mardi 19 octobre 2021

La Panse-bêtes de Michel Lacombe

Bonjour les livrauvores,

Comment allez-vous aujourd'hui en ce mardi ensoleillé ? Pour tout vous dire, je suis enfermée chez moi, repos forcé pendant 3 semaines avec interdiction de sortir pour faire quoi que ce soit ! Du coup, cela va me donner beaucoup plus de temps pour lire et pour vous présenter des livres ! 😉😇

Je vous présente le livre de Michel Lacombe, un auteur que je prends plaisir à lire à chaque parution de ses ouvrages et je peux d'ores-et-déjà vous dire, que celui-ci ne fait pas exception à la règle !
Les lectures de la Diablotine

Voici le résumé du livre :

Orpheline de ses parents, puis de son grand-père, Clarmonde est recueillie par Esteban, le guérisseur des animaux de la vallée, un vieil ami de la famille, qui devient son tuteur légal. Se sentant redevable, Clarmonde, qui est pourtant une élève brillante, décide de se faire embaucher au grand hôtel de la ville voisine : là, l'intendant, Alfred Mandoire, décèle en elle un énorme potentiel et entreprend de lui faire gravir tous les échelons. Mais Clarmonde n'est pas à l'aise au contact de ces riches touristes qui se croient tout permis... Sa décision est prise : Esteban va lui apprendre tous ses secrets de soigneur, et c'est elle qui lui succédera !


Voici mon avis :

La vie n'a pas été tendre avec Clarmonde. Très jeune, elle a perdu ses parents ; d'abord son père quelques mois avant sa venue au monde puis sa mère, deux ans après qui a été terrassé par la grippe espagnole. Elle a trouvé refuge chez Guilhemot, son grand-père. Tous deux ont une relation tendre et pleine d'amour. Ils vivent dans les Pyrénées, près de Laruns, dans un petit hameau où se trouve leur ferme qui se nomme "La Hérère".

Clarmonde est très douée à l'école. Son institutrice la pousse gentiment à passer son certificat d'étude avec un an d'avance tant la demoiselle est un petit prodige ! Mais ce n'est pas facile pour cet enfant qui n'a vraiment pas le temps de s'ennuyer. En effet, elle doit s'occuper des brebis, de la confection des fromages qu'elle s'applique à fabriquer, de la revente de ces derniers sur les marchés qu'elle parcourt avec son grand-père. La talentueuse enfant vendra ses fromages à un intendant d'un grand hôtel qui lui achètera tous ses fromages... Une âme de commercial sommeille en elle !

A la mort de son grand-père, elle va être recueillie par l'ami de Guilhemot, Esteban qui affectionne beaucoup Clarmonde. Tous les deux s'entendent parfaitement bien, elle va même finir par l'appeler son papet. Elle va déménager à Saubajot, dans sa ferme où Esteban y soigne des animaux.

Elle se fera embaucher dans l'hôtel où travaille l'intendant. Il va de suite déceler en la jeune fille ses talents. Clarmonde va gravir les échelons un à un, elle va travailler dans les chambres puis dans le restaurant de l'hôtel. Cette expérience ne sera pas des plus agréables pour la jeune fille qui va préférer partir.

Voici un roman de terroir qui ne vous laissera pas indifférent !

Michel Lacombe nous transporte dans les Pyrénées avec un personnage attachant, que j'ai littéralement adoré ! Clarmonde est une jeune orpheline qui n'a pas eu de chance dans sa triste vie et pourtant, cet enfant est un véritable rayon de soleil. Elle est courageuse, persévérante, battante, volontaire, reconnaissante, respectueuse, intelligente et vraiment méritante. Elle est pleine de vie, elle est gentille, douce, généreuse, attendrissante, on ne peut que fondre pour elle. J'ai de suite été touché par son personnage, elle ne se laisse pas abattre, malgré les coups durs que la vie lui porte, elle sait apprécier les bons moments.

La plume de l'auteur est belle, fluide, descriptive, très agréable à lire. Il a su nous créer un personnage touchant pour qui on s'attache facilement, il nous a décrit avec brio les conditions de vie des paysans de l'époque, qui devaient travailler en permanence, sans compter leurs heures.

Tout ça pour vous dire que c'est un très bon roman que je ne peux que vous recommander à la lecture ! Rien que pour faire la connaissance de Clarmonde, je vous encourage à sauter le pas, vous m'en direz des nouvelles, je suis sûre que vous ne serez pas déçu(e) !


Ma note :
Les lectures de la Diablotine





10 commentaires:

  1. Je ne suis pas spécialement amatrice de romans terroir, donc je passe mon tour ma belle...

    RépondreSupprimer
  2. Courage pour ton repos forcé ! Je ne connaissais pas ce roman mais il a l'air chouette :)

    RépondreSupprimer
  3. Oh pourquoi pas à l'occasion !

    RépondreSupprimer
  4. Je le note celui-là !

    RépondreSupprimer
  5. je ne suis pas livre de terroir, désolée

    RépondreSupprimer

Bonjour,

Merci de votre visite sur le blog et de m'avoir laissé un petit mot.

A bientôt !