vendredi 5 août 2016

Ça peut pas rater ! de Gilles Legardinier

Résumé :

-J'en ai ras le bol des mecs. Vous me gonflez ! J'en ai plus qu'assez de vos sales coups ! C'est votre tour de souffrir !

Ma voix résonne dans tout le quartier. Et là, trempée, titubante, épuisée, je prends une décision sur laquelle je jure de ne jamais revenir : je ne vais plus rien leur passer. On remet les compteurs à zéro. On renverse la vapeur. Je vais faire payer ce fumier. Chaque joueur doit vous donner mille baffes. Je vais me venger de tout. Puisque aucun bonheur ne descendra d'un ciel illusoire, je suis prête à aller chercher le peu qui me revient jusqu'au fond des enfers.

La gentille Marie est morte, noyée de chagrin. A présent, c'est la méchante Marie qui est aux commandes. A partir de maintenant, je renvoie les ascenseurs et je rends la monnaie de toutes les pièces. Les chiens de ma chienne sont nés et il y en aura pour tout le monde. La vengeance est un plat qui se mange froid et je suis surgelée. La rage m'étouffe, la haine me consume.


Avis :

C'est l'histoire de Marie qui s'est faite larguer par un rustre, pour une plus jeune ! Tout va de mal en pis pour elle, que ce soit au niveau personnel que professionnel.

Hugues, son ex qui s'apparente plus à l'homme de Cro-Magnon qu'à un Homme lui donne quinze jours pour débarrasser le plancher ! Il lui a coupé sa ligne de téléphone portable parce qu'il avait la bonté de la lui payer lorsqu'ils étaient ensemble pendant qu'elle payait le gaz.

Heureusement que sa sœur lui a trouvé un superbe appartement car son amie s’en va pendant toute une année aux USA et qu'elle a besoin d'une personne pour l'occuper. Marie aura largement le temps de retomber sur ses pattes.

Une fois qu'elle a emménagé dans
son nouveau logement, elle s'est aperçue, en pleine nuit qu'elle avait oublié quelque chose d'essentielle : la lettre de Mémé Valentine...
Elle a imaginé tout un plan pour récupérer son précieux et au moment de passer à l'action, elle nous montre à quel point, elle a envie de se venger... Peu à peu, Marie se transforme, sous nos yeux et nous sommes spectateurs de ce changement progressif qui lui permet de s'exorciser.

C'est mon premier livre de Gilles Legardinier que je lis, je suis ravie de l'avoir découvert, d'autant plus qu'il est franchement sympa !
Il a réussi à me faire oublier que c'était un homme qui écrivait, et je me suis laissée transporter dans son monde, il a une écriture fluide, c'est franchement drôle, frais et pétillant ! Il nous donne également une belle leçon de vie, merci à lui de nous l'avoir remémorée.

Marie est complétement déjantée, tout comme son amie Émilie, c'est ce qui rend ces personnages très attachants d'ailleurs, on s'attend toujours au meilleur comme au pire avec elles, et ça ne manque pas, nous sommes bien servies et on aime ça !

Je vous "globiche" toutes et tous ! Celles et ceux qui l'ont lu me comprendront !

Pour les autres, je vous recommande vivement cette lecture, qui je vous le garantis, vous fera passer un excellent moment. En revanche, je vous déconseille vivement de le lire dans les transports en commun, j'ai éclaté de rire plusieurs fois dans le métro, et les gens me regardaient bizarrement...


Note : 8/10

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire