jeudi 26 janvier 2017

7 jours (en) quête d'enfant de Kalya Ousmane

Je remercie les éditions Baudelaire pour ce service de presse.


Résumé :

La plume de l’auteure est toujours aussi agréable, directe, franche et humoristique, pas un moment d’ennui et plus d’une fois je me suis imaginée dans la situation décrite.


Avis :

Il faut que je vous dise que ce qui m'a attiré par cet ouvrage, c'est le titre, le résumé, cela m'a parlé de suite, je me suis sentie très proche du sujet.

Je trouve que la démarche qu'entreprend "IC" pour son amie Coralie est d'une grande bonté d'âme, de générosité, de grande et profonde amitié mais aussi d'humanité.

Le voyage initiatique qu'entreprend "IC" pour aider son amie est présenté avec tellement de pudeur et de plaisir, que l'on ne peut rester insensible ! L’écriture est vive, simple. L'auteur y va crescendo, c'est ce qui fait que cette histoire on a pas envie de la lâcher tant qu'on est pas arrivée à la dernière ligne.

"IC" est une femme mystérieuse, on ne sait pas qui elle est sauf qu'elle a un cœur d’artichaut. L'histoire se lit très vite, j'ai été happé dès les premières lignes par ce tourbillon qu'est la vie ; j'avais envie de connaître moi aussi, le parcours, le combat de ces femmes qui ont tout fait pour donner la vie.

"IC" est parti en Espagne parler avec Marisol puis elle est allée à Londres pour rencontrer Cathy. Elle s'est rendue à Amsterdam pour faire la connaissance de Renske et elle a terminé son périple où tout a commencé, à Paris avec Nathalie. La boucle s'est bouclée...

Ce sont différentes histoires de femmes écrites par une femme avec une grande pudeur. Si vous pensez que cette histoire n'est que pour les femmes, je vous arrête de suite. Les hommes sont bien présents pendant de ce parcours du combattant.

Un livre sans prétention mais détenteur d'espoir. La morale, la chose à retenir et de fondamental : ne pas baisser les bras, l'espoir fait vivre !


Note : 10/10

12 commentaires:

  1. Un grand merci aux Lectures de la Diablotine pour cette très belle chronique. 7 jours (en) quête d'enfant est gâté et moi aussi par la même occasion :)!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vous en prie, cette lecture a été une bouffée d’oxygène dans ce monde toxique :)

      Supprimer
  2. Le sujet m'a l'air vraiment poignant, tu m'as fait très envie ma belle !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    2. Si vous lisez 7 jours (en) quête d'enfant Vampilou je vous souhaite d'y prendre autant de plaisir que Les lectures de la Diablotine a eu à le lire et autant de plaisir que j'ai eu moi à l'écrire. Belle soirée à vous!

      Supprimer
    3. J'espère que tu te laisseras tenter ma belle !

      Supprimer
  3. La couverture est sublime mais je freine un peu mes ardeurs : le sujet à l'air trop triste et poignant pour moi. C'est tout pareil lorsque l'on parle d'enfants..! :/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Pauline, je sujet est poignant il est vrai. 7 jours (en) quête d'enfant est tout sauf un livre triste ... :). Belle soirée!

      Supprimer
    2. Je connais ta sensibilité, et je comprends ton choix. Cela dit, ce livre ne se veut pas triste mais donner espoir :)

      Supprimer
  4. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  5. Tu donnes envie mais les romans que j'ai lu de cette maison d'éditions m'ont laissé dubitative, faudra peut-être que je retente.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je t'avoue que je suis tombée sur un livre qui m'a laissé dubitative également de chez les éditions Baudelaire. Pour celui-ci, je pense que tu devrais l'apprécier.

      Supprimer