jeudi 9 février 2017

Elle(s) de Céline de Rosa


Je remercie Céline pour sa confiance, sa patience et ce service de presse.


Résumé :

Lorsqu'un couple arrive à un point de non-retour, c'est l'équilibre de toute la famille qui menace de voler en éclats... Depuis toujours, Elle nourrit de grandes ambitions. Sur le point de démarrer une thèse en sociologie, elle rencontre le beau et charismatique Pierre, tout aussi ambitieux qu'elle. Néanmoins, deux ambitieux dans un couple, cela fait un ambitieux de trop. Aujourd'hui mariée et mère de trois enfants, après avoir mis sa vie professionnelle entre parenthèses depuis sept ans, et s'être entièrement donnée à sa famille, la jeune femme aspire à autre chose qu'à sa position de maman et d'épouse. Plus que tout, elle souhaite changer de vie, lassée de ce morne quotidien dans lequel elle se consume peu à peu. Devant la détresse de la jeune femme, Pierre joue les aveugles car pour lui, rien ne doit changer. Sa vie lui convient très bien ainsi. Les relations entre le couple deviennent de plus en plus tendues, le combat se fait de plus en plus acharné jusqu'au jour où l'orage éclate. Une tempête aux dommages irréversibles pour toute la famille.


Avis :

Je dois vous dire que ça change de lire un auteur français qui nous présente des personnages bien français, avec des prénoms bien francophone ! Je ne sais pas si vous avez remarqué mais de nos jours, on trouve beaucoup d'histoires avec des prénoms anglophones...

Petit mot sur la première de couverture : je ne l'aime pas ! Je ne trouve pas qu'elle décrit l'histoire. Quand au titre, il prend tout son sens à la toute fin de l'histoire. Je déplore l'absence d'épilogue, j'aurai aimé savoir ce qu'est devenue "Elle".

Elle est une femme comme nous toutes qui finalement s'est perdue dans son train-train quotidien ! Je pense que beaucoup de femmes pourraient s'identifier à cette vie qui est devenue son pire cauchemar... Si par moment, je me suis reconnue dans certaines situations, je ne pense pas que j'aurai agi comme elle...

Ici, c'est la psychologie qui prime et Céline a bien travaillé sur ce point ! En revanche, pour moi, ce n'est pas un thriller ni une histoire de suspens car on sait ou du moins on a une vague idée de comment cela va se tramer... Ce qui est intéressant en revanche, c'est de voir comment l'auteur va nous amener la chose.

Petit point négatif que je suis obligée de relever : les phrases sont trop longues, il y a quelques fautes d'orthographe qui ne sont pas rédhibitoires à la lecture, je vous rassure. Il y a également des descriptions qui sont un peu trop longues à mon goût. Mais pour un premier essai, l'auteur s'en sort pas si mal que ça et je la félicite pour son travail d'écriture. Céline a du potentiel, c'est un auteur prometteur, à suivre !


Note : 7/10

16 commentaires:

  1. Je me note ce titre, au cas où j'aurais envie de le lire plus tard. Merci pour la découverte !

    RépondreSupprimer
  2. Je suis d'accord avec toi, c'est appréciable d'avoir un récit bien français par une auteur française. J

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On se comprend sur ce point toutes les deux ;)

      Supprimer
  3. Merci pour la découverte, je note car il pourrait tout à fait me plaire :)

    RépondreSupprimer
  4. Pourquoi pas mais ce n'est pas ma priorité !!

    RépondreSupprimer
  5. Je ne suis pas particulièrement tentée, mais j'adore la couverture !

    RépondreSupprimer
  6. Je ne suis pas forcément fan. Les longueurs sont souvent pour moi, une épreuve même si elles n'ont pas empêcher ta lecture..! =) <3

    RépondreSupprimer
  7. Le résumé est très tentant, il aborde une réalité que de nombreuses femmes rencontrent aujourd'hui... c'est tout à fait le genre de livre que je pourrais lire afin d'observer la façon dont tout cela est écrit, dont tout cela est amené :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout à fait, c'est ce qui a fait que je me suis laissée tenter à la lecture de ce livre qui représente beaucoup de femmes.

      Supprimer
    2. Le thème abordé est hyper important tout-à-fait d'accord !

      Supprimer
  8. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer