jeudi 17 octobre 2019

Tout s'écroule d'Anaïs Raphaël

Résumé :

Estelle est heureuse. Elle a réussi à décrocher son diplôme de professeur des écoles et doit prochainement prendre ses fonctions dans une école maternelle à Toulouse.

Son fiancé Bastien la demande en mariage et quelques mois après la cérémonie, elle donne naissance à une magnifique petite fille prénommée Jade.

Ils sont entourés de leurs parents et de leurs meilleurs amis, Fanny et Jules. Tout semble leur sourire.

Mais voilà, la vie est capricieuse.

Il suffit parfois d'une seconde pour que tout s'écroule.


Avis :

J'étais très emballée à l'idée de découvrir ce titre parce que la couverture donne envie de le croquer à pleines dents mais aussi parce que le résumé m'a attiré, je voulais savoir ce que le destin avait réservé à ces personnages où la vie leur souriait sauf que voilà, je suis tombée sur quelques os qui m'ont dérangé...

Estelle, vingt-six ans, toutes ses dents, est heureuse en amour et professionnellement également. Elle a connu Bastien sur les bancs de la fac. Tous les deux ont la même passion pour l'enseignement. Pendant qu'elle s'occupe des touts-petits à l'école maternelle, lui s'occupe de plus grands à l'école élémentaire. La vie est belle, ils sont heureux, ils sont amoureux plus que jamais. Ils vont se marier, avoir un bébé et une nouvelle vie s'offre à eux. On pourrait croire que leur destin à deux est tout tracé sauf que voilà, cela ne va pas totalement se passer comme ça...

Moi qui pensais découvrir un feel good book, je me retrouve avec un drame en plein milieu ! Comment dire, the drame dont on ne peut réellement s'en remettre, il nous faut un coupable, un bouc émissaire. Nous allons assister à la destruction de ce couple qui filait le parfait amour. Ils vont se faire mal l'un l'autre essayant de faire disparaître la douleur lancinante qu'ils ressentent tous deux sans s'épargner. Les non-dits, les secrets, les reproches balancés à la figure font qu'ils s'en mettent plein la tronche sans pouvoir se soulager finalement.

L'atmosphère de ce roman est pesant, lourd, triste mais qui a eu le mérite de me surprendre avec son lot de secrets. Si j'ai été plus que touché par ce drame, je dois vous dire que je ne me suis pas sentie proche des personnages, je n'ai pas développé de l'empathie pour eux, à aucun moment. Je dois vous dire que c'est assez frustrant pour moi parce que j'ai l'air de passer pour un monstre.

La trame de l'histoire est bonne mais je pense que l'auteur aurait dû prendre son temps au début de l'histoire pour ensuite monter en puissance car tout arrive très vite, ce qui ne me dérange absolument pas en temps normal mais pour cette histoire, si parce que tout ce joue au début finalement.

Les rebondissements sont nombreux et ne laissent pas le temps à la lectrice de s'ennuyer une seule seconde sauf que l'on n'a pas le temps de se poser, tout s'enchaîne un brin trop vite sans que l'on puisse comprendre réellement le pourquoi du comment.

Le bémol pour moi vient de l'absence d'émotions intenses que j'aurai dû ressentir mais ce n'est pas le cas. Je pense que la narration n'est pas étrangère à cela. J'ai de suite tiqué lorsque j'ai constaté que le roman nous est conté à la troisième personne du singulier.

La plume de l'auteur reste agréable à lire mais je pense qu'il aurait fallu encore peaufiner ce récit davantage qui aurait pu être nettement mieux mais pour un premier roman, je félicite l'auteur d'avoir osé sauter le pas et l'encourage vivement pour la suite.

Cette histoire nous montre comment le cœur d'un couple peut se briser en un milliard de petits morceaux mais qui nous montre aussi qu'on peut le réparer si les deux parties travaillent de concert...

Tout ça pour vous dire que je vous livre un avis mitigé sur ce titre mais je vous encourage vivement à vous faire votre propre avis.


Note : 6/10


Nombre de pages : 195


Je remercie Anaïs pour sa confiance et ce service de presse.


8 commentaires:

Bonjour,

Merci de votre visite sur le blog et de m'avoir laissé un petit mot.

A bientôt !