lundi 19 février 2018

Léna d'Anne Saulot

Résumé :

A quinze ans, quand elle rencontre Vince sur les bancs du lycée, la vie de Léna a sombré dans le chaos. Son père est parti avec une femme plus jeune, sa mère s'est suicidée et elle vient d'emménager chez ses grands-parents avec sa sœur cadette. Grâce à lui et à son nouveau groupe d'amis, elle retrouve un certain équilibre, mais, ils ont beau s'aimer, tous deux ont des aspirations différentes. Lui est épris de musique et de liberté, elle, écrasée par son lourd passé familial, est tétanisée par le peur de souffrir.

Au fil des années, leurs chemins n'auront de cesse de se croiser...


Avis :

J'avais découvert la plume d'Anne grâce à un concours auquel j'avais remporté "Love story au collège" chez ma popine Satine's Book, une petite lecture que j'avais beaucoup apprécié. Il y a quelques jours, j'ai pris plaisir à la découvrir sous un format plus gros, avec une histoire plus vivante, plus aboutie. On peut dire ici, que la boucle est bouclée, j'ai été comblé et je pense que l'épilogue n'y est pas étranger.

Si je ne vous ai pas donné mon avis tout de suite, c'est parce qu'il m'a fallu un peu de temps pour bien intégrer cette histoire, il m'a fallu du temps pour être objective parce que cette histoire m'a totalement chamboulé, parce que Léna est très touchante tout comme Vince d'ailleurs mais à un autre niveau mais revenons un peu au commencement.

On va suivre Hélène alias Léna qui n'a pas eu une vie des plus faciles. Entre un père infidèle et une mère suicidaire qui finira par passer à l'acte, il faut dire que pour cette jeune fille, ce n'est pas super pour démarrer sa vie...

La vie de Léna n'est pas un long fleuve tranquille bien au contraire, elle va connaître et vivre des choses qui vont vous prendre aux tripes tant c'est criant de vérité parce que cela pourrait arriver à n'importe qui. C'est Léna qui nous raconte l'histoire, on va la suivre sur trois principaux grands axes de sa vie. Je ne sais pas comment lui est venue le découpage mais cela a marché du tonnerre parce que l'on ne ressent pas comme un vide, comme un oubli, non, ce découpage s'emboîte parfaitement au récit.

On fera la connaissance de ses amis, de sa famille, de ses amours... Bref, des personnes importantes pour elle à ces moments-là de sa vie qui étaient présents. Le quotidien de Léna n'est pas tout blanc ou tout noir, elle va faire en sorte de voir des nuances de gris, faire un pas vers la lumière qui la mènera vers le blanc. Elle va se relever, elle va se battre, elle va tout faire pour s'en sortir ; il faut dire qu'elle est têtue comme une mule et que parfois cela peut la desservir. Nous sommes là, spectatrice du récit de Léna, telles des pom-poms girls, on la soutient, on la suit la boule au ventre parce qu'on espère sincèrement qu'elle va y arriver. 

Il y a Vince, ce jeune homme charmant et ô combien sexy qui aime la musique et qui n'a qu'une envie, vivre de son art, de sa passion. Ce jeune homme fera chavirer tous les cœurs dont celui de Léna qui passera également à la moulinette mais il faut dire que ces deux-là sont tellement différents qu'ils n'auront aucune chance d'arriver à quelque chose. Mais ne dit-on pas que les opposés s'attirent ? Quand on veut, on peut ?

Les personnages secondaires ne sont pas en reste, Anne les a très bien travaillé, ils s'incorporent parfaitement au récit. Anne a pris le temps de travailler tous ces personnages qu'ils soient principaux ou secondaires de la même façon, ce qui est un gros point pour la lectrice que je suis ! J'attache beaucoup d'importance à la psychologie des personnages et je trouve que l'auteur a magnifique bien œuvré.

La plume d'Anne a considérablement évolué par rapport à "Love story", elle est devenue plus sûre, plus mature. On sent que l'auteur a beaucoup mûri entre l'écriture de l'un et de l'autre. Sa plume est fluide, agréable, dure parfois mais toujours avec sincérité, efficacité.

La musique est l'atout majeur de ce roman car sans elle, l'ambiance aurait pu être plombé mais les personnages ne sont pas en reste avec leur petit caractère qui nous offre un moment sympa et de gaieté.

Tout ça pour vous dire que "Léna" est une lecture qui m'a énormément plu et que je ne peux que vous recommander ; en espérant qu'il en sera de même pour vous !


Note : 9,5/10


Je remercie Anne pour sa confiance, pour sa patience, pour cette belle lecture, en espérant que ce ne sera pas la dernière !

Merci beaucoup Anne pour cet immense honneur de me citer dans les remerciements dans votre livre, j'en étais émue aux larmes et le suis encore. Je ne peux que vous encourager à poursuivre l'écriture, vous avez un talent incontestable ! Au plaisir de vous relire 💖.

12 commentaires:

  1. Je me laisserais bien séduire par ce livre. Merci pour la découverte.

    RépondreSupprimer
  2. Tu me fais bien envie avec cette lecture!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah super, j'espère que tu aimeras autant que moi Steph !

      Supprimer
  3. Quel beau message à la fin ma belle, je comprends largement ton émotion, pour l'avoir déjà vécu également !

    RépondreSupprimer
  4. pourquoi pas tiens! il est plutot sympa celui-ci!
    merci pour ton avis!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est avec plaisir Maryline ! Si tu te laisses tenter par cette lecture, n'hésites surtout pas à revenir me dire ce que tu en auras pensé

      Supprimer
  5. Anne est superbe !!! Elle gère tellemetn. J'ai adoré ce roman plein de bonheur et de remise en question. Superbe moment de lecture :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout à fait Pauline ! Nous sommes sur la même longueur d'ondes :)

      Supprimer
  6. Tu donnes clairement envie de lire ce livre alors je me le note de suite, je te remercie pour cette belle découverte :)

    RépondreSupprimer

Bonjour,

Merci de votre visite sur le blog et de m'avoir laissé un petit mot.

A bientôt !