vendredi 5 février 2016

L'empyrée des rêves, une échappée onirique de Paul Blanchot


Je remercie Paul pour sa confiance et ce service de presse onirique !


Résumé :

"On vous a dit qu'ils n'existent pas. Et quand au réveil vous constatez des bosses ou parfois des coupures sur vos bras, vos jambes, un drôle de mal de dos ou des courbatures, qu'avez-vous fait de nos nuits ?!"

Et si on vous dévoilait les rêves, pas ceux que les éveillés tentent d'imaginer, non ! Je vous parle de vrais rêves, ceux que votre inconscient vous brosse et que le jour vous retire. Retrouvez-les enfin...


Avis :

Définition du mot "empyrée" (source le Larousse) :
- sens 1 : nom donné dans certains systèmes cosmologiques antiques à la sphère céleste supérieure, où était réuni l'élément igné.
- sens 2 : partie la plus élevée du ciel, que les Dieux habitaient.

Ma définition : c'est le temps et l'espace. Dans nos rêves, tout est abstrait, rien n'est solide, palpable...

Lorsque j'ai commencé ma lecture, ce qui m'a tout de suite frappée, c'est l'absence du pronom personnel "je". L'auteur l'a délibérément retiré, tout au long de son échappée onirique, et croyez-moi, ça a dû être un sacré boulot ! Mais rassurez-vous, vous pouvez l'ajouter ou pas, selon votre envie !

"L'empyrée des rêves" est un recueil de rêves qui pourrait très bien être les nôtres, qui sait ?
L'auteur nous emmène en ballade, le temps de quelques pages, dans son monde, à travers ses rêves ou pas car après tout, nos rêves ne sont-ils pas l'objet de l'imaginaire ?

Paul Blanchot nous amène à nous poser pas mal de questions finalement ! Ce recueil, bien qu'il soit imaginaire est bien réel ! Mais la nuit, pendant que nous dormons, que nos corps se reposent, ne voyageons-nous pas à travers nos rêves ? Ne vous ait-il jamais arrivé de vous réveiller avec la sensation d'avoir parcouru un marathon ? D'être fatigué(e) au réveil malgré vos six heures de sommeil quotidien ? Ne pensez-vous pas vivre deux vies en une parfois ?

Je ne connaissais pas la plume de l'auteur et je trouve qu'il a un style très intéressant, des rêves pleins la tête et pleins d'idées !
Paul a un style bien particuliers, qui lui est propre et j'ai aimé le découvrir et l'en remercie une fois de plus !
Certes, je n'ai pas apprécié tous ces rêves, notamment avec le lycéen (lui ou moi ou vous ?) qui se ballade dans les couloirs du lycée pendant des heures ?! C'est la sensation que j'ai eu en tout cas ! Mais il y en a que j'ai apprécié comme lorsqu'il se retrouve dans ce terrain vague à faire le fou-fou ou encore lorsque l'auteur nous emmène en Polynésie par exemple...

Conclusion : recueil très intéressant qui nous amène à nous poser quelques questions ! C'est bien écrit, la plume de l'auteur n'est pas lourde, il sait s'arrêter quand il le faut ! Il sait nous laisser nous bercer par les dernières lignes avant de commencer un nouveau voyage.
Le petit bémol que je pourrais mettre, ce sont les astérix, je les aurais mis en bas de page mais voilà; c'est minime et ne concerne pas l’œuvre de l'auteur ! 
Si vous êtes en proie à vous poser des questions sur vos rêves et/ou que vous cherchez à vous évader de votre propre monde ou pas, ce recueil devrait vous plaire.


Note : 8,5/10

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire