vendredi 17 juin 2016

Play & Burn, tome 1 de Fanny Cooper


Je remercie Marie pour ce service de presse.


Résumé :

Dylan Savage est un électron libre. Elle se démène pour survivre, entretenir sa mère, obtenir son stage dans une grande multinationale et faire fonctionner son groupe de rock… La solution : organiser des soirées underground. Tout roulait jusqu’à sa rencontre dans une demeure de Neuilly-sur-Seine avec le sexy Gaspard Maréchal, riche héritier d’une grande société spécialisée dans les médias, torturé par son passé.
Le jeu de séduction qui s’impose entre eux sera dévorant, insatiable.
Alors que leur milieu respectif les oppose, réussiront-ils à surmonter les obstacles et leurs différences ?
 
 
Avis :

Dylan et Gaspard vont se rencontrer dans la cuisine du domaine familiale. Ils ne se connaissent pas mais vont commencer à jouer tous les deux au chat et à la souris. Maintenant, qui est le chat et qui est la souris ? Je vous laisse le soin de le découvrir par vous-même.
Ils sont totalement opposés. L'un et l'autre n'ont aucun point commun et pourtant, il y a ce petit quelque chose qui fait qu'ils sont attirés comme des aimants. Ce soir là, leur vie va basculer, dans cette cuisine avec ces pépitos et cette chantilly...

La première partie pose clairement les bases, présente les personnages et il y en a beaucoup (vous pouvez m'appeler Dori !). Les points de vue sont alternés entre Dylan et Gaspard et j'aurai envie de vous dire heureusement ! Je trouve que le point de vue de Gaspard est beaucoup plus intéressant, plus mature que celui de Dylan qui elle, a un côté enfant qui m'a de suite agacé ! Attention, je ne dis pas que le personnage de Dylan n'est pas intéressant, il donne le change dès le début de l'histoire. J'espère juste que son comportement immature va changer car même si au premier abord Dylan attire toute sympathie, son caractère entêté fait incontestablement basculer la balance en sa défaveur.

Parlons un peu de Stéphanie, sa meilleure amie mais accessoirement la petite sœur de Gaspard ! Comment va t-elle faire pour gérer le malaise qu'il y a entre ces deux énergumènes ? De quel côté va t-elle se ranger ?

Il y a une chose qui m'a dérangé, ce sont tous ces petits surnoms qui poussent comme des champignons ! Je trouve que ça fait beaucoup d'informations à intégrer d'un coup.

En lisant ce premier tome, je m'étais attendue à une lecture trash. Le titre laisse présager beaucoup mais là, on a vu que la partie "play". J'ai hâte que la partie "burn" entre en ligne de mire.

La plume de l'auteur est intéressante, contemporaine, plaisante à lire.

Conclusion : ce premier tome pose les bases, je me demande où va nous conduire Fanny au tome deux, en espérant qu'on accélère le rythme aussi vite que Gaspard et sa voiture...


Note : 8/10

2 commentaires: