jeudi 22 décembre 2016

Si loin des siens de Tamara McKinley


Je remercie LP Conseils pour ce service de presse.


Résumé :

Septembre 1940. Polly Brown a accepté un poste d'infirmière à l'hôpital Cliffehaven, sur la côte Sud de l'Angleterre, afin de se rapprocher de Jack, son mari, grièvement blessé au front. Elle a dû se séparer d'Alice, sa fillette de 5 ans, envoyée au Canada pour fuir l'Europe en guerre. A Cliffehaven, Polly emménage à la Pension du Bord de Mer, tenue par les époux Reilly. Là, elle y fait la connaissance de Danuta, une jeune Polonaise qui a perdu toute sa famille au début de la guerre.
Les deux femmes se serrent les coudes. En effet, bien que Polly soit une soignante qualifiée, l'infirmière en chef de l'hôpital refuse de lui accorder sa confiance et la traite comme une bonne à tout faire. Au moment où Polly commence à se résoudre que Jack ne survivra peut-être pas à ses blessures, un télégramme parvient à la Pension. Un U-boat alle


Avis :

Nous sommes en 1940, à Cliffehaven, proche de la pension au bord de mer. Peggy tente de faire bonne figure malgré les nombreux assauts aériens qui sèment la panique parmi les habitants chaque jour. Elle accueillera une nouvelle pensionnaire, Polly. Elle est infirmière. Elle va se rendre à l'hôpital de Cliffehaven car son mari est là-bas, dans le coma... Elle va avoir besoin d'énormément de soutien car elle a dû laisser sa fille et le reste de sa famille partir pour le Canada. Peggy va se trouver être l'épaule idéale sur laquelle s'appuyer. Peggy est non seulement l'hôtesse mais elle est aussi l'amie, la confidente, une seconde mère pour tous. On admire sa générosité, sa combativité, sa façon bien à elle de voir les choses et de donner des conseils. Elle ne laisse personne dans la détresse et la solitude, c'est un personnage d'une gentillesse et d'une douceur inouïe, vous ne pourrez que vous attacher à elle !

On retrouve les personnages familiers (du premier tome), on fait la connaissance avec l'arrivée de nouveaux résidents en difficultés et parfois en souffrance. La période traversée est rude, le travail et la peine ne manquent pour personne. Le temps est rythmé par les alertes aux bombardements et le rationnement alimentaire. Les pauses sont rares et pourtant, la chaleur des rapports humains n'a jamais révélé autant d'importance. La solidarité est réelle, l'écoute, la compréhension et le partage se créent au cours des échanges.

La plume de l'auteur est captivante, émouvante. On se laisse vite happer par l'histoire qui aura tous les maux, que ce soit des évènements heureux ou malheureux. La guerre n'arrête pas l'envie, l'espoir et les sentiments...Ce livre est un concentré d'émotions à l'état pur, ayez le cœur bien accroché ! L'auteur va nous faire vibrer, nous rendre la lecture vivante omniprésente dans notre temps. On aura peur, on souffrira, on espérera comme et pour les personnages ! C'est d'autant plus frappant, marquant, touchant lorsque l'on sait qu'une part de vérité est dans ce récit...


Note : 9,5/10

8 commentaires:

  1. Il a l'air sympa. Je suis devenue accro à ce genre de roman alors pourquoi pas ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On se laisse vite prendre avec ce genre de roman !

      Supprimer
  2. J'aime beaucoup ce que tu en dis ! Je le note, merci beaucoup m'dame <3

    RépondreSupprimer
  3. Je suis pas spécialement fan du contexte, mais ton avis est tout de même attirant !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que la période n'est pas spécialement agréable mais lorsque c'est bien conté...

      Supprimer
  4. J'ai hâte de me plonger dedans. J'espère la semaine prochaine mais vu mon rythme en ce moment pas sûr.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je comprends, il se trouve que le rythme de cette fin d'année soit plus allégé ;)

      Supprimer