mardi 15 novembre 2016

Des camions de tendresse de Françoise Rey

Je remercie Tabou Éditions pour ce service de presse.


Résumé :

Vick est une fille. Mais elle ressemble à un garçon. Alors qu'elle fait de l'auto-stop, elle rencontre de beaux chauffeurs de poids-lourds homosexuels qu'elle ne va plus quitter pendant deux ans.


Avis :

Vick n'a pas de chance dans la vie. C'est une fille qui ressemble à un garçon ; avec sa coupe de cheveux très court, ça n'arrange pas les choses ! Elle va faire de l'auto-stop. Il faut qu'elle rentre chez elle, à Lyon, à tout prix pour dire Adieu à son chat qui est entre la vie et la mort... Grève des trains oblige, la voilà à lever le pouce... Un camion avec deux beaux spécimens à son bord, Arnold et Schwarzenegger s'arrête. Elle a une trouille bleue de nos deux gus, il faut dire qu'ils en imposent physiquement ! Finalement, après mûres réflexion, elle va embarquer à bord de leur camion. Elle apprendra qu'Arnold et Schwarzenegger s'appellent Marc et Tristan. Ils sont loin d'être deux rustauds machos, dragueurs impénitents des madones de l'asphalte mais elle va découvrir un couple d'homosexuels...

Dans le contexte et pour l'époque (1991 date de la première parution), Arnold Schwarzenegger était beau parce que maintenant, il ressemble à Donald Trump en version XXL 😈. C'étaient deux beaux spécimens respirant la joie de vivre et ne se privaient de rien. Ils aimaient la bière, le vin, l'alcool, les fumées à mirage, la route et la sueur, les horizons lointains, la vie, et par-dessus tout, la musique (Sardou) et la danse ! Mia Frey sort de ces corps !

Les centaines de kilomètres qui l'a séparait de Lyon vont durer deux ans, le temps d'une vie à trois chargée de désirs et de combinaisons amoureuses hors du commun...

A leur contact, elle va apprendre la vie, elle va apprendre à se connaître, à se construire car si il y a bien une chose qui lui a manqué dans sa vie, c'est l'attention, l'amour et qu'on lui apprenne les choses simples mais qui font du bien au cœur. Une fois que sa leçon de vie sera terminée, elle abandonnera nos deux homosexuels pour voler de ses propres ailes... 

Françoise Rey va nous dresser le portrait de Vick dès les premières lignes. Au début, vous la trouverez coincée mais quand on creuse un peu, on s’aperçoit que ce petit bout de femme ne manque ni d'humour ni d'imagination ! Vous rirez à ses dépends, malgré elle, mais croyez-moi, ça vaut le détour.

Cet ouvrage est un pur concentré de tendresse ! Alors oui, il y a des scènes érotiques pour venir embellir davantage cette fabuleuse histoire ! Les scènes sont belles, pas vulgaire. La plume de l'auteur est magnifique comme toujours, elle sait utiliser le bon mot où il faut, on ressent bien le travail de l'auteur à ce niveau (déformation professionnelle ?). Les mots couchés sur le papier sont d'une fluidité incroyable, d'une addictivité bluffante parce qu'en commençant ma lecture, je ne pensais vraiment pas être happée par cette histoire comme je l'ai été !

La psychologie des personnages est bien travaillée. Françoise Rey a façonné des personnages attachants, drôle, charismatique mais humain, et je pense que ça n'a pas de prix !

"Des camions de tendresse" est un roman à découvrir ou à redécouvrir de toute urgence, ça vous donnera du baume au cœur et vous réchauffera par ce temps maussade, froid et gris !


Note : 9/10

8 commentaires:

  1. Il a l'air très beau, je le note :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il l'est :) Tu m'en diras des nouvelles Boom !

      Supprimer
  2. Oh, je ne connaissais pas, mais il a l'air magnifique ce roman !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui, il l'est ! Je te le conseille vivement

      Supprimer
  3. Un concentré de tendresse , ça fait du bien .

    RépondreSupprimer
  4. La couverture est magnifique et le contenu semble être beau ! Je note =)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le contenu est très beau 💚. Quand à la première de couverture, je partage ton avis 😉 !

      Supprimer