mardi 26 septembre 2017

Hacker, tome 5 : Ultime tentation de Meredith Wild

Je remercie Le Livre de Poche pour ce service de presse.


Résumé :

Blake et Erica partent enfin en voyage de noces loin du passé qui les poursuit. Mais un scandale menace l'élection du père d'Erica au poste de gouverneur et leur lune de miel paradisiaque tourne court. Blake est en ligne de mire à cause de ses anciennes activités de hacker et refuse de livrer des informations aux autorités. Erica est prête à tout pour le défendre et sauver leur couple de ce tourbillon médiatique. Elle ne rêve que d'une chose, vivre pour toujours avec Blake et peut-être envisager son désir le plus fou : avoir un enfant.
Après Dangereuses affinités, Fatales attractions, Vertiges charnels et Liens défendus, découvrez le cinquième et dernier volet de la série érotique "Hacker".


Avis :

Blake et Erica sont enfin unis, pour le meilleur et pour le pire, jusqu'à ce que la mort ou autre chose les séparent... De ce fait, ils peuvent enfin profiter d'eux et partir en lune de miel. Tout est parfait, ils sont heureux, plus amoureux que jamais et savourent pleinement leur incommensurable bonheur. Mais toutes les bonnes choses ont une fin, la lune de miel s'achève et il faut rentrer à la maison, reprendre leur vie là, où ils l'avaient laissé... Mais en un mois, il s'en est passé des choses !

Pour commencer, Daniel, le paternel d'Erica est devenu gouverneur, il a réussi à atteindre ses objectifs mais ce ne sera que de courtes durées ! En effet, les comptes ont été truqué, le FBI le soupçonne de tricherie électorale mais surtout, les recherches de l'agent Evans le mène tout droit à Blake ! Blake en a les moyens, l'opportunité, la capacité, il déteste plus que tout Daniel et sa réputation et son passé de hacker a fait le reste. Il n'en a pas fallu plus à cet arrogant d'Evans pour le boucler et le mettre derrière les barreaux... Erica se sent démunit face à cette situation où elle ne peut rien faire. Elle va chercher de l'aide, elle va tout mettre en œuvre pour défendre son mari, pour qu'il revienne auprès d'elle, là où est sa place ! Est-ce que Blake a réellement truqué les comptes ? Il déteste sincèrement Daniel mais risquerait-il de perdre Erica pour cet homme ?


J'étais plus qu'impatiente de me plonger au cœur de cette saga qui se bonifie au fil des tomes. J'avais hâte de savoir si Blake et Erica allaient avoir droit à leur happy end. Leur histoire d'amour est stable, leurs sentiments sont purs, sincères et partagés. Ils sont unis plus que jamais face à l'adversité mais est-ce qu'Erica aura les épaules assez solides pour supporter et aider Blake qui est accusé de fraude ? Va-t-elle prendre la fuite dès le premier obstacle venu ? Erica va se révéler être forte et combattive pour le bien de son homme, de leur couple, elle a besoin de lui autant qu'il a besoin d'elle. Elle fera des choix qui nous feront nous dresser les cheveux sur la tête, son comportement va parfois nous agacer mais au final, c'est son incrédulité et son entêtement qui paiera et prévaudra !

Erica a bien changé, évolué, elle n'est plus la jeune étudiante qui a quitté l'université mais est devenue une femme ! Son amour pour Blake l'a rendu plus combattive qu'avant, plus forte, plus sûre d'elle quelque part même si elle ne maîtrise pas parfaitement ses émotions. Elle s'affirme de plus en plus, elle sait ce qu'elle veut et elle fera tout pour l'obtenir ! Faut dire qu'elle a été à bonne école avec Blake 😜 !

Blake a beaucoup changé, il n'est plus l'homme arrogant, dominant que l'on connaît. Dans ce dernier opus, il va nous montrer une autre facette de sa personnalité, plus "humain". Il va se montrer fragile, vulnérable, une position qu'il déteste plus que tout mais il va apprendre une belle leçon, l'humilité... Il se rend compte qu'il n'est plus seul, qu'il a Erica qu'il doit protéger quoi qu'il arrive et il a également sa famille.


Pour ma part, je trouve que la fin du tome est un peu trop brutal ! J'aurai aimé que l'auteur nous donne le temps de digérer les dernières infos et nous fasse rêver encore un peu avec Blake et Erica. Ceci dit, ce tome ferme la boucle avec brio. Je pense qu'il n'y a plus rien à dire sur le couple Landon. En revanche, il me semble qu'il y a matière pour que l'auteur nous parle des autres personnages secondaires... Je pense notamment à Health, le frère de Blake...

J'ai énormément apprécié que Meredith Wild nous offre un épilogue à la fin ! Il est gé-nial, incroyablement émouvant et tendre ! Pour ce qui est de la scène bonus, j'ai trouvé l'intention de l'auteur adorable mais j'aurai aimé la voir plutôt.

La plume de l'auteur est plus addictive dans ce tome, elle a beaucoup évolué par rapport aux premiers tomes ; Meredith Wild a su se renouveler à chaque tome, a nous rendre addict de cette histoire, de ce couple ! Les scènes érotiques sont belles, intenses, vibrantes et aucunement vulgaire. J'ai apprécié la double narration, voir, savoir ce que Blake et Erica pensaient rendait la lecture encore plus vivante.

Ce tome est mon préféré, il y a de l'actions, des rebondissements, des émotions fortes, des scènes érotiques caliente... Bref, tous les ingrédients sont réunis pour nous offrir un roman érotique digne de ce nom !

En conclusion : cette saga est une magnifique saga que je vous recommande chaudement !


Note : 10/10

La Soupe de Kafka de Mark Crick


Je remercie les Éditions Baker Street pour ce service de presse.


Résumé :

Si vous alliez dîner chez Gustave Flaubert, Virginia Woolf, Gabriel Garcia Marquez ou Raymond Chandler, que vous offriraient-ils à manger ? Mark Crick répond à la question en nous donnant une série de savoureux pastiches de quelques-uns des plus grands écrivains du monde. Chaque texte est une plongée dans un univers différent, raconté d'une voix semblable à s'y méprendre à celle de l'écrivain lui-même. S'inscrivant dans la tradition des Pastiches de Proust et rappelant les Exercices de style de Queneau, le recueil de Mark Crick est un véritable tour de force, publié dans une vingtaine de pays.

L'auteur a également illustré chacun de ces fins morceaux de sa propre main, proposant autant d'éloges d'artistes célèbres.

Suite au fulgurant succès du livre à sa parution il y a dix ans, cette nouvelle édition de La Soupe de Kafka, enrichie de trois recettes inédites et de trois nouveaux pastiches de dessins et tableaux, est toujours un délicieux hommage aux grands écrivains et un clin d'œil à la société contemporaine.


Avis :

L'auteur s'amuse à imaginer ce que des auteurs célèbres tels que Le Marquis de Sade, Charles Dickens, Virginia Woolf ou encore Gustave Flaubert ferait à dîner. Chacun nous présente une recette mais une vraie recette de cuisine ! Sortez poêle, casserole, épices et condiments et lancez-vous dans cette drôle d'aventures littéraires gustatives qui fera danser et chanter vos papilles gustatives et votre esprit critique !

Une histoire qui a particulièrement attiré mon attention et qui je pense en sera de même pour vous ! J'ai retrouvé la plume de Flaubert ou plutôt, j'ai retrouvé l'un de ses personnages, Emma qui en cuisine confectionne une brioche tout en écoutant ce très cher et fabuleux président des États-Unis d'Amérique... Je vous dis de qui il s'agit ? Je ne suis pas cruelle à ce point et ne vais pas faire durer le suspens plus longtemps ! Cette chère Emma s'est énamourée de Donald Trump ! Oui, oui, elle aurait pu en choisir tout plein mais il a fallu que ce soit lui ! Je ne vous en dis pas plus en revanche, je vous laisse le soin de découvrir par vous-même ce qu'a bien pu réserver Mark Crick à cette histoire hors du commun comme cet ouvrage d'ailleurs !

Les recettes ne prennent pas à chaque fois toute la place dans l'histoire, certaines sont intégrées avec ingéniosités que l'on pourrait ne pas prêter attention tant l'auteur a bien œuvré pour nous faire la cuisine ! D'autres, sont mélangées à des vers, et que c'est beau, j'en ai eu le souffle coupé puis d'autres sont noyées dans l'histoire ce qui a le mérite de nous faire oublier que nous tenons un livre de cuisine entre les mains.

L'auteur est un faussaire littéraire. Pourquoi faussaire ? Parce qu'il s'accapare les plumes, les styles, les photos, les dessins de ces célèbres personnages pour illustrer ces recettes (les artistes pastichés sont indiqués en fin d'ouvrage).

Je tiens à vous préciser que chaque texte à son traducteur, c'est rare et cela a le mérite d'être souligné. Concernant les recettes que nous proposent l'auteur elles sont tout à fait accessibles ! Nous avons la liste des ingrédients et les instructions sont dans le corps du texte, de la réalisation à la cuisson. Je n'ai pas essayé de réaliser les recettes de ce livre mais j'en ai repéré quelques unes, peut-être que j'en partagerai avec vous 😉.

En bref, un ouvrage que j'ai énormément apprécié pour son originalité, pour son voyage temporel et pour ses recettes !



Note : 9/10

lundi 25 septembre 2017

Des étoiles à l'infini de Blanche Monah

Je remercie Blanche pour ce service de presse.


Résumé :

A l'aube de ses 18 ans, Rachel rêve de conquérir les étoiles. Elle vient d'entrer en classe préparatoire pour tenter d'intégrer une grande école d'aérospatiale. Sa méthode pour y parvenir : pas de sorties, pas de distractions, pas de garçons. Mais quand Rachel rencontre Chris, un étudiant de deuxième année, ses belles résolutions s'envolent.

C'est un beau bad boy, tatoué et piercé, participant à toutes les fêtes étudiantes... Sa devise : ne donner aux filles que son corps, jamais son cœur. Pour lui, Rachel ne devrait être qu'une gentille gamine innocente et inexpérimentée. Pourtant, il ne peut détacher son regard de cette fille qui attise son désir et qui pourrait bien l'emmener très très loin...


Avis :

Je ne sais pas vous mais j'ai un coup de cœur pour cette première de couverture qui invite au rêve, au voyage, à l'évasion, à l'amour à l'infini...

Rachel est une étudiante très assidue, elle pense étude, elle mange étude, elle se lave étude, elle dort étude. Vous l'aurez compris, ce n'est pas le genre de nana à tout envoyer paître pour un garçon ! Son rêve de toujours est de travailler dans l'aérospatial alors pour se faire, elle met toutes ses chances de son côté, quoi de plus normal ! C'est pour ses études qu'elle se retrouve avec sa mère à Toulouse, car c'est là que se trouve les meilleures facultés consacrées à ses démarches d'étude et c'est ainsi qu'elle se retrouve donc en première année de prépa.

Chris est très doué en informatique, c'est un véritable geek mais attention par le geek boutonneux qui vit reclus dans la cave bien au chaud avec sa maman. Chris est à la fac, il est beau, il est sexy, il est tatoué et il a des piercings pour bien accentuer son côté bad boy ! Ce beau gosse est un aimant à nana, elles lui tombent toutes dans les bras, il lui suffit de battre des cils pour qu'elles rappliquent, qu'il fasse son choix, il fait ce qu'il a à faire avant de passer à la suivante.

Premier jour de cours pour Rachel. Nouvelle école dans une nouvelle ville ! Non, ce n'est pas le titre d'une nouvelle émission télé, rassurez-vous 😉. Rachel est un peu perdue mais heureusement que son tuteur Christophe est là, il va pouvoir l'aider, après tout, c'est son job ! Face à ce jeune homme avec un look de rebelle, Rachel se sent toute chose, elle est troublée, impressionnée, conquise par ce beau gosse...

Chris sous ses airs d'insouciances à quelques responsabilités. En effet, il doit subvenir à ses besoins, garder un œil sur sa sœur de seize ans qui est malheureusement souvent seule. Chris est un mystère à lui tout seul que l'on prend plaisir à découvrir lorsqu'il veut bien se dévoiler.

Rachel a bientôt la majorité absolu, elle passe la plus grande partie de son temps libre le nez dans les livres et ses cours ce qui n'est pas pour me déplaire (mon côté maman ressort je crois 😛). Elle est gentille, passionnée, naïve et très influençable malheureusement. Elle se fait souvent malmener par ses camarades mais grâce à ou à cause de Chris, elle va grandir à son contact...

Blanche nous offre la double narration dans ce premier tome. Puis vient se greffer le point de vue de Sylvia (la maman de Rachel). Le tome est divisé en trois parties, qui représentent en fait trois moments clés : leur histoire, leur amitié, leur flirt.

La plume de Blanche est belle, fluide, très agréable à  lire. C'est mon premier roman de l'auteur et j'espère que ce ne sera pas le dernier, je suis tombée sous le charme de cette belle plume ! L'histoire a un peu de mal à démarrer mais une fois que la machine est lancée, tout roule et la lecture devient vite prenante, addictive.

