mardi 25 avril 2017

Parties communes d'Anne Vassivière

Je remercie La Musardine pour ce service de presse.


Résumé :

Paris, un immeuble haussmannien dont la façade est en ravalement. Derrière leur apparente respectabilité, les habitants cachent de nombreux secrets, des couples s'y forment, s'y conforment ou s'y déforment au gré des désirs. II y a, entre autres, la transformation touchante de Nadège, la très catholique propriétaire de l'immeuble, les pratiques insolites du docteur Dupuis, gynécologue, les découvertes extrêmes de Lili, la jeune première, l'idylle entre Marie, pédopsychiatre frustrée, et Jean-Do, ancien pompier bellâtre et macho...
Une fois le livre refermé, vous ne regarderez plus jamais vos voisins comme avant !

A la façon d'un Georges Perec dans La Vie, mode d'emploi, Anne Vassivière bâtit un texte uniquement basé sur les pensées intimes et sexuelles des protagonistes, en adoptant un style différent pour chacun. Sa plume audacieuse convoque des mots forts et obscènes, aussi bien que poétiques ou ironiques. C'est en sa qualité de femme que l'auteur écrit : comme elle aime à le souligner, elle ne s'adresse pas tant à la raison des lectrices qu'à leur ventre.
Car ce ventre et les sensations qui s'y logent relient Anne Vassivière à toutes les femmes, celles qui assument leur sexualité, celles qui s'ennuient au lit, celles qui jouissent à outrance, celles qui vivent joyeusement l'ordinaire, celles qui désirent avec ferveur...


Avis :

Ce livre m'a fait pensé à "L'immeuble des femmes qui ont renoncé aux hommes" à première vue... Mais à première vue seulement parce que ce n'est pas du tout la même chose !

Ce n'est pas une histoire à proprement parler. Chaque personnage prend la parole pour nous raconter son histoire de-ci, de-là et c'est ça qui va former "l'histoire" ; ce sont les histoires qui feront l'histoire.

Les personnages nous parlent de tout, nous donnent leur avis, leurs anecdotes, leurs relations intimes... Vraiment tout quoi ! On voit tout ce petit monde évolué sous nos yeux avec beaucoup de plaisirs !

Avec ma mémoire de Dory, difficile de me souvenirs de tous les personnages que comptent "Parties communes", je me suis parfois embrouillée...

Méfiez-vous de votre voisin ! Vous pensez le connaître mais que né-ni ! Il se peut que ce soit un pervers ou un meurtrier qui se cache derrière cette belle façade 😉 !


Note : 8/10

18 commentaires:

  1. Merci pour la découverte, tu me donnes terriblement envie de découvrir ce livre!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'en suis ravie Steph, je te souhaite une future bonne lecture !

      Supprimer
  2. Pas sûr que ça me plaise : beaucoup de personnages , pas vraiment une histoire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne pense pas que ce soit ton style en effet

      Supprimer
  3. J'ai hâte de pouvoir me plonger dans ma lecture =)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai hâte de savoir ce que tu vas en penser ! :)

      Supprimer
  4. Ah, je l'avais repéré celui-là, il ma paraissait super intéressant et même un peu loufoque !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et bien il ne te reste plus qu'à sauter le pas ! ;)

      Supprimer
  5. Je ne suis pas fan, je passe mon chemin

    RépondreSupprimer
  6. Pourquoi pas ! Faut voir ! Je vais quand même le noter, hein !

    RépondreSupprimer
  7. D'un côté ça m'intrigue mais d'un autre autre, j'ai peur de ne pas aimer plus que cela et donc d'être déçue !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est tout l'un tout l'autre mais je ne te connais pas assez pour te répondre malheureusement...

      Supprimer
  8. Une couverture intrigante, une description qui ne l'est pas moins: merci pour ton billet, qui me rend curieux!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis ravie d'avoir réussi à attiser ta curiosité DF ! ;)

      Supprimer