jeudi 6 février 2020

La fille à ma place de Catherine Le Goff

Résumé :

"Me noyer dans la masse, oublier qui je suis, humaine ou animale. Mouvement dans le mouvement, je me fonds dans la transe. Et au milieu du monde, à deux heures du matin, j'oublie que j'ai tué."

Ainsi commence la cavale de Nin, dont la vie bascule en quelques minutes. L'acte qu'elle commet, pour avoir aimé avec excès et aveuglement, donne à sa vie une trajectoire inattendue. En danger, la voilà propulsée dans une fuite en France, en Italie et en Amérique ; elle y déploie des ressources insoupçonnées, brisant les secrets qui hantaient son passé. Dans sa fuite, elle s'adjoindra des alliés indéfectibles qui lui permettront de renaître à elle-même.

Jalousie, peur de l'abandon, multiple personnalité et manipulation d'identité, tels sont les thèmes de ce roman à suspense et émotions, qui nous sensibilise à nos possibles passages à l'acte. Identifier nos failles et tomber les masques demande du courage. Mais cela nous rend aussi plus humains et sereins.


Avis :

Jeff est en couple avec Nin mais ce dernier la trompe. Pour se venger, Nin décide de tuer la femme qui a brisé son couple. Va s'en suivre alors une cavale de tous les diables afin qu'elle reste libre. Elle a besoin d'aide, d'alliés de poids mais elle ne sait pas qui serait en capacité de la protéger. Elle va alors voir son père en espérant que ce dernier pourra lui venir en aide malgré qu'il l'ait abandonnée alors qu'elle n'était qu'une enfant de deux ans. Elle espère qu'il n'ait pas eu vent du terrible meurtre qu'elle a commise, qu'il acceptera de la prendre chez lui, de la cacher à la vue de tous.

Nin a commencé une nouvelle vie. Avec ce père qu'elle ne connaît pas, elle va apprendre beaucoup de chose sur sa vie, à commencer par sa naissance. Elle va découvrir l'histoire de ses parents également. Au fil du temps, elle va aller de surprise en surprise ; elle va déterrer des secrets qui auraient mieux valu rester enterrer... Nin va aussi se confier, sur sa vie, son enfance, elle va nous expliquer les vestiges du passé qui l'ont marqué dans la chair. On comprend très vite qu'elle n'est pas en sécurité et que dans un avenir prochain, très prochain même, elle va devoir prendre la poudre d'escampette...

La vie de Nin rime avec souffrance et tristesse. Elle n'a pas eu une vie des plus agréable, des plus belle mais elle va réussir à se construire une vie heureuse auprès de Jeff. Enfin ça, c'est ce qu'elle croyait avant qu'il ne la trompe c'est d'ailleurs à cause de lui qu'elle va péter un câble et commettre l'irréparable. Peut-on passer du statut de victime à bourreau ? Je ne le pense pas mais je pense qu'à force de pousser Nin dans ses derniers retranchements, au bout d'un moment, elle n'a plus su se contenir et à péter les plombs littéralement.

Cependant, Nin a clairement conscience de ses agissements, elle sait que ce qu'elle a fait est mal, que ce n'est pas bien. C'est d'ailleurs pour ça, qu'elle se sauve ! Son instinct de survie la pousse à sauver sa peau coûte que coûte.

Au fil des pages, on va voir ce personnage évoluer. Ce qu'elle a fait ne représente pas la personnalité profonde de la jeune femme. Elle n'est pas une meurtrière dans l'âme, elle n'avait pas prémédité son acte, elle a craqué, sur l'instant. Son sang n'a fait qu'un tour et paf, elle a ôté la vie à une autre personne. Rien ne nous permet de penser qu'elle pourrait faire une telle chose, elle est certes troublante mais aussi attachante d'un autre côté. Les autres personnages apportent beaucoup à ce récit, ils nous permettent de mieux cerner Nin.

Nin est en cavale, elle est recherchée, traquée. Elle vit la peur au ventre. Est-ce aujourd'hui qu'elle va se faire prendre ou est-ce demain ?

La force de ce roman réside dans la psychologie des personnages qui ont été savamment bien travaillé ! L'auteur a fait un travail remarquable et qui n'est pas passé inaperçu à mes yeux. Les sujets abordés dans ce roman sont tous intéressants mais je trouve dommage que l'auteur les aient parfois survolés sans les avoir poussés plus loin dans sa réflexion.

La plume de l'auteur est fluide et agréable à lire. J'ai aimé le travail de psychologie qui a été fait sur les personnages, j'ai aimé la dynamique du récit qui est entraînante. Je me suis laissée porter jusqu'au final qui m'a plu.

Tout ça pour vous dire que ce suspense tient toutes ses promesses. Si vous aimez les thrillers psychologiques, celui-ci devrait vous plaire assurément !


Note : 8/10


Nombre de pages : 185


Je remercie Gilles Paris pour ce service de presse.

14 commentaires:

  1. Je ne suis pas très thriller mais ta lecture avait l'air prenante !

    RépondreSupprimer
  2. Je suis ultra fan de la couverture, j'adore ce vert 😍 Et je dois bien dire que le roman me tente pas mal du tout ma belle !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi j'aime ce vert ♥. Oh mais tu m'en diras des nouvelles ma belle ! :)

      Supprimer
  3. Je l'ai trouvé très sympathique. Merci pour ce bel avis ♥

    RépondreSupprimer
  4. Quel pitch ! Prendre le point de vue d'un assassin n'est pas anodin je trouve !

    RépondreSupprimer

Bonjour,

Merci de votre visite sur le blog et de m'avoir laissé un petit mot.

A bientôt !