jeudi 18 août 2016

La maculée conception de Caucase

Je remercie l'auteur pour sa confiance et ce service de presse !


Résumé :

Je m'appelle Damien et je suis un vampire. J'écris ceci car voici, cela fait déjà un an qu'eut lieu ma renaissance, et la longueur du temps que sera mon existence m'angoisse. Le monde change, je change et lorsque je vois tout cela je suis saisi de la crainte qu'une nuit ma mémoire ma trahisse. Alors que je deviens un prédateur au sang froid je veux garder des traces de qui je fus au plus proche de l'époque ou les rayons du Soleil étaient une caresse apaisante, et non la menace terrifiante d'une incinération immédiate.
Avis :

En lisant cette novella, je savais qu'il était question de vampires et par conséquent que c'était une bit-lit. En revanche, ce que je n'avais pas vu venir, c'est le côté religieux, le côté réel avec les guerres qu'il y a en Syrie avec l’État Islamique...

Si le début est sympa c'est vite devenue ennuyant et triste. Triste parce que c'est la réalité et qu'un peu d'imaginaire pour rendre les choses moins moroses auraient été grandement apprécié.

Les conditions de la femme, la pauvreté, la guerre... Ça fait beaucoup pour une novella !

Je n'ai pas spécialement aimé ma lecture. Le côté trop réaliste de l'histoire m'a refroidi et m'a un peu déprimé...


Note : 6/10

6 commentaires:

  1. Les sujets d’actualités surtout celui ci n'est pas facile à appréhender et encore plus difficile dans une nouvelle.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout à fait, c'est pour ça que je pense qu'un peu d'imaginaire pour rendre cette novella un peu moins sombre, moins proche de la réalité, aurait été plus judicieux...

      Supprimer
  2. Le côté Etat Islamique et guerre ne me plait pas forcément. Ce sont des sujets durs. Je passe mon tour :)

    RépondreSupprimer
  3. En tout cas, la couverture est absolument magnifique !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis tout à fait d'accord avec toi !

      Supprimer