mardi 7 juin 2016

Rouge, pair et manque, épisodes 7 & 8 d'Ena Fitzbel


Je remercie L. S.-Ange de La Romance chez L'Ivre-Book pour sa confiance et ce service de presse !


Résumé :

Croupière dans un casino, Isabelle Gensac a été promue « meilleure employée de l’année ». Pour la récompenser, Monsieur Rouch, son patron lui offre une semaine de croisière aux Caraïbes sur un yacht privé. Le problème, c’est que ce dernier y participe aussi et qu’il entend bien séduire la belle.
De paris insensés en défis, ils vont apprendre à se connaître. Il se pourrait alors que la très intègre Isabelle découvre qu’elle n’est pas si différente du très « flambeur » Monsieur Rouch.


Avis :

On retrouve les rescapés sur cette petite île qui pourrait être paradisiaque si ils n'avaient pas été laissé de force dessus.

Eric se jette littéralement sur Panzani, il pense qu'il a été de mèche avec leur ravisseurs mais je pense qu'il s'en sert plus comme défouloir. La seule chose qu'il a gagné c'est que Stella et sa belle croupière soient aux petits soins de ce pauvre Casanova des mers...

Une fois Eric calmé, Panzani peut enfin s'expliquer, donner sa version des faits qui convainc rapidement les deux jeunes femmes. En même temps, Eric ne peut pas l'encadrer donc tout ce qu'il pourra dire passera au-dessus de la tête de ce dernier.

Jusqu'à ce que les secours arrivent, ils sont livrés à eux-mêmes mais avec des vivres et des tentes s'il vous plaît ! Ils n'auront qu'à pêcher pour accompagner leurs condiments et aller à la cueillette pour les fruits exotiques. 

D'un comme un accord cérébral, Panzani se charge des fruits. Quand à Grincheux, il se charge d'aller pêcher, ça lui fera du bien et ça le calmera peut-être...

Combien de temps nos protagonistes vont-ils rester sur cette île ? Comment va se passer la cohabitation entre Isabelle, Stella, Panzani et Grincheux ? Est-ce qu'Isabelle va se laisser aller et tomber définitivement dans les bras de Rouch ?

La lecture de ces deux derniers épisodes a été rapide tellement la lecture a été fluide. La plume d'Ena est entraînante, presque sans fausse note parce que oui, j'ai comme un sentiment d'inachevé. En effet, même si le déroulement n'a pas été des plus roses (merci Ena, sinon on se serait ennuyée un peu !), j'ai trouvé le comportement d'Isabelle suspect. Elle ne ressemblait pas à la Isabelle des débuts... Même si son attitude n'est pas des plus choquante, elle n'est pas non plus des plus diplomates et c'est quand même un comble pour un psy !

Rouch s'est nettement amélioré par rapport au début. Rien à voir avec le Eric des premiers épisodes. Mine de rien, sa sœur lui a ouvert les yeux. Il a changé et en mieux ! C'est agréable pour tout son entourage. Les changements opérés grâce à Isabelle sont incroyable !

Stella ne semble pas aussi fragile qu'elle y paraît, bien au contraire ! C'est le personnage le plus étonnant des deux derniers épisodes, la vie au grand air nous a fait découvrir une nouvelle femme ou la femme qui sommeillait en elle tout simplement...

Panzani reste égal à lui-même ! Il joue toujours autant de ses charmes et son accent italien pour faire chavirer les cœurs et faire tomber les petites culottes...

Le final que nous propose Ena est génial ! Je n'aurai pas rêvé mieux pour tous nos personnages ! Personne n'est oublié et c'est une histoire qui roule tranquilou, bilou... Si vous suivez cette saga depuis le début, n'hésitez pas à vous jeter sur les derniers épisodes qui pourraient vous étonner !


Note : 9/10

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire