lundi 26 décembre 2016

From Banks to Rock'n Roll d'Emerance Taylor

Je remercie Juline pour ce service de presse.


Résumé :

Liverpool, Angleterre, 5 octobre 1962. Tandis que les disquaires sont submergés de fans désirant acquérir le premier single du groupe mythique The Beatles, Shawn Houston et Joleen Winchester, jeunes mariés fous amoureux l’un de l’autre, commettent leur énième braquage de banque. Mais cette fois-ci tout ne se passe pas comme prévu : Joleen est blessée, et les bandits formellement identifiés. Cependant, le couple réussit à s’enfuir. Commence alors une longue et périlleuse course poursuite entre les malfrats et Guilhaume Lewis, inspecteur séduisant au passé mystérieux…


Avis :

Nous sommes en Angleterre, dans les années 60 où la révolution Pop est en marche avec l'arrivée de groupes cultes tels que The Beatles ou encore The Rolling Stones.

A Liverpool, un couple de criminel, Shawn & Joleen sévit en braquant des banques. Ils vont vite devenir les personnes à interpeler et ceux, par toutes les forces de l'ordre. Sauf qu'un inspecteur en particuliers, au passé trouble va s'intéresser à eux… Vous vous dites mais c'est du déjà vu ! Ça me fais penser à "Bonnie & Clyde" ! Alors oui pour le couple mais non pour la suite... 

Ce roman est un mélange de policier, de romance light. 

L'histoire va être racontée à deux voix. Celle de Shawn (le braqueur) et celle de Guilhem (l'inspecteur). C'est l'originalité de cette histoire, on a le point de vue du méchant et du gentil. Shawn est un personnage attachant, touchant et trouble à la fois. 

Si l'histoire est intéressante avec une idée originale, il y a des scènes qui n'ont pas été assez travaillé. En effet, à l'époque les téléphones portables n'existaient pas, il était donc difficile pour téléphoner au secours en cas de pépin surtout en campagne...

Il y a intrigue sur intrigue. L'auteur nous explique le tout un peu maladroitement je dois dire mais ce n'est pas bancal, ça se tient parfaitement et ça nous donne envie de creuser plus loin pour connaître la suite !

En faisant des recherches, j'ai vu que l'auteur est une jeunette de dix-huit ans (c'est la vielle en moi qui parle !) ce qui explique les éléments qui m'ont un peu gêné (toujours la vieille en moi qui s'exprime...). Ceci dit, pour un premier roman, vu son jeune âge, c'est prometteur ! Emerance a beaucoup de talents ! Elle a de bonnes idées, et franchement, il faut continuer, tu en as sous le capot ! (La vieille en moi sort de ce corps !).

Emerance a une plume fluide et relativement addictive. Les chapitres sont courts et se lisent tous seuls. Il y a un bon rythme de croisière, une fois commencée, on se laisse transporter de pages en pages sans trop de difficulté bien au contraire ! Je dirai que c'est un thriller léger, sans prise de tête, intéressant et qui vous donnera l'envie d'écouter The Beatles assurément ! Sortez le tourne-disque, les vinyls ou les cassettes pour les plus jeunes 😋. Comment ça de quoi je parle ? Rah ces jeunes !

En bref, pour un premier roman, l'auteur ne s'en sort pas si mal ! C'est un jeune auteur prometteur qui a un grand avenir devant elle ! Je lui tire mon chapeau car elle s'est lancée dans l'aventure du domaine de l'écriture et qu'elle a fait preuve d'audace et d'originalité. Je lirai son prochain livre avec plaisir !



Note : 7/10

6 commentaires:

  1. Je trouve le contexte extrêmement original et même si le roman n'est pas parfait, tu m'as vraiment intrigué ma belle !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis contente que tu ais apprécié ma chronique ! Je te confirme, l'idée de départ est extrêmement original et rien que pour ça, je tire chapeau à l'auteur !

      Supprimer
  2. Tiens je ne connaissais pas ! Ton avis m'intrigue =)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime quand je titille ta curiosité ! :)

      Supprimer
  3. Ta chronique est très intrigante et donne envie. Je note.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Super, tu me diras ce que tu en as pensé alors ;)

      Supprimer