplan.

Dans ce récit, on ressent tout le professionnalisme de l'auteur car ce livre est très pointu, très documenté, les éléments sont fouillés, vérifiés mais ce n'est pas un roman, je dirai que c'est le compte-rendu, le mémoire de Jimmy Breslin rendu public sur la vie d'un mafieux qui a fait son temps.

Nous sommes plongés au cœur de la mafia new-yorkaise dans ce procès de deux flics corrompus jusqu'à la moelle où Kaplan, un gangster de grande envergure est appelé à la barre afin de témoigner contre ces deux hommes qui ont déshonoré l'uniforme. Cet homme n'a jamais ouvert la bouche pour dénoncer qui que ce soit pendant ses longues années d'emprisonnement, on ne sait pas quelle mouche l'a piqué mais il va faire des révélations choques, inattendues qui vont en déstabiliser plus d'un ! L'auteur va nous livrer l'interrogatoire réel qu'a mené le procureur mais il ne va pas s'arrêter là car il va nous retracer la vie de Kaplan et des deux flics corrompus bien sûr mais aussi des personnes qui gravitent autour de ce monde mafieux.

Si j'ai trouvé ce livre très intéressant, je déplore le fait qu'il ne soit pas aussi facile que ça à lire malgré que les chapitres soient courts. Comme je vous le disais plus haut, j'avais l'impression de lire le compte-rendu journalistique d'un étudiant en dernier année qui a fait un sacré travail ! Jimmy Breslin nous relate avec beaucoup de génie les déboires d'un milieu que je ne connaissais finalement qu'à travers le cinéma américain. Je suis heureuse d'avoir pu voir une autre vision de ce milieu. Finalement, un mafieux est une personne lambda, comme vous et moi, avec une famille, des amis, des sentiments, des faiblesses à ceci près que lui travaille en toute illégalité.

La vie de Kaplan est très intéressante, atypique aussi. J'ai eu l'impression qu'il jouait un rôle et qu'il était en plein show. Il a une personnalité hors norme, on a envie de connaître cet homme qui n'a aucun scrupule à manger dans tous les râteliers. Tout est bon à prendre, rien à jeter. Si j'ai trouvé cet homme fascinant, je n'ai pas su développer de l'empathie pour lui. Le style de l'auteur étant neutre, froid, impartial, il est difficile de s'attacher d'une quelque façon que ce soit.

Tout ça pour vous dire que ce récit nous permet de mieux comprendre ce monde impitoyable qu'est la mafia. Si c'est un univers qui vous fascine, ce livre devrait vous plaire.


Note : 7/10


Nombre de pages : 309


Je remercie Florence pour cette lecture.

10 commentaires:

  1. C'est un univers qui me plaît beaucoup, alors par curiosité, je tenterai bien l'expérience ma belle !

    RépondreSupprimer
  2. Flute au début je me suis dis oui mais plus je lisais ton avis moins j'en avais envie

    RépondreSupprimer
  3. Il a l'air chouette celui là :D ♥

    RépondreSupprimer
  4. Ce n'est pas vraiment le genre que j'affectionne mais il me fait bien envie....

    RépondreSupprimer

Bonjour,

Merci de votre visite sur le blog et de m'avoir laissé un petit mot.

A bientôt !