mardi 14 février 2017

Zing-zing paradis de Jymmi Anjoure-Apourou

Je remercie LP Conseils pour ce service de presse.


Résumé :

A vingt-cinq ans, Gabriel quitte Gwada, son île, pour étudier le droit à Paris. Ses parents le croient sur parole. En réalité, il envoie tout valser pour suivre une trace un peu folle : devenir écrivain.

C'est le début d'une vie de faim, de rêves et d'excès. De rencontres aussi : Janis, au visage de femme ambiguë ; Grand-Velours, ami des bons et mauvais jours... Et Mona qui lui ouvre la ville, avec ses rues étroites, ses passages obscurs et l'amour pour seule odeur.

De la bohème et du chaos surgira une œuvre. Zing-zing paradis est le récit de cette métamorphose. Une éducation poétique et charnelle, transfigurée par une langue d'une fécondité sans limites.


Avis :

En créole, "Zing-zing" signifie libellule. Un insecte léger, heureux… jusqu'au moment fatal où il est emporté par le tourbillon.

Gabriel Montner, vingt-cinq ans, quitte son île natale pour Paris. Son rêve ? Devenir écrivain. Il décide de faire croire à ses parents qu'il fait des études pour devenir avocat mais en fait, il va tout envoyer balader pour se consacrer à son seul et unique but, faire parti de la sphères des écrivains...

Ainsi va commencer une vie d'appétit, de partage et de solitude, où se mêleront des rencontres capitales... Janis, au visage de femme ambiguë, Grand-Velours, l'ami des bons et mauvais jours également… Et Mona. Elle lui ouvre la ville avec ses rues étroites, ses passages obscurs, et l'amour pour seule odeur.

Voici un livre qui sort des sentiers battus ! Nous suivons Gabriel qui est en quête à travers la capitale parisienne. Il fera de belles rencontres, notamment féminines.

La plume de l'auteur est "littéraire". Il parle de ses expériences, de l'amour, du sexe, de la mort, de la vie. Les personnages sont décrits avec leurs fêlures. Jymmi Anjoure-Apourou nous entraîne dans un livre poétique, écrit avec douceur et légèreté. Les amoureux des mots apprécieront ce roman qui parle de mots et/ou de maux.

La fin est bouleversante, l'auteur nous a fait voyager au-delà des mots. Pari réussi pour Jymmi Anjoure-Apourou qui a réalisé son rêve avec brio !


Note : 8,5/10

12 commentaires:

  1. Je t'avoue que ce n'est absolument pas mon style, mais tu m'intrigue tout de même beaucoup ma belle !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime bien intriguer ! :D Je crois que c'est devenue l'une de mes spécialité ! ;)

      Supprimer
  2. Comme Vampilou j'aurais bien passé mon chemin mais tu m'intrigues !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avoue que de prime abord, ce n'est pas très causant comme bouquin !

      Supprimer
  3. La couverture ne me séduit pas et l'histoire que moyennement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je comprends tout à fait ton ressenti Melly. En voyant le livre la première fois, je me suis posée des questions sur la première de couverture également...

      Supprimer
  4. La couverture donne des frissons. Je ne me serai pas arrêté dessus et même après ta chronique je reste hésitante à cause de cette dernière.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je comprends que la première de couverture puisse être un frein à la lecture. Il y a beaucoup d'ouvrages qui ont une première de couverture pas "belle" et qui se révèle être de belles découvertes. Dans ce cas présent, je comprends que tu restes hésitante à son sujet.

      Supprimer
  5. Ce n'est pas trop mon style mais merci pour la découverte

    RépondreSupprimer
  6. J'aime beaucoup ce que tu en dis ! J'adore :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. <3 J'en connais une qui va faire des folies !

      Supprimer