lundi 11 janvier 2016

Du côté des matins bleus de Créoline de Venfré

Je remercie Créoline pour sa confiance et ce service de presse !


Résumé :

Du côté des matins bleus, c'est un récit polyphonique, ce qui en fait un peu l'histoire de tout le monde. Celle de Lucette, septuagénaire en fauteuil roulant qui raffole des Granny Smith et qui détient le secret des meilleures tartes aux pommes du monde. C'est celle de Franck aussi, qui arpente les couloirs de métro à la recherche d'une petite pièce, d'un ticket restaurant, de quoi manger en somme. C'est l'histoire de Pascal, qui se trouve tout en haut de la hiérarchie, celle d'Azlan, qui ne jure que par les chiffres, et d'Olaf, qui déteste qu'on l'appelle "vieux". Du côté des matins bleus, c'est l'histoire d'Hypolithe aussi, lui qui semble tout droit tiré d'un livre de mythologie. Mais Du côté des matins bleus, c'est surtout son histoire à Lui qui commence quand il la rencontre Elle. C'est l'histoire d'une quête, d'un voyage, de leur voyage.

Eux ? Tous les oppose : le rang, l'éducation, la profession... Rien ne laissait penser qu'ils se rencontreraient un jour et pourtant c'est écrit : Elle et Lui, c'est l'histoire la plus incroyable des connexions, parce que sans le savoir, ce sont des âmes-sœurs, et pourtant, leur histoire n'est pas une histoire d'amour. Elle et Lui ? Ils ont oublié de grandir, ils se sont accrochés à leurs rêves-et ça va sauver le monde. Le leur, le nôtre.


Avis :

Je ne vais pas m'attarder sur l'histoire car le résumé se suffit à lui-même ! Ce roman est divisé en plusieurs parties. Dans ces parties, il y a des sous-parties. A mon sens, il y a beaucoup trop de personnages. A force, je me suis un peu perdue dans ma lecture, et je ne savais plus où j'en étais. Sachant que c'était un livre polyphonique, je savais à quoi m'attendre mais là, pour le coup, il y a trop de personnages...

Elle et Lui sont deux opposés. Ils vont vivre ensemble pas mal d'aventures. Les sentiments qu'Elle et Lui ressentiront, le lecteur aussi les ressentira, l'auteur a su manier sa plume avec minutie !
La plume de l'auteur est fluide et sans chichi, elle ne s'encombre pas de détails futiles et va à l'essentiel et rien que pour ça, je l'en remercie. 

Du côté des matins bleus n'est pas une histoire d'amour, ce n'est pas une chick-lit mais une histoire philosophique/aventurière. Au cours de ma lecture, j'ai eu comme l'impression que l'auteur voulait nous transmettre un message caché à travers son récit...

La fin de ce roman me convient très bien, je n'ai rien à redire là-dessus !


Note : 8/10

1 commentaire:

  1. Merci de ce service presse, et merci de cet avis positif sur mon texte, qui va pouvoir être retravaillé à la lumière de tes remarques et suggestions, entre autres.
    Merci d'avoir insisté sur le côté philosophique et aventurier de l'intrigue, car effectivement, c'est un puissant message d'espoir et d'optimisme que j'ai tenté de véhiculer à travers ces quelques pages !
    A bientôt !

    RépondreSupprimer