La force de ce roman se joue dans l'originalité de l'auteur qui nous offre des personnages bien opposés en apparences mais ils vont vite se trouver lier ensemble par une passion commune.

A la fin du premier tome se trouve quelques extraits du tome deux, j'ai aimé lire ces quelques pages qui nous donnent un avant goût de ce qui nous attend ! Je me demande ce que Blanche nous réserve pour la suite des évènements.  

Tout ça pour vous dire que j'ai passé un excellent moment livresque et que je suis prête à resigner avec Blanche quand elle veut pour le second opus ! 


Note : 9/10

#87 : C'est lundi ! Que lisez-vous ?

Bonjour tout le monde,

En ce premier lundi d'automne, je viens vers vous avec mon bilan livresque de la semaine dernière et de ce que je prévois pour cette semaine mais je ne suis pas sûre de m'y tenir par contre, à voir si j'y arrive !

J'ai donc lu :

 
 
 
 
 
J'ai écouté :

Je lis : c'est rare mais oui, c'est une double lecture pour moi 

Et en prime, j'écoute :

Et voici ce que j'ai prévu de lire lorsque j'aurai terminé ma lecture d'"Effet de vague" qui est un sacré pavé 😍😎 !





Et vous mes très chers livrauvores, que lisez-vous ? Je suis toute ouïe !

dimanche 24 septembre 2017

#95 : Mon IMM

Bonjour tout le monde,

Comment allez-vous en ce dimanche ? Je vous présente les livres qui sont venus rejoindre ma maison pour mon plus grand bonheur :

*** gain concours sur la page Facebook du magazine Public ***

*** mes beaux bébés ***
qui sont revenus rejoindre ma belle PaL déjà bien garnie ! D'ailleurs, j'ai déjà commencé "Effet de vague" pour tout vous dire, c'est un beau bébé 😍 !

Et vous les livrauvores, avez-vous fait de belles acquisitions cette semaine ?

Never, never, saison 1 de Colleen Hoover & Tarryn Fisher

Résumé :

Depuis, ce matin, Silas et Charlie ne savent plus qui ils sont ni quel est leur passé.

Pourtant, ils devraient avoir beaucoup de souvenirs communs.

Ils se connaissent depuis longtemps et ont toujours été ensemble.

Il leur faut maintenant reconstituer leur passé et se redécouvrir mutuellement.

Et surtout, ne plus jamais, jamais oublier.


Avis :

Lorsque "Never, never" est sorti, je me suis ruée chez mon libraire pour l'acheter de suite ! Puis, je l'ai mis de côté, en attendant que la suite sorte. Puis, j'ai commencé ma lecture, je n'y comprenais rien, je ne sais pas où les auteurs voulaient nous emmener, j'ai eu beaucoup de mal à me plonger dans ma lecture puis j'ai arrêté, je n'ai pas voulu me forcer... Et c'est ainsi que je me suis lancée dans l'aventure Colleen Hoover, quelques jours avant sa venue en France, pour la rencontrer en séance de dédicaces avec Tarryn Fischer 😍 !

Charlie et Silas se réveillent dans une salle de classe sans savoir qui ils sont, où ils sont, ce qu'ils font dans une salle de classe... Ils vont finir par comprendre que tous les deux sont dans la même galère. Ils ont tous deux perdu la mémoire. Ces deux adolescents vont errer et faire comme-ci aux yeux de tous mais en fait, il n'en est rien !

A eux deux, ils vont partir à la recherche de leurs souvenirs et tenter de découvrir ce qui a bien pu leur arriver pour avoir perdu la mémoire... Tous les deux... Et seulement eux... Au travers de leurs découvertes, quelques pièces du puzzle vont commencer à se former. Ils vont apprendre qu'en fait, ils sont en couple depuis quelques années déjà, qu'ils se connaissent depuis tout petit, que leurs paternels travaillaient ensemble jusqu'à ce qu'une affaire tourne mal et que l'un d'eux partent en prison... Mais d'autres découvertes vont nous faire nous dresser les cheveux sur la tête !

Ils se découvrent, eux qui s'aimaient avant cette amnésie mais ils découvrent aussi leur propre personnalité, la façon dont les gens les perçoivent. Silas semble proche des gens tandis que Charlie fait un peu garce sur les bords, elle ne semble pas être aimée par les autres mais seul le cœur devait lui suffire, n'est-ce pas ?! Rien d'évident à découvrir deux personnalités qui semblaient être la leur mais qui ne collent pas forcément avec ce qu'ils pensent être au moment présent.

Silas est selon moi le personnage le plus attachante des deux. Il a l'air gentil, soucieux des autres, à l'écoute. Comme quoi argent ne rime avec égoïste ! Charlie n'est clairement pas une sainte, on découvre qu'elle a commis beaucoup d'erreurs dans sa vie passée (qui n'est pas si loin que ça derrière elle), qu'elle vit dans un environnement qui n'est pas sain pour des enfants ; elle a dû faire face à beaucoup de choses, s'occuper de sa petite sœur ado elle aussi mais qui en veut à la terre entière. Il semblerait qu'elle n'est pas une vie des plus faciles, des plus agréables, ce qui pourrait expliquer son comportement... Mais ce ne sont que des suppositions car les auteurs laissent planer le doute tout le long de l'histoire. On ne sait toujours pas pourquoi et comment ils ont perdu tous deux la mémoire.

J'ai lu ce livre en étant spectatrice de l'histoire sans pourvoir y "participer" pleinement à part sur la fin où les auteurs ont su capter toute mon attention. Nous terminons l'histoire avec Silas, avec ses pensées, ses doutes, ses interrogations, et nos interrogations pour le coup !

J'ai trouvé qu'il y avait quelques longueurs dans le texte, je m'ennuyais clairement, j'ai même quelques fois sauté quelques passages, c'est rare mais je l'ai fait et pas de gaité de cœur, vous pouvez me croire ! Il y a un manque cruel de rebondissements dans cette histoire qui est terrible, la lecture est parfois ralentie abruptement.


La double narration est un point non négligeable dans cette histoire, je dirai même que c'est le point fort et important de cette situation dans laquelle se trouve nos deux protagonistes. On comprend ce que pense l'autre à l'instant T ce qui nous permet de voir leurs pensées respectives les plumes intimes, celles qu'ils n'oseront pas se dire... Ils se reposent malgré tout l'un sur l'autre, il le faut bien, ils n'ont personnes d'autres à qui se confier... Qui croirait deux adolescents prétendants être amnésique au même moment sans aucunes causes apparentes ?

Comme vous le savez sans doute, je suis une fan de Colleen Hoover, j'ai aimé ses titres qui ont été des gros coups de cœur pour moi et c'est pour cette raison que j'ai acheté ce livre les yeux fermés. Malheureusement, je n'ai pas été convaincu par ce premier volet, à voir ce que nous réserve la suite des aventures de Silas et de Charlie en espérant qu'il y ait un peu plus d'actions.

En bref, je suis restée dubitative à la fin de ma lecture. Je n'ai pas compris la volonté des auteurs de nous faire balader ainsi. Je vous avoue que je ne sais pas trop quoi en penser. Je me suis ennuyée sur plus de la moitié du livre mais la fin a su éveiller mon intérêt et ma curiosité pour me donner envie de tenter la lecture de la saison 2. J'espère trouver les éléments de réponses dans la saison 2.


Note : 7/10

J'habille mes amies : les métiers de rêve

Je remercie les éditions Usborne pour ce service de presse.


Résumé :

Fais la connaissance de Lilou, Marie et Juliette, trois bonnes amies qui rêvent des métiers qu'elles aimeraient exercer plus tard. Habilles-les avec les autocollants correspondant à chaque situation. Les autocollants sont réutilisables, donc tu peux les déplacer si tu changes d'avis.


Avis :

Vétérinaires en Afrique, rédactrices de mode, snowboardeuses professionnelles ou agents spécialisés de la police technique et scientifique... De nombreux métiers que les petites filles rêvent d'exercer et bien d'autres encore ! Les enfants auront le plaisir d'habiller leurs amis avec les nombreux autocollants fournis à la fin de l'ouvrage.

Il y a plus de trois cents autocollants que les enfants prendront plaisir à coller sur les trois amies qui vont s'essayer à de nombreux métiers, différents des uns des autres.

Les plus de cet ouvrage, les pages sont plastifiées ce qui permet de positionner les autocollants autant de fois qu'on le souhaite sans risque de déchirure ou que cela n'adhère plus à la feuille. A la fin de l'ouvrage, il y a une pochette à rabat ce qui permet de ranger les pages autocollantes restantes.

Comme toujours, c'est un carton plein pour cette saga que mes filles affectionnent particulièrement ! C'est un gros coup de cœur à la maison que l'on vous recommande chaudement !


Note : 10/10