mardi 27 décembre 2016

La peur du noir de Françoise Rey

Je remercie Tabou Éditions pour ce service de presse.


Résumé :

Cédant aux exigences de son amant, Jeanne s'oblige à regarder ce qu'elle n'osait auparavant fixer des yeux et elle met en mors-jusqu'à en être obscène-le corps, sa transe, le désir fou. Roland quant à lui, récemment privé du sens de la vue, savoure une sexualité inédite grâce à l'ouïe, au toucher, au goût, à l'odorat et à l'ivresse que la parole de Jeanne fait naître en lui.

Au gré des mensonges pieux et des vérités parfois cruelles, ils vont s'engager sur des terres inconnues, celles de la découverte de soi et de l'autre. On dit que l'amour est aveugle, mais cela signifie-t-il qu'il soit mal-voyant ou au contraire extra-lucide ?


Avis :

Attention, c'est pour un public AVERTI !

Aujourd'hui, je vous donne mon avis sur l'un des nombreux ouvrages de la grande dame de l'érotisme contemporain. "La peur du noir" qui est un excellent ouvrage !

Jeanne est une femme mature, la mère de Claire, victime du temps elle a de grandes difficultés à aimer le reflet que le miroir lui renvoie. C'est comme la marâtre de Blanche-Neige. Roland est son gendre, le mari de Claire.
Roland est artiste. Il semble avoir perdu la raison lorsqu'il apprend que son bébé est aveugle. Il entrainera Jeanne dans une relation cruelle. Est-ce une façon pour lui de se venger de la vie ? Cette relation où la vue n'a pas sa place mais laisse le champs libre aux autres sens pour combler ce trou noir pour Roland.

J'ai apprécié de suivre cette histoire "les yeux fermés" et de découvrir avec ces deux amants les autres sens oubliés. En effet, on se concentre plus sur ce que l'on voit que sur ce que l'on peut ressentir.
Ce qui m'a pour le moins étonnée est que pour l'amour de sa progéniture, Roland a décidé de ne plus voir. Je trouve ça beau, poignant mais quelque part dérangeant. Il se prive du seul sens qui pourrait lui permettre d'apporter de la lumière à ce bébé...

Le plus malsain dans cette histoire pour moi est le fait que Jeanne est une relation avec Roland, son gendre ! Imaginez ne serait-ce que quelques secondes votre propre mère avec votre compagnon, c'est franchement glauque ! Une mère ne peut pas et ne doit pas faire une chose pareille à son enfant ! Elle est là pour le protéger quoi qu'il arrive !

Si cela est dérangeant pour le commun des mortels, c'est la spécialité de l'auteur de nous parler de sujet "Tabou" avec beaucoup de panache et de droiture finalement.

Je recommande la lecture de ce roman qui donne matière à réflexion, sur ce père qui se prive de la vue pour son enfant. Cette histoire vous fera tirer une larme. Vous vivrez une aventure unique où vos cinq sens seront en alerte avec la plume fluide de Françoise Rey.

Françoise Rey nous fera vivre des sentiments contradictoires, on ne sera plus sur quel pied danser et ce qui est bien et ne l'est pas. Vous ne ressortirez pas indemne de cette lecture noire.

En revanche, je déconseille la lecture de ce roman aux personnes sensibles et qui ont l'esprit un peu fermé. Il faut bien garder en mémoire que c'est une fiction.

En conclusion, malgré la relation malsaine qu'entretient la mère et le gendre, j'ai énormément apprécié ma lecture. Je n'approuve absolument pas une relation de ce genre mais je ne peux nier que "La peur du noir" vous fera basculer du côté obscur de la force le temps de quelques pages... Ou pas...


Note : 9/10

6 commentaires:

  1. Françoise Rey a l'air de nous amener ici encore loin des sentiers battus et peut peut-être un peu choquant pour certains.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout le monde ne peut pas lire Françoise Rey. Elle aime bien pousser ses lecteurs dans leurs derniers retranchements.

      Supprimer
  2. Franchement, tu me donnes de plus en plus envie de découvrir cette auteure !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah mais je pense qu'il faut la lire au moins une fois ! Après, il faut faire bien attention à son choix de livre pour ne pas être choquée et ou frustrée ;)

      Supprimer
  3. Celui ci me tente déjà beaucoup plus! Je note =)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouiiiiiiii ! Je vais réussir à te faire lire du Françoise Rey ! <3

      Supprimer