lundi 15 mai 2017

Interview de Cécile Chomin

- Bonjour Cécile !
- Bonjour Dilshad !
- Je te remercie d'avoir accepté de répondre à mes questions. Prête ?


Question n°01 : peux-tu te présenter en quelques mots ? (Je veux tout savoir même ce qui n'est pas avouable, cela restera entre nous… et les lectrices !).

Bon je suis chiante, ça c'est la version de mon mari, la meilleure maman du monde, ça c'est la version de mes filles, très sévère mais mes cours sont sympas, ça c'est ce que disent mes élèves de lycée et enfin un coussin assez potable selon mon chat Tequila.
Sinon hyper active, dynamique, dure à suivre mais toujours là pour boire un verre et papoter dixit mes amis 😀.


Question n°02 : comment es-tu tombée dans l’écriture ?

Je m'ennuyais… C'était l'été. J'avais pas aimé un livre que je venais de finir, j'ai eu envie de faire "à ma sauce". J'ai pris mon ordi, me suis laissée porter par le clavier et j'ai commencé. Tous les soirs j'écrivais et la journée mes personnages étaient avec moi, dans ma tête. Un vrai harcèlement ! "Hot Love Chalenge" voyait le jour et s'achevait moins d'un mois après.


Question n°03 : quel est ton rituel d’écriture ?

Aucun. J'écris n'importe où, n'importe quand du moment que j'ai mon ordi. Je peux être assise par terre en tailleur, contre un mur, sur un canapé, avec du monde autour, tout m'indiffère quand je suis dans ma bulle.


Question n°04 : tu utilises que ton ordinateur pour écrire ?

Uniquement mon ordinateur. Il m'arrive d'écrire sur un calepin les dates de naissance ou les prénoms des personnages mais je n'arrive même pas à me relire alors c'est très éphémère.


Question n°05 : à quel moment écris-tu ? Dès que l’inspiration te vient ? Il n’y a pas de moments précis.

Tout le temps, quand je suis en période "inspirée" plus rien ne compte. Je suis dans ma bulle et peu réceptive à mon entourage. Ma famille a l'habitude. C'est souvent à la fin d'un livre que je suis difficilement approchable.


Question n°06 : quel est ton  auteur préféré et pourquoi lui ? Quel livre a fait qu’il soit ressorti du lot ?

Agatha Christie. J'adore l'univers et le côté huit-clos avec analyse de la psychologie des personnages.


Question n°07 : thé ou café ?

Thé.


Question n°08 : sucrée ou salée ?

Les deux !


Question n°09 : quel est ton  plat et dessert préféré ?

Plat préféré : … j'aime tout. Au grand désespoir de mes filles qui doivent goûter à tout, c'est un rituel. Allez je choisis quand même : fondue savoyarde.
Dessert préféré : salade de fruits.


Question n°10 : ta couleur préférée ?

Rouge.


Question n°11 : pourquoi avoir sorti un nouveau livre en dehors de chez Harlequin ? Un souci ?

Non pas du tout. J'ai encore deux autres livres finis et qui sortiront chez Harlequin fin d'année certainement. Tout se passe très bien avec eux. C'est juste que pour celui ci "Le doux parfum des souvenirs" je suis sortie de la ligne éditoriale de ma maison d'édition. 


Question n°12 : peux-tu développer ?

Harlequin a un style de romance et un cadre très précis. "Le doux parfum des souvenirs" est un roman flash back. On découvre Morgane a 28 ans, Parisienne indépendante qui vit en colocation et son coloc, jeune Psy fouineur, va tomber sur son journal intime. Comme il l'a connaît depuis deux ans, il veut en savoir plus. Morgane se retrouve à lui lire les pages du journal qu'elle tient depuis ses 13 ans et on remonte ainsi dans sa vie à travers la lecture. On essaye de comprendre ce qui a ou arriver pour qu'elle ne voit plus sa meilleure amie et l'homme qu'elle a aimé. La lecture du journal est entrecoupé du présent ou on évolue avec Morgane aussi.


Question n°13 : ce livre est vraiment basé sur Mauguio (lieu déjà de naissance de ta première héroïne Lydia dans "Hot Love Challenge"). Pourquoi tous tes personnages ont un lien avec cette ville ? Ce livre à l'air de te tenir à cœur, c'est en lien avec cette ville ?

Alors oui mais pas tous mes personnages viennent de là. Enfant, j'étais fille unique et on déménageait beaucoup ! Mon père était commercial et changeait de boulot ou de ville tout le temps. Mais le plus sympa (c'est ironique) : en cours d'année. L'enfant seul que j'étais était balloté de villes en villes. À l'âge de 13 ans j'avais déménagé 15 fois. A Montpellier, en cours de CM2 je me suis faire rejeter par les autres enfants. J'étais pas "à la mode" j'étais seule, ils ne m'aimaient pas se moquaient et j'ai même été martyrisée par certains. Ma mère a voulu porter plainte j'ai refusé. Ça aurait été pire. Puis on a encore déménage et on est arrivé à Mauguio. En plein été. En pleine fête votive au rythme espagnole (Mauguio est la première communauté espagnole de France). Et là, j'ai trouvé des amis, pourtant j'étais au collège à Montpellier. Mais j'ai été "adopté" par une bande. Ma vie a commencé. Je me rappellerai toujours m'être dit : ok, ils font ce qu'ils veulent mes parents, moi maintenant je reste ici ! J'avais besoin de clôturer la boucle et d'écrire vraiment sur ce village et ce que j'ai ressenti en y arrivant. Une dernière fois. Et c'est ce que je fais au travers des yeux de Morgane 


Question n°14 : c'est un peu une autobiographie non ?

Non pas du tout. Je l'explique en intro dans mon livre. Comme avec toutes mes héroïnes elles ont un morceau de moi mais ce n'est pas moi. Là encore Morgane dans ses réactions, dans sa vie, est différente de moi par contre dans ses sentiments, dans son lien affectif avec ce village mais surtout ce qu'il représente pour elle : c'est tout à fait moi. Morgane va écrire sur son journal intime juste l'été : chaque mois d'août à la fête à Mauguio où elle se sent vivante. C'est une jeune fille sérieuse toute l'année qui bosse dure et qui attend avec impatience chaque été pour retrouver ses amis et celui qu'elle a dans le cœur sans toujours se l'avouer. Le lecteur va vivre à ce rythme estival en remontant le temps ne serait ce qu'à travers les chansons citées tout au long.


Question n°15 : quel est l'accueil que le livre à reçu ?

Je suis très très émue car les commentaires sont touchants. Ce n'est pas évident de sortir un livre seule. Pas de correction même si mes bêtas lectrices et ma maman l'ont repris. Pas de travail habituel d'une grosse maison d'éditions. C'était un pari risqué. J'ai la chance qu'un ami très cher ait bossé sur la couverture sans relâche. Il a été au top. Et lire les commentaires ou entendre les gens me dire que le titre est super, que la couv' est magnifique et que l'histoire les a touché, tu peux pas imaginer l'effet ! Ça me transporte de bonheur. C'est mon bébé de À à Z. J'assume ses erreurs d'écriture si une faute m'a échappé et je suis responsable à 100% de tout. Mais quand on le dit "Ça c'est du Chomin comme j'aime" alors la c'est le top 😊
Une fille m'a mis un commentaire 2/5 en note elle a détesté. C'est quelqu'un que je ne connaîs pas et est tombé dessus sur Amazon. Elle déteste les fêtes de village, n'y voit que le côté beuverie et n'a pas aimé l'écriture de Morgane sur son journal intime. C'est le jeu, je respecte. Chacun ses goûts 😜 heureusement les autres commentaires sont là, je suis contente de lire ceux qui ont été au dessus de l'alcool, des conneries et du comportement. Elle est ado au début, je la voulais vivante et entière. Elle a 28 ans dans le présent ce qui est jeune quoiqu'il en soit.


Question n°16 : quel est ton style de musique ?

Très éclectique. Du swing, du classique et du R’n’b ou pop rock. J’adore l’alternance.


Question n°17 : quel est ton genre littéraire ?

Chick-lit.


Question n°13 : tu es livres papiers ou e-books ?

Les deux. Sur la plage : papier. Dans mon lit : ebook car pas besoin de lumière par exemple.


Question n°14 : que lis-tu en ce moment ?

Agatha Raisin de M.C Beaton. Un genre de Agatha Christie moderne.


Question n°15 : quel livre me conseillerais-tu et pourquoi ?

"Beautiful bastard". J’ai adoré ! C'est le premier d'un nouveau style selon moi.


Question n°16  : lequel parmi tout tes livres est ton préféré ?

Ah quelle horreur cette question. Laisse moi en deux stp ! Le premier "Hot Love Challenge" par nostalgie ? Le dernier "Le doux parfum des souvenirs", plus personnel.


Question n°17 : si tu devais partir sur une île déserte, qu'emmènerais-tu avec toi ?

Ma famille c'est possible ? Je ne suis rien sans eux.


Question n°18 : quel livre trône fièrement dans ta bibliothèque ?

Ouhla, plein ! Mais le plus fier c'est un vieux livre sur le père-noël que chaque année nous ressortons avec mes filles pour lire. Une page par soir de début décembre jusqu'à la nuit du 24 !


Question n°19 : que penses-tu du Festival du Roman Féminin ? Tu n'étais pas là l'année dernière. Viendras-tu l'année prochaine en tant qu'auteur off ou en tant que visiteuse ?

J'ai adoré ! J'aime le côté plus proche des lectrices et moins genre "d'un côté les stars de l'écriture et de l'autre les lecteurs". J'ai l'impression que ce sont plus les auteurs à disposition des lecteurs et j'aime bien ça. C'était cool les conférences également. Très enrichissant.
Je serai ravie, si mon agenda le permet, de revenir l'année prochaine en tant que visiteuse !


Question n°20 : l'ambiance n'est pas la même que le salon du livre de Paris, au Festival c'était plus "privé". As-tu pu faire le plein d'émotions et d'énergies jusqu'à l'année prochaine ?

Euh d’énergie non… je l'ai plus vidée lol ! C'est crevant mais ça valait le coup ! D'émotions oui j'ai fait le plein 😉.


Question n°21 : si tu devais être un personnage Disney, tu serais ?

Tiana de la Princesse et la Grenouille. J'ai toujours dû travailler dur pour atteindre mes rêves et j'aime me fixer des objectifs pour m'améliorer.


Question n°22 : tu peux nous parler de tes prochaines parutions chez Harlequin ?

C'est une histoire à la "Chomin" amour, humour, quiproquos et conneries sur fond de neige et de Noël donc il sortira fin d'année. Le reste chuuut à voir 😉.


Question n°23 : as-tu un mot à dire à tes lectrices ? Alors c'est à toi !

Oui : svp continuez de me lire lol non un seul mot bien sûr ce serait "merci", je leur dois tout. Mais bon, c'est un peu cliché, pourtant c'est vrai. Un autre mot "à la prochaine !". J'espère ne jamais paraître blasée ou pédante parce que franchement vous me surprenez à chaque fois et c'est grâce à vous que j'ai l'envie de continuer. Votre énergie, vos sourires, votre gentillesse : tout compte.


- Merci Cécile, à bientôt !
- Merci Dilshad.

12 commentaires:

  1. Magnifique interview ! Ca donne envie de découvrir les livres de l'auteur que je ne connais pas !! Un livre à me conseiller ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! Alors, je te conseille "Hot Love" qui regroupe les 3 tomes ;)

      Supprimer
  2. J'adore sa présentation, ça m'a beaucoup fait rire ! Très heureuse d'avoir fait cette découverte 😃

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah super, je suis contente de t'avoir fait découvrir Cécile Chomin !

      Supprimer
  3. Elle est génial cet interview ! Merci de m'avoir fait découvrir Cécile Chomin

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Melly ! C'est avec plaisir !

      Supprimer
  4. Coucou !
    Une très belle interview qui donne envie de découvrir un peu plus l'auteur à travers son roman !

    Julie - Comme on est

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Julie,

      Je te remercie, ça me fais super plaisir que tu veuilles découvrir l'auteur via mon interview <3

      Supprimer
  5. La princesse et la Grenouille ainsi que le chat Tequila ont eu raison de mon coeur :)

    RépondreSupprimer