mercredi 31 mai 2017

Viser la lune d'Anne-Fleur Multon

Je remercie Poulpe Fictions pour ce service de presse.


Résumé :

Le bon dosage pour une amitié réussie : une louche d'astronomie et un zeste de geekerie, beaucoup trop de selfies ridicules, une pincée de nanas entêtées, une chaîne YouTube à créer et une bonne tranche d'aventures bien salées !

Attention : la consommation de cette recette entraîne un risque élevé de fou rire incontrôlable et de suspense haletant !


Avis :

Aliénor a 13 ans. Ce qu'elle souhaite, c'est devenir astronaute comme sa mère.

Sur Twitter, Aliénor fera la connaissance d'Itaï, Azza et Maria qui ont 13 ans et qui n'habitent pas la porte d'à côté mais elles se rencontreront sur internet, grâce à un forum. De là, naîtra une belle et grande amitié ainsi qu'une chaîne YouTube !

Elles feront des vidéos sur leur passion : l'astronomie pour Aliénor, des conseils pour les jeux vidéos d'Itaï, pour la pâtisserie avec Azza et ce sera la photo pour Maria. Les filles partageront leurs passions avec beaucoup d'en train et elles verront grossir leur communauté !

Mais lorsque leur ami Itaï se verra refuser l'accès à un champion de jeu vidéo en ligne parce que c'est une fille, elles vont mettre tous les moyens à leur disposition pour médiatiser l'affaire et lutter contre cette injustice sexiste ! Nan mé oh ! Vont-elles parvenir leur fin ? Est-ce qu'Itaï pourra participer d'une façon ou d'une autre à ce tournoi on line ?

J'ai bien aimé cette lecture où la #GirlPower, la #Girlpower, la #GirlAttitude est omniprésente dans ce livre ! Mais il n'y a pas que ça, il y a de l'action, du suspens mais le plus important, il est drôle ! #HumourEnForce

Il y a quelques illustrations qui apportent un plus à l'histoire, cela nous permet de mieux imaginer "nos" copines. Ce livre se lit très vite, une fois commencée, vous ne voudrez plus lâcher votre lecture, c'est tellement agréable à lire que vous vous laisserez vite happer par les pages de "Viser la lune" !

Vous l'aurez compris, je vous recommande grandement la lecture de ce premier tome et j'ai hâte de pouvoir lire la suite des aventures des quatre copines !

#QuatreCopines
#QuatrePersonnalitésDifférentes
#QuatreCopinesAttachantes
#DuCôtéFilleDeLaForceTuSeras


Note : 9/10

#71 : C'est lundi ! Que lisez-vous ?

Hello,

Nous ne sommes pas lundi mais n'ayant pas internet, je n'ai pas pu vous présenter mon billet digne de ce nom et je me rattrape aujourd'hui !

Voici ce que j'ai lu la semaine dernière :






Je lis :
Je lirai ensuite :







Et vous ? Que lisez-vous ?




Késako Kaya Editions ?

- Bonjour, merci de bien vouloir répondre à mes quelques questions.
- Bonjour, tout le plaisir est pour moi ! 

1. Kaya Éditions arrive sur le marché de la romance très bientôt ; qu’est-ce qui vous a décidé à vous lancer ?

J’ai longtemps travaillé en tant qu’éditrice au sein de grandes maisons spécialisées dans la romance (Harlequin et J’ai Lu pour Elle). Au fil des années, j’ai eu de plus en plus envie de monter ma propre structure pour me focaliser exclusivement sur la romance française. J’ai attendu le bon moment, et voilà, les éditions Kaya sont nées !


2. Pourquoi « Kaya » ? Quelle explication se cache là-dessous ? Je suis toute ouïe !
L’explication est toute simple : il n’y en a pas ! Je voulais un nom court, qui se mémorise bien, et qui soit agréable à l’oreille (ou tout du moins, à la mienne !). « Kaya » est un prénom d’orignie indienne, et j’ai tout de suite aimé sa sonorité et son côté percutant. Adopté !


3. Il y a beaucoup de maison d’éditions qui publient de la romance. Quel est votre « plus » ?
Des « plus », il y en quelques-uns : nous sommes à la fois professionnels (je suis pour ma part éditrice de métier, et suis aussi accompagnée par une équipe expérimentée), indépendants (nous ne dépendons d’aucune grosse structure), réactifs (nous travaillons en mode startup : souplesse de réaction et dynamisme font partie de nos valeurs) et, disons-le franchement, hyperméga fun et sympathiques (comment ça, c’est subjetctif ?) !

Quant à nos spécificités plus concrètes, nous publions exclusivement du Young et du New Adult d’auteurs français.


4. De combien de personnes est composée votre équipe ?
Nous sommes 4 pour l’instant.

5. Pouvez-vous me raconter votre parcours ?
Je suis diplômée d’un master d’édition et d’un master d’anglais. J’ai commencé à travailler comme assistante d’édition pour un magazine art et littérature, puis, après quelques missions en freelance, ai obtenu un poste d’éditrice aux éditions Harlequin. Après 6 années géniales chez Harlequin, j’ai ensuite travaillé aux éditions J’ai Lu pour Elle en tant que responsable éditoriale du pôle de romance contemporaine, avant d’enfin me lancer dans l’aventure Kaya.


6. Pourquoi vouloir vous lancer dans cette aventure ?
J’avais très envie de tenter l’aventure de l’édition indépendante, sans les inconvénients des grosses structures qui ont souvent des rouages un peu lourds. Piloter une maison d’édition en mode startup, c’est vraiment génial. C’est la liberté !


7. Quelle est la signification de votre logo ?
Notre logo reprend le nom de notre maison d’édition, accompagné du hashtag, qui est notre marque de fabrique.


8. Est-ce que vous pouvez m’expliquer en quoi consiste votre métier ?
Ouh, vaste sujet ! Je vais tâcher de résumer. A la base, je suis éditrice. Mon métier consiste donc à sélectionner des textes en vue d’une publication, à les retravailler en collaboration avec l’auteur puis à les transformer en magnifiques livres papier ou numérique avec l’aide d’une équipe (choix de la couverture, rédaction des 4e, etc.), et enfin à veiller à ce qu’ils soient lus par le maximum de lecteurs (communication, services de presse, etc). Aujourd’hui, en tant que directrice d’une maison d’édition, mon rôle consiste également à donner une orientation éditoriale et stratégique aux éditions Kaya.


9. Comment choisissez-vous le manuscrit qui sera publié parmi les nombreux manuscrits que vous recevez ?
Il faut avant tout qu’il corresponde à notre ligne éditoriale, qui est très précise. Ensuite, eh bien, il n’y a pas de critères particuliers. Juste que l’histoire soit géniale, et qu’on ne puisse lâcher le texte qu’une fois arrivé au point final !^^


10. Comment travaillez-vous avec l’auteur ?
Lors de la phase de travail éditorial, nous collaborons étroitement avec l’auteur : nous lui proposons des corrections (de fond et/ou de forme), puis les validons ensemble. Nous validons également avec lui tous les autres éléments qui constitueront son livre : titre, 4e, couverture.


11. Est-ce que vous êtes présente à toutes les étapes du livre ? Du choix du manuscrit à la publication.
Oui, tout à fait.

12. Lorsque le manuscrit est sélectionné, il faut combien de temps entre le choix et la publication ?
Il n’y a pas vraiment de délai type. Tout dépend de notre programmation éditoriale, du travail à effectuer sur le texte, et si le manuscrit est terminé ou non. Mais d’expérience, il faut compter plusieurs mois avant la parution. C’est un sacré boulot de préparer un texte pour publication !


13. Comment est géré le planning de parution ?
Il est géré en fonction des lignes éditoriales des collections, du nombre de parutions annuelles (qui est fixé à l’avance), et des opportunités de manuscrits que nous recevons.


14. Est-ce que c’est vous et/ou l’auteur qui choisissez le titre du livre ?
Ça dépend ! L’auteur a parfois besoin d’aide pour choisir son titre. D’autres fois, c’est nous qui lui demandons de le changer – pour x raisons. Une chose est cependant systématique : il faut que le titre fasse l’unanimité entre l’auteur et l’éditeur !


15. Vous lisez de la romance la journée, est-ce que le soir, chez vous, vous en lisez aussi ou vous lisez autre chose ?
En tant que lectrice, je n’ai pas de genre de prédilection : j’aime tout ! Je suis mes envies, en fonction de ce que je vois en librairie, de ce dont j’entends parler. En ce moment par exemple, je suis plus portée sur des polars et des romans historiques (je viens de terminer « Mille femme blanches » de Jim Fergus, génialissime roman sur un épisode de l’histoire des Indiens d’Amérique) (rien à voir avec la romance !^^).
 

mardi 30 mai 2017

Mortel Sabbat de Preston & Child

Je remercie LP Conseils pour leur confiance et ce service de presse !


Résumé :

Pendergast est contacté par Percival Lake, un sculpteur à qui on a volé une collection de vins rares. En compagnie de Constance Greene, Pendergast se rend à Exmouth, petit village de pêcheurs situé au nord de Salem, dans le Massachusetts.

En examinant la cave pillée, Pendergast découvre, derrière les rayonnages, une niche secrète ayant abrité un corps. Le vol des précieux flacons ne serait donc qu’un leurre destiné à masquer la disparition du squelette…

Peu après leur arrivée, un historien qui enquêtait sur le naufrage d’un navire, à la fin du XIXème, est assassiné. Son corps mutilé et recouvert de symboles sataniques est retrouvé dans les marécages. Puis c’est au tour du notaire local de subir le même sort…

Des marécages hantés par une bête humaine, les souterrains d’une église en ruine abritant les sabbats d’adorateurs de Lucifer et du démon Morax… Voilà qui pourrait se transformer en piège mortel pour Pendergast…


Avis :

Avant de vous donner mon avis, il faut que je vous raconte une petite anecdote ! Lorsque j'ai reçu l'ouvrage et que j'ai ouvert mon enveloppe, la première réaction de ma fille a été de pousser un cri de terreur ! Je ne comprenais pas pourquoi, je lisais la quatrième de couverture et elle, elle était face à la première de couverture ! Elle a pleuré à chaudes larmes pendant un long moment, la première de couverture l'a effrayé, elle en a même fait des cauchemars ! Pour lire ce livre, j'étais obligée de me cacher ou de cacher la première de couverture ! Pour ma part, je la trouve superbe, c'est très recherché et elle illustre bien ce roman !

L'histoire commence donc avec un vol de vins rares. Percival Lake cherche à engager un inspecteur du FBI à titre officieux afin de résoudre cette affaire ! Les seules bouteilles restées sont celles d'un millésime épuisé depuis pas mal d'années, que le sculpteur dit avoir acheté à la Nouvelle-Orléans, à une famille française... Qui peut bien vouloir attiré Pendergast dans cette "banale" affaire ? D'autant plus que ce roman est centré principalement sur Aloysius et Constance.

Ce suspens réunit tous les ingrédients pour une histoire fantastique entres les meurtres rituels, les symboles sataniques ou encore un navire disparu depuis de nombreuses années... Puis nous sommes proche de Salem ! Tout le monde connaît au moins le nom de cette ville pour les tristements célèbres "sorcières de Salem" ou pour "le procès des sorcières de Salem", ce qui apporte une dimension supplémentaire à cette histoire qui est déjà très riche en informations, en intrigues, en suspens !

Nous voguons au fil des pages, d'intrigues en intrigues, de découvertes en découvertes ; nous voyageons et nous nous laissons transportés par le courant des auteurs qui font de nous de parfaits pantins... Nous nous arrêtons dans un petit village, en bordure de mer, pour retrouver Aloysuis. C'est un personnage charismatique qui apporte une touche humoristique à ce livre.

L'histoire est très crédible, on sent le travail de recherches réalisés par les auteurs d'autant plus qu'on ne s'aperçoit pas que ce suspens est écrit à quatre mains !

La fin de ce livre laisse présager qu'il y aurait une suite !

Si vous êtes un fan de la série, cet opus devrait vous ravir ! "Mortel Sabbat" se lit très vite tant la plume des auteurs est captivante, fluide et d'une continuité agréable pour le lecteur !

Si vous ne connaissez pas la plume des auteurs, je vous recommande vivement cet ouvrage qui devrait vous convaincre autant qu'il m'a convaincu !


Note : 9,5/10

dimanche 28 mai 2017

#78 : Mon IMM

Coucou,

Je vous ai présenté les livres que j'ai reçu lors mon premier swap. Maintenant, voici les livres qui ont rejoint ma monstrueuse PaL cette semaine 😍.



Les livres que je n'avais pas le droit de vous présenter la semaine dernière :
Un service de presse auteur :
Et les livres que j'ai reçu dans mon swap 💖 :

Et vous ? Quels livres sont venus remplir votre PaL ?

#01 SWAP


Hello,

Aujourd'hui, je vous fais un billet tout particuliers car il s'agit du premier SWAP que j'ai fais et ma binôme n'est autre que Satine's Book ! Elle a été incroyablement patiente avec moi parce que oui, c'est une première pour moi ! J'avais peur de mal faire, de décevoir, d'en mettre de trop ou de ne pas en mettre assez mais finalement, je l'ai fais avec mon cœur et je pense qu'elle a aimé ses surprises !

Mercredi, c'était l'anniversaire de ma cadette qui fêtait ses 9 ans et ma belle Satine a eu la gentillesse de lui faire un magnifique cadeau mais je vous en parle plus tard parce qu'avant d'y arriver, j'ai une histoire à vous raconter !

Pauline a reçu son paquet bien avant moi et nous avions prévu de l'ouvrir ensemble ! Manque de bol, mon facteur a décidé de se balader ou de se perdre dans la ville car il n'est arrivé que sur les coups de 15h00 ! Malheureusement pour nous, ma Satine a dû aller travailler et j'ai dû déballer tous mes paquets toute seule, comme une grande (sous la surveillance de mes petites Diablotine quand même !).

En ouvrant le carton qui était bien scotché contrairement à moi 😁 se cachaient des petits lapins ! J'adore ce papier cadeau, j'en suis fan mais pas de ton scotch hein ! 😜

Voici les magnifiques goodies que z'ai reçu :
Je suis fan de la "Pocahontas" 😍😎
La bougie et les bâtons d'encens sentent superbement bon ! Mon petit porte-clé a rejoint mon trousseau de clé ! Je suis fan du marque-pages bijou, j'ai toujours voulu en avoir un et Pauline a exaucé mon souhait !
Voici de beaux marque-pages, un mandala anti-stress. Me trouves-tu stressée Satine ? 😜
Vous ne le voyez peut-être pas super bien mais en bas de la photo, ce sont des post-it et des gommes que mes filles ont déjà adopté !

Et pour finir, voici les nouveaux bébés qui viennent rejoindre ma belle PaL 😍💖 :


Et voici ce que Emma a reçu pour ses 9 ans :


J'ai adoré ce premier SWAP ! C'était une superbe expérience que je suis prête à renouveler !
J'ai pris beaucoup de plaisir à parcourir les boutiques, aller chez le libraire, discuter avec lui ! Il était étonné des livres que je voulais acheter parce qu'il me connaît très bien et il m'a conseillé pour mes futurs achats et on a bien rigolé !
J'ai voulu faire découvrir une partie de moi à Pauline, comme elle est fan de thé, j'espère qu'elle aura aimer la boîte que je lui ai glissé !
Ma Pauline, ton petit mot m'a beaucoup ému et j'ai été terriblement touché, je l'ai gardé précieusement et j'espère que cette aventure continuera et qu'on aura la chance de pouvoir se voir 💗.
Si vous êtes curieux et avez envie de voir ce que je lui ai offert, je vous laisse regarder l'article de Satine qui est disponible ici

samedi 27 mai 2017

Les mystères du pensionnat l'oiseau de verre d'Esme Kerr

Je remercie Fleurus pour ce service de presse.


Résumé :

Edith Wilson est une jeune orpheline qui ne rêve que d'échapper à la cruauté de ses trois cousins. Alors quand son oncle Charles lui propose de l'envoyer au pensionnat de Knight's Haddon, Edie se croit sauvée !
Mais Edie ne sera pas une pensionnaire comme les autres au sein de cette très ancienne et prestigieuse école : sa mission sera de garder un œil vigilant sur Anastasia, la fille d'un riche prince russe qui, en contrepartie, finance sa scolarité.
Quand un précieux oiseau de verre disparaît, Edie mène l’enquête : les hautes tours du pensionnat ne recèlent pas moins de secrets que les personnes qui entourent la jeune détective...


Avis :

Un petit mot sur la première de couverture qui avec cette belle couleur verte est très alléchante et elle représente parfaitement bien ce roman. Haute en couleurs, je la trouve très fraîche, et bien réalisée !

Edie vit avec sa tante et ses cousins, qu'elle déteste par dessus tout ! Alors dès qu'elle peut partir de la maison pour aller dans un collège et se transformer en espionne, elle n'hésite pas une seule seconde et fonce tête baissée ! Edie doit surveiller Anastasia, la fille du prince, qui perd mystérieusement toutes ses affaires depuis quelques temps (je pourrais penser à mes filles...)...

Dès les premières pages, je savais que j'allais passer un bon moment livresque et ça n'a pas loupé ! Je ne me suis pas trompée ! J'ai vite été happé par cette histoire où l'auteur nous plonge dans une situation révélant la cruauté des cousins d'Edie qui la fait vivre un véritable enfer !


Lorsqu'Edie arrive au collège de Knight's Haddon, on découvre un lieu assez étrange où le règlement du collège se révèle être assez spécial mais strict. Tant j'étais immergée dans l'histoire, j'avais peur que nos jeunes héros se fassent surprendre en flagrant délit !


Ce qui m'a spécialement plu, parce que finalement, cette situation où tout disparaît arrive fréquemment à ma cadette alors suivre cette histoire jusqu'au dénouement final a été un pur émerveillement car l'auteur a su jouer sur l'intrigue ! On en vient même à se demander si la pauvre Anastasia n'aurait pas imaginé ses pertes/vols. Et si on lui vole bien ses affaires mais pourquoi ? Dans quel but ?  C'est avec grand plaisir que l'on va suivre l'enquête de la petite Edie.


Ce roman jeunesse a une intrigue très intéressante ! La trame de l'histoire est rondement bien menée et l'auteur prend un malin plaisir à semer la zizanie dans les nombreuses solutions que je m'étais imaginée ! La lecture de ce livre est une pure merveille qui plaira aux jeunes ados comme aux plus grands ! J'ai lâché ma lecture qu'une fois être arrivée au bout de l'intrigue ; autant vous dire, que l'auteur a une plume très belle et addictive.


Tout ça pour vous dire que ce livre est une excellente découverte jeunesse ! En démarrant ma lecture, je ne pensais pas que l'intrigue aurait capté autant mon attention. 


Ce livre est le premier tome d'une saga, je me demande ce que l'auteur nous réserve pour la suite des évènements, je dois vous avouer que je suis très curieuse de savoir où l'auteur a envie de nous emmener...

Vous l'aurez compris, j'ai passé un très bon moment livresque et je ne peux que vous recommander la lecture de ce livre qui je suis sûre vous fera vivre une belle aventure jeunesse !


Note : 9/10

Activités de plein air

Je remercie les éditions Usborne pour ce service de presse.


Résumé :

Que tu sois dans un parc en pleine ville ou au fond d'une forêt, il y a toutes sortes de choses à trouver et à observer dans la nature. Ce livre est bourrée d'idées pour t'amuser en plein air, par tous les temps et en n'importe quel lieu.


Avis d'Emma :

Ce livre se veut naturel. On nous explique comment identifier des arbres, repérer des traces de pas, trouver des insectes, comment attraper des animaux...

Ce livre est une mine d'inspiration pour s'amuser et observer la nature, que ce soit en ville, au parc, au bord de la mer ou en forêt. Ce livre plaira aux filles comme aux garçons et leur donnera envie de mettre le nez dehors pour essayer les activités proposées.
 
Le livre commence avec des petites recommandations pour explorer en toute sécurité mais aussi pour respecter la nature et suivent ensuite six grandes sections et un glossaire qui est vraiment très pratique ainsi qu'un index !
 
Les illustrations sont très réalistes et vraiment belles. Les explications sont assez claires (heureusement que le glossaire et maman sont là) et on a qu'une envie partir en balade et à la découverte de ce que regorge la nature !
 
Ouvrage idéal, à emmener partout et par ce temps, n'oubliez pas de vous munir de vos bouteilles d'eau !


Note : 8/10

vendredi 26 mai 2017

Nick & Sara : enfer, tome 1 de Pauline Libersart


Je remercie BMR pour ce service de presse.


Résumé :

Sara-Jane, fille d'un sénateur américain, s'offre des vacances au Mexique avec sa cousine. Dès la première soirée, elle s'évanouit. Elle se réveille nue dans une chambre qu'elle ne connaît pas. Sonnée, Sara suit un mystérieux inconnu qui paraît vouloir l'aider. Mais alors qu'ils roulent à tombeau ouvert au milieu du désert, les effets des drogues s'atténuent et les souvenirs resurgissent. La jeune fille bascule dans l'horreur : kidnappée par un cartel, elle a été victime de sévices, et son sauveur, cet ange blond sexy, est l'un de ses agresseurs ! Comment pourrait-elle lui faire confiance ? Le long de la route qui les mène vers la liberté, les cadavres s'accumulent, et Sara-Jane comprend que survivre doit être sa priorité. Quitte à ne plus jamais être la même, aux risques d'y laisser son cœur.


Avis :

Sara-Jane est fille de sénateur. A cause du statut de son père, elle est sous étroite surveillance, là où elle va, des gardes du corps sont là pour la protéger. Elle va bientôt avoir dix-neuf ans et de ce fait, elle aimerait en profiter pleinement sans contraintes ni témoins... Pour se faire, elle embarque avec sa cousine Nell en direction de Cancún où elles ont l'intention de semer les gardes du corps de Sara !

Sara est une jeune étudiante en histoire de l'art. Elle a une vie de princesse, tout est rose, tout va bien dans le meilleur des mondes mais elle ne se sent pas accomplie, elle sent qui lui manque un petit quelque chose dans sa vie pour qu'elle se sente mieux...

Un soir, sa vie basculer de tout au tout... Elle part faire la fête en boîte de nuit avec Nell et son boy friend du moment ainsi que de son garde du corps. En une fraction de seconde, elle les perdra de vues et puis ce sera le black out complet...

Lorsqu'elle se réveillera, on suivra la pauvre Sara dans sa captivité.
Elle sera sauvée par un homme qui se trouve sur place et tous les deux vont essayer de s'enfuir ! Vont-ils y arriver ?

Cet inconnu deviendra son nouvel ange-gardien. Il arbore un côté énigmatique, très dur, très viril dans ses propos mais il peut se montrer attentionné à la fois, il ne vous laissera pas de marbre ce barbare des temps modernes ! Et oui, cet homme n'en reste pas moins terrifiant que les autres et pourtant, il a décidé de la sauver pour la ramener chez elle, auprès de son père, en sécurité, aux États-Unis. Mais qui peut-il être ? Pourquoi l'aider ? Que veut-il ?

Le début du livre est assez dérangeant ! Il faut être honnête et je dois vous dire, j'ai eu du mal à adhérer à l'histoire au début et pourtant, il faut vraiment y aller pour me choquer mais il y a des choses qui font que j'ai parfois un peu de mal... L'auteur envoie du lourd d'entrée de jeu et ne prend pas de gant avec nous ! Du coup, le syndrome de Stockholm est partie prenante dans ce premier tome. Je ne vous en dis pas plus et vous laisse découvrir le pourquoi du comment.

L'histoire nous est conté à la troisième personne du singulier ; ce petit détail m'a dérangé au début, j'ai eu du mal à intégrer complètement l'histoire ; j'ai eu l'impression d'être spectatrice...

Ce premier tome est divisé en deux parties bien distinctes. La première partie concerne l'enlèvement et la cavale de la pauvre Sara. Dans la seconde partie, nous retrouvons Sara deux ans plus tard... Et je ne vous cache pas que c'est ma partie préférée !

La plume de Pauline est pointue, dure puis devient captivante en cours de lecture pour devenir addictive. Pauline nous offre une dark romance mélangée à du romantic suspens ; ce qui n'est franchement pas pour me déplaire ! Les amoureux des genres, vous ne pourrez qu'apprécier cette lecture !

En conclusion, après un début des plus étonnant et inattendu, j'ai finis par être prise dans les filets de "Nick & Sara". Je file à la lecture du tome 2 maintenant 😁 !



Note : 8/10

Au secours, j'ai 40 ans ! (Depuis 4 ans) de Gaëlle Renard

Je remercie Leducs pour ce service de presse.


