dimanche 20 août 2017

Les improbables aventures de Mabel Jones de Will Mabbitt

Je remercie les éditions Nathan pour ce service de presse.


Résumé :

Parce qu'elle a osé manger sa crotte de nez, Mabel Jones est kidnappée par une bande d'animaux pirates et transportée à bord de L'Asticot Férosse.

Elle y rencontre un loup rusé, un crocodile chirurgien, un cochon poète, une taupe vigie... qui l'embarquent-sabre au poing mais toujours en pyjama !- dans une improbable chasse au trésor...


Avis :

Mabel dans une nuit sombre, une nuit pas comme les autres, c'est-à-dire sans bruit, elle essaye de s'endormir mais une bête poilue apparaît et s'approche d'elle avec un sac ! Un pas... Puis deux pas et paf, dans le sac ! On l'a kidnappé !

Elle se trouve dans un autre monde, elle voit des animaux déguisés en pirates et oui en pirates ! Étrange n'est-ce pas ?! Son objectif ? Elle doit réussir une épreuve : travers la perche savonnée de la mort certaine... Y arrivera-t-elle ?

J'ai énormément aimé lire ce merveilleux ouvrage ! Il y a beaucoup d'actions, d'émotions, de quoi plaire à tous les jeunes lecteurs !

Il y a beaucoup d'illustrations qui sont un véritable plus pour suivre l'aventure de Mabel, elles sont vraiment magnifiques, j'en suis fan !

La plume de l'auteur est agréable, fluide, entraînante, happante ! J'ai qu'une hâte, pouvoir me plonger dans le tome 2 ! En tout cas, je ne peux que vous recommander la lecture de ce magnifique livre jeunesse, qui plaira aux enfants à partir de 8/9 ans à tous les coups !


Note : 10/10

#82 : Ma PaL

Hello tout le monde,

Voici les livres qui ont rejoint ma PaL cette semaine pour mon plus grand bonheur ! On sent que les vacances touchent à leurs fins et que la rentrée approche à grand pas !

Pour commencer, voici le livre que j'ai gagné chez Les Reines de la Nuit :

Voici les livres que j'ai reçu en service de presse, je remercie les auteurs vivement pour leur confiance :


Et les derniers venus 😍 :


Et mes joyaux 😍 :
Et vous alors, dîtes-moi tout, je suis curieuse 😁.

samedi 19 août 2017

Le silence des Sirènes de Sarah Ockler

Je remercie Nathan éditions pour ce service de presse.


Résumé :

Elyse, promise à une belle carrière de chanteuse, doit partir en tournée avec sa sœur jumelle. Mais elle perd sa voix suite à un accident en mer. Du jour au lendemain, sa joie de vivre et ses rêves s'envolent...
Elle se réfugie chez sa tante, à Atargatis Cove, une petite ville portuaire. Là-bas, elle s'isole, passant ses journées à écrire des poèmes sur le flanc d'un bateau échoué. Mais le navire n'est pas aussi abandonné qu'elle le croit : elle est bientôt surprise par Christian, le fils du propriétaire. Ce dernier ne semble pas indifférent à son charme, mais il a tout du bad boy à fuir...


Avis :

Il faut que je vous dise qu'au départ, c'est ma fille Sonia qui devait lire ce livre car la première de couverture lui a immédiatement plu mais également le résumé qui l'a totalement charmé ! Elle a pensé au conte d'Andersen. Rassurez-vous, l'auteur ne fait que s'inspirer du conte car l'histoire est bien contée à sa façon !

Elyse rêvait de devenir chanteuse mains un accident va se produire et va la rendre muette... Son rêve tombe à l'eau, sa belle carrière de chanteuse prometteuse, la tournée qu'elle devait faire avec sa jumelle tombent à l'eau... Du jour au lendemain, Elyse a tout perdu jusqu'à sa joie de vivre.

Elle décide de partir se réfugier chez sa tante qui vit à Atargatis Cove, une petite ville portuaire portant le nom d'une sirène légendaire... Là-bas, elle s'isole, elle passe ses journées à écrire des poèmes sur le flanc d'un bateau échoué.

Sa rencontre avec Christian, un séduisant bad boy, et Sebastian, son jeune frère, va lui faire le plus grand bien. Sebastian, qui rêve d'être une sirène. Avec eux, elle décide de sauver la ville qui est menacée par un projet touristique mais surtout, elle veut retrouver le goût de la vie.

Malgré les apparences, ce roman est bien plus profond qu'il n'en a l'air du haut de sa romance jeunesse. Et oui, il va poser les cadres d'un roman initiatique. Elyse va devoir affronter ses peurs, Christian affronter son histoire familiale, Sebastian faire face aux discriminations et aux théories du genre pour les enfants. Tous vont devoir affronter leurs démons et trouver leur voix intérieure.

L'histoire est axée sur les protagonistes, j'ai trouvé dommage que l'auteur ait volontairement écarté les personnages secondaires.

L'auteur n'a pas perdu de vue que ce livre s'adresse à un jeune lectorat, donc la romance est toute mignonne et est axée principalement sur l'histoire d'amour de ces jeunes. Cela pourrait chagriner les amateurs du genre mais n'oubliez pas que le but premier est de plaire aux plus jeunes ici.

En revanche, j'ai trouvé que l'auteur a été avare en description, j'aurai aimé rêvé, imaginé les vagues, la mer, l'eau, l'iode... Rien, nada ! Parce que si l'histoire entre les personnages ne m'a pas plus passionné que cela, j'aurai aimé voyagé le temps de ces pages.

En conclusion, je pense que l'auteur a construit une histoire un peu trop longue pour moi même si les chapitres sont courts, ce qui permet une lecture fluide, la trame n'est pas assez travaillé. Pour le public visé, je pense que ce sera une belle lecture et pourquoi pas l'emmener à la plage !


