lundi 18 juillet 2016

Déshabillez-moi, volume 1 de June Moore


Résumé :

Quand Lou pénètre dans le magnifique hall de la maison Bogaert, elle croit vivre un rêve. La plus grande maison de haute couture de Paris lui ouvre enfin ses portes ! Elle y fait la rencontre du ténébreux Alexander, PDG froid et cynique au charme… dévastateur. De rendez-vous en rendez-vous aux quatre coins du monde, le milliardaire lui fait découvrir une nouvelle vie, pleine de luxe, de plaisirs, d’étincelles… Les deux amants se rapprochent peu à peu et la passion grandit, presque malgré eux.

Mais le bonheur est de courte durée. Les nuits d’Alexander sont agitées de cauchemars dans lesquels un prénom revient sans cesse, celui de Charlie… Bien décidée à démêler les fils de l’existence de son mystérieux amant, Lou est plongée dans un univers où les fantômes du passé resurgissent. Et avec eux, un secret qui risque bien de faire basculer leur vie. Entre secrets de famille et faux-fuyants, entre tendresse et passion, découvrez la saga à succès : Savoure-moi ! Lou et Alexander vous plongent dans un monde de désirs duquel vous ne pourrez plus sortir !
Avis :
Je n'ai pas été de suite passionnée par ma lecture. Je trouvais que l'auteur allait un peu vite en besogne avec Lou et Alexander. J'ai été étonné qu'ils aillent si vite au début de leur histoire et que leur relation stagne par la suite pendant quelques temps puis qu'elle redémarre tranquillement.
Alex est un homme beau, riche, très intelligent et dirige son empire d'une main de maître. Il ne fait pas facilement confiance, il contrôle tous les pans de sa vie. Ce qu'Alex veut, Alex a. Tous les moyens sont bons pour y parvenir ! Quoi qu'il arrive, vous pouvez être sûr qu'il l'obtiendra ! C'est un maniaque du contrôle mais pas que, il est un brin dominant aussi... C'est une partie de sa personnalité qui est très intéressante mais son côté girouette peut donner un peu le tourni.

Lou est fraîchement diplômée. Elle est en stage rémunérée dans une toute petite maison de couture, chez Renex. Elle s'est prise d'amitié avec Renée, la gérante.
Charlotte est sa meilleure amie. Elles ont la même passion et exerce le même corps de métier.

Charlotte a des places pour un défilé de haute couture chez Bogaert c'est naturellement qu'elle propose à son amie de l'accompagner. C'est là-bas qu'elle fera "connaissance" avec Alexander, une brève entrevue qui l'aura marqué ! Tellement marqué qu'elle n'arrête pas de penser à lui, elle est complétement obsédée par cet inconnu. Quelques jours plus tard, elle se fait contacter par la maison Bogaert qui aimerait l'embaucher. Ce qu'elle prend pour une heureuse coïncidence est en fait un coup de notre bel Alex qui veut avoir à porter de main cette jeune femme toute simple certes mais qui l'a ébranlé haut plus au point !

Lou saute sur l'occasion bien évidemment et accepte le job ! Le souci est qu'elle s'est engagée auprès de Renée. Elle décide donc de cumuler les deux jobs le temps qu'elle termine la collection pour Renex. Le jour, elle travaille chez Bogaert et le soir chez Renée. Qui le saura après tout si elle ne dit rien à personne ?!

Si j'ai trouvé que l'auteur allait vite en besogne avec cette histoire d'amour, il n'en n'est rien pour l'intrigue ! En effet, l'auteur met un point d'honneur à marteler ses pauvres personnages et de nous les mettre dans des situations des plus étonnantes ! Une intrigue qui tient particulièrement en haleine tant par la curiosité que par l'ingéniosité de la chose. On se demande comment tout cela va bien pouvoir se finir et quand est-ce que Lou va se décider à parler et d'arrêter de garder pour elle des informations !

J'ai trouvé que certains dialogues étaient un peu bancal et inutile parfois. Quand nous sommes dans la tête de Lou, je me dis qu'elle aurait eut besoin d'une conscience qui l'a guide car ces choix ne sont pas tous judicieux...

Les scènes érotiques sont belles et ne sont absolument pas vulgaires ! Je n'ai qu'une hâte maintenant, connaître la suite car la mise en bouche du petit chapitre du volume 2 en bonus me laisse sans voix... Vivement les vacances que je puisse poursuivre ma lecture !


Note : 8,5/10

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire