jeudi 30 mars 2017

Stabat Murder de Sylvie Allouche

Je remercie LP Conseils pour ce service de presse.


Résumé :

Comment Mia, Matthis, Sacha et Valentin, quatre jeunes pianistes, étudiants au Conservatoire national de musique de Paris, ont-ils pu disparaître sans laisser de trace, à un mois d'un concours international ? Ont-ils, sous la pression, décidé ensemble de tout plaquer ? Impossible, d'après les familles interrogées sans relâche par Clara Di Lazio. S'agit-il d'un enlèvement ? La commissaire, réputée coriace, a l'intuition terrible que dans cette enquête, chaque minute compte...


Avis :

Dans ce thriller, vous serez plongé au cœur de la musique. Quatre ados, pianistes très talentueux s'entraînent sans relâche pour préparer le concours international. Un concours prestigieux qui lorsqu'on le gagne peut ouvrir quelques portes. C'est un rêve pour tout musiciens de remporter ce concours tant convoité.

Mia, Sacha, Valentin et Mathis n'échappent à la règle. Ils vivent musique, ils mangent musique, ils dorment musique. La musique est toute leur vie et pour rien au monde ils ne rateraient un cours de piano d'autant plus que le concours arrive à grand pas ! Alors lorsque les jeunes ratent leurs cours de piano, rien ne va plus ! Que leur est-il arrivés ? Est-ce dû à la pression ? Ont-ils eut peur ? Ont-ils fugué ? Se sont-ils enfuis ? Ou pire... Ont-ils été kidnappé ?

"Stabat Murder" est un thriller très agréable à lire où l'intrigue est très présente et bien menée ! C'est un thriller "mignon", léger, sans violence ; c'est mon seul regret mais comme je ne suis pas trop le public visé pour cette lecture, c'est très bien ainsi !

On va suivre l'enquête avec le commissaire Di Lazio qui va prendre cette enquête très au sérieuse. Son intuition est incroyable, son flair de flic est infaillible ou pas... Arrivera-t-elle à temps pour sauver ces jeunes ados ?

Le point positif de ce thriller est l'alternance des points de vue. Sylvie Allouche fait monter la pression au fur et à mesure, page après page, on commence par l'angoisse puis... On alterne avec le point de vue de Di Lazio.

Les chapitres sont courts ce qui facilitent la lecture et fluidifient ce roman. On est pas oppressé à la lecture, bien au contraire, on tourne les pages avec envie, envie de savoir ce qui va se passer mais surtout comment !

C'est un roman qui est très bien pour le jeune lecteur qui veut s'essayer au genre ! Les plus matures d'entre nous risquent de s'ennuyer un peu par manque de "violence" et de côté un peu plus sombre mais le récit est malgré tout très intéressant.


Note : 8/10

8 commentaires:

  1. Je suis heureuse de voir que ta lecture t'a plu mais ce n'est pas mon genre de lecture :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas de soucis mam'zelle, je comprends :)

      Supprimer
  2. Punaise de punaise, je devais le recevoir et il y a u souci je l'ai pas eu et maintenant il n'y en a plus en sp. Je vais devoir l'acheter trop envie de le lire celui ci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh double punaise ! Je comprends que tu sois en pétard, je le serai aussi à ta place ! Je l'ai reçu quasiment une semaine après le cachet de la poste !! Ça devient du grand n'importe quoi et nous retarde pour les chroniques :(
      J'espère que tu apprécieras ta lecture autant que moi malgré ce fâcheux détail

      Supprimer