Résumé :

On dit que 40 ans, c'est le nouveau 30. Certes, mais c'est quoi avoir 40 ans pour une femme aujourd'hui ? Un livre désopilant sur vous, les jeunes quarantenaires, mais aussi un peu sur vos hommes (l'ancien et le nouveau), votre belle-mère (ou ex), vos copines qui s'appellent toutes Véronique ou Virginie… Sans oublier vos enfants qui grandissent, votre banquier, votre cher patron, votre panier à provisions, votre miroir, votre estime de vous-même, votre crème de jour… Et la question qui taraude l'héroïne : et si je faisais un dernier bébé pour la route ?


Avis :

Il parait que l'âge de raison est à partir de 40 ans ! Ce livre a une magnifique couverture, elle est fraîche, pétillante avec de belles couleurs ! Le titre est accrocheur, j'adhère et adore totalement la philosophie ! Alors est-ce que le contenu est tout aussi plaisant que l'extérieur ? La réponse est oui, je n'ai pas été déçu par la lecture de ce livre qui se lit très vite ! Je n'ai pas vu le temps tant j'ai été happé par les pages de ce journal/carnet de bord ; tout dépend comment vous le prenez.

Nous sommes dans la peau de Véronique qui a 40 ans (depuis 4 ans évidemment !) et qui nous raconte son histoire. Elle est divorcée, elle a deux enfants, elle a trouvé un nouveau Jules et elle se demande pourquoi ne pas faire un autre enfant avec lui ?!

Comme je vous le disais plus haut, ne vous attendez pas à lire un roman, ce n'en est pas ! Véronique nous raconte comme dans un journal intime des petits moments de sa vie personnelle, que ce soient les bons ou les mauvais moments.


Véronique ne cache pas ses doutes, ses angoisses, ses larmes, ses joies mais aussi les discussions avec ses copines, ses rencontres... On s'attache à ce personnage qui n'est qu'une quadragénaire (pas taper !) des plus "normale", qui traverse des épreuves comme tout le monde, et qui s'interroge sur sa vie mais qui n'a tout simplement pas envie de vieillir et ce n'est certainement pas moi qui vais lui jeter la pierre !

Je me suis sentie tellement proche de Véronique que je pourrais penser faire partie de sa vie ! Les interrogations qu'elle a, on peut nous-même être amenées à se poser les mêmes questions et c'est formidable de pouvoir partager ça avec les autres quadra.


Ce qui m'a légèrement chiffonné, c'est que l'on ait pas de numéro de chapitre mais uniquement des titres, certes nous sommes dans un journal de bord, cela ne peut figurer à l'intérieur mais peut-être qu'une date pour nous marquer le moment aurait été sympa.

J'ai vite été happé par les pages de ce livre, la plume de l'auteur est absolument géniale pour ce registre livresque, elle a trouvé son élément ! C'est frais, léger, reposant, et qu'on se le dise, ce livre donne la patate ! Toutes les femmes se reconnaîtront à un moment ou à un autre entre ces pages ! Ce livre se veut joie et bonheur ! La bonne humeur et les crises de fou rire sont au rendez-vous, mes enfants voulaient savoir pourquoi je rigolais autant !

Cet ouvrage est à mettre dans sa valise pour l'été, ce sera un compagnon idéal à mettre dans votre sac de plage ! Livre à déguster avec un bon thé glacé !



Note : 9,5/10

#Concours Flash Livre de Poche Romance


Je suis heureuse de m'associer avec Le Livre de Poche Romance pour ce grand jeu-concours : le marathon des blogs pour la parution de "Landon" d'Anna Todd au Livre de poche le 31 mai 2017. Chaque jour, vous aurez la possibilité de tenter de gagner un exemplaire sur un blog différent.

Le concours dure qu'une journée, de 9h00 à 18h00.
Le nom du gagnant sera annoncé à 19h00 sur le blog.

Conditions obligatoire pour valider votre participation :

* Aimer la page Facebook Les lectures de la Diablotine
* Aimer la page  Facebook Le Livre de Poche Romance
* Remplir le formulaire en cliquant sur ce lien
* Envoyer une photo à réception du lot sur la page Facebook
* Partager le concours sur votre profil Facebook en mode public et inviter des amis

Le concours est ouvert à la France, la Belgique, la Suisse et le Luxembourg uniquement.

Comme il faut de tout pour faire un monde, je vous rappelle que Le Livre de Poche et moi-même ne pourrons être tenus pour responsable en cas de perte ou de détérioration de votre lot par la poste.

Bonne chance tout le monde !

jeudi 25 mai 2017

Résultats concours Editions Addictives

Hello,

Voici le nom des gagnants du concours organisé en partenariat avec les Éditions Addictives !

Pour le lot n°1 comprenant les titres "Tour pour lui" de Megan Harold et "L'initiation" de Phoebe P. Campbell ; la gagnante est :

Alice TalonsAiguilles

Pour le lot n°2 comprenant les titres "Toi + moi", volume 1 des Emma Green et "A lui, corps et âme" d'Olivia Dean ; la gagnante est :

Seve Soso

Mes félicitations à vous deux ! J'attends vos coordonnées en mp sur la page Facebook ! Vous avez jusqu'au dimanche 28 mai 20h00 pour me communiquer vos coordonnées. Passé ce délai un nouveau tirage au sort sera effectué.

Restez connecté, une surprise vous attend demain matin 😉 !

Bonne soirée tout le monde !

Résultats concours Lips & Roll

Hello,

Avec un peu de retard, voici le nom des gagnants pour le concours organisé en partenariat avec lips & roll.

Le nom de la gagnante du livre broché est :
Sami Grendizer


Le nom des gagnantes pour le marque-pages dédicacé est :
- Jessica Luna Madilange
- Sophie Goiset Conrad
- Isabelle Caillet Alcott

Mes félicitations à vous toutes, vous avez jusqu'au dimanche 28 mai 20h00 pour me communiquer vos coordonnées. Passé ce délai un nouveau tirage au sort sera effectué.

Bonne journée au soleil,
la Diablotine

Sexe primé de Stella Tanagra

Je remercie les éditions Tabou pour ce service de presse.


Résumé :

Des corps se mélangent et se perdent, d'autres s'adonnent à des étreintes trop soutenues... Aussi roses que noires, les pulsions (in)humaines qui s'expriment dans ces dix nouvelles sont dangereusement excitantes.
Chaque page tournée dévoile des transgressions sexuelles et des désirs interdits qui se croisent et s'entrechoquent au fil des lignes dans la décadence de fantasmes indicibles. Passages à l'acte déraisonnables, pulsions morbides ou vices obsédants... Les désirs s'expriment mais à quel prix le sexe prime ?


Avis :

Dès l'avant-propos, le ton est donné ! La mise en garde n'est pas à prendre à la légère ; ce livre s'adresse à un public ADULTE et AVERTI. Ce livre n'est pas fait pour les chocottes mais pour les plus aguerris !

L'auteur nous propose une dizaine de nouvelles à se mettre sous la dent, plus ou moins longue, plus ou moins trash mais où le sexe prime quoi qu'il arrive ! Stella Tanagra vous fera ressentir diverses émotions, toutes plus grisantes, plus honteuses voire tabous ! Mais n'est-ce pas la nature humaine qu'elle essaie de faire ressortir ici ? Nymphette des pieds à la tête, elle assume clairement sa différence, ses envies et nous expose ici ses expériences libertines.

La plume de l'auteur est très poétique, belle et imagée. Le choix des mots est très important dans ce genre d'ouvrage, si l'auteur arrive à nous embarquer dans son monde dès le départ, elle a déjà conquis son lectorat. Il faut frapper fort d'entrée de jeu et c'est ce que l'auteur a fait en
rendant le tout psychologiquement riche en émotions. Stella Tanagra n'est pas avare envers ses lecteurs, elle donne tout ou presque ! Pour ma part, la première nouvelle est vraiment intime, aimante, sensuelle et trash à la fois mais cela m'a fait réfléchir sur l'amour entre un homme et une femme, sur les relations humaines.

Comme il faut de tout pour faire un monde, ce recueil de nouvelles est génial pour sa diversité. Toutes les nouvelles ne vous plairont pas forcément, ce qui a été mon cas. On ressent bien la volonté de l'auteur de vouloir nous raconter ses expériences tout en gardant comme objectif de toucher un large panel.

Le recueil est court mais très intense ! Ici, nous sommes dans une vraie lecture érotique, il n'y a pas de chichis, nous tranchons dans le vif du sujet avec la touche psychologique en plus, qui est propre à l'auteur.

En conclusion, ce recueil n'est pas à placer entre toutes les mains ! Si vous n'êtes pas adepte de lecture érotique pure et dure, vous devriez passer votre chemin. Je recommande la lecture de ce recueil aux lecteurs qui apprécient la lecture de ce genre d'ouvrage ou si vous souhaitez vous essayer à ce genre de lecture, ce recueil est un très bon début !


Note : 8/10

Love me like you do d'Alexandra Lanoix

Je remercie Alexandra pour sa confiance et ce service de presse.


Résumé :

"Après un mariage douloureux, Emma Martel se reconstruit peu à peu. Avec le coup de pouce de sa meilleure amie Josy, elle deviendra une photographe de mode réputée au fil des années. Malgré la passion de son métier, elle préféra quitter ce monde de paillettes pour une vie plus simple, même si elle est vide d’amour. Depuis son divorce, Emma se refuse aux hommes qui croisent son chemin, à cause de son lourd secret. Sur l’invitation de son amie, elle passera les vacances d’été à Malte dans la demeure du nouveau boy-friend de celle-ci, le richissime vendeur d’art, David Warner. La photographe tombera instantanément sous le charme de ce mystérieux millionnaire dont l’attirance est réciproque. Toutefois, Emma n’oubliera pas que c’est le mec de sa meilleure amie et se pose bien des questions sur le choix à prendre. Écoutera-t-elle sa tête ou son cœur ? "


Avis :

C'est un coup de cœur !  Et oui, je vous le dis comme ça, je ne prends pas de gants mais c'est parce que ma lecture en vaut le coup !

La première de couverture est magnifique, elle est colorée, sobre/chic et cette bague de fiançailles...

Je vous raconte ?

Emma est une parisienne qui mène une vie des plus tranquille. Après avoir vécu un mariage qui lui a laissé des séquelles, elle a changé, évolué. Elle est devenue une photographe de renom et évolue dans un monde où les paillettes sont son quotidien. Sauf que ça ne lui correspond pas, ce n'est pas elle non ! Elle décide de reprendre sa vie en main et tout commence par son boulot, elle veut redevenir une personne "normale", vivre comme une personne lambda, dans l'anonymat.

Josy est mannequin mais accessoirement sa meilleure amie. Elle l'invite à passer quelques jours en sa compagnie à Malte. Elle a envie de lui présenter David, l'amour de sa vie. Emma acceptera son invitation non sans mal... Mais qu'elle ne fut pas sa surprise lorsqu'elle se trouve nez à nez devant le boy-friend de son amie... Dès le premier regard, elle tombe sous son charme ! Que va faire notre photographe ? Elle ne peut pas trahir son amie pour cet homme qu'elle ne connaît ni d'Eve ni d'Adam ! Elle essaiera de passer outre bien sûr parce que Josy est sa meilleure amie ! Mais aussi parce que les hommes ça fait mal au cœur, son divorce l'a énormément marqué.

Emma ne pense pas plaire à David, il n'y a qu'à voir avec qui il sort habituellement alors quand cette rencontre va provoquer des étincelles, va s'ensuivre un jeu de séduction où les émotions, les sensations et leur désir seront au rendez-vous !


Emma est une femme meurtrie qui se refuse catégoriquement à l'amour. Comment David va s'y prendre pour éveiller son cœur, son corps endormi ? La maltraitance conjugale dont elle a été victime lui a laissé des traces indélébiles... Mais l'attirance qu'elle éprouve pour David est si forte qu'elle l'effraie et elle ne sait pas comment faire. Pour sauver son amitié avec Josy, elle devra mener un combat des plus durs, sur celui de ses sentiments...

David est un homme charismatique ; on peut se poser des questions sur sa sincérité ! Est-ce qu'il n'essaie pas juste de manipuler cette pauvre Emma ? Comment cet homme dépourvu de cœur peut-il prétendre avoir une chance de conquérir le cœur d'Emma ? Est-ce seulement un jeu ? Est-ce parce qu'elle représente le fruit défendu, un challenge ?
 

Une plume qui m'a totalement transporté, envoûté, bouleversé ! J'ai été happé par cette histoire dès le début et je n'ai lâché mon livre qu'une fois que je suis arrivée à la fin ! L'humour est très présent dans ce roman, ce qui n'est pas pour me déplaire bien au contraire !

Tout ça pour vous dire que "Love me like you do" est une belle lecture, rapide, douce, envoûtante que je ne peux que vous en recommander la lecture de ce dernier, vous ne serez pas déçue !


Note : 10/10

mercredi 24 mai 2017

Les miroirs du crime, tome 1 : les tueurs de Pigalle de Noël Simsolo et Dominique Hé

Je remercie Glénat pour ce service de presse.


Résumé :

PIGALLE. NOVEMBRE 1954.

Le quartier entier est un repaire de malfrats et maquereaux de la pire espèce.

Guy, Patron ambitieux et relativement intègre du club "La perle noire", s'apprête à acheter un nouveau cabaret, sauf que la vente ne se conclut pas vraiment comme prévu...
Lors d'une fusillade, Guy perd son frère et ne doit la vie sauve qu'à un clochard qui s'interpose entre lui et les balles.
En homme d'honneur, il a maintenant une dette à payer, mais d'abord, il doit trouver celui qui a essayé de l'assassiner...

Histoires complètes en deux volumes.


Avis :
Vincent débarque à Marseille et se présente à Mario, un petit parrain de la pègre. Il montre une statuette comme garantie, de la part de Robert le Roux. Il réclame un soutien logistique pour commettre l'assassinat du commissaire Doroff. Ce dernier sera froidement abattu le soir même, devant le commissariat.


Le lendemain, Vincent est à Paris. Il prend contact avec son frère Natale, propriétaire de cabarets. Natale est en plein achat ; il veut mettre la main sur "L'ange des maudits". Il va proposer la gérance de ce cabaret à Vincent... Sauf que voilà, les frères vont se faire canarder comme des lapins devant l'entrée des artistes de "L'ange des maudits" ! S'en sortiront-ils indemne de cette tentative d'assassinat ?

Nous faisons un bon dans le passé où la pègre faisait rage dans les années 50 : les hommes de la pègre avec honneur, les cabarets, les règlements de compte... Bref, on se croirait dans un bon vieux film d'époque.

Les berlines sont superbement illustrées ! En revanche, le décor est vraiment sombre, je dirai même glauque. Nous sommes plongés dans le noir, pour accentuer ce côté sombre de l'histoire. Il y a des macchabées qui jonchent les quelques pages de ce premier tome où le sang coule à flot comme l'eau dans un robinet. Noir c'est noir, il n'y a plus d'espoir...

Le second volume sera disponible fin août, j'ai hâte de pouvoir lire la suite pour savoir comment cela va se terminer ! Et oui, mon côté curieux est en mode "on" 😉 !


Note : 5/10