Note : 7/10

Mon carnet de lecteur et lectrice d'Elisabeth Brami

Je remercie les éditions Nathan pour ce service de presse.


Résumé :

Chère lectrice, cher lecteur,

Voici un carnet qui te permettra de garder une trace de tes livres préférés, mais aussi des livres que tu as détesté ! Tu pourras faire toutes les listes que u veux, recopier les phrases qui t'ont plu, les mots qui t'ont surpris et amusé, et même dessiner les personnages qui t'ont marqué... Les bons comme les mauvais. Un carnet pour collectionner tes souvenirs secrets de lecteur ou lectrice (et dans lequel je te confie certains des miens) !

A toi,
Élisabeth Brami, écrivain


Avis :

Ce petit carnet est tout simplement incroyablement génial ! Ce carnet est fait pour être rempli par le jeune lecteur ou la jeune lectrice, à partir de 7/8 ans (ici, ce sera ma fille Emma qui ce sera pris au jeu avec plaisir !).

J'ai trouvé intéressent que ce livre soit mixte, que ce soit de part son graphisme et dans ses couleurs ou encore dans ses écrits.

Dans ce carnet, les enfants parleront de leurs ouvrages coups de cœur ou pas ! Ils pourront y noter leurs citations préférées, leurs mots préférés ou qui les ont surpris (c'est possible !) mais surtout ils pourront noter comme une fiche de lecture, 8 livres de leurs choix en répondant aux questions et en cochant les cases.

J'ai beaucoup aimé l'humour apporté par l'auteur dans le choix des mots, qui je trouve est très important pour mettre en confiance les enfants, c'est une sorte de journal intime livresques où l'on peut tout dire sans peine de représailles !

Si les enfants pourront parler de leurs coups de cœur, ils pourront également parler des livres qu'ils n'ont pas aimé (cela arrive malheureusement). Et pour terminer le tour du propriétaire, j'ai bien aimé le fait que l'auteur mette à contribution l'enfant pour le lancer dans l'écriture d'une roman en lui donnant des lignes directives, mine de rien, sans que l'enfant se sente "obligé".

Bref, un outil simple et ludique pour tenter d'accompagner la lecture, et les grands lecteurs déjà convaincus débuteront avec ce cahier et poursuivront avec des cahiers libres tout au long de leur vie… J'espère avoir convaincu ma fille de poursuivre ce carnet sur un cahier, je n'ai qu'une hâte qu'elle m'en demande un pour le customizer.

Je trouve que ce carnet est une excellente cadeau qui plaira à tous les coups aux petits comme aux grands ! Les enfants développeront davantage leur goût pour la lecture tandis que les amoureux du livre se jetteront sur ce carnet pour en faire un outil incontournable de leur bibliothèque !


Note : 10/10

vendredi 18 août 2017

Accoste-moi de Jaelyn Foster

Je remercie Lips & Roll pour ce service de presse.


Résumé :

À la fin de l'année scolaire, Julie, jeune prof d'économie, décide d'emmener son frère Tom, atteint d'une trisomie 21, en vacances.
Destination les plages bretonnes, là où leur douloureux vécu resurgira plus que jamais. Ce dernier sera alors illuminé par l'arrivée d'un étonnant jeune homme dénommé Kenan. Sous ses airs de Poséidon, cet homme séduisant et à la générosité débordante pourrait devenir l'expression d'un futur très réjouissant.
Mais le passé est bien décidé à les rattraper et Julie devra faire un choix. Vivre dans l'illusion ou affronter ses démons pour aller de l'avant.


Avis :

Julie, jeune prof décide de partir en vacances en Bretagne, avec son petit frère Tom qui est atteint de la trisomie 21. Vacances est un bien grand mot parce qu'en fait, Julie a décidé de remettre les pieds dans la maison familiale, la remettre en état, la rendre habitable pour son frère et elle.

Pour la jeune femme, cette expédition en Bretagne ne sera pas de tout repos, ne sera pas des plus joyeux aussi. En effet, ils ont perdu leurs parents, il y a un an de cela et Julie a décidé de reprendre sa vie en main, à savoir à commencer à faire le deuil de ses parents.

Sur le trajet pour la demeure familiale, ils feront la connaissance de Kenan. Tom l'adopte immédiatement et contre toute attente, la belle tombe sous le charme de ce Poséidon qui est sur son beau rafiot ! Ils sympathiseront et Kenan leur proposera une balade sur son bateau, ce qui fera magnifiquement plaisir à Tom ! Julie accepte pour lui faire plaisir (et pour se faire plaisir ?)...

Tom est un personnage très attachant, il est adorable ! Ce n'est pas parce qu'il est malade qu'il ne voit pas les choses, alors oui, il a une façon bien à lui de s'exprimer, de faire les choses mais il en reste pas moins adulte et fort bien plus solide que ce qu'aurait pu imaginer sa sœur...

Julie est une jeune femme réfléchie, un peu trop peut-être. A force de réfléchir et vouloir faire les choses bien, elle ne s'est pas aperçue que son petit frère est devenue un homme et qu'il peut faire les choses par lui-même. Ces deux mois de vacances va lui permettre de rattraper ce temps perdu, de remettre de l'ordre dans sa vie et de revoir ses anciens amis.

Kenan est un homme très étonnant, beau, sexy, attachant avec un énorme cœur ! On se demande qui de Tom ou de Julie l'a touché en plein cœur pour qu'il veuille les emmener en balade tous les deux. Une chose est sûre, il ne faut surtout pas qu'elle laisse filer ce casse-croûte des mers mais en aura-t-elle le cran ?! Elle qui est si timide...

J'ai bien aimé lire cette histoire courte qui va droit au but ! Pas de fioritures, une histoire simple, fraîche, addictive ; avec des personnages attachants surtout Tom. La plume de Jaelyn est fluide, agréable et vraiment belle. Les émotions sont bien présentes : joie, sourire, rire, peur aussi... Bref, une histoire idéale à lire pendant cette période estivale.


Note : 9/10

Rose givrée de Cathy Cassidy

Je remercie Nathan éditions pour ce service de presse.


Résumé :

Je m'appelle : Jude
Mon âge : 13 ans
Je suis : discrète et solitaire
Mon style : jean, baskets
Je n'aime pas : l'excentricité de ma famille
Je déteste : qu'une garçon (Carter) veuille entrer dans ma vie

Mon problème : ma mère perd les pédales et je vais avoir besoin d'aide...


Avis :

Je crois qu'on ne présente plus Cathy Cassidy, auteur fraîche et pétillante, aux titres de livres qui sont à croquer et des premières de couvertures qui font saliver ! Cathy Cassidy revient avec un one shot des plus génial ! Et oui, nous ne sommes pas loin d'un coup de cœur pour cette histoire, c'est pour vous dire !

Cathy Cassidy nous offre un beau roman à nous mettre sous la dent 😁.

Jude est une jeune ado intelligente, discrète et sérieuse pour son âge. Elle est parfaite, l'ado rêvé pour des parents comme moi mais voilà, elle vit dans une famille pas très orthodoxe ! Son père est le sosie du king, Elvis Presley et oui, rien que ça ! Quand à sa mère, elle est coiffeuse mais elle a tendance à vite déraper et de ne pas filer droit...

Jude vit avec ses grand-parents car ses parents se sont séparés. Sa vie parfaite et bien rangée va pour son plus grand malheur vite déraper... J'ai faillis oublier de vous parler de ce garçon qui est fou amoureux d'elle, Carter qui va y mettre son grain de sel...

Les chapitres sont courts, ce qui permet une belle lecture fluide et agréable pour le jeune lecteur. L'histoire est intéressante, captivante et magnifiquement bien écrite. Les émotions sont bien présentes et ce que va vivre Jude est vraiment émouvant.

L'auteur aborde plusieurs sujets assez délicat comme la séparation des parents qui est difficile à vivre pour les enfants, l'alcoolisme ou encore la mort. Je trouve que les sujets abordés dans ce livre jeunesse  sont un peu dur mais bien traités.

Jude est une ado admirable. Malgré sa situation familiale assez compliquée, elle ne laisse rien paraître. Sa force de caractère lui permet de tenir la tête hors de l'eau, j'ai été en admiration devant cette jeune fille. Pour ses treize ans, je l'ai trouvé mature et malheureusement, c'est la situation dans laquelle elle se trouve qui l'a fait grandir aussi vite.

En conclusion, je conseille la lecture de ce one shot qui est vraiment bien écrit, qui aborde des sujets sensibles pour des ados de plus de 13 ans, parce que oui, je pense que les plus jeunes pourraient ne pas apprécier la lecture de ce livre à sa juste valeur...


Note : 9/10

jeudi 17 août 2017

Fatou Diallo, détective d'Emmanuel Trédez

Je remercie Nathan pour ce service de presse.


Résumé :

Moi, c'est Fatou Diallo, 9 ans et demi. Avec mon associé Max (oui, bon, c'est un hamster, on fait comme on peut !), bref, avec Max, nous avons créé l'agence de détectives FDD. Dès qu'il y a une enquête à mener, un mystère à élucider, on m'appelle. Pour me trouver, c'est simple : cité des Violettes, bâtiment D, à côté de l'escalier !


Avis :

Fatou a une solution à tout ! Avec Max (son hamster) et ses amis, ils vont devoir résoudre 4 énigmes toutes rigolotes les unes que les autres. Mais sous ces enquêtes bien ficelées, l'auteur nous délivre des messages à travers ce récit, ce qui est une belle leçon que d'aider et d'apprendre aux enfants.

Pour sa première enquête, elle va donner un coup de main au gardien de l'immeuble pour savoir qui met les bouteilles en verre dans la poubelle jaune ! Une fois l'enquête résolue, une nouvelle apparaît et c'est ainsi que l'auteur nous offre 4 belles enquêtes à résoudre.

Ce qui est formidable avec Fatou, c'est qu'elle ne baisse jamais les bras, on peut toujours compter sur elle pour trouver le coupable !

J'ai beaucoup aimé résoudre les enquêtes avec Fatou. Elles sont pleines d'humour, Fatou part en quête de solutions tout en nous apprenant des règles de civilité mais tout ça dans la joie et la bonne humeur ! Mais surtout, les enquêtes sont toutes résolues, elle ne lâche pas le morceau la Fatou !

Il  y a quelques illustrations en noir et blanc, une touche de couleur donnerait un plus à l'histoire selon moi. La plume de l'auteur est fluide, dès que l'on commence la lecture, on a qu'une envie, résoudre l'enquête et de fil en aiguille, on va d'enquête en enquête jusqu'à ce qu'on arrive bien trop vite à la fin !


Note : 9/10

Cash Girl : combien tu m'aimes ? de L. S. Ange

Je remercie les éditions Addictives pour ce service de presse.


Résumé :

Rose est strip-teaseuse au Loup Blanc. Escort girl pour payer les dettes que son père lui a laissé à sa mort, elle ne croit pas à l'amour. Le sexe est une arme, l'argent un moyen. Jusqu'à ce que son chemin croise celui du bel Audric Beaumont, un homme riche et influent qui fera enfin battre son cœur. Mais qui est-il vraiment ? Entre drame et passion, entre mensonges et menaces, découvrez une histoire d'amour pas comme les autres par L. S. Ange, nouvelle auteur des Éditions Addictives !


Avis :

Les personnes qui ne le savent pas encore, L. S.-Ange est un auteur formidable, bourrée de talent et qui nous prouve une fois de plus avec ce dernier bébé qu'elle est au summum de son art !

"Cash girl" est à la fois poignant, saignant, vif, riche en émotions fortes, sensibles vous passerez de la joie à la tristesse, des larmes aux sourires... Bref, du L. S.-Ange tout crachée !

On retrouve ici Rose qui n'a pas été épargné par la vie, et ce, depuis le début. Elle est maudite, elle a sans doute fait quelque chose de mal dans une vie antérieure... Ce qui est certains, c'est que même Eva, son amie de toujours ne sait pas ce que cache Rose, ce mal qui est profondément bien enfoui en elle et qui la ronge.

Rose se prostitue pour pouvoir payer son loyer, ses factures mais aussi les dettes que son géniteur lui a laissé à sa mort. Le montant ? Elle l'ignore ! La seule chose qu'elle sait, c'est qu'il faut qu'elle passe à la caisse tous les mois si elle ne veut pas y passer. Pour se faire, en plus de son travail de strip-teaseuse au Loup-Blanc, elle vend son corps. Se prostituer, ce n'est pas une vie. Elle s'endurcit comme elle peut, pour payer toutes ses dettes mais ne va-t-elle pas un jour perdre les pédales à force de faire taire son cœur, son corps, son cerveau ?

Un nouveau client, cet homme viendra chambouler son existence, il la fera vibrer, la sentir vivante comme avant ce drame qui la ronge jusqu'à l'os, jusqu'à la moelle depuis bien longtemps. Elle va tout faire pour mettre de la distance entre lui et elle. Et la meilleure défense est l'attaque n'est-ce pas ? Elle ne se laissera pas faire et la tigresse en elle va tout faire pour le repousser, pour se protéger ! Est-ce que ce client arrivera à la toucher ? Est-ce que cet homme va réussir à la provoquer, à la prendre dans ses filets ? A l'apprivoiser et la faire sienne ?

La première partie démarre sur les chapeaux de roues, il n'y a pas de place pour l'ennuie ! Les évènements se suivent, les éléments s'enchaînent à la perfection ! J'ai été ravie de revoir Eva et Alex, les personnages de "De toute mon âme, broken mind".

La plume de l'auteur est belle comme toujours, magnifique, envoûtante, vibrante, entraînante, attendez-vous à prendre un véritable ascenseur émotionnel. L'histoire est addictive, captivante, fascinante, époustouflante !

Les émotions que j'ai ressenti au cours de ma lecture ont finit par avoir raison de moi et je me suis retrouvée en larmes à plusieurs reprises. Mes filles ne comprenaient pas pourquoi leur maman pleurait pendant qu'elle lisait son livre, d'un auteur qu'elle affectionne particulièrement mais les émotions, les sentiments que L. S. Ange nous transmet à travers ses mots, son récit sont tellement forts, tellement poignants que vous ne pourrez que succomber également, tout comme moi.

Sans surprise, "Cash girl" est un coup de cœur pour moi et je ne peux que vous recommander la lecture de cette perle !


Note : 10/10

mercredi 16 août 2017

Adorables animaux

Je remercie Gründ pour ce service de presse.


Résumé :

Les enfants aussi ont droit à leur temps calme !

Laisses libre cours à ton imagination en mettant en couleurs ces 50 illustrations d'éléphanteaux, de lionceaux, petits lapins et autres adorables animaux ornés de fabuleux motifs.

Et, grâce aux pages prédécoupées, c'est facile d'afficher ses œuvres les plus réussies !


Avis :

Il y a 22 animaux à colorier dans ce magnifique carnet de coloriages.

C'est une belle activité détente que j'ai bien aimé et qui prend beaucoup de temps car il faut s'appliquer pour faire apparaître de beaux animaux, fleurs et autres petits détails !

Ce que j'aurai aimé, c'est qu'il y ait des autocollants à colorier ou déjà coloré.

Une activité idéale  pour se détendre, à faire dans le jardin pour profiter de ce magnifique soleil !


Note : 8/10

Réinventer le couple au 21ème siècle de John Gray

Je remercie Éveil pour ce service de presse.


Résumé :

S'il y a aujourd'hui autant de divorces, si les hommes se réfugient dans la pornographie en ligne et leur compagne dans des romans d'amour, ce n'est pas un signe d'échec du couple. Cela signifie qu'on cherche ailleurs ce que l'on ne parvient pas à y trouver. L'intensité de nos frustrations indique que jamais on n'a autant eu envie d'amour. Notre souci, c'est de ne pas savoir comment faire pour être comblés !

Le monde a tellement changé au siècle dernier que nos parents n'ont pas pu nous transmettre les clés du bonheur conjugal. Les anciens schémas ne fonctionnent plus car les attentes sont trop différentes. Il faut réinventer la relation de couple.

Plus qu'une méthode, c'est un art de vivre que promeut John Gray. Grâce à ses explications et conseils, le couple peut devenir un lieu d'épanouissement pour chacun des deux partenaires. L'amour et la passion peuvent vraiment durer toute la vie. L'auteur vous explique notamment :
• comment l'inversion des rôles affectifs détruit le désir, comment faire pour y remédier,
• l'importance fondamentale du pardon dans la préser­vation du lien amoureux,
• les secrets d'une monogamie sexuellement intense sur le long terme.


Avis :

Le couple contemporain est soumis à un étrange paradoxe : alors même qu'il n'a jamais semblé si fragile, il fait l'objet d'une idéalisation croissante. Ses repères traditionnels s'érodent ; les divorces (plus de 120 000 par an) et séparations atteignent un nombre historique, malmenant l'image du couple éternel. Pourtant l'envie d'y croire est toujours bien présente.

La vie à deux, la vie de couple reste la constante, la première source de bonheur des Français, devant la famille, la santé ou les enfants, et oui, même les devant les enfants.

Dans ce moment charnière, le couple se cherche et se réinvente. En témoigne la multiplication des modèles désormais légitimes sur le grand commerce de l'amour : mariés, pacsés ou en union libre ; homos ou hétéros, cohabitant ou non.

Parallèlement, de nouvelles valeurs s'immiscent dans la relation de couple : le respect de la liberté individuelle, la complicité, l'égalité entre les sexes… De hautes attentes sexuelles s'y expriment aussi, que l'on réservait jadis à la sphère du fantasme… ou de l'infidélité...

Ce livre va vous aider à mieux vous aider à gérer votre couple qui est ou devient fragile parce qu'il est plus exigeant qu'avant. On peut aussi apprendre à durer, en s'exerçant à travers ces micro-crises qui surviennent toujours, sur l'argent, le sexe, la conduite automobile, les tâches ménagères, ou l'éducation des enfants...

Le couple tremble ? Non, il vit !

Bonne lecture !


Note : 8/10

mardi 15 août 2017

Vive la 6ème de Ségolène Valente

Je remercie Rageot éditions pour ce service de presse.


Résumé :

La sixième t'impressionne ?
Tu rêves beaucoup ?
Tu rougis facilement ?
Tu es blonde ? Tu ressembles à Camille.

Tu adores papoter ?
Tu as réponse à tout ?
Tu es brune ? Alors tu es comme Malika.

Entre Camille et Malika, c'est l'amitié avec un grand A... ou le R de Rémy !

Découvres la sixième avec elles.


Avis de Sonia :

Et bien avant de commencer à vous parler de ce livre, je vais répondre aux questions. J'adore papoter, ma maman dit que j'ai réponses à tout alors que je ne connais rien mais surtout, je suis brune comme Malika ! Et vous ? Je suis curieuse, n'hésitez pas à me répondre, cela me ferait plaisir ☺.

Camille se fait une nouvelle copine, elle s'appelle Malika. Elles sont dans la même classe, elles vont très vite faire connaissance et se lier d'amitiés pour devenir les meilleures amies du monde.

Très vite après leur rentrée, Camille, aidée de Malika va organiser sa première boum. Elle espère secrètement plaire à Rémy, le plus craquant des garçons. Au fil des semaines, leur complicité s'accentue et tous trois multiplient les activités communes : séance à la patinoire, cinéma, jeux de société... Au fil du temps, Rémy deviendra le petit copain de Camille...

Ce récit es découpé en 4 parties :
- ma première boum,
- rendez-vous à la patinoire,
- avertissement de conduite,
- un cœur en vacances

J'ai bien aimé découvrir la sixième avec Camille et Malika. Leur histoire est drôle, sympa et cela permet de dédramatiser un peu pour la rentrée en septembre.

Les illustrations sont belles, parsemées sur les pages pour égayer la lecture. Ma lecture a été fluide, l'auteur n'a pas son pareil pour donner goût à la lecture de ces romans. J'ai hâte de pouvoir lire la suite avec "Vive la 5ème" !


Note : 7/10

La revanche du maudit de Colleen McCullough

Je remercie LP Conseils pour ce service de presse.


Résumé :

Condamné à sept ans d'exil suite à une machination diabolique, Richard Morgan fait partie de la première expédition de proscrits vers la Terra australia, contrée hostile récemment découverte.

Loin de la mère patrie qui semble les avoir oubliés, les bagnards vivent en autarcie. Rivalités avec les autres forçats, manque de nourriture, épidémies... : nombreuses sont les difficultés à se dresser sur leur chemin.

Mais Richard Morgan n'est pas homme à se laisser abattre. Il fera peu à peu la preuve de ses talents et aidera à la survie et à la cohésion de la colonie. Et, qui sait, y rencontrera-t-il un nouvel amour ?

Second volet de L'espoir est une terre lointaine, ce roman retrace la fondation de l'Australie après sa découverte par Cook en 1776.


Avis :

Le résumé de ce tome semble prometteur, aventure, action et réaction semble être au rendez-vous mais est-ce vraiment le cas ?

Injustement condamné à rejoindre le bagne de l'île de Norfolk, au large de l'Australie, Richard Morgan est le dernier à croire encore à son innocence.

S'adapter à ce territoire hostile au milieu d'autres forçats relève du défi : rivalités, manque de nourriture, épidémies… De nombreuses difficultés vont se dresser sur le chemin de Richard mais il ne perd pas courage, il force respect et admiration.

Richard a pleins de ressources, son instinct de survie est au plus haut et son cœur trouvera peut-être un âme-sœur...

La partie romanesque qu'il me manquait dans le premier tome, prend place ici, pour mon plus grand soulagement. Malheureusement, j'ai trouvé certains chapitres encore un peu long, j'aurai aimé pour le coup moins de description et allé à l'essentiel.


J'ai plus apprécié la lecture de ce tome mais j'aurai aimé que l'auteur aille à l'essentiel. Les descriptions du premier tome ne sont plus la force de l'auteur ici parce que j'aurai envie de vous dire, ça y est on sait même si il y a des différences. Certains chapitres restent encore trop long pour moi, cela alourdi la lecture et ne donne pas spécialement envie de lire l'histoire d'une traite. Une pause s'impose.


Cela dit, ce tome 2 n'est pas une fin, l'auteur prévoit d'écrire d'autres romans sur Richard. Je les lirai, par curiosité...



Note : 7/10

lundi 14 août 2017

L'île du maudit de Colleen McCullough

Je remercie LP Conseils pour ce service de presse.


Résumé :

1775, Richard Morgan tient une taverne à Bristol. Lorsque son fils unique disparaît et que son épouse est retrouvée morte, il est pris dans les rets d'une justice impitoyable. Il est jeté en prison, mais son calvaire ne s'arrête pas là...

Condamné à l'exil, il embarque avec d'autres forçats sur une frégate qui les conduit, après un long voyage, sur une petite île perdue au large de l'Australie : Norfolk.

Là, sur cette terre hostile, sa nouvelle vie l'attend. Des hommes violents gouvernent sans pitié, la loi du plus fort règne.

Morgan devra faire preuve d'une force d'âme à toute épreuve pour parvenir un jour à faire sienne cette terre lointaine.

A travers le destin de Richard Morgan, s'appuyant sur des faits historiques, Colleen McCullough retrace dans ce premier volet de L'espoir est une terre lointaine l'histoire des pionniers d'un nouveau continent : l'Australie.


Avis :

Un titre prometteur, un auteur de renom, un résumé plus que tentant malgré tout, je n'ai pas totalement adhéré à cette histoire... Ce premier tome n'a pas su me convaincre ou bien je suis passée complétement à côté de l'histoire.

Richard Morgan tient une taverne à Bristol. Lorsque son fils unique disparaît et que son épouse est retrouvée morte, il est pris dans la spirale judiciaire. Il sera jeté en prison et exilé en Australie... Et oui, rien que ça ! Va s'en suivre une galère pour Richard où nous, nous profitons des détails, des descriptions que nous offrent l'auteur sur un beau plateau d'argent.

Dans ce premier roman, on suit avec attention les mésaventures de Richard  qui est confronté aux pires conditions de l'époque ! Entre injustice, emprisonnement, exil, une vie de forçat... Bref, toutes les conditions sont réunies pour que ce personnage ne survive pas ! Alors même si j'ai eu de la compassion pour Richard, j'ai trouvé certains passages du livre vraiment très long.

Heureusement, que l'auteur nous abreuve d'informations diverses et variées ce qui fait que l'on fait abstraction de ces passages longuets. J'ai visité l'Angleterre du XVIIIème siècle avec beaucoup de plaisir.

Ce premier tome pause des bases, je n'ai pas été fan, je pense que la dimension romanesque absente y est pour quelque chose. J'espère que ce tome 2 sera mieux construit, plus abouti que celui-ci.


Note : 5/10

#81 : C'est lundi ! Que lisez-vous ?

Bonjour tout le monde,

Faîtes-vous parties des personnes qui ont le droit à un long week-end ou vous êtes malheureusement au travail ? Dans tous les cas, je suis sûre que vous avez prévue une lecture pour débuter cette semaine !

Pour ma part, j'ai lu la semaine dernière :



Je lis toujours :

Mais j'ai également commencé :

Et je prévois de lire :
Et vous, que lisez-vous en lundi ensoleillé ?

dimanche 13 août 2017

Fight for us d'Amber James


Je remercie les Éditions Addictives pour ce service de presse.


Résumé :

Aileen Summer est une jeune mannequin indépendante à qui tout sourit. Les marques les plus célèbres la veulent pour égérie, les hommes succombent à son charme insolent...

Alexander Simmons est un photographe réputé autant pour ses exigences que pour la qualité de son travail.

Mais lorsqu'ils se rencontrent que un shooting, Aileen et Alexander voient leur monde basculer. Entre séance de photos hot et nuits de sexe inoubliables, leur amour sera-t-il assez fort pour résister aux ennemis cachés, aux secrets et aux trahisons ?


Avis :

Je ne sais pas vous mais je trouve la première de couverture très à mon goût !

Aujourd'hui, je vous propose de découvrir "Fight for us", un livre qui se lit extrêmement vite, que j'ai aimé mais il m'a manqué un petit truc pour que ce soit un coup de cœur. La lecture a été fluide, rapide, agréable, frissonnante, les émotions sont au rendez-vous, mon cœur a fait des montagnes russes mais... J'en aurai aimé davantage !

On est vite mis dans l'ambiance du monde de la mode, des projecteurs, des appareils photos, des photographes de renom, dans les marques de luxe...


Alexander Simmons est connu dans le monde des strass et des paillettes. Sa muse du jour se trouve être une jeune et belle mannequin, Aileen Summer. Ce mannequin est très en vogue actuellement, tous les professionnels de la mode veulent travailler avec elle, ils la veulent pour égérie ! Son style ou son absence de style, son naturel, sa beauté attire l'œil de tous. Aileen est indépendante sur tous les pans de sa vie. Personnellement, elle est célibataire. Professionnellement, elle ne doit rendre de comptes qu'à elle-même car c'est elle qui gère sa carrière très prometteuse.

Aileen est une jeune femme qui est pleine de ressources et qui aime bien dépasser ses limites. C'est pour cela qu'elle a accepté de devenir l'égérie d'une grande marque de lingerie, et oui rien que ça ! Malgré son grand professionnalisme, Aileen a beaucoup de mal à se déshabiller et de poser pour ce grand photographe. Elle ne se sent absolument pas dans son élément, la situation devient de plus en plus gênante pour la belle jusqu'à ce qu'Alexander lui fasse une proposition des plus étonnantes pour la mettre à l'aise...

L'idée d'Alexander pour mettre à l'aise la belle Aileen va en surprendre plus d'un ! Aileen sera estomaquée mais ne sera pas contre l'idée géniale de ce sexy photographe ! Vous voulez que je vous raconte de quoi il en retourne ? Ce serait gâcher votre plaisir et ce n'est absolument pas ce que j'ai l'intention de faire 😇😈 !


Alexander dégage un charme incroyable, il doit être responsable de nombreux incendies et de dégradations de lingerie à lui tout seul ! En plus d'avoir un charme fou, il a oublié d'être stupide, beau, intriguant, charmeur, sexy et il est accessoirement très riche. Alexander est célibataire, avec son métier, les nombreux déplacements qu'il effectue pour photographier ces mannequins, il ne veut/peut imposer cela à une femme. Il est plus adepte d'un coup d'un soir, c'est mieux, rapide, pas d'attache, pas de promesse, pas de sentiments ; exactement ce dont il a besoin mais... Dès le premier regard lors de ce shooting avec cette jeune femme, il sait déjà qu'il est cuit. Un lien invisible va les lier ensemble, une complicité va naître naturellement entre eux deux. C'est naturellement que tous les deux vont se rapprocher mais ne vont-ils pas se brûler les ailes ?

J'ai passé un bon moment détente avec la plume d'Amber James. Alexander et Aileen sont des personnages fort attachiants. Ils ont tous les deux un sacré caractère, ils se protègent tous deux mais à force de se fermer comme une huître, ne vont-ils pas passer à côté de l'essentiel ?


Ce roman est une romance toute douce, qui va crescendo ! L'auteur donne le tempo d'entrée de jeu ce qui rend la lecture dynamique, fluide et addictive. La plume d'Amber James est agréablement belle, sensuelle, simple et sans chichis, tout ce qu'il faut pour passer un bon moment livresque. Les scènes érotiques sont toutes douces, sans fioritures, romancées, nuancées et caliente.

La trame de l'histoire est bien menée, elle est prenante, captivante, nous aussi on se pose des questions et on se demande à qui faire confiance. Les interrogations d'Aileen deviennent aussi les nôtres.


En conclusion, j'ai beaucoup apprécié ma lecture, j'ai aimé les personnages, l'histoire mais j'aurai aimé un épilogue, ou bien un chapitre pour voir nos personnages quelques années plus tard...


Note : 8/10

#81 : Ma PaL

Bonjour,

J'espère que votre dimanche se passe pour le mieux et que vous allez le droit à du beau temps ! Cette semaine, quelques livres sont venus rejoindre ma belle PaL pour ma plus grande joie 😍😎😁 ! Voici en images :
Est-ce que vous connaissez certains titres ? Avez-vous fait des folies cette semaine ou vous en avez reçu ?

samedi 12 août 2017

Mon cher stagiaire d'Anouk Laclos

Je remercie le Livre de Poche pour ce service de presse.


Résumé :

La mari d'Anouk vient de mourir. A 42 ans, elle se voit confier les rênes de la maison Van Styn, l'empire du champagne. Andrew, un étudiant américain à l'ambition débordante et au charme fou, rêve d'y faire un stage. Anouk lui laisse sa chance. La soif de connaissances du jeune homme va se révéler troublante...
Entre bulles de champagne et déplacements professionnels de luxe commence un enseignement enivrant aux plaisirs à la française. Jusqu'où Anouk osera-t-elle aller ?
Mon cher stagiaire sort des sentiers battus en prenant une femme comme initiatrice sexuelle à la redécouverte de son plaisir.
C'est une réussite 100% made in France !


Avis :

En débutant ma lecture, je ne savais pas trop où je mettais les pieds, je partais à l'aventure et quelle aventure ! Ce livre a été une agréable surprise même si un passage m'a un peu gêné, je l'ai très vite oublié !

Au détriment d'un vrai livre érotique où les scènes sont assez présentes, ici, il y en a très peu mais elles sont sans aucune ambiguïté, relativement provocantes et le tout rehaussé d'un scénario qui tient la route !

D'entrée de jeu, on est avec Anouk, personnage principal féminin. Nous suivrons ses aventures, sa vie sous son regard, ses pensées. Anouk est une jeune veuve. A 42 ans, il ne lui reste plus rien, elle est encore sous le choc de la perte de son défunt mari. Mais elle doit continuer à prendre sa vie en main, sa fille est aux USA et elle doit coûte que coûte tenir sa promesse : reprendre les rênes de l'entreprise familiale de champagne de sa très chère grande et belle famille !


Sa belle-famille est comment dire aussi froide et agréable qu'un cimetière ! Sa belle-famille ne la porte pas dans leur cœur. Elle ne veut pas qu'une étrangère (et ce, malgré qu'elle fut mariée à un membre de leur famille) prenne les pleins pouvoir dans leur société.

Tout de suite, vous vous attacherez à cette femme qui doit se battre alors qu'elle vient tout juste de perdre son époux pour maintenir sa tête hors de l'eau. Depuis qu'il n'est plus de ce monde, une partie d'elle-même s'est éteinte aussi mais elle doit se ressaisir, sa fille a besoin d'elle, sa carrière connaît une belle ascension, elle a des idées innovantes au grand damne de sa belle-famille ! C'est grâce à elle que la maison Van Styn n'a pas encore vendu. Elle va très vite sortir de sa torpeur pour d'abord réagir professionnellement et s'investir dans son travail, on sent alors toute le professionnalisme qui est le sien refait surface. C'est une femme audacieuse et fonceuse qui va prendre possession de son corps au travail. Son assurance et son calme sont les armes avec lesquelles elle gagnera du terrain.

Elle découvrira par la suite des vérités sur son mari auxquelles elle ne s'attendait pas et cela changera radicalement sa façon de voir les choses, son passé, son présent, son futur. Elle a vécu dans le mensonge, sans le savoir. Elle s'est privée pour cet homme alors que lui jouissait des vices de la vie. Elle a assez hiberné, elle aussi doit profiter de sa vie, tant d'années à rattraper !


L'arrivée du jeune et bel américain Andrew dans l'entreprise correspond exactement à ce dont elle a besoin... Ou pas ! C'est sur un coup de chance, qu'elle acceptera de le prendre en stage dans son entreprise, sous son aile. Elle lui accordera sa confiance un peu trop facilement, elle ne se méfiera pas de lui, il est doué, compétent, efficace et répond à toutes ses attentes ou presque !


Andrew devient très vite très très attrayant pour Anouk. Il est beaucoup plus jeune qu'elle, elle se sent attirer par lui, son corps vibre à son contact bien malgré elle. Leur drôle de relation va permettre à Anouk d'obtenir de son jeune stagiaire des faveurs sans pour autant outrepasser ses droits. Et c'est là que toute la subtilité de l'auteur entre en actions. Anouk tombe amoureuse de ce jeune stagiaire alors qu'il a une fiancée. Elle joue, manipule ce jeune homme. Leur relation devient de plus en plus malsaine au fur et à mesure de leurs déplacements pour leur travail mais il se trouve que lui aussi joue le jeu, il ne semble pas être outré bien au contraire, il en redemande !

Une vie amoureuse chaotique, un avenir professionnel incertain, Anouk joue avec le feu. Elle écoute son cœur et son corps au lieu d'écouter sa raison. Qui des deux gagnera la bataille ? Sa belle famille est prête à tout et n'importe quoi pour qu'elle débarrasse le plancher définitivement. Elle n'a pas réellement d'allier, il lui est difficile de pouvoir se poser tranquillement, sereinement. Est-ce qu'Anouk arrivera à s'en sortir ?


J'ai bien aimé la trame de l'histoire, l'intrigue de l'auteur est vraiment une belle trouvaille ! Cette romance érotique est douce en apparence mais belle, charnelle mais le gros point fort de cette histoire est le scénario qui est rondement bien mené, ce qui pour le coup, je dois vous l'avouer, m'a agréablement surprise !

"Mon cher stagiaire" est une belle lecture qui est idéale pour cette période de l'année, sans prise de tête avec une touche d'érotisme, d'exotisme qui vous dépaysera le temps de quelques heures assurément. 


Note : 9/10

La famille trop d'filles : Bella, romancière de Susie Morgenstern

Je remercie Nathan pour ce service de presse.


Résumé :

Bella veut aider Billy, son baby-sitter chéri, à ouvrir son restaurant. Mais comment gagner de l'argent quand on est qu'une enfant et que travailler est interdit ? En se rendant dans une librairie avec Grand-Mère Léo, elle a soudain une idée : elle va écrire un roman. Cela est cependant plus facile à dire qu'à faire...


Avis :

Bella aimerait pouvoir aider Billy qui n'a pas assez d'argents pour ouvrir son propre restaurant. Comme Bella est une enfant, elle n'a pas travaillé, elle a eut une idée des plus géniales pour pouvoir l'aider... Et si elle devenait romancière ?! Écrire un livre, cela doit être possible mais sur quoi ? Pour le savoir, je vous laisse le découvrir par vous-même 😉 !

J'ai bien aimé ce livre également, j'ai pris beaucoup de plaisir à découvrir cette histoire certes courte mais qui est vive, entraînante ! La plume de l'auteur est fluide et vraiment agréable.

Je suis une fan des illustrations, j'aime beaucoup ce que fait Clotka.


Note : 10/10

vendredi 11 août 2017

Les Nathan malins


Je remercie Nathan pour ces services de presse.


Résumé :

Pour déjouer toutes les difficultés.
Le plus malin : des cartes mentales pour apprendre facilement.

La collection "Les Nathanmalins" aide à surmonter toutes les difficultés sur les 14 notions clés du programme.
Elle propose une autre façon d'apprendre grâce aux cartes mentales, pour favoriser la compréhension et la mémorisation.

Pour chaque notion :
- des rappels de la leçon bien expliqués,
- des outils visuels avec des cartes mentales,
- des exercices motivants et ludiques,
- des corrigés détachables
+ des infos parents avec toutes les astuces pour aider votre enfant


Avis :

Je trouve cette collection particulièrement bien réussie ! Il y a les 14 notions "clés" du programme en mathématiques et en français, par cycle : cycle 2 (CE1-CE2) et cycle 3 (CM1-CM2).  Elle propose une autre façon d'apprendre grâce aux cartes mentales, pour favoriser la compréhension et la mémorisation, ce qui à mon sens est une excellente façon pour aider les enfants en difficultés ou qui n'ont pas spécialement bien intégré une leçon.

Qu'est-ce qu'une carte mentale allez-vous me dire ? En fait, c'est un outil qui aide à cerner et à organiser tout ce que l'on sait ou ce que l'on va bientôt savoir sous la forme d'un schéma. Elle permet d'organiser de façon hiérarchique ses idées autour d'un mot clé, de mieux capter les informations grâce aux couleurs et/ou aux symboles et de lier des exemples aux notions pour mieux les mémoriser.

Pour chaque notion, on trouve des rappels de la leçon bien expliqués, des outils visuels avec des cartes mentales, des exercices motivants et ludiques et des corrigés détachables. Perso, je les ai dégrafé, je ne les ai pas découpé comme conseillé, je trouve que cela fait plus soigné. A l'intérieur, vous pourrez y trouver quelques astuces pour mieux aider votre enfant.

Il y a 3 tomes pour le cycle 2, ce qui correspond au CE1-CE2 (7-9 ans) et de même pour le cycle 3, ce qui correspond au CM1-CM2 (9-11 ans).

Pour avoir testée personnellement les Nathanmalins ainsi que le fameux passeport vacances, je peux vous dire que je privilégie les Nathanmalins, ils sont mieux fait, mieux aboutis et consistants. Certes, il y en a 3 mais les bases sont consolidées ou les enfants les apprendront ici avec des méthodes beaucoup plus sympa. Le passeport survole et n'apporte pas une grande aide à l'enfant.

Pour moi, c'est une gamme sans fausses notes que je vous recommande chaudement !


Note : 